Le codec Opus améliore sa qualité

Anthony Nelzin-Santos |

Développé par Microsoft, Mozilla, Xiph.Org, Octasic, Broadcom et Google, le codec audio libre Opus se veut capable de couvrir l’intégralité des besoins en diffusion audio sur internet. Plus d’un an après sa standardisation, il reçoit une première mise à jour qui améliore encore son efficacité.

Qualité et débit des codecs : Opus offre généralement une meilleure qualité que les autres codecs à débit égal.
Qualité et débit des codecs : Opus offre généralement une meilleure qualité que les autres codecs à débit égal.

Né de la fusion de Silk (l’ancien codec de Skype pour la voix) et de Celt (l’ancien codec de Xiph.Org pour la musique), Opus est doublement spécialisé. Il prend en charge des débits de 6 kb/s à 512 kb/s et s’adapte aussi bien à la voix avec ses spécifications large-bande qu’au streaming avec sa faible latence, en mono comme en stéréo.

Latence et débit : Opus offre une plus petite latence que les autres codecs à qualité égale.
Latence et débit : Opus offre une plus petite latence que les autres codecs à qualité égale.

Cette première mise à jour améliore sa gestion du son surround, lui ajoute un encodage à débit variable et accélère sa vitesse d’encodage et de décodage sur les processeurs ARM. Elle lui permet surtout d’être enfin réellement adaptatif : il détecte le type de contenu pour activer « un mode Silk » pour la voix, « un mode Celt » pour la musique, ou un mode hybride lorsqu’il le faut.

Qualité adaptative : Opus 1.1 analyse le type de contenu pour choisir le mode de décodage le plus efficace.
Qualité adaptative : Opus 1.1 analyse le type de contenu pour choisir le mode de décodage le plus efficace.

Opus est pris en charge par les principaux navigateurs web, dont Safari et Chrome. Il est notamment et logiquement utilisé par Skype, mais pas encore par les opérateurs de téléphonie alors qu’il est plus efficace que les codecs « large-bande » G.722 et G.729.


Source
Via Numerama
Tags
avatar BelMo | 

"mais pas encore par les opérateurs de téléphonie" : Si c'est le cas, cela signifie-t-il qu'on va enfin pouvoir téléphoner avec une voix qui n'est pas celle d'un robot?

avatar Lemmings | 

Tant que les appareils n’intégrerons pas matériellement ces codecs, ils auront le même avenir que l'OGG Vorbis, c'est à dire aucun.

Quoi qu'on dise ou pense, les deux codecs pour la musique qui sont réellement utilisable "dans la vie réelle" sont le MP3 et l'AAC. Point.

avatar Yuku | 

@Lemmings :
Pas besoin de puce dédiée pour décoder ce type de format, on parle pas de vidéos 2K ou 4K ici...

CONNEXION UTILISATEUR