Quel est l’outil de design le plus rapide sur macOS ?

Nicolas Furno |

Le désigner Marc Edwards a mené une série de tests pour mesurer les performances réelles de plusieurs outils de design sur macOS. Il a créé un document contenant 16 384 rectangles aux bords arrondis et il a mené une série d’opérations classiques dans chaque app, pour voir le temps nécessaire à chaque fois. Ses conclusions publiées sur Twitter sont riches d’enseignement.

Le document de test utilisé, ici ouvert dans Adobe XD.

Pour commencer, citons les six apps utilisées pour les tests : Photoshop, Illustrator, Sketch, Figma, XD et Affinity Designer. Pour ce dernier, chaque test est effectué avec OpenGL et avec Metal, l’API graphique maison d’Apple, puisque le choix est proposé aux utilisateurs.

Cet échantillon est assez varié, puisque l’on a une app exclusivement développée pour macOS et les autres qui sont adaptées à toutes les plateformes, mais avec un historique et des technologies différentes. Face aux vétérans d’Adobe, Photoshop et Illustrator, Affinity Designer est un petit nouveau, tout comme XD d’ailleurs. Enfin, Figma est un service collaboratif qui prend la forme d’une web app, ce qui le place à un niveau totalement différent de ses concurrents (même si on peut télécharger une app macOS pour ne pas utiliser son navigateur).

Premier test : appliquer une rotation de 45° sur les 16 384 carrés arrondis du document. Adobe est alors capable du meilleur, le grand gagnant étant XD à qui il a fallu 0,1 secondes seulement, et du pire. Illustrator a nécessité plus de 15 secondes pour réaliser l’opération, mais le pire c’est Photoshop qui… n’a jamais terminé.

Deuxième test : changer la couleur de remplissage des carrés. Cette fois, Adobe se fait détruire par la concurrence, avec Photoshop qui ne parvient pas à le faire, Illustrator qui a besoin de plus de 12,5 secondes et même XD qui dépasse la seconde. Sketch n’est pas au mieux non plus, et tous les autres restent sous la seconde.

Troisième test : annuler le deuxième, c’est-à-dire revenir en arrière et changer à nouveau la couleur des carrés. Les résultats sont très similaires, même si Sketch a énormément du mal sur ce test précis avec un score supérieur à 18,5 secondes. Si l’on oublie le cas Photoshop qui ne sait décidément pas gérer ce document, c’est le pire résultat, loin derrière le meilleur, Affinity Designer en OpenGl qui termine la tâche en à peine 0,7 secondes.

Ces tests de performances sur des opérations sont intéressants, mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte pour choisir une app de design. Avant même de parler des fonctions proposées dans chaque app, il y a d’autres critères intéressants, comme la taille des fichiers générés. À ce petit jeu, Photoshop est encore une fois le grand perdant, avec un fichier de près de 30 Mo et Figma est le plus économe, avec un document de 243 Ko seulement.

Et pour ouvrir chaque document ? Marc Edwards a aussi testé ce point, avec des résultats qui ne devraient plus vous surprendre : Photoshop bon dernier avec trois minutes et neuf secondes, tellement loin des meilleurs qui tournent autour de deux secondes. Vous avez bien lu, deux secondes contre trois minutes ! Précisons qu’à chaque fois, l’app était déjà ouverte, seul le temps nécessaire pour ouvrir le document a été mesuré.

Cette étude menée sur un iMac Pro de base est intéressante à plus d’un titre. Elle rappelle que Photoshop est une app dédiée à la photographie et même si elle est souvent utilisée comme un outil vectoriel pour du design, on voit bien ici qu’elle n’est clairement pas taillée pour cet usage. On comprend aussi mieux pourquoi Adobe a choisi de créer une toute nouvelle app sur une nouvelle base pour XD : Illustrator est quasiment systématiquement dans les plus mauvais élèves.

Les nouvelles apps s’en sortent toutes mieux, même si Sketch est en général à la troisième pire place. Il faut aussi dire que c’est la plus ancienne du lot, si l’on oublie les apps Adobe, et la plus complète aussi. Évidemment, il ne faut pas juger un outil de ce type uniquement sur ses performances, les fonctions proposées sont plus importantes encore.

Finalement, les deux enseignements les plus intéressants concernent Affinity Designer et Figma. Le premier, parce qu’il propose à la fois OpenGL et Metal, ce qui permet de comparer les deux technologies. On pouvait penser que l’API d’Apple serait mieux optimisée sur macOS, mais les tests de performances montrent tous que la version OpenGL fait mieux. C’est peut-être parce qu’Affinity connaît mieux cette technologie qu’elle exploite aussi sur Windows.

Utilisation du processeur (« CPU history ») et de la carte graphique (« GPU history ») pendant les tests.

Figma prouve enfin que l’on peut offrir des performances digne des meilleures apps natives avec une web app. On aurait pu penser que cette solution, qui a par ailleurs l’avantage d’être disponible sur n’importe quel ordinateur (y compris sous Linux) et qui est pensée spécifiquement pour la collaboration, serait handicapée par son développement web, mais ce n’est pas le cas. Sous le capot, elle utilise WebAssembly et WebGL et la rapidité d'exécution dépend aussi de l'ordinateur utilisé.

Au passage, c’est aussi la seule app qui exploite en priorité la carte graphique, toutes les autres concentrant leurs efforts sur le processeur. C’est peut-être la clé de ses bons résultats, mais c’est un critère en tout cas à considérer si vous hésitez sur le Mac à acheter. En règle générale, mieux vaut favoriser le processeur et non la carte graphique en matière de design. Ce qui n’est pas forcément très instinctif.

avatar roccoyop | 

Photoshop n’est absolument pas fait pour ça. Autant inclue Excell tant qu’il y est.

Pour la concurrence d’Adobe, c’est normal qu’ils soient meilleurs, ce sont des logiciels plus récents qui utilisent des technos récentes. Adobe doit certainement traîner du code qui date pas mal et qui s’accumule au fil des années, sauf pour XD qui est un logiciel récent. Ceci explique cela.

avatar TR3NT | 

Ah bon, Photoshop n'est pas un bon outil pour dessiner des rectangles et changer leurs couleurs ? Photoshop est, entre autre chose, un logiciel de dessin vectoriel, je ne vois pas pourquoi il « n'est absolument pas fait pour ça ».
Après, le test qui a été fait (16 384 rectangles) est assez spécifique, il ne reflète pas forcément un usage réel. Mais c’est intéressant quand même de noter que Photoshop a du mal à gérer de nombreuses formes vectorielles.

avatar pocketalex | 

"Photoshop n'est pas un bon outil pour dessiner des rectangles et changer leurs couleurs ?"

non, ce n'est pas un logiciel prévu pour ça (car on parle de formes vectorielles, et pas de formes bitmpap) c'est un logiciel de retouche photo

agrémenté de fonctions vectorielles, 3D, etc, mais ce sont des agréments, pas les fondamentaux du logiciels

avatar xDave | 

@TR3NT

Ce n’est pas un logiciel vectoriel.
Photoshop c’est du traitement bitmap à qui on a greffé un interpréteur vectoriel mais ce n’est clairement un outil fait pour ça.

avatar xDave | 

@TR3NT

Ce n’est pas un logiciel vectoriel.
Photoshop c’est du traitement bitmap à qui on a greffé un interpréteur vectoriel mais ce n’est clairement un outil fait pour ça.

avatar Dimemas | 

Toujours autant de clowns qui n’ont jamais touché un logiciel de design et dessin vecto pour venir critiquer Photoshop ou illustrator...

Non ce n’est pas un logiciel pour ça !
Illustrator oui.

Et d’ailleurs ce test est une grosse blague !
Et pourquoi pas publisher !
Sérieusement, continuez de faire ce que vous savez bien faire, caresser Apple dans le sens du poil et parler de produits Apple pas du reste...

avatar iPop | 

@roccoyop

Je ne suis-moi même pas surpris. Et pourtant ces logiciels sont cités comme des références, le top du top.

avatar Dimemas | 

Juste parce que Photoshop est trop compliqué ou trop complet pour beaucoup ou bien parce qu’il est hors de prix...
Donc bon...

avatar pocketalex | 

@Dimemas

"hors de prix"

il est pas donné, certes, mais de la à dire "hors de prix".... Si tu veux des logiciels à plus de 10 000€, je t'en trouve. Photoshop, il est dispo à 12€ par mois...

Un Freelance graphiste, retoucheur, un photographe ... c'est des métiers qui sont facturés 200 à 600€ jour et même plus pour certains

Si t'arrives pas dans ton métier, car Photoshop est avant tout un logiciel pro, à payer 11€ par mois, peut-être que le problème ne vient pas du prix du logiciel, si tu vois ce que je veux dire 😂

avatar gwen | 

@roccoyop

C’est justement parce que Photoshop n’est pas fait pour ça que c’est intéressant de le mette dans ce test.

Certaines personnes pensent que l’outils n’a pas d’importance et ils se trompent.

C’est comme ceux qui utilisent word pour faire de la PAO.

avatar Marco787 | 

@ roccoyop

"Pour la concurrence d’Adobe, c’est normal qu’ils soient meilleurs, ce sont des logiciels plus récents qui utilisent des technos récentes"

Cet argument / excuse est difficilement acceptable pour ma part.

Ces logiciels Adobe coutent chers, sont mis à jours régulièrement, les dernières versions n'ont que peu de rapport avec celles du debut, Adobe emploie une grande quantité d'informaticiens et a des moyens hautement plus importants que ses concurrents. Il est donc difficile d'arguer qu'il soit tout à fait normal que les produits Adobe sont bien plus lents...

avatar vincentn | 

Très intéressant.

Ici deux autres réflexions sur le même sujet, qui semble dans l’air du temps, à savoir la vitesse des logiciels, leurs latences, leur ergonomie, etc. au-delà de leurs fonctionnalités et puissance :

https://craigmod.com/essays/fast_software/

https://www.inkandswitch.com/slow-software.html

Vaut-il mieux un logiciel puissant et bourré de fonctionnalités, ou un logiciel, qui pour une tâche donné, nous fait gagné des millisecondes ou secondes de confort, d’ergonomie, etc et qui peut représenter une énorme différence en temps, fatigue… au bout du compte.

avatar pocketalex | 

@ vincentn

"Très intéressant"

ou pas

un titre putaclic qui parle de design en général, ce qui veut tout et rien dire, et surtout pas de faire des formes vectorielles par milliers, pour au final comprendre que l'on parle de design d'interfaces, ce qui est une catégorie du design, le tout dans un exemple extrême qui ne reflète en rien les usages de ce métier et encore moins la qualité des logiciels

c'est du adobe bashing comme on aime le faire : on gratte, on gratte, on trouve une faille, on la monte en épingle pour expliquer à la terre entière combien X est génial mais Y, houlala, il est pas bien

Cela n'empêche en rien Photoshop d'être le fer de lance des outils de création, majoritairement grâce à sa puissance, son ergonomie et son intelligence

Les alternatives sont très bien, mais ce ne sont pas les logiciels que l'on retrouve dans les studios de création, en général.

avatar gwen | 

@pocketalex

La suite Affinity commence à se retrouver dans les studios comme tu dis.

C’est comme à l’époque d’inDesign. Peu de monde l’utilisait quotidiennement comparé à x-Press. Puis la tendance s’est inversée.

avatar pocketalex | 

@gwen

C'est un fait que je ne me permettrais pas de nier, et par ailleurs la suite Affinity est dans bien des cas tout à fait à même de permettre de faire le même boulot que ce qu'on fait avec Photoshop

J'irais même plus loin : Photoshop est un monstre. Le maitriser est un plaisir, c'est une boite à outil d'une puissance quasi-inégalée. Mais quand je vois qu'il est installé sur tout et n'importe quoi comme machine, que ce soit dans un cadre pro ou familial, et bien souvent pour faire 3 pauvres retouches, 2 pauvres resize, et 4 pauvres compos... dans bien des cas Affinity serait plus approprié, car aussi complet soit il, c'est tout de même moins un monstre que Photoshop

Par contre ... oui on le rencontre de plus en plus, mais ça reste, de ce que j'en vois, une goutte d'eau en terme de proportions

Je ne serais pas contre que la tendance s'inverse durablement et significativement, j'aime bien la concurrence

avatar gwen | 

@pocketalex

Personnellement, j’utilise de plus en plus la suite Affinity car Photoshop est entre autre devenus une usine à gaz.

3D, vectoriel, changements constant ont eu raison de moi. J’ai besoin d’outils qui me rendent productif et non de logiciel qui se réinvente tous les 6 mois et veulent tout faire et donc ne fait plus rien de bien. L’exemple ici est frappant.

avatar pocketalex | 

@gwen

"L’exemple ici est frappant."

perso j'ai jamais eu à gérer 16 000 objets vectoriels dans mon taf...

"3D, vectoriel, changements constant"

Tu fais bien d'en parler, les tous derniers changements c'est que du bonheur

Quand on resize un objet (calque, smart object, etc), maintenant c'est proportionnel automatique, plus besoin d'appuyer sur SHIFT. Sauf que ... je n'ai pas encore compris pourquoi, mais en fait ce n'est pas automatique pour tout. Résultat, au moindre POMME-T, on commence par vérifier si on est en proportionnel ou pas. Super !

Dans la même veine, avant, quand on faisait un "free transform" (pomme T toujours) et que l'on voulait faire une rotation, on pouvait la faire depuis n'importe quelle distance de l'objet, ce qui par ailleurs avait le mérite de pouvoir être ultra précis dans ses rotations.
Depuis peu, ça a changé, on ne peut faire des rotations QUE si le curseur de souris est proche, très proche, des poignées de déformation. Si on clique plus loin, ça annule la transformation.

... où comment remplacer des habitudes ergonomiques prises par des années d'utilisation en une mise à jour, pour des évolutions qui n'apportent.... rien

Merci Adobe !

Bon ça reste un excellent logiciel, quand même

avatar gwen | 

@pocketalex

16 000 objet est en effet un peu extrême. Mais le but étant de comparer les logiciels il fallait les pousser à fond.

J’ai déjà eu des soucis de taille d’image trop grande ou de trop de calque sur Photoshop.

Quand à l’agrandissement proportionnel dont tu parles. Je peste contre ça tous les jours. Je ne my habitue pas et continue à vouloir verrouiller la proportionnalité alors que je fait l’inverse. Mes doigts sont tellement habitués à faire cette manœuvre que c’est instinctif.

Du coup, autant passer sur un autre logiciel plutôt que d’essayer de changer mes habitudes sur un logiciel que j’étais censé maîtriser et qui marchait d’une certain manière depuis 30 ans.

avatar Dimemas | 

Si les fichiers générés sont lourds, c’est bien pour une raison tu ne crois pas ???
Bientôt on aura un test pour dire que paint fait dès fichiers beaucoup plus légers que Photoshop....

avatar Finouche | 

Entièrement d'accord.

Par curiosité, j'ai refait le test dans Illustrator mais en utilisant les fonctions adéquates, à savoir ici le dégradé de forme, ce qui n'est pas tricher.
Mac Pro de 2009 2x2,93 GHz, 16 Go RAM, NVIDIA 680, SSDs.

Mesure approximatives, je n'ai pas de chrono :
Rotation du tout de 45° : 5 s.
Changement de couleur : 5 s.
Undo : 4 s.
Enregistrement : 2,5 s.
Chargement : 2,5 s.

Pour faire le doc : 2 mn.

Bref.

avatar pocketalex | 

@Finouche

on va pas faire la fine bouche hein...

avatar Finouche | 

@pocketalex

Non, c’était juste pour dire... 😊

avatar Dimemas | 

@ pocketalex : je suis totalement d’accord avec toi sur ce point là.

avatar Hasgarn | 

Inclure Photoshop dans ce test, c’est vraiment pour la forme.
C’est le dernier outil que je lancerais pour faire ça.

Par contre, je trouve important qu’aujourd’hui on mette l’accent sur la rapidité et l’efficacité.
C’est cool d’avoir plein de fonction très complexes mais encore faut-il que ça serve.

Illustrator ne me manque pas. A aucun moment.
Designer l’a totalement remplacé.

Aujourd’hui, gagner du temps est plus important qu’ un tas de fonction dont je ne me servirai pas.

avatar Seedlers | 

Il y a un millier de critère à considérer.
Quel matériel, processeur, carte graphique, ... ont été utiliser lors du test.
Il n'y a pas que la vitesse. Il y a la facilité d'utilisation du logiciel, les script, ... qui font gagner du temps également.
L'info à retenir, c'est qu'il y a encore des gens qui jouent à "qui à la plus grosse".
C'est sûrement un test réaliser par un cabinet indépendant :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR