Pour Emmanuel Macron, les GAFA vivent dans un « paradis fiscal permanent »

Mickaël Bazoge |

Le président de la République fait allusion aux pratiques d'optimisation fiscale des GAFA, qui sont passés maîtres dans l'art de l'évitement de l'impôt. « Les acteurs mondiaux du numérique ne contribuent pas fiscalement au financement du bien commun, ce n'est pas soutenable », a-t-il aussi expliqué en dénonçant un « système fou ».

À l'occasion du G7 qui se tient cette semaine à Biarritz, Emmanuel Macron aura l'occasion d'en discuter de vive voix avec les dirigeants des principales puissances économiques de la planète. Dont Donald Trump, avec qui il a évoqué le problème ce lundi : « Je ne suis pas d'accord avec ce système et je pense qu'il n'est pas bon, y compris pour les travailleurs américains ».

Le résident de la Maison Blanche a déjà dit tout le mal de la solution française consistant à taxer les activités des grands groupes du numérique, promettant même des représailles contre les importations de vins français aux États-Unis.

En attendant de trouver une solution globale au sein de l'OCDE (les discussions sont toujours en cours), les entreprises américaines ont pu dire tout le mal qu'elles pensaient de cette initiative auprès du gouvernement américain. Ce lundi, ces groupes rencontraient le représentant américain du commerce (USTR), qui a ouvert une enquête sur la taxe GAFA.

Sans surprise puisque les remarques préliminaires avaient été publiées quelques jours avant cette réunion, les représentants des entreprises US ont accablé un impôt « discriminatoire », même s'ils ont reconnu qu'il s'agissait d'une solution « imparfaite » pour remédier à un « système de taxation caduque ».

Amazon, qui a refilé la facture à ses vendeurs français, estime qu'il s'agit d'une « double taxation » : la transaction d'un voyageur américain en France sera taxée en France et aussi aux États-Unis au niveau du bénéfice, se plaint le groupe. Cette taxe de 3% sur le chiffre d'affaires a été mise en œuvre de manière rétroactive le 1er janvier 2019. Elle doit générer des recettes de 400 millions d'euros cette année.

Tags
avatar Steve Molle | 

[modéré] FI

avatar raoolito | 

ce qui est bien avec Trump c'est qu'il peut parfaitement changer d'avis sur le sujet d'une seconde sur l'autre
ce qui est chiant avec Trump c'est qu'il peut parfaitement rechanger d'opinion dès la seconde suivante...

Trump, Trump, Trump, un personnage de roman, il mériterait un film, seul regret c'est qu'il n'y soit pas resté ( "dans un film" ) Ce type c'est comme le méchant de Last Action Hero qui sort de l'écran et vient dans le monde réel.

avatar broketschnok | 

@raoolito

Ne te fais pas trop de soucis pour Trump. Niveau compétences, je pense que tu ne boxe pas dans la même catégorie que lui.

avatar YAZombie | 

@ broketschnok, "Niveau compétences, je pense que tu ne boxe pas dans la même catégorie que lui": rien ne permet de le dire. Et certainement pas ses "compétences" de businessman, inexistantes, et sur lesquelles il a pourtant bâti sa légende.
La seule vraie compétence indéniable du Génie des Greens c'est le mensonge.

avatar Bigdidou | 

« la transaction d'un voyageur américain en France sera taxée en France et aussi aux États-Unis au niveau du bénéfice, se plaint le groupe. »

L’argument laisse tout de même sans voix.
Soit ils se foutent ouvertement de notre gueule, soit ils sont projetés dans un univers parallèle d’où on aura du mal à les faire revenir...

avatar raoolito | 

les deux mon colonel, mais je ne trouve pas la citation dans l'article ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Au temps pour moi, j'ai zappé le lien qui va bien : https://www.latribune.fr/technos-medias/google-amazon-et-facebook-vent-debout-contre-la-taxe-gafa-jugee-discriminatoire-826059.html
avatar Bigdidou | 

@raoolito

« mais je ne trouve pas la citation dans l'article ? »

Dernier paragraphe ;)

avatar raoolito | 

oulaaaaaa... demain je dois aller me reposer moi !
merci ;)

avatar pim | 

@Bigdidou

C'est exactement ça ! Et on voit bien la dissymétrie complète de la taxation américaine : un voyageur français aux États-Unis va payer quoi, lui ?

Il est tant que les américains arrêtent ce petit jeu du partage du gâteau façon « je mange ma part, et ensuite on se partage la tienne ».

avatar YAZombie | 

Ah merci, depuis que j'ai lu cet "argument" je ne comprends pas pourquoi il n'a pas été démonté de toutes pièces, par tout le monde.
Les services de cette boîte sont géniaux, sa moralité est inexistante. Une autre illustration: en 2017 Amazon a fait un concours de beauté auprès des villes américaines pour l'installation d'un second siège social. Le but était bien évidemment d'obtenir le plus d'avantages fiscaux, avec promesse de création d'emplois, détaillés dans le projet. Suite aux protestations à NYC Amazon dans un grand coup d'éventail a claqué la porte à la ville.
Or que s'est-il passé depuis? L'analyse des offres d'emploi à NYC démontrent que le plan de recrutement est exactement le même que promis dans le concours.
Amazon a donc fait miroiter des créations d'emplois en échange de 2 milliards de dollars, et aura créé les mêmes, de la même qualité (ou son absence), dans le même temps, sans le moindre transfert de richesses des contribuables américains à l'homme le plus riche du monde.
Voilà ce que c'est, Amazon.

avatar dperetti | 

Par contre quand on organise l'Euro 2016 et que le gouvernement dont Macron était ministre de l'Economie vote une loi exonérant les organisateurs de tout impôt, aucun problème, hein!

avatar raoolito | 

ponctuellement tous le spays européens et meme dans le monde ont ce genre de pratiques, il faut dire que dans l'événementiel de ce niveau, c'est contre productif de réglementer trop, car c'est une publicité gratuite sans commune mesure. (cf barcelone)
En résumé, c'est des pratiques courantes car l'etat s'y retrouve largement (entre les subventions de l'euro, l'augmentation des touristes, le rayonnement international etc..)

avatar vince29 | 

Mon charcutier a reçu des prix pour différents produits. Du coup, les gens viennent des communes alentours pour acheter chez lui. Vu qu'il participe au rayonnement de sa commune et qu'il attire des touristes, il devrait avoir droit à une défiscalisation, non ?

avatar marenostrum | 

si ils louent un chambre d'hôtel oui bien sûr. mais s'ils partent direct après leur achat, non parce que leur visite était que pour acheter pas cher. et ta commune ne gagne rien même indirectement.

et puis dans les événements d'envergure c'est l'état qui finance le plus. ça sert à rien de payer l'impôt. l'argent est le même. il va ou se trouve dans le même sac.

avatar vince29 | 

Mondial 2014 : la facture du stade de Brasilia payée dans... 1000 ans
Un géant du BTP a participé à un cartel pour truquer des appels d’offres.

Pour en plus se faire humilier à domicile.

avatar YAZombie | 

Quel rapport avec la France et Macron là?

avatar macam | 

@dperetti :
En lisant le titre de l'article j'ai tout de suite pensé à toi, avec le pressentiment que tu allais pointer le bout de ton nez : tu n'interviens sur ce forum que très rarement, et uniquement lorsqu'il s'agit de la condamnation d'Apple à rendre les treize milliards de cadeau fiscal à l'Irlande ou dans la même logique, ici, la taxe des GAFA. Pour discréditer ces mesures.
Tu travaille pour quel lobby ?
(Ne me racontes pas que tu es un lecteur lambda - et le coup de la photo pour renforcer cette impression du brave lecteur qui n'a rien à cacher, ça ne marche pas avec moi).

avatar dperetti | 

@macam

Un individu souffrant manifestement d’un délire paranoïaque et qui dit « penser a moi »... légèrement flippant !

avatar macam | 

@dperetti :
Je te voyais venir avec le coup de la parano. C'est un fait : tes seules interventions sur ce site ne concernent que ce sujet et toujours pour discréditer les mesures prises.

avatar dperetti | 

@macam

Tu tiens des fiches sur tous les lecteurs de Macgeneration ? Pauvre garçon 😅. Sérieusement, tu fais quoi dans la vie ?

avatar macam | 

N'essaye pas détourner le sujet : pas besoin de faire des fiches pour finir par comprendre ton manège. Et ne me prends pas de haut (surtout si tu as vraiment cette tête...).

avatar gilsplash | 

C’est de la communication. Il fait l’offusqué, on attend les vraies mesures.

avatar madaniso | 

Dire que certains osent encore dire que Macron est libéral après ça....

ça montre l'inculture du votant moyen quand même...

avatar marenostrum | 

il est libéral et progressiste en même temps que moralisateur et démagogue.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR