Fermer le menu
 

iMac Pro : un coprocesseur A10 Fusion pour la sécurité et « Dis Siri »

Mickaël Bazoge | | 23:19 |  186

L'iMac Pro sera le second Mac à intégrer un coprocesseur ARM. Les MacBook Pro 13 et 15 pouces contiennent la puce T1 qui sert à gérer la Touch Bar et Touch ID ; par bien des aspects, c'est une Apple Watch que le constructeur a inséré au chausse-pied sous le capot de ses portables (lire : La Touch Bar des nouveaux Mac est pratiquement une Apple Watch).

En juin, le bloggueur Pike avait déniché les traces d'une enclave sécurisée pour le futur tout-en-un dans une bêta de macOS ; qui dit enclave sécurisée dit processeur ARM, il fonctionnera donc aux côtés des processeurs Xeon d'Intel.

Crédit FCP.co. Cliquer pour agrandir

Jonathan Levin, auteur des ouvrages « OS X Internals », a mis la main sur une version OTA (over the air) de BridgeOS version 2.0.0, nouveau nom de ce système d'exploitation dérivé de watchOS. On le connaissait sous le sobriquet eOS (pour « embedded OS ») dans le MacBook Pro. Le paquet est, à l'heure actuelle, toujours disponible au téléchargement sur les serveurs d'Apple.

Les révélations contenues dans ce firmware semblent indiquer que le coprocesseur ARM de l'iMac Pro, qui apparait sous la référence Bridge2.1, est une puce A10 Fusion dotée de 512 Mo de RAM (l'iPhone 7 fonctionne avec la même puce). Elle prendrait en charge le démarrage du Mac et traiterait les processus liés à la sécurité. Le boot de l'iMac passerait d'abord par cette puce qui passerait la main à la puce x86 : en quelque sorte, le processeur principal de l'iMac Pro deviendrait l'A10 Fusion, et le coprocesseur celui d'Intel…

Steve Troughton-Smith pense que ce système-sur-puce permettra aussi de convoquer Siri en disant « Dis Siri ». Actuellement, il faut cliquer sur l'icône de l'assistant dans la barre de menus (ou dans le dock). Par ailleurs, le développeur laisse entendre que l'A10 Fusion fonctionnerait en continu… même quand macOS est éteint.

Pas en reste, Guilherme Rambo, le développeur qui a multiplié les découvertes cet été en dépiautant le firmware du HomePod qu'Apple avait laissé fuiter, a découvert un son de démarrage pour BridgeOS :

Autre aspect intéressant de BridgeOS, Apple semble envisager la possibilité d'ouvrir ce système aux développeurs tiers. D'autres découvertes vont sans aucun doute apparaitre dans les heures qui viennent !

Mise à jour — « Dis Siri » devrait bel et bien débarquer sur Mac ! Guilherme Rambo a découvert l'assistant de configuration de la fonction ainsi que les paroles de Siri lorsqu'elle s'attelle à sa tache :

Rambo a remarqué en outre la présence de références qui évoquent Pearl ID, comme dans l'iPhone X et qui se sont trouvées être liées à Face ID. Peut-être s'agit-il simplement de code partagé entre les systèmes d'exploitation mais sans utilité, ou un indice pour des fonctions à la Face ID sur de futurs Mac.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


186 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Rodri31 18/11/2017 - 23:27 via iGeneration pour iOS

Vous avez vu que dans iOS 11.2 beta 4, Siri fonctionne hors connexion? (Voir vidéo de EverythingApplePro)

avatar MacGruber 18/11/2017 - 23:49 via iGeneration pour iOS

Quand sortira-t-il lui ?

avatar fte 18/11/2017 - 23:54 via iGeneration pour iOS

@MacGruber

Quand il sera prêt. J'espère.

Quoiqu'il risque de sortir avant de l'être, si ce n'est pas au niveau hardware (Intel fait bien son job), au niveau software. Probable selon la tendance actuelle.



avatar Kenny31i 19/11/2017 - 00:17 via iGeneration pour iOS

@fte :
Haha ! Effectivement, rien de moins sur

avatar MacGruber 19/11/2017 - 10:50 via iGeneration pour iOS

@fte

Ahahah 😂

avatar C1rc3@0rc 20/11/2017 - 10:02

@MacGruber

Pour ma part je serai pas aussi optimiste que @FTE, et je dirai : «Quand le service marketing d'Apple estimera qu'il faut le mettre sur le marché»

On sait que l'iMac Pro devait sortir dans la meme periode que je HomePod. Le HomePod sera commercialisé en retard, et probablement d'ici le second trimestre 2018. Et pourtant le Home Pod est un produit qu'Apple maitris totalement. Pour l'iMac Pro, Apple depend aussi des capacités de porduction d'Intel, et on sait que pour ses gammes de nouvaux processeurs Intel est encore une fois tres en retard (sinon on aurait deja eu les Macbook Pro et Macbook Air mis a jour...). Donc l'iMac pro, qui est un travail d'Hercule pour les ingenieurs, va probablement vraiement etre commercialisé, un jour...

Ceci dit, l'approche que semble avoir Apple en bardant les Mac de processeurs ARM est a la fois interressantes et inquietante.

C'est inquietant, parce que cela en fait des machines de plus en plus compliquées et fermées. Je ne parle pas que de l'impossibilité d'y faire tourner autre chose que MacOS (ou iOS desktop plutot), mais du fait que de plus en plus de fonctions deviennent inaccessibles aux programmeurs et de plus en plus a l'utilisateurs.
On est sur un produit qui execute de plus en plus de choses hors du controle de l'utilisateur. Pour l'instant on peu voir cela comme des services et des bases pour les services, mais cela veut dire aussi que c'est Apple qui determine ce que doit faire la machine, pas l'utilisateur. On a deja l'exemple avec iCloud qu'on ne peut quasi pas desactiver et qui necessite des competences de power user pour en limiter l'action...
Si on conjugue des processeurs dit d'IA, du cloud, des systemes biometriques et des cameras... qu'on melange le tout qui fonctionne independemment de l'OS, on arrive a des dangers comme HAL de 2001 ou tout autres apocalypses d'anticipation...

Le point interressant, et paradoxale, c'est qu'on a la preuve que la voie tracée par Intel avec le x86 etait une impasse.
Intel a voulu faire un x86 qui devait etre polyvalent, versatile et pronant une approche centraliste et opaque. Le premier echec a ete Larabee, le second fut la ligne Atom, maintenant ce sont les autres x86 qui se retrouvent dans une position de collaboration voire de coprocesseurs sous controle d'un ARM...

Le plus amusant dans l'histoire c'est que cette histoire est celle qui s'est produite dans les annees 80, avec la multiplication des coprocesseurs et le developpement massif des architectures RISC ainsi que des unités vectorielles puis des GPU ultrapuissant...
Intel avec Microsoft, grace au monopole avait reussi a asphyxier cette tendance, mais on se rend compte que ce n'etait qu'un delai dans l'inevitable, et aujourd'hui Wintel n'existe plus...

L'autre point inquietant, et aussi paradoxale, c'est que cette evolution donne raison a Jobs, qui concevait l'informatique comme individuelle et constitué d'un ecosystement d'outil limités, specialisés et collaborant ensemble sous le controle de l'utilisateur... Ive, actuel decideur de la conception, tente de tuer cette idee avec un iPhone omnipotent multipliant les fonctions... mais il faut se souvenir que Ive c'est illustré sans limites avec iTunes, son bac a sable...

avatar stemou75 19/11/2017 - 00:11 via iGeneration pour iOS (edité)

Ça devient un peu l'usine à gaz tout ça, non ? TrucOS à toutes les sauces. L'équipe logicielle va arriver à suivre entre l'OS pour la montre, le HomePod, la Touchbar et bientôt les lunettes de réalité augmentée.....

Et puis une deuxième puce dans l'ordi, une puce d'iPhone 7 donc assez coûteuse, pour des fonctions très gadget..... Pour finir par remplacer TouchID par FaceID sur le Mac à terme aussi.....

En revanche on rêverait bien d'un véritable iPadOS.....

avatar Kenny31i 19/11/2017 - 00:16 via iGeneration pour iOS

@stemou75 :
Tellement d'accord.

avatar C1rc3@0rc 20/11/2017 - 17:06

hormis qu'on ne dit pas usine a gas, mais iTunes...

avatar gabou009 19/11/2017 - 00:37

Ce sont tous des dérivés de macOS qu'ils connaissent comme le fond de leur poche. Ils ont un nom différent uniquement pour leur utilisation.

watchOS, c'est iOS sur une montre, tvOS, c'est iOS sur une Apple TV et bridgeOS, c'est iOS sur un ordinateur Intel.

macOS englobe tout ça sur le fond. Il n'y a pas d'éparpillement, mis à part le développement de fonctions précises pour les différents besoins des différentes plateformes.

Et oui, on veut tous un padOS...

avatar C1rc3@0rc 20/11/2017 - 10:29

@gabou009

iOS, TV OS,etc sont bien des sous ensembles de Mac OS, c'est vrai. Mais depuis quelques annees, la tendance semble d'etre de faire evoluer le sous ensemble avant le pilier centrale... On a tellement de confirmations aujourd'hui qu'il n'y a plus d'equipe dediee a MacOS ni au Mac, que ce n'est plus une rumeur que la plupart des analystes evoquaient il y a encore 4 ou 5 ans...

De plus dire que ces OS sont maitrisés et connus integralement... non, trop de fonctions de bases sont instables, apparaissent et disparaissent d'une mise a jour a l'autre, trop de fonctions annoncées sont reportées, sine dié, trop de failles de bug monstrueusement basiques sont trop present... Les cycles de developpement sont trop courts, il apparait une approximation dans les objectifs, on cherche la vision d'ensemble,... on apperçoit les incompatibilités entres les differents OS, on ne cherche plus les possibilités de collaborations et de complementarités entre les plateformes...

Les appareils Apple ne collaborent plus aujourd'hui, ils sont des etrangers en concurrence. Leurs OS avancent sur des voies divergentes et exclusives. Pire, Apple amplifie ce phenomene en ajoutant de nouveaux appareils qui suppriment les fonctions naturelles des existants, creant des choses. des gadgets, qui n'ont de raisons d'etre que pour la segmentation marketing et le principe de relai de croissance...

Un padOS c'est quoi?
Un OS pour transformer un iPad en Mac... !
On demande quoi a PadOS: gestion de fenetres, gestion du clavier et de la souris, pouvoir faire tourner au premier plan au moins 3 applications, pouvoir gerer des peripheriques multiples et en simultané,...
Bref transformer un iPad en Mac... Pourquoi?
Un iPad c'est pas un PC, c'est une tablette, un device prevu et conçu pour la consultation en situation de mobilité... Oui, mais un iPad "pro" ça vaut le prix d'un PC, alors si on depense son budget PC dans un iPad, on peut pas s'acheter un Mac...

Certains veulent aussi un iOS qui fassent les memes choses qu'un PC... un smartphone c'est un smartphone, c'est pas un PC... donc on reve de connexion a un ou plusieurs moniteurs, liaison a un clavier et trackpad, pouvoir creer des feuilles Excel, faire carrement de la mise en page.... pourquoi? Parce qu'a 1000 balles le smartphone, le consommateur n'a pas les moyens de s'acheter un PC en plus pour faire ce qui doit et veut faire...

Et pendant ce temps les prix des PC remontent... normal, un constructeur voit des conso qui sont assez betes pour acheter des smartphone a 1400 euros, laissant une marge beneficiare monstrueuse, alors pourquoi vendre un PC avec un marge beaucoup plus faible, hein? D'autant que ni le smartphone ni la tablette ne permettront de bien faire ce que fait facilement de PC depuis longtemps, et le conso finira par acheter un PC par depi...

avatar reborn 19/11/2017 - 00:40 via iGeneration pour iOS

@stemou75

Il y a 2 os, iOS et macOS.

Le reste ce sont des dérivés d'iOS.

avatar bonjour123 19/11/2017 - 02:40 via iGeneration pour iOS

@reborn

Exact, pas besoin de plus d’explications

avatar iPop 19/11/2017 - 12:50 via iGeneration pour iOS

@reborn

iOS est un dérivé de macOS. Ou plutôt c'est macOS. 😉

avatar oomu 19/11/2017 - 16:09

iOs EST macOs. même fondation, même code, différents frameworks, différentes apps pour l'interface.

avatar LeGrosJeanLou 19/11/2017 - 01:09 (edité)

@stemou75

Tous les OS d'Apple partagent le même noyau.

L'OS du HomePod c'est iOS moins toute la partie graphique et les apps. Y a rien ou presque à produire, juste à enlever.

Ensuite ce qu'Apple sait faire sur l'iPhone avec FaceID, elle saura le faire sur macOS. Je vois pas où est le problème.

Quant à l'intégration d'une puce ARM qui doit coûter 30$ à produire, dans une machine qui en coute 5000, et qui permet d'éviter de développer une enclave sécurisée spécifique au Mac, personnellement je vois pas trop le problème.

En ce qui concerne "Dis Siri", ce n'est qu'une supposition.

avatar debione 19/11/2017 - 10:32

Le problème n'est pas tant les 30$ à produire de la puce que le prix demandé aux clients au final... Parce que oui 5000.-, mais si il pouvait être 4600.- sans cette puce qui parait salement gadget en l'occurence...

avatar macam 19/11/2017 - 14:29 (edité)

Gadget ? Je ne crois pas que nombreux soient ceux qui voudraient revenir à des iphones avec déverrouillage par code. Et la puce sera enclavée, donc sécurité supplémentaire.

Le coût de fabrication de l'A10 est amorti depuis un moment. Et même à un coût hypothétique de 30$ ne justifierait pas un prix de l'iMac 400$ moins cher. iMac qui de toute façon est destiné aux particuliers aisés, ou aux professionnels et en ce cas ça sera un investissement.

avatar je-deteste-android- 19/11/2017 - 15:00 via iGeneration pour iOS

@macam

Évidemment que le processeur A10 ne coûte pas 30$ à Apple ! 😂

Aujourd'hui ça doit leurs coûter moins de 10$ tout compris, c'est comme la puce A8 qu'Apple réutilise régulièrement (l'Apple TV 4 et maintenant le HomePod): ça doit bien être rentabilisé et leurs coûter rien du tout ! 😄

avatar C1rc3@0rc 20/11/2017 - 10:49

@macam

«Gadget ? Je ne crois pas que nombreux soient ceux qui voudraient revenir à des iphones avec déverrouillage par code. Et la puce sera enclavée, donc sécurité supplémentaire.»

Avant d'evoquer ceux qui veulent revenir au code a taper, il faut deja considerer la masse de gens qui sont privés de reconnaissance faciale, parce que leurs morphologie n'est pas compatible avec Fake ID, tout ceux qui travaillant en environnement securisé et ne peuvent pas se trimballer avec un appareil qui filme en permanence ce qui passe dans son champs de "vision", tout ceux qui sont privés de ce type de raccourci parce que Fake ID est incompatible avec leur culture...

Un gadget c'est un element, un accessoire qui n'offre pas une fonction essentielle, qui est fait pour divertir, pour amuser, temporairement... Le probleme c'est lorsqu'un gadget prend la place d'une fonction universelle efficace... ce qui est exactement le cas de Fake ID.

«iMac qui de toute façon est destiné aux particuliers aisés»

Non, les produits Apple ne sont pas destinés a des particuliers aisés, ils ciblent des consommateurs GP qui ont la capacité et la volonté de s'endetter assez pour acquerir ces produits.
Il faut ecouter de temps en temps des emission comme «On refait le Mac», ou des intervenants issus du marketing expliquent clairement que pour Apple le prix d'un materiel n'est pas considere dans la vente hors d'un credit.
C"est une conception purement americaine, l'achat se fait en credit. C'est d'ailleurs une des dernieres explication de Cook par rapport au tarif delirant de l'iPhone X: il coute pas plus cher que le prix d'un café par jour...

Faut reflechir a un truc: une tocante Apple ça vaut le prix d'une location d'un studio... qui va depenser un le prix d'un studio pour porter au poignet un gadget dont on cherche toujours la moindre utilité? Une population qui gagne mensuelement 10 fois le prix d'une tocante? Non, ceux la vont s'acheter des vraies montres de luxe, mecaniques, parce que dans leurs univers se trimbaler avec autre chose au poignet c'est passer pour un blaireau...
Ceux qui vont s'acheter ce genre de gadget ce sont ceux qui le peuvent en s'endettant... Apple ne s'adresse pas a une population de luxe, mais a du consommateur grand public qui ose s'endetter pour des produits de ce genre...

avatar NEWIPHONE76 19/11/2017 - 10:12 via iGeneration pour iOS

@stemou75

iOS 11 pour iPad c’est un grand bond en avant quand même non ?

avatar oomu 19/11/2017 - 16:10

oui

mais on veut + de bond ! PLUUUUS ! #insatiable

avatar 0lf 19/11/2017 - 17:21 via iGeneration pour iOS

@oomu
mais trop de Bond c’est un aussi une Connery

avatar stefann 20/11/2017 - 11:15 via iGeneration pour iOS

@0lf

👏👏👏👏👏 Excellent !!

avatar 0MiguelAnge0 19/11/2017 - 17:09 via iGeneration pour iOS

@stemou75

~25$ l'A10... Sûr à elle toute seule, cette puce est la cause du prix autour des 5000$ de l'entrée de gamme de ce iMac Pro...

Pages