Le Mac n'est (bientôt) plus un PC comme un autre

Christophe Laporte |

L'iMac Pro devrait être la dernière surprise de cette année. On espère qu'elle sera aussi bonne que les AirPods, arrivés dans les derniers jours de l'année 2016, et qui avaient été une divine surprise. Au vu des révélations de ce week-end, l'arrivée de cette machine pourrait faire date.

À vrai dire, on regrette qu'Apple ne consacre pas un petit keynote à son nouveau monobloc pour le présenter en détail. En tout cas, cela ne semble pas être la tendance au vu des propos de Craig Federighi. Car cet iMac Pro semble incarner une tendance lourde initiée par les MacBook Pro Touch Bar.

iMac Pro : qui joue le rôle de coprocesseur ?

Le Mac est de moins en moins un PC comme un autre. Si le phénomène Hackintosh a pu prendre une certaine ampleur ces dernières années, c'est parce que d'un point de vue matériel, le Mac était un PC comme un autre. Voilà douze ans que cet état de fait dure. Mais depuis quelques années déjà, avec la montée en puissance des systèmes sur puces pour iPhone et iPad, on se dit que l'avenir pourrait s'écrire autrement, qu'Apple pourrait prendre des chemins à la fois plus fermés et plus originaux.

Cette voie, c'est celle que semble prendre lentement mais surement l'iMac Pro. Car contrairement à ce que l'on a tendance à entendre, le coprocesseur, ce n'est pas la puce d'Apple, mais c'est le processeur d'Intel.

C'est la puce A10 Fusion à qui incombe le processus de démarrage, les problématiques toujours plus importantes de sécurité ou encore l'accès au matériel. Pour l'utilisateur, cette puce servira avant tout à faire fonctionner Dis Siri et éventuellement un Face ID ou un Touch ID (s’il y en a un), mais dans les faits, l'A10 Fusion en fera beaucoup plus.

Ces puces sont amenées à jouer un rôle grandissant. Dans ces prochains portables, ce sont elles qui devraient s'occuper de la gestion de l'économie d'énergie (lire : Vers plus d'ARM et moins d'Intel dans les prochains MacBook Pro) . Le rôle du processeur Intel apparait de plus en plus limité. Son job finalement, c'est de faire fonctionner dans son coin les apps macOS, tout en étant soigneusement encadré par la puce de l'iPhone 7. Mais ce n’est plus lui le chef d’orchestre. De là à imaginer que d'autres puces pourraient faire tourner d'autres systèmes et qu'Apple pourrait se lancer dans une transition, il n'y a qu'un pas qu'on se gardera bien de franchir du moins pour le moment.


Reste à voir si ces puces seront appelées à jouer d'autres rôles. Pourrait-on leur confier certaines tâches où les processeurs Ax sont plus performants que les processeurs Intel ? Est-ce qu'Apple pourrait aller encore plus loin en matière d'architecture avec les Mac Pro ? Sachant que les prix de ces machines sont toujours très élevés, Apple peut oser des architectures beaucoup moins standard et plus originales que sur un Mac mini à 500 $.

Back to the Mac version hardware

Ce qui est intéressant à noter, c'est qu'après avoir connu un "Back to the Mac" sur le plan logiciel, Apple est en train d'utiliser cette recette, mais sur le plan matériel. D'un point de vue architecture, l'iMac Pro ou les MacBook Pro Touch Bar commencent à se rapprocher des stations NexT, qui faisaient un grand usage de ces puces spécialisées (lire : Ce que préfigure le co-processeur M7 d'Apple) .

Ce phénomène de balancier chez Apple est assez fascinant. Pendant plus de 20 ans, l'architecture du Mac était très différente des PC, d'abord avec ses processeurs 68x00, puis avec les PowerPC. Elle a d'une certaine manière capitulé en 2005 ou dit autrement fait preuve de pragmatisme, en signant la paix avec Intel. Elle pensait à juste titre que la supériorité de macOS sur Windows lui permettait de faire cette transition, qui s'avérait tout bénéfice, car en plus venait se greffer la carte de la compatibilité. Si à cela, on ajoute son savoir-faire en matière de design, on obtient la recette qui a fait le succès du Mac ces dernières années. Apple écoule aujourd'hui plus de Mac en un trimestre qu'en un an en 2005.

Mais on l'a vu sur le front des smartphones, jouer uniquement la carte du logiciel pour se distinguer ne suffit plus. Si l'iPhone n'a pas trébuché face à la concurrence, c'est parce qu'Apple a renforcé comme jamais sa maitrise et son expertise sur le matériel. Et c'est sans doute la différence entre les deux époques, Apple ne dépend plus d'un partenaire pour ses processeurs, elle a pris son destin entre les mains. Et en l'espace de quelques années, sa division de conception de processeurs est devenue l'une des plus performantes au monde, si ce n'est la plus performante. C'est ce savoir-faire qui peut lui permettre de faire toute la différence, et d'amener le Mac vers de nouveaux horizons.


Tags
avatar pehache | 

@pocketalex

Tu caricatures... Dans le genre "tu veux revenir à la bougie ?" en réponse à quelqu'un qui émet des réserves sur le nucléaire.

Dans ma boîte il est hors de question par exemple qu'une machine de prod puisse accèder à internet, ce qui n'empêche pas qu'elle est sur le réseau et qu'elle peut échanger des données avec des machines qui elles accèdent à internet. Il existe plein de moyens d'appliquer des politiques de sécurité différenciées en fonction des sous-réseaux, des machines... Donc stop à la caricature.

"tous les logiciels existent sur Mac et sur PC"

Ah bon ? Final Cut ou Logic Pro existent sur PC ? Première nouvelle.

Au-delà de ça, dans les logiciels dits "métiers" il en existe des tripotées qui ne sont que sur Mac ou que sur PC. Oui pour un logiciel Mac donné tu vas peut-être en trouver 10 à peu près équivalents sur PC, mais si tu utilises ce logiciel depuis des années dans un flux de production éprouvé et testé dans tous les sens, la dernière chose que tu as envie de faire bien souvent c'est de changer ton flux de production. D'où la tentation du hack, qui n'a ici rien à voir avec un amour passionnel pour macOS mais avec la dépendance à certains logiciels macOS.

avatar yasuo87 | 

@pehache

Donc en gros on nous explique que l’offre de Macs est nulle car non évolutive et le remède à ça c’est de monter un hackintosh mais sans jamais y toucher (ce qui sous entend ni le logiciel ni le matériel)? Si c’est le cas je ne vois pas l’interêt au delà de la prouesse technique (ce qui ne devrait pas être la motivation d’un « Pro »)

avatar pehache | 

@yasuo87 : le manque d'évolutivité des Mac actuels n'est pas leur seul problème : l'autre problème c'est que depuis la fin du Mac Pro camion il n'y a plus une seule machine réellement modulaire qui permette de se mitonner une config "sur mesure". Le hack répond à ce besoin. Et puis il ne faut pas exagérer non plus : ajouter un disque ou de la RAM ne pose (en principe) pas de problème avec un hack. Par contre mettre une nouvelle CG peut obliger à remettre les mains dans le cambouis, oui (mais on ne fait pas ça tous les jours non plus).

avatar yasuo87 | 

@pehache

D’accord je comprends mieux ton point de vue

avatar pehache | 

Le discours habituel du macounet à oeillères... J'utilise quotidiennement un Mac et des PC Windows et Linux, et depuis quelques années j'ai au moins autant de problèmes à résoudre sur le Mac que sur les PC.

avatar byte_order | 

> J'ai en revanche beaucoup plus de mal avec ceux qui m'emmerdent

???
Exprimer un avis différent du votre, c'est vous emmerdez ?!
Si cela vous emmerde comme vous dites, c'est simple : ne lisez pas leur avis, ou du moins, n'y répondez pas.

> en m'expliquant que leurs besoins non assouvis sont
> symptomatiques d'une décadence générale d'Apple

Je n'ai pas lu le mot "décadence".
Mais celui de "fermerture", oui.
Je l'ai écris moi-meme également.

C'est quand même une sacrée nuance.
Si vous confondez fermeture avec décadence, c'est votre probleme.
Ou p'tet que vous n'etes finalement pas aussi à l'aise avec la tendance à plus de fermeture que vous le prétendez.

> De mon avis personnel, quand on est pas heureux
> quelque part on se tire sans emmerder ceux qui sont
> contents d'être là.

Le monde étant systémique, par définition tout action a un impact sur d'autres que soit-meme.

La preuve, vous vous estimez "emmerdé" simplement par la liberté d'opinion d'autrui. Il faudrait, dites-vous, que les gens s'autocensurent afin que vous ne soyez pas exposé aux mécontentements qui ne vous concerne pas. Mais pourquoi attendre des autres ce que vous pouvez faire vous même : auto-censurez votre lecture. Cachez cette critique que vous ne sauriez voire !

Cette planete n'est pas la votre. Votre liberté s'arrête à celles des autres. Et chacun a le même droit d'opinion et de liberté d'expression.
C'est ainsi, il faudra bien vous y faire.

> cette boîte déchaine les passions. Va savoir pourquoi ?

Elle bénéficie d'une surexposition médiatique (en partie d'ailleurs parce que le mac et le monde de l'édition moderne ont une histoire en commun), dont elle tire d'ailleurs de grands profits.
Le revers de la médaille c'est qu'on parle beaucoup plus de ses produits, de ses actes, de son attitude que d'autres marques.

C'est la même médaille, le prix à payer de la célébrité.
Libre à Apple de se faire discrete si la mauvaise face la dérange à ce point. Mais vu les éléments de langage récents, j'en doute.

avatar LeGrosJeanLou | 

@byte_order

Ce n'est pas à vous que je pensais en parlant de décadence mais plutôt à C1rc3@0rc

Et je ne me rappelle pas non plus vous avoir lu emmerder les gens. La fermeture est un problème pour vous et je le comprends, même s'il n'en est pas un pour moi. Et à chacun ses raisons.

Cordialement,

NB : Je mets le reste de votre prose sur le compte de l'incompréhension et ne vous en tiens pas compte.

avatar fte | 

@fifounet

"Le problème c’est que la grande majorité des utilisateurs d’ordinateurs de nos jours n’utilise un ordinateur que comme un outil pour réaliser des tâches pas pour faire mumuse ou apprendre l’informatique"

En quoi est-ce un problème ?

Par contre, une machine verrouillée inutilement (pour le client), dont les options à l’achat sont facturées entre 3 et 5 fois le prix du marché, ce n’est pas un problème pour ceux qui réalisent des tâches ? De devoir changer de machine lorsque le SSD est plein, ce n’est pas un problème pour ceux qui réalisent des tâches ?

Non parce que très objectivement, ce verrouillage matériel, s’il a été explicable par l’absence de standard assez performant pour Sa Majesté la Pomme, ne l’est plus aujourd’hui pour des raisons au bénéfice des clients. Par le bénéfice de la Pomme, beaucoup plus facilement.

Merci de ne pas sortir l’argument que de faire de l’amovible renchérirait la machine ou ne permettrait pas de la concevoir aussi fine. Un XPS est aussi fin, moins cher, tout est changeable, tout est étiqueté en détail à l’intérieur même. C’est possible.

avatar Captain Bumper | 

processeurs 680x0 ou 68k et non 68x00 (68000, 68020, 68030, 68030EC, 68040 et 68LC040 pour ceux qu'Apple a utilisé)

avatar melaure | 

Oui j'ai au moins une machine avec chacun de ces procs chez moi, sauf le 68030EC, la carte accélératrice de mon Amiga 1200 est un vrai 68030 avec MMU.

On n'a jamais eu le 68060 par contre, seulement sur Amiga ;)

avatar Captain Bumper | 

Ni le 68008, le 68010, le 68012, le 68HC000, le 68020EC, le 68040EC.....

avatar melaure | 

68008, non, 68010 oui en école d'électronique (et le 6800 bien sur), les autres non effectivement. Mais, bon ça peut aller loin les déclinaison, s'il faut aussi citer toutes celles des PowerPC, on a pas fini ;)

avatar Captain Bumper | 

Apple n’a jamais utilisé le 68010 pour une machine de série.

avatar mat 1696 | 

On verra ce que nous réserve cet iMac...

2 critiques qui me viennent pour le moment:
1. Pas du tout évolutif (surtout quand Mme environnement d'Apple nous tient ses beaux discours dans le précédent article), même pas la ram !!! Pourtant changeable sur les machines non "pro"

2. Effectivement, pas de Keynote prévu. Ce qui donne vraiment l'impression que cette machine est sortie à la va-vite pour faire bonne impression (quoique le tout souder, juste après l'aveu de l'échec du Mac Pro 2013... à cause de la non évolution, y a mieux comme trucs pour rassurer), mais qu'Apple s'en fou un peu quoi....

Et c'est bien dommage :/ Si seulement ils mettaient toujours autant de moyens (proportionnellement) qu'il y a quelques années pour le Mac... ces derniers seraient 1000X mieux que la concurrence !!!

avatar gigis92700 | 

@mat 1696

Donc c’est bien confirmé ? Pas de possibilité d’ajouter de la ram soi-même sur l’iMac Pro ?

Là c’est la douche froide, moi qui comptait me prendre ce modèle...
Mais à 1500 balles les 64go ça ira, je remplacerais mon iMac par un iMac normal !

avatar Dodo8 | 

@gigis92700

Je suis d’accord sur le principe mais j’imagine que si tu peux mettre 5000 euros le surplus pour la ram n’est pas si dérangeant.

avatar gigis92700 | 

@Dodo8

128 Go... on risque de taper dans les 3400 euros en plus chez Apple, 64Go chez crucial par exemple c’est 760 euros donc 1520 euros les 128 go...

Donc ça freine même si les besoins sont Pro.

avatar C1rc3@0rc | 

@gigis92700

«Donc ça freine même si les besoins sont Pro.»

Pro quoi?
Car c'est bien de probleme de ce mot. Une chose est certaine le "pro" d'Apple n'a rien a voir avec l'abbreviation de professionnelle.
Pro est donc un prefixe qui signifie "favorable a" ou designe une chose qui est a l'avant... Ici les machines sont clairement favorables aux finances d'Apple, ou ce sont des precurseurs des idees de Ive... Mais Apple ne faisant que des produits grand public, le terme "pro" est logiquement antagoniste d'une activité professionnelle...

Sinon, la memoire soudée n'est pas en soit le gros probleme. Le client qui va opter pour une machine Apple, s'il est un peu au courant, sait qu'il faut prendre la configuration la plus chere et la mieux dotée...
La memoire va augmenter le cout de la machine de maniere consequente. Mais hormis l'economie que permet le rajout ulterieur de memoire, il n'y a pas d'autre interet. Faut juste bien evaluer ses besoins ou accepter de racheter une autre machine parce que celle achetée est sous-dimensionnée.

Ce qui va plus poser probleme c'est les SSD soudés et l'impossibilité de changer le GPU. Parce que ce sont des pieces qui s'usent ou qui evoluent plus vite que les reste de la machine et qu'il est legitime de vouloir un nouveau GPU plus puissant qui va parfaitement tourner dans un PC ancien.
On peut aussi avoir besoin de rejouter des cartes d'aquisition, de traiments specifiques,... alors bien sur il y a le Thunderbolt, mais une solution externe n'est pas toujours la mieux adaptée et souvent est plus chere que la solution interne.

Bref il y a des choix a faire et il faut extraordinairement bien connaitre ses besoins pour choisir un produit Apple. Sinon, si on veut une progressivité, une souplesse d'evolution, une adaptabilité,... il reste Windows ou Linux.

avatar LeGrosJeanLou | 

@gigis92700

La RAM n'est pas soudée donc ce n'est pas impossible de la remplacer.

Par contre il n'y a pas de trappe pour la remplacer donc il faut démonter l'écran pour y accéder…

avatar gigis92700 | 

@LeGrosJeanLou

Oui c’est ce que j’ai cru voir, après il faut un sacré courage pour décoller l’écran et risquer de bousiller un appareil à 4500/5000 balles Lool.

avatar LeGrosJeanLou | 

@gigis92700

Au prix de la machine et de la Ram ECC c'est une opération que tu feras en Apple Store, dans un APR ou encore chez un technicien spécialisé.

Mais c'est clairement un défaut de conception.

avatar Florian Innocente | 

@gigis92700

Il semblerait qu’on puisse, si.

avatar reborn | 

@mat 1696

Ce mac a été présenté en juin..

avatar mat 1696 | 

@reborn

Je dirais plutôt "brièvement introduit en juin"

avatar reborn | 

@mat 1696

Bah c'est un imac plus puissant, que dire de plus ?

avatar iPop | 

@mat 1696

Contrairement a l’iMac , celui ci est modifiable, RAM comprise.

avatar XiliX | 

@iPop

"Contrairement a l’iMac , celui ci est modifiable, RAM comprise."

Mais il y a toujours une trappe sur les iMac 27’’ non ? Même le modèle de base ?

avatar mat 1696 | 

@iPop

Tu parles de l'iMac Pro ?

Car d'après les prises en main lorsqu'il a été introduit, il n'y avait pas de trappe à ram :/

As-tu des sources?

En tout cas j'espère que tu dis vrai ???

avatar pocketalex | 

@mat 1696

"Pas du tout évolutif (surtout quand Mme environnement d'Apple nous tient ses beaux discours dans le précédent article), même pas la ram !!! Pourtant changeable sur les machines non pro"

Oui, je suis d'accord, pour la RAM et le SSD, il faudra bien configurer sérieusement à l'achat (et payer le prix fort).
Après, on peut ajouter des eGPU avec les CG que tu veux si besoin, et le stockage, c'est LAN ou TB3

"Effectivement, pas de Keynote prévu. Ce qui donne vraiment l'impression que cette machine est sortie à la va-vite pour faire bonne impression"

Il y a eu un Keynote où la machine a été largement présentée et détaillée. Plus le site web.
C'est comme l'iPhone X et bien d'autres produits Apple, ils sortent pas forcément en même temps que la keynote mais avec un décalage.

"quoique le tout souder, juste après l'aveu de l'échec du Mac Pro 2013... à cause de la non évolution, y a mieux comme trucs pour rassurer"

Il est prévu, parait-il, un futur "mac pro" modulaire et qui est censé répondre à ces demandes. A voir quand on pourra voir

"Et c'est bien dommage :/ Si seulement ils mettaient toujours autant de moyens (proportionnellement) qu'il y a quelques années pour le Mac... ces derniers seraient 1000X mieux que la concurrence !!!"

Pour les machines grand public et semi pro (iMac) et les laptops pro, c'est discutable, elles tiennent la route.
Pour les machines Pro, je suis d'accord avec toi, tous les regards se tournent vers le futur Mac Pro

avatar arnaudducouret | 

Excellent article, merci !
Le futur des Mac s’annonce très intéressant.

avatar Indecence | 

Ben moi, je reste avec mon PC après 12 années passées chez Apple. J'ai mis une croix sur cette marque et je m'en porte pas plus mal. Ma suite Adobe et Microsoft fonctionne mieux sur mon surface book que sur mon ex macbook pro 15 de 2013. Et avec le recul, je préfère Windows 10 que macOS.

avatar Wolf | 

@Indecence bla-bla-bla... d’ailleurs c’est pour cela sinon suit encore le news Mac :)

avatar ecosmeri | 

@Wolf

C'est pas parcequ'il est passé sur une autre machine qu'il n'a plus le droit de suivre l'actualité.....

avatar melaure | 

Ca sent bien le récent bobo MacUser, ça y est on a une pomme et tout le reste est de la m...

Hé bien désolé mais qu'on est un vrai passionné de micro, même si on est sur Mac, on reste renseigné sur les autres plateformes, Windows, Linux voire même Amiga pour les puristes. C'est sur qu'on ne voit pas la pomme comme la pomme aimerait via son lénifiant marketing, mais car sort un peu de la secte pour voir le monde dans son ensemble ;)

Donc bravo aux Windows Users qui s'intéressent aussi aux autres plateformes, ils ont l'esprit plus ouverts que ceux "monothéistes" ;)

avatar TrollMan06 | 

@Indecence

Tu viens bien avec les virus ? ?

avatar hogs | 

Plus de 20 de pc sous windows (depuis win 3.1) et jamais eu de virus. C'est un cliché un peu éculé, non ? Sans dire qu'Indecence ne dit pas sous quel OS son PC tourne.

Mais vu ton pseudo, je me demande pourquoi je réponds ....

avatar fte | 

@hogs

"un peu éculé, non ?"

Oui. Très.

avatar Shralldam | 

@hogs

Si, il a dit qu'il préférait Windows 10 à macOS.

avatar JLG01 | 

@Indecence

Le bidule sous windaube vient encore de redémarrer sans prévenir.
Ceci n’adviendra jamais avec OSX.
Il faut savoir pour qui travaille la machine que l’on utilise.

avatar reborn | 

En fin de compte les coprocesseurs intel xeon serviront "juste" pour la puissance de calcul brut.

avatar pechtoc | 

@reborn

Non, si tu veux de la puissance de calcul brute, tu as déjà les GPU.
J’y vois juste l’ouverture des app iOS à OSX, rien d’autres. Qu’Apple laisse la puce Ax s’occuper du boot, c’est juste un magnifique doigt d’honneur aux hackintosh, pas vraiment d’autre intérêt, par contre pour la gestion de TouchID/FaceID ça a du sens car les processeur Ax gèrent ça matériellement, contrairement au Intel qui devrait gérer ça de manière logicielle ce qui est nettement moins performant.
Bref,beaucoup de fantasmes dans cet article. Les Ax s’en sortent bien sur geekbench mais c’est à peu près tout.

Je trouve l’intérêt très limité pour l’iMac Pro, par contre sur un MBP avec le processeur Ax peu gourmand qui gère les boot, bureau, applic peu gourmande, avec un processeur Intel qui se lance uniquement pour les grosses applications, sinon il se désactive, ça pourrait proposer une autonomie intéressante.

avatar reborn | 

@pechtoc

Precision, sur cet imac pro l'A10 sécurise l'EFI.

L'EFI ne disparait pas donc les hackintosh c'est toujours possible.

avatar byte_order | 

La signature sécurisant le boot peut parfaitement se construire à l'aide de la chaine de boot, et ainsi rendre impossible de booter macOS avec autre chose que l'EFI signé par Apple ayant reçu la clé de sécurité de la puce A10 l'ayant démarré.

Il suffit de voir que malgré des spécifications ouvertes il existe des EFI qui n'autorise pas de booter autre chose que Windows chez certains fabricants, par exemple, pour ne pas faire confiance dans le renforcement de la chaine de confiance de boot pour garantir la conservation du contrôle de cette chaine au propriétaire pourtant légitime de *son* ordinateur personnel.

avatar appleadict | 

@pechtoc

pour le moment, le mac se comporte un peu comme un pc : on l'allume et on interagit avec lui via clavier et souris, planqué dans un bureau ou dans un coin du salon

en mettant l'Axx au coeur, le Mac trône au milieu du salon (d'où l'importance du design, de la finesse, de l'aluminium, du choix des couleurs), se comporte comme un smartphone, obéissant à la voix à quiconque lui parle, identifiant les utilisateurs avec FaceID, allumant l'écran quand c'est nécessaire pour présenter un résultat, une vidéo, ou un formulaire (commande en ligne), ... c'est en quelque sorte la fusion des google home / amazon alexa / homepod + apple tv + iphone X (tap pour réveiller l'écran, face ID pour identifier) + "Dis Siri" + Continuité (pour passer du Mac à l'ipad / iphone et vice versa) + évolution du bluetooth

l'utilisation habituelle d'un ordinateur devient une activité secondaire, pour lesquels clavier et souris et processeur intel ne sont que des accessoires ... essentiels certes, mais accessoires quand même dans cette nouvelle vision de ce que doit etre l'ordinateur familial selon Apple

point de séparation de la branche de l'ordinateur familial et de l'ordinateur de bureau sur l'arbre généalogique des ordinateurs de la famille des PC (Personal Computers)

avatar byte_order | 

C'est plutot le point de séparation entre ordinateur personnel et ordinateur sous tutelle de leur vendeur.

avatar Stardustxxx | 

@ appleadict
"l'utilisation habituelle d'un ordinateur devient une activité secondaire, pour lesquels clavier et souris et processeur intel ne sont que des accessoires ... essentiels certes, mais accessoires quand même dans cette nouvelle vision de ce que doit etre l'ordinateur familial selon Apple"

clavier et souris deviennent accessoire... non merci.

Déjà en open space, si tout le monde commence a parler a son ordi, j'imagine même pas la cacophonie.

Pour la plupart des opérations, un geste est nettement plus rapide que parler.
Tu vas dire a ton soft 3d, qu'il doit déplacer le curseur de 3 pixels pour ajuster la position ?

Mais prenons le problème a l'envers, qu'est est l'avantage de commander son ordinateur a la voix plutot qu'au clavier/souris ?
Dans la majorité des cas, il n'y en a pas, au contraire c'est contre productif.

avatar Stardustxxx | 

@ pechtoc
"Non, si tu veux de la puissance de calcul brute, tu as déjà les GPU."
Non, un GPU n'est pas universel, ca n'accélère pas tous les calculs.

avatar fte | 

@Stardustxxx

Et sur Mac ça ralenti plus que ça accélère...

avatar LeCollectionneur | 

Salut tout le monde , j’aimerais un iMac parce que c’est des machine magnifique , mais je m’y connais pas en performance etc.
A votre avis quel iMac en 27pouces et assez puissant juste pour aller sur safari regarder des vidéo film et quelque petit jeux sur l’Apple store.
Surtout pour utiliser des logiciels comme world et regarder mes compte quoi.
Merci au personne qui me répondrons.

avatar yipikayai | 

@LeCollectionneur

Les premiers modèles en 27pouces, regarde plus sur le refurb pour des prix intéressant ou chez un revendeur qui aurait un modèle d ancienne génération à as prix, pour l usage que tu en décris sa suffira larrrgement, un bon petit 21 en 4K te serais bien mieux avec la qualité de l image, ( si tu as les moyens le 27 5k ).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR