La justice confirme qu'Amazon France ne doit commercialiser que des produits essentiels 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise Ă  jour — Amazon a pris connaissance de l'issue de l'appel et reste « perplexe » face Ă  cette dĂ©cision. L'entreprise Ă©value les implications pour ses sites ainsi que pour ses collaborateurs, ses clients, et pour les TPE et PME françaises qui commercialisent leurs produits via Amazon. Les entrepĂŽts français resteront fermĂ©s jusqu'au 28 avril inclus.


Article original — Amazon France doit s'en tenir Ă  la vente de produits essentiels pendant l'Ă©valuation des risques que fait peser le coronavirus dans ses entrepĂŽts, a statuĂ© la cour d'appel de Versailles. Ce faisant, la cour confirme l'ordonnance du 14 avril du tribunal de Nanterre, un jugement qui a poussĂ© le gĂ©ant du commerce en ligne Ă  fermer ses centres de distribution français.

Image : Amazon

La cour d'appel exige donc la restriction de l'activité de ses entrepÎts aux marchandises essentielles des rubriques suivantes :

  • high-tech, informatique, bureau ;
  • tout pour les animaux (dans la rubrique maison, bricolage, animalerie) ;
  • santĂ© et soins du corps, « Homme », nutrition, parapharmacie (dans la rubrique beautĂ©, santĂ© et bien-ĂȘtre) ;
  • Épicerie, boissons et entretien.

Une liste finalement assez large : bon nombre de produits peuvent entrer dans ces catĂ©gories. Amazon France a 48 heures pour mettre en Ɠuvre cette mesure. Au-delĂ , pour chaque rĂ©ception, prĂ©paration et/ou expĂ©dition de produits non autorisĂ©s, et ce pendant une durĂ©e maximale d'un mois, une astreinte de 100 000 euros pourra ĂȘtre prononcĂ©e. C'est moins que le million d'euros dĂ©cidĂ© par le tribunal de Nanterre, mais il ne fait aucun doute qu'Amazon ne voudra pas tenter le diable.

Le jugement initial exige d'Amazon une évaluation des risques liés à l'épidémie. Le tribunal avait estimé que l'enseigne avait, « de façon évidente, méconnu son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés ». Malgré la mise en place dans les plateformes de mesures sanitaires (distribution de lingettes désinfectantes, gel hydroalcoolique, masques, distanciation sociale), les syndicats à l'origine de cette action en justice ont estimé qu'Amazon n'en avait pas fait assez.

Une partie des commandes passées en France sont traitées en Allemagne.

On suivra de prĂšs la rĂ©action d'Amazon France, sachant que la fermeture de ses sites de distribution pour en Ă©valuer la situation sanitaire ne l'empĂȘche pas de prendre les commandes de n'importe quel produit. Ce sont les entrepĂŽts europĂ©ens du groupe qui ont pris le relais (lire : Il est toujours possible de commander et de se faire livrer sur Amazon France).

avatar SindanĂĄriĂ« | 

@lyonp69

Pour ne pas se tirer une balle dans le pied, Amazon va simplement fermer définitivement ses centres en France , livrer la France depuis les autres pays comme elle le fait actuellement pour contourner la décision de justice, et laisser les employés français et leurs représentants syndicaux prendre leurs congés à pÎle emploi !

avatar Nonome77 | 

En gros ils ont le droit de vendre la quasi intégralité de leur catalogue. Par contre dommage pour la culture (livres, DVD/BluRay, CD...). En période de confinement, c'est également un indispensable

avatar cherbourg | 

@Nonome77

Oui, et je pense aussi aux jeunes et aux anciens qui habitent en rase campagne et n’ont pas de moyen de locomotion...et un dĂ©bit internet inexistant.

avatar 406 | 

Donc pareil pour les repas « comme j aime » et les télés achats ?

avatar gemrosh | 

@406

Exactement, pas besoin de faire un rĂ©gime, on va au supermarchĂ© et on consomme et prĂ©pare ce qu’on trouve.
Le régime sera à faire post-COVID

avatar jopaone | 

Un iPhone est un produit essentiel 👍

avatar Insomnia | 

@jopaone

L’iPhone un produit essentiel, certains devrait revoir leur prioritĂ© sur ce qui est essentiel dans la vie......

avatar gwen | 

@Insomnia

Le juge a jugé que justement les produits informatiques étaient essentiels.

Perso je ne sais pas ce que je ferai si je n’avais plus de tĂ©lĂ©phone. Ça me semble essentiel, bien plus que du PQ par exemple. Ensuite ce n’est pas vital pour vivre.

avatar akifman | 

Mais mais, si la justice estime que les employés sont en danger dans les entrepÎts, ils sont tout autant en danger pour distribuer les produits essentiels.

avatar gwen | 

@akifman

Apparement non. Certains produits doivent donner le virus et d’autres non. 😂

Bon, je ne sais pas si les employés ayant eu recours au tribunal soit vraiment satisfait de ce jugement. Vivement la suite.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ akifman "ils sont tout autant en danger pour distribuer les produits essentiels"
Exact, de mĂȘme les infirmiĂšres sont aussi en danger que les coiffeurs, Pourquoi on permet alors aux infirmiĂšres de travailler alors que l'on interdit aux coiffeurs !!!
Wait :
On "met en "danger" les infirmiÚres parce que leur activité est essentielle.
On peut bien sur discuter de ce qui est "essentiel" mais il est bien logique que les rÚgles des activités essentielles diffÚrent des activités facultatives.

avatar gemrosh | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Clair ! Si on voyait ma touffe, on verrait Ă  quel point un coiffeur est essentiel...

Malheureusement ou heureusement, ils sont tous fermés !

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ gemrosh
Tu rigoles mais si tu voyais mon crĂąne...
Il y a 15 jours je l'ai passé à la tondeuse.
Quand on veut, on peut s'en passer ! (du coiffeur)
Un Ă©change de photos me parait indispensable pour mieux Ă©valuer & le problĂšme & sa solution.

avatar spoutnik | 

Impossible donc d'expédier depuis la France un set de couture, des élastiques ou des liens pince nez pour confectionner des masques par exemple.
DĂ©cision brillante.
Si j'Ă©tais Amazon, j'irais implanter mes centres aux frontiĂšres Espagnole, Italienne, Belge et Allemande

avatar lyonp69 | 

@spoutnik

Cela ne change rien pour Amazon puisque l’on peu comme fer normalement et nous sommes approvisionnĂ©s par les entrepĂŽts des pays EuropĂ©ens. Et la livraison de toute façon n’est pas concernĂ©e puisque ce n’est pas Amazon qui s’en occupe.

avatar pagaupa | 

@spoutnik

« Si j'étais Amazon, »
Oui! Mais tu n’es pas amazon! 😜

avatar spoutnik | 

@pagaupa

Haha, merci de me l’avoir fait remarquĂ© ;-)

avatar pacou | 

Bon et bien Amazon peut fermer deux ou trois entrepĂŽts pour raison Ă©conomique maintenant.

avatar Franck971 | 

Et carrefour, Auchan Cdiscount, leclerc, Fnac &Co ?!
Je sors de Castorama qui a mis un systĂšme de Drive et qui maintient leurs espace matĂ©riaux ouvert... par autorisation du gouvernement... par contre si je me fais contrĂŽler pour y aller je prends une amende !! Car pas de 1Ăšre nĂ©cessitĂ©e ! J’ai un voisin qui s’est fait verbaliser ainsi...
Du gros foutage de gueule !!

avatar gemrosh | 

@pacou

Clair, ils auront en tous cas une bonne excuse !

avatar moitoutsimplement | 

@Franck971

Je pense qu’il peux tenter de contester, car si le magasin est ouvert c’est bien parce qu’il est autorisĂ© car vend des produits de premiĂšre nĂ©cessitĂ©.
Je ne crois pas que les FO soient Ă  mĂȘme de jugĂ© du caractĂšre ou non de premiĂšre nĂ©cessitĂ© de l’achat rĂ©alisĂ©.
Je peux trĂšs bien acheter un petit sac de 1 kg de ciment qui me permettra de boucher un trou qui m’occasionne une entrĂ©e d’eau

avatar lyonp69 | 

@Franck971

Faux pas d’amande possible en allant au drive Castro.
C’est possible puisque les enseignes de bricolage ont Ă©tĂ© ajoutĂ©es Ă  la liste des commerces faisant l’objet d’une autorisation d’ouverture. Comme d’autres commerces Ă©galement. La liste Ă©volue de jour en jour. Donc l’amende n’est pas justifiĂ©e !

avatar lowpette | 

Pays de cons !

#searchingnewplanet

avatar Dr Troy | 

Ah toi aussi tu t'es dit ça en voyant tous les commentaires défendre Amazon et le capitalisme sauvage ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@lowpette
Hors jeu populiste :-(

Pages

CONNEXION UTILISATEUR