Qualcomm promet une puce aussi puissante que la M1 des Mac, avec l'aide d'anciens d'Apple

Mickaël Bazoge |
Cristiano Amon

Qualcomm va s'appuyer sur les recrues de Nuvia, une start-up fondée par des anciens d'Apple achetée par le fondeur en janvier dernier, pour aller concurrencer la puce M1. Dans une interview à Reuters, le nouveau CEO de Qualcomm Cristiano Amon estime que son entreprise produira la « meilleure puce du marché » pour les ordinateurs portables d'ici l'année prochaine. Plus performante même que celle d'Apple.

Pour y parvenir, il compte sur l'aide de Nuvia, qui voulait développer à l'origine des puces pour serveurs ; au grand dam d'Apple d'ailleurs, qui a porté plainte contre les dirigeants de la jeune pousse pour des infractions à des clauses de non-concurrence. Nul doute qu'à Cupertino, on a vu d'un très mauvais œil l'acquisition de Nuvia par Qualcomm.

Ces nouvelles puces d'ordinateurs signées Qualcomm sortiront l'année prochaine. Mais si durant la phase de développement elles ne devaient pas donner toute satisfaction, le plan B du fondeur est d'aller chercher les processeurs Arm — si ses CPU sont suffisamment puissants. Mais avec Arm, les choses sont devenues plus compliquées depuis l'annonce de son acquisition par Nvidia : Qualcomm s'y oppose d'ailleurs vigoureusement.

Crédit : Qualcomm.

C'est pourquoi l'achat de Nuvia (1,4 milliard de dollars tout de même) est stratégique pour Qualcomm. Non seulement pour contrer Apple et sa puce M1, mais aussi pour prendre pied sur le marché très lucratif des serveurs pour centre de données. Si Qualcomm n'a pas l'intention de concevoir des puces pour les data centers, en revanche elle pourra proposer des licences des designs Nuvia aux fournisseurs de serveurs, s'ils veulent s'en servir pour concevoir leurs propres puces sur cette base.

Manifestement, Cristiano Amon a bien envie d'aller se frotter au modèle économique embrassé par Arm, qui licencie les designs de ses puces et de ses technologies (y compris à Apple).


avatar cecemf | 

Le temps qu’elle sort Apple sera à M2 ou M3 même donc heureusement pour eux qu’elle sera meilleur que la M1 LOL 😂

avatar blogostef | 

L'article est super confus franchement ça veut rien dire:
"Mais si durant la phase de développement elles [les puces Qualcomm retravaillées par Nuvia] ne devaient pas donner toute satisfaction, le plan B du fondeur est d'aller chercher les processeurs Arm — si ses CPU sont suffisamment puissants").

Premièrement Nuvia et Qualcomm (et Apple) travaillent déjà tous sur des architectures multicoeurs avec des CPU Armv8. Arm ayant déjà annoncé sa prochaine architecture Armv9.

Deuxièmement, Qualcomm ne pourra pas allez chercher des processeurs chez Arm. Arm ne fournit pas des processeurs mais, entre autres, des licences pour ses architectures de CPU, qui est un élément du processeur parmi d'autres (la mémoire, le GIC, etc.).

avatar eastsider | 

Bandeurs

avatar Mac13 | 

Anciens d'apple, voulez-vous dire par les personnels d'entretiens ?

avatar Glop0606 | 

Dans le Hardware, y'a plein de sociétés qui ont, ou peuvent avoir du répondant: ARM, Qualcom, Nvidia, AMD, intel,... mais toutes sans exception ont un super boulet: le software! Entre un Windows qui se cherche toujours (x86, UWP, ARM, ....) et un OS Mobile fait par un marchant de pubs, ben t'as toujours cette impression d'une débauche d'énergie pour un résultat "ok" mais sans plus. Et pourtant y'a du potentiel, bien plus que chez Apple même.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR