L’éditeur vectoriel Sketch quitte le Mac App Store

Anthony Nelzin-Santos |

Bohemian Coding a décidé de retirer son éditeur vectoriel Sketch du Mac App Store. « Cette décision n’est pas une réaction épidermique aux problèmes récents d’expiration de certificats qui ont touché de nombreux clients du Mac App Store », explique la société, mais « à la lumière de ce qui est arrivé, nous pensons qu’elle est d’autant plus justifiée ».

Les conditions imposées par le Mac App Store, au premier rang desquelles le sandboxing, ne sont pas directement en cause. Ou, du moins, elles ne seraient pas directement en cause si la charge supplémentaire qu’elles représentent était (ré)compensée. Or de la validation à la distribution, sans même parler de son application exécrable, le Mac App Store est un fiasco.

Si encore Apple donnait l’impression de s’en inquiéter ! Non, « l’expérience utilisateur du Mac App Store n’a pas évolué comme celle de son homologue sur iOS ». Pire, la firme de Cupertino a attendu près d’une semaine avant de reconnaître le problème d’expiration des certificats qui a récemment empêché le lancement des applications achetées sur le Mac App Store.

Mais la lenteur de validation reste encore le principal problème de Bohemian Coding : il n’est pas rare qu’il s’écoule plus d’une semaine entre le moment où une mise à jour est prête et le moment où elle est disponible. Or pour le pire comme pour le meilleur, Sketch n’est pas l’application qui souffre le moins de tels délais. L’éditeur doit multiplier les mises à jour pour faire oublier les instabilités un peu trop fréquentes de son application, et le Mac App Store les ralentirait.

Exit, donc. Si vous avez acheté Sketch sur la boutique d’Apple, téléchargez-en une nouvelle copie sur le site de Bohemian Coding et installez-la par-dessus l’ancienne. Au premier lancement, elle vous proposera d’entrer une adresse e-mail, sur laquelle vous sera envoyé un numéro de série de remplacement. La migration est d’autant plus simple que les modèles et réglages sont préservés, et que les fichiers stockés dans iCloud Drive restent accessibles depuis le Finder.

A priori, la licence peut être installée sur plusieurs machines.
A priori, la licence peut être installée sur plusieurs machines.

Bohemian Coding n’exclut pas de revenir dans le Mac App Store « si les choses changent ». En attendant toutefois, il ne serait pas étonnant que Sketch soit suivi d’autres applications, comme Sketch suit lui-même des noms aussi importants que BBEdit ou Coda.

Tags
avatar Florian Innocente | 
Je le sentais venir.
avatar frankm | 

Oui c'est sur : Coda et Sketch ont quitté le Mac App Store en 2014

avatar Yohmi | 

Si ça peut faire réagir Apple, tant mieux. Quant à Bohemian Coding et leurs applications en bêta permanente, bon vent.

avatar Jeckill13 | 

"L’éditeur doit multiplier les mises à jour pour faire oublier les instabilités un peu trop fréquentes de son application, et le Mac App Store les ralentirait."

Donc si je comprend bien, comme ils ont un logiciel mal développé et plein de bugs ils doivent faire des mises à jour assez fréquentes et comme la validation rajoute du temps ils la retirent… donc ils auront toujours autant de bugs … plus rapidement ! Moi qui pensai que la solution était de rendre l'application plus stable en travaillant plus profondément le debuggage …

avatar ErGo_404 | 

C'est aller un peu vite en besogne que de dire ça. On est en 2015 le cycle de développement des logiciels est court. C'est complètement et profondément idiot de devoir regrouper les correctifs de bugs pour éviter de se taper une semaine de validation à chaque fois, surtout quand on voit à quoi mène la validation : les logiciels sur le Mac app store ne sont pas de meilleure qualité que les autres.

Un projet géré de manière classique aujourd'hui ça peut être une release toutes les deux semaines, or dans ces conditions il faut qu'on ait un retour rapide des utilisateurs. C'est comme ça qu'on développe, en partant aussi du principe qu'un petit bug par-ci par là n'est pas un drame du moment qu'on peut le corriger rapidement.

En plus de tout ça, Apple se prend 30% et je serais curieux de voir le gain réel en visibilité pour l'ensemble des éditeurs (et pas pour les 3/4 qui se retrouvent en page d'accueil). A mon avis ça vaut pas 30% de thunes en moins.

avatar fousfous | 

@ErGo_404 :
Ça coûte chère de s'occuper du paiement, d'avoir un site a s'occuper...
Surtout que quand c'est gratuit l'éditeur ne paie vraiment rien.

avatar marenostrum | 

ça coute rien du tout un site.
ils vont à apple store pour la visibilité, pas pour d'autre chose. et ils partent pour la même raison. apple store ne leur fait pas vendre (pas plus que leur propre site). donc ça leurs sert à rien.

avatar JoKer | 

Pourtant la gestion des moyens de payement et des taxes des différents pays, la gestion des taux de change, du stockage et de la bande passante ça a un vrai coût.

avatar byte_order | 

Les besoins en bande passante et stockage de chaque éditeur n'ont rien de comparable à ceux du Mac Store, l'indépendance est largement à leur portée financière, et d'ailleurs la plus parts avaient et ont toujours un site web, présence sur le Mac Store ou pas n'y changeant rien.

Reste la partie paiement.
C'est pas gratuit, mais c'est pas non plus une fortune.
Si vous avez assez de transactions, c'est probablement inférieur à la commission de 30% du prix du vente sur le store...

avatar robrob | 

@Joker
Avec Paypal ca coute pas grand chose. Je vendais mon soft Mac il y a quelques annees pour $15. Quand tu incluais le cout du site et la commission Paypal, les mauvais mois ca faisait moins de 5% a payer en commissions.
Donc tres loin des 30% d'Apple. Apple offre une visibilite. Sur iOS ca vaut les 30%, sur le Mac App Store ca n'a pas l'air si evident.

avatar Domsware | 

Oui, bien sûr : il n'y a qu'à appuyer sur un bouton et cela fonctionne. Une pincée de Gibolin et hop ça fonctionne.

avatar robrob | 

@Domsware
Paypal c'est pas vraiment complique. Pas plus que le Mac App Store.

avatar Domsware | 

@robrob :
Ce n'est pas la même chose non plus.

avatar Domsware | 

@Domsware :
Maintenir un site, en assurer la promotion, gérer le système de vente, l'assistance au client... Cela demande du temps et/ou de l'argent.
L'AppStore propose cela sans aucun cout avant vente : les 30% sont prélevés sur les ventes effectives.
En plus ces 30% comprennent la promotion via le système d'affiliation qui incite à la promotion des applications sur le store.

Donc comparons ce qui est comparable.

Concernant Sketch cela leur permettra de continuer à ne pas tester leur logiciel et procéder à des évolutions payantes.

avatar marenostrum | 

dans notre site on place beaucoup plus d'infos que sur le apple store. on peut faire même un forum d'entraide, etc.
apple store est bon que si on vise le grand public. viser les pro, y a pas besoin de leur boutique.

avatar Domsware | 

@marenostrum :
Oui, un site dédié permet d'aller is loin que la page de présentation rapide de l'AppStore. Ce qui ne lui retire en aucun cas ces qualités de promotion et de facilité d'accès à un large public.

Après l'AppStore est largement perfectible c'est évident.

avatar marenostrum | 

en fait c'est aussi facile que ça. mon frère ça fait des années (au moins 10 ans) qui commercialise ses programmes en ligne, sur son site dédié. payement par carte de credit, l'envoi de la clé, les mises à jour, etc, tout y est automatisé.
y a que le payement par chèque, qui prend plus de temps. qu'il faut s'occuper ...

avatar Sostène Cambrut | 

@marenostrum

Apple prend 30% pour faire tourner toute la boutique, pas pour les quelques Gus qui se retrouvent en tête de gondole.

Maintenant, que les mecs décident de sortir du MAS, c'est leur choix et y a absolument rien à redire. Mais leur justification est grotesque et irresponsable.

avatar robrob | 

@Sostene
Et ca n'empeche pas que ca ne coute pas tant que ca. Apple fait payer une visibilite. Merite sur iOS. Sur Mac? Vu les ventes annoncees par certains developpeurs ca ne vaut probablement pas le coup.

avatar Sostène Cambrut | 

@Ergo_404

C'est quand même à se demander comment font les autres pour avoir si peu de bugs...

Quand je vois ce que peuvent produire Pixelmator ou Affinity (pour rester dans le même domaine), sincèrement, je me le demande.

Proposer une MàJ tous les 15 jours, j'ai jamais vu ça que sous Windows. Quand tu corriges un bug, il est pas rare d'en voir 3 autres arriver. Moi j'ai tendance à penser que le mieux et l'ennemi du bien, et qu'il vaut mieux prendre son temps.

Et c'est d'autant plus vrai sur les magasins d'Apple où chaque mise à jour réinitialise les avis.

Les mecs ont un problème de tempo qui relève de l'amateurisme.

avatar frankm | 

"C'est quand même à se demander comment font les autres pour avoir si peu de bugs...
Quand je vois ce que peuvent produire Pixelmator ou Affinity (pour rester dans le même domaine), sincèrement, je me le demande
"
Affinity et Pixelmatr s'arrachent et bossent. Sketch fait dans le cheap, et donc oui ils doivent quitter le Mac App Store pour esquiver les 30% et ainsi compenser le cheap.

avatar robrob | 

@Sostene
"Proposer une MàJ tous les 15 jours, j'ai jamais vu ça que sous Windows."
Ben non puisque ca se passe sur Mac. A moins que tu parles de l'OS. Mais non MS ne propose pas de MaJ tous les 15 jours. Donc troll juste pour denigrer quelqu'un qui ose critiquer Apple.

avatar Moonwalker | 

"L’éditeur doit multiplier les mises à jour pour faire oublier les instabilités un peu trop fréquentes de son application, et le Mac App Store les ralentirait."

Ah! Ah! Ah!

Comme toujours, les mauvais se plaignent du MAS.

Quant à cette obsession de MacG de vouloir monter en mousse l'incident des certificats, j'en rigole également.

avatar ErGo_404 | 

Et comme d'habitude, les fanboys se moquent de ceux qui se plaignent.
Le MAS lui-même est tout buggué, alors comment en vouloir aux applis qui sont dessus ?

L'incident des certificats est ENORME, et ça a pris une semaine pour corriger ça. Je ne connais pas une seule boutique qui se permettrait un tel délai. Mais toi, tu voudrais qu'on n'en parle pas du tout, bien sûr.

avatar Lestat1886 | 

@ErGo_404 :
C'est pas une excuse pour que les apps dessus soient bugges. Entre Apple qui n'en arien à faire de son store et certains developpeurs qui sortent des apps bugges et qui pleurnichent, on est servi

Pages

CONNEXION UTILISATEUR