Amazon suspend l'activité de ses entrepôts en France jusqu'au 21 avril

Mickaël Bazoge |

Forcé sur injonction de la justice à ne plus distribuer que les marchandises essentielles (produits alimentaires, d'hygiène et de santé), Amazon a finalement décidé de fermer purement et simplement ses entrepôts jusqu'au 21 avril. Pendant cinq jours, le géant du commerce en ligne va donc suspendre une bonne partie de ses activités en France, le temps d'évaluer les risques sanitaires dans ses installations.

Image : Amazon.

Dans une communication interne interceptée par Capital, Amazon se dit « contraint de suspendre toute activité de production dans l'ensemble de ses centres de distribution pour mener à bien l'évaluation des risques inhérents à l'épidémie de COVID-19 et prendre les mesures nécessaires pour assurer la santé et la sécurité de ses salariés à compter du jeudi 16 avril après la fin de poste de l'équipe du matin, au plus tard, et pour une durée initiale de 5 jours, soit jusqu'au lundi 20 avril inclus ».

Le délai de suspension de l'activité étant reconductible, Amazon se garde la possibilité de prolonger la suspension de ses activités. Pour ce qui concerne les salariés qui ne pourront pas travailler pendant la période d'évaluation sanitaire, l'entreprise envisage de demander à bénéficier du dispositif de chômage partiel : autrement dit, c'est l'État qui remboursera à hauteur de 70% les rémunérations versées aux employés.

Hier, le tribunal de Nanterre a exigé d'Amazon de restreindre pendant un mois ses ventes et ses livraisons aux produits essentiels, avec à la clé une astreinte d'un million d'euros par jour de retard dans l'application de cette décision. Pendant ce temps, Amazon devait réaliser une évaluation des risques liés à l'épidémie de coronavirus dans ses six entrepôts français.

Dans un communiqué publié ce matin, et reprenant des tweets remontant à hier soir, Amazon décrit les mesures prises pour protéger ses salariés : « Celles-ci comprennent notamment des contrôles de température, la distribution de masques et une distanciation sociale renforcée et ont reçu l’approbation d’experts de santé et de sécurité qui ont visité plusieurs de nos sites ».

Amazon étudie toujours les conséquences de la décision du tribunal de Nanterre et se garde la possibilité de faire appel. Pour les clients, cette suspension des activités devrait rallonger les dates de livraison pour les commandes passées durant la période d'arrêt (l'arrêt des entrepôts sera effectif dans la matinée du 16 avril, une fois les commandes honorées). Les vendeurs tiers qui stockent et expédient des produits par leurs propres moyens ne devraient pas être affectés.


Tags
avatar ya2nick | 

@florian1003

Alléluia !

avatar Ios_What a joke | 

Commande passée samedi. J’espère que mon colis sera expédié avant demain😂.

Sinon tant pis je patienterai.

avatar bugman23 | 

Putain ma commande en cours.....pffff

avatar itwxsme | 

Mais par contre que la Fnac et co continuent de vendre de tout et pas que des produits de première nécessité y’a aucun soucis 🤷‍♂️

avatar Mac13 | 

@itwxsme

Fnac n'a pas autant de domaines qu'amazir. Mais bon... si c'est pour vendre des outils de télétravail en France c'est un peu toléré...

avatar bibi81 | 

Mais par contre que la Fnac et co continuent de vendre de tout et pas que des produits de première nécessité y’a aucun soucis 🤷‍♂️

Ben non aucun soucis. Les sociétés doivent assurer la sécurité des employés. Ça n'a aucun rapport avec que les sociétés vendent !!!

avatar itwxsme | 

@bibi81

Je pense que dans les entrepôts que ça doit Amazon Fnac ou alibaba c’est la même situation ça reste des entrepôts

avatar bibi81 | 

Ben non justement. Chaque société gère ses entrepôts et employés comme elle le veut. Les entrepôts d'Amazon sont en partie robotisés, je doute que ce soit le cas chez la Fnac par exemple.

avatar klouk1 | 

@bibi81

Bien sur que les entrepôts de la Fnac sont aussi robotisés que ceux d’Amazon. Comme tous les grands entrepôts récents

avatar itwxsme | 

@bibi81

Que ça soit*

avatar ckermo80Dqy | 

@itwxsme

« Que ce soit » est correct, bien sûr...

avatar oomu | 

@itwxsme

c'est pas en lien avec ce qu'elles vendent mais leurs conditions de travail.

Et non, toutes les entreprises (et les entrepôts) ne se ressemblent pas. Elles peuvent avoir des pratiques différentes, des négociations différentes, des conditions de travail différentes. On apprend cette réalité par l'expérience professionnelle.

Donc si la FNAC "et co" (c'est qui Co? Le Reste de L'Univers ?) ont d'autres contraintes ou manquements, elles ne sont pas concernées.

Aux représentants des personnels, direction et justice de se démerder.

avatar Tao | 

> Pour ce qui concerne les salariés qui ne pourront pas travailler pendant la période d'évaluation sanitaire, l'entreprise envisage de demander à bénéficier du dispositif de chômage partiel : autrement dit, c'est l'État qui remboursera à hauteur de 70% les rémunérations versées aux employés.

Donc ATAC et les autres qui voulaient faire chier une entreprise américaine se retrouvent à faire payer l’état 🥴 des génies

avatar Bigdidou | 

@Tao

‘Donc ATAC et les autres qui voulaient faire chier une entreprise américaine se retrouvent à faire payer l’état 🥴 des génies’

Quel rapport ?

avatar raoolito | 

@Bigdidou

ben là c'est malheureusement une description factuelle de ce qui se passe.
Meme si bon, soyons honnet,e ca ne changera pas grand chose à la note globale de la pandemie...

avatar Tao | 

@Bigdidou

C’est assez évident. 🤦‍♀️

Ils voulaient faire baisser le CA d’Amazon mais là contrepartie c’est que c’est l’état qui va devoir payer pour le salaire qu’Amazon payait au salariés

avatar Adodane | 

@Tao

Ils voulaient protéger les employés et faire respecter la loi française, qu’est ce que tu n’as pas compris ?

avatar Tao | 

@Adodane

Et qu’est-ce que tu n’as pas compris dans mon commentaire qui t’a fait répondre ça ? Visiblement tout

avatar Adodane | 

@Tao

J’ai compris que ça te révoltait qu’une entreprise étrangère puisse être condamnée pour ne pas respecter la loi française.

avatar Sindanárië | 

🤣😂 l’autre qui interprète une version d’après ce qui n’a pas été dit ! Faut le faire 😂🤣

avatar oomu | 

@Tao

une entreprise ne respecte pas la loi française, des français la mettent devant la justice, la justice française tranche en suivant la loi française.

Point barre.

La loi Française. point.

avatar ech1965 | 

Amazon france devrait quand même continuer à livrer les clients belges ? ils ne paient pas d'impôts en France donc il ne devraient pas être impactés par les décisions de la justice française...

Heureusement il y a Amazon DE !

;-)

avatar bibi81 | 

Amazon france devrait quand même continuer à livrer les clients belges ?

Amazon peut continuer à livrer tout le monde (y compris les français) pourvu que cela ne sorte pas des entrepôts français.

avatar youbzh | 

@Tao
Oh non, mon dieu, c'est terrible, l'état va devoir payer pour maintenir les salaires d'une entreprise qui a du arrêter son activité, n'étant pas capable d'assurer la sécurité de ses employés.
Ça aurait été tellement mieux qu'ils continuent, pour que les esclaves modernes qui y travaillent puisse continuer d'envoyer ces colis tellement nécessaires, et puis tant pis si ils chopent le virus hein, c'est pas grave ?

avatar Tao | 

@youbzh

Bah oui c’est terrible. C’est à Amazon de payer pour la sécurité de ses employés, pas à l’état. Je vois pas comment tu ne peux pas le comprendre.

avatar youbzh | 

@Tao
Ah mais je ne serais pas contre le fait qu'Amazon doive maintenir les salaires de ses employés à ses frais, tant qu'elle ne se met pas en conformité avec la réglementation.
Mais le fait que l'état puisse se substituer à une entreprise "défaillante" et en particulier en temps de crise comme en ce moment, je trouve que c'est plutôt une bonne nouvelle, puisque ça sécurise les travailleurs. C'est imparfait, mais c'est mieux que rien.

avatar pga78 | 

@youbzh

+100 Amazon est une société qui abuse de sa position avec ses employés je suis surpris des remarques égoïstes qui ne comprennent pas pourquoi on ne va pas les livrer ...

Les autres sociétés citées sont peut être plus respectueuses de leurs employés je ne sais pas mais Amazon ce sont des « négriers « 

Alors bravo !! Cela va permettre de les obliger à se mettre en règle par rapport aux risques du Covid19 et je ne vois pas le problème n’en déplaise aux égoïstes de tout poil qu’il y a ici

avatar oomu | 

@youbzh

Pour accompagner les problèmes posés par le virus, le gouvernement s'est engagé à proposer aux entreprises de passer + facilement au chomage partiel, et de protéger les employés en payant le reste du salaire, jusqu'à un certain plafond.

Amazon a un problème de sécurité de ses employés. Ca a été tranché par la justice. Elle utilise l'outil que permet le gouvernement pour limiter ses frais, et les employés vont avoir le complément.

On parle de 5 jours là.

ça va
c'est prévu
c'est fait pour
c'est bon

avatar Ol'Dirty | 

@Tao

Pour la CGT tant que c’est quelqu’un d’autre paye, c’est banco 👍🏻

avatar oomu | 

@Ol'Dirty

C'est le syndicat SUD-Commerce qui a porté plainte

C'est le CSE (des employés qui représentent des employés) qui ont voté en faveur de cette fermeture. Le CSE est justement chargé de signaler au patron les risques que prennent les employés et de faire des propositions.

La Justice a tranché qu'Amazon a manqué à ses obligations face à l'urgence sanitaire (que TOUTE entreprise doit faire la mienne y compris. Dans mon cas, ça a été simple, on a tous été mis en télétravail obligatoire).

La CGT (avec qui j'ai bu des coups, enfin un ou deux gauchistes que j'ai fréquenté , et manifesté.. enfin pris des photos de loin en suivant les consignes des vieux de la vielle pour pas me prendre un crs ou une racaille sur la gueule ) n'est pas l'Acharné Du Jour ici.

Mais je conçois que quand on s'est fait piquer son croissant par un cgtiste à la récré, on garde une dent contre.

avatar Pierre H | 

Ca ressemble plutôt à Amazon qui met un gros coup de bras de fer au gouvernement en utilisant le soutien des utilisateurs. C'est malin, mais c'est de la manipulation de premier niveau et visiblement nombreux sont les lecteurs ici qui sont tombés dans le panneau.
Bon au moins la bonne nouvelle c'est que le patron d'Amazon a augmenté ses revenus personnels en gagnant 24 milliards de $ depuis le début de la pandémie. Ca fait plaisir de voir que pour lui ça va comme jamais avant.

avatar oomu | 

@Pierre H

bof. Amazon utilise ce que l'Etat lui permet de faire. et pour l'heure c'est annoncé pour 5 jours.

5 jours ! pfiuallala, je commanderai ma nouvelle figurine en plastique de Qualité dans 5 jours, vlà houlala..

-
pour le reste, oui le patron d'amazon étant au sommet, il profite naturellement des soubresauts des clients. Le capitalisme se débrouille pour toujours trouver son avantage dans une crise.

moi je dis, il est temps de monter les prix des trucs qu'achètent les gens..ha le gvt interdit de spéculer sur les solutions alcoolisées...bon ben on le fera sur autre chose, Holalala...

Bref vive Bezos et son rêve d'ile sans loi ni foi ni syndicat, snirRRfLL...

avatar Ol'Dirty | 

@Bigdidou

La CGT (pas Atac) s’est payée Amazon avec les cocos de Nanterre. Pour le simple plaisir de faire chier une boite US capitaliste qu’ils détestent.
Qui peut dire réellement ce qu’est un produit de nécessité ? Un tv qui lâche en confinement ? Le dernier cable iphone est hs en racheter un c’est vital ? Des couches si on en trouve plus dans le commerce ? Je pense que oui. La CGT et ses communistes pensent que non. Pour une minorité qui abuse la CGT vient de priver des personnes de biens essentiels (pièces de chaudière, de lave linge et 1000 autres objets indispensables que l’on ne trouvent plus rideaus fermés.
Bravo à la CGT qui vient de mettre des gens au chômage et pénalisent des milliers de clients. Si les salariés Amazon bossent c’est sûrement qu’ils ont pas le luxe de perdre de l’argent sur un maigre salaire. Pendant que ces planqués de la CGT ne branlent rien et s’occupent en période de crise à poursuivre des entreprises plutôt que de proposer des solutions, les français vont subir parce que les rouges l’ont décidé, et c’est vous qui payez.
Le gauchiste n’aime pas la liberté et à tendance à vouloir constamment imposer son idéologie soviétique. C’est une fin race dégénérée en voie d’extinction et il était temps. Alors les petits cocos/gauchistes du site qui vont venir me tomber dessus alors qu’ils ont une palanquée de produits IT chez eux, d’avance, fermez là. Bisous.

avatar david66 | 

@Ol'Dirty

Fond de la cuve atteint... ; bravo !!! 🎉🍾👍🏻

avatar supermars | 

@Ol'Dirty

Je te cite :
« Le gauchiste n’aime pas la liberté et a tendance à vouloir constamment imposer son idéologie soviétique »

Et deux lignes plus bas :
« Alors les petits cocos...d’avance, fermez la »

Besoin d’un commentaire ou c’est suffisamment clair ?

avatar lll | 

Ol' Dirty, il y aurait tellement à redire dans ton message haineux, mais je pense que personne n'a le temps ici de faire le travail d'éducation qui t'incombe. Pour rire, j'ai passé ton message dans le filtre sémantique d'Antidote. Il a repéré pas moins de 16 mots à connotation forte et 14 mots négatifs en sus.

avatar Bigdidou | 

@Ol'Dirty

Ah oui, tout de même...

avatar IceWizard | 

@Ol'Dirty
"La CGT (pas Atac) s’est payée Amazon avec les cocos de Nanterre. Pour le simple plaisir de faire chier une boite US capitaliste qu’ils détestent."

Pas du tout !
La CGT n'a rien fait. C'est le syndicat SUD qui a lancé la procédure.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_syndicale_Solidaires

C'est un syndicat récent (création en 1981), avec une ligne politique dure, bien plus extrémiste que la CGT.

avatar pagaupa | 

@IceWizard

Merci pour ce moment de vérité ! 😜

avatar Paul Position | 

@Ol'Dirty

Je ne savais pas que tu étais le porte-parole officiel des salariés d'Amazon France...

Avec toi le point Godwin ne doit jamais être très loin, à fricoter comme tu le fais avec des écrits aussi extrémo-droitistes !
Une sorte de héraut dans ton genre : bravo.

C'est marrant comme tous les types dans ton genre, qui vocifèrent leur haine en expliquant que des pauvres gars viennent de perdre un boulot qu'eux ne feraient jamais...
Je suis à peut certain que toi, de ton coté, t'es une grosse feignasse planquée.

avatar oomu | 

@Ol'Dirty

"Qui peut dire réellement ce qu’est un produit de nécessité"

le gouvernement.

que la justice suit pour savoir quoi appliquer.

que la police suit pour savoir qui taper sa gOle.

C'est simple non ?

Vous avez la liste des produits et des commerces autorisés sur le site du gouvernement de la République Française.

Vous savez où c'est la République Française vous ?

avatar Khrys | 

@Tao

"Donc ATAC et les autres qui voulaient faire chier une entreprise américaine se retrouvent à faire payer l’état 🥴 des génies"

En fait, le contribuable, pour être très précis.

avatar david66 | 

@Tao

Oui, défendre les intérêts des salariés, d’autant plus sur des questions relevant de la santé, c’est faire chier une pauvre petite entreprise américaine... je n’irai pas plus loin, de risque d’être malpoli... hein...

avatar Tao | 

@david66

Alors ça n’a absolument aucun rapport avec ce que j’ai dit

avatar david66 | 

@Tao

Ah... ok... 😂

avatar pablo_altes | 

@Tao

👏👏👏👏👏

avatar yahourt333 | 

il ne s'agit pas d'attac ou de gens qui en auraient après amazon. Simplement des salariés qui tentent de se protéger d'une contamination car les conditions de travail dans les entrepôts les mettent en danger.

avatar oomu | 

@Tao

quel rapport avec ATAC ?

Tiens d'ailleurs, pour avoir manifesté au coté de ATAC (y a genre 10 ans), dites vous qu'une telle association à rien à foutre de savoir qui faire payer, qui va payer ou si quelqu'un va payer.

Elle a été fondé pour porter une idée : la taxation de la finance. Pas de faire fermer "Amazon" ou autre "Ikea" ou je ne sais quel "Nestlé". RIen à foutre de cela pour ATTAC.

Attac porte le principe de la taxation de la finance et de faire rééquilibrer une partie de l'économie financière vers l'économie réelle.

En pratique, les membres de l'association ont tendance à être sceptique des accords de libre-échange dérégulatoires transnationaux et cela se retrouve dans les positions de ATTAC. Mais faire fermer un ZAmazone ou un Carrefoureuh.. rien à foutre de ça.

-
Après heu.. qu'est-ce qui vous prend de parler de ATTAC ? c'est vieux ce truc. Vous avez été mordu récemment par un membre ? mince alors...

GNAP ! -"AARg.Non je suis mordu, je deviens globglub...anti-mondialiste ! rRAAaAaa"

LOL ! #sarcasme

avatar ToM03 | 

Vivement que ces entrepôts soient 100% automatisés et fonctionnent avec 2 employés, les syndicats seront contents des conditions de sécurité

avatar Tomsner | 

@ToM03

+1 !
Belle bande d attardés GiletsJaunes, syndicats, feignants...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR