Windows 10 sur ARM, le retour de Windows RaTé ?

Stéphane Moussie |

En dévoilant des détails sur la compatibilité de Windows 10 sur les appareils ARM à venir bientôt, Microsoft sème le doute sur les chances de succès de cette version.

La Surface RT sous Windows RT.

L’éditeur semblait avoir tiré les leçons de sa première incursion sur ARM, Windows RT, qui fut un échec à cause de l’absence de compatibilité avec la logithèque habituelle du système conçue pour l’architecture x86.

« Toutes les applications écrites pour Windows au cours des 25 dernières années tourneront, et tourneront bien [sur les nouvelles machines ARM] », avait assuré le responsable de Windows fin 2016, en précisant quand même que seules les applications 32 bits pourraient être émulées.

À mesure qu’on se rapproche du lancement, d’autres exceptions apparaissent. Les jeux qui nécessitent une version d’OpenGL supérieure à la 1.1 ou qui profitent de l’accélération matérielle ne pourront pas tourner sur les ordinateurs Windows à processeur Snapdragon. Même chose pour les jeux qui intègrent des technologies anti-triche s’appuyant sur des pilotes.

Si les applications x86 32 bits seront émulées, ce ne sera effectivement pas le cas des pilotes tiers, qui devront être compilés pour ARM64. Il y a donc des incompatibilités à prévoir avec les périphériques qui ne sont pas pris en charge nativement par Windows.

De plus, les applications qui personnalisent des aspects de Windows pourront être plus ou moins cassées. Ce sera le cas de Dropbox, par exemple, qui ne pourra pas afficher les statuts de synchronisation des fichiers dans l’explorateur.

HP Envy x2, un des premiers PC à processeur Snapdragon 835 qui sera disponible.

Les utilisateurs avancés devront aussi tirer un trait sur Hyper-V, l’hyperviseur qui permet de faire tourner des machines virtuelles. Sans compter le spectre d’une plainte d’Intel pour atteinte à sa propriété intellectuelle.

Toutes ces limitations ne sont pas insurmontables. Les périphériques et les applications incompatibles pourraient rentrer dans le rang si leur fabricant et leur éditeur les adaptent… mais le feront-ils ?

C’est le problème de l’œuf et de la poule, comme le souligne le site spécialisé MiniMachines, qui se demande si on n’assiste pas à la chronique d’un échec annoncé. Pour que Windows 10 sur ARM décolle, il faut des applications compatibles. Mais pour que les développeurs s’intéressent à la plateforme, il faut qu’elle soit largement adoptée.

En dépit de ces limitations, il faut reconnaître que Windows 10 sur ARM va démarrer avec une logithèque incomparable à celle de Windows RT, dont l’écosystème était quasi-inexistant. Mais est-ce que les utilisateurs sont prêts à troquer une certaine stabilité contre une autonomie supérieure et une connexion 4G ? Réponse dans les prochains mois.


Source
avatar pocketalex | 

"SI l'ipad était destiné a remplacé l'informatique"

je n'ai jamais dit ça

il remplace le PC familial pour de très nombreux utilisateurs, mais au vu des limitations d'une tablette, il ne fera pas beaucoup plus, mais c'est déjà pas mal.

et l'on pourra toujours gaver l'iPad de fonctionnalités desktop (une souris, un clavier, des conenctiques, etc), non seulement cela va le détourner de sa philosophie principale, mais ça ne changera pas la face des choses, il ne concurrencera jamais une station de travail, c'est donc une course perdue d'avance

L'ipad et limité en usages, il en apporte de nouveaux aussi, il ne faut pas chercher autre chose

Mais oui, il préfigure l'informatique de demain, c'est indéniable, et ça ne veut pas dire que l'informatique d'hier est morte ou va mourir, ne mélangeons pas tout

avatar Horfilas | 

@Ghaleon111

Ça fait un moment que les hybrides type Surface existent. L’iPad est toujours là.

avatar Ghaleon111 | 

Mais le problèmes c'était au niveau autonomie et interface et poids.
Ces versions ARM w10 ont cette avantage désormais alors que c'était surtout des points forts de l'ipad qui maintenant n'en a plus l'exclusivité.

avatar rolmeyer | 

@Ghaleon111

Oui mais ce Os n’a pas été fait pour concurrencer l’iPad de mon point de vue, il a été fait pour se débarrasser d’intel. Aujourd’hui MS c’est un service de software et de Cloud. Se débarrasser d’intel ou au moins introduite une concurrence va intéresser tout le monde, rien que les machines client des services de MS suffisent. De plus c’est comme par hasard le sytème utilisé par beaucoup d’appareils mobiles... voilà une belle ouverture pour aller sur un domaine ( Mobile) où on a échoué sur la hardware. Ben ils vont revenir via le soft. Ce qui est leur métier de base d’ailleurs. Une fois installé je ne dis pas qu’ils ne peuvent pas vouloir bouffer de l’iPad.

avatar zorg2000 | 

Et cela ne va pas s'arreter la, deja les serveurs MS sont open sources et utilisent des processeurs ARM 48 coeurs snapdragons sous un windows serveur ARM.

Pas de quoi inquiété les gros fabricant et Intel et ses xéons mais ça marche tous les jours pour office 365. On aura ça bientot dans les PC de bureau, cela changera beaucoup de choses.

avatar Horfilas | 

@Ghaleon111

Bon pourquoi pas si ces machines ARM w10 sont aussi fines et autonomes qu’un iPad.
Le problème c’est que niveau interface tactile, Windows 10 c’est franchement nul par rapport à iOS. Le truc n’est réellement exploitable qu’avec un clavier et une souris (en plus d’un stylet).
Un iPad tu n’as besoin de rien d’autre que tes doigts (claviers et pencil sont en option pour ceux en ayant vraiment l’utilité).
Les OS n’ont rien à voir non plus. Après c’est sûr que si tu veux jouer sur Steam, faut pas acheter un iPad.
Bref des produits différents pour des utilisations différentes.

avatar Ghaleon111 | 

Quant on y réfléchi, si on utilise ces appareils a la manière d'un ipad, la principale différence va étre que sur l'ipad on va chercher et installer des apps que sur w10 en tactile on fait tout ce que vont faire les apps avec le navigateur web et les fonctions et apps natives de w10 tactile et sur le ms store il y a même des explorateur de fichiers pour le tactiles.
C'est deux ergonomies différentes mais pas si inexploitable en fin de compte.

avatar alfatech | 

@Ghaleon111

"la principale différence va étre que sur l'ipad on va chercher et installer des apps que sur w10 en tactile on fait tout ce que vont faire les apps avec le navigateur web et les fonctions et apps natives de w10 tactile"

Tu rêves debout là......C'est pas possible autrement (t'as vraiment un iPad ? j'ai comme un gros gros doute)

avatar Ghaleon111 | 

Je le sais car j’ai l’ipad pro 2016 et sur mon pc w10 je n’ai jamais eu besoin d’utiliser une app, ça ne me sert à rien alors que sur l’ipad ça m’est indispensable et c’est pareil globalement même chez les utilisateurs sur monwindows.com par exemple, il y en a deux ou quatre qui peuvent être un peu utile mais sinon bof.

avatar Horfilas | 

@Ghaleon111

Désolé mais je ne partage pas ton enthousiasme. J’ai un iPad Air 2 ainsi qu’une Surface Pro 3. En tablette pure et pour des besoins plus ou moins basiques, la Surface se fait démonter par l’iPad.
Une Surface ce n’est rien d’autre qu’un ultra portable déguisé en tablette. Et utiliser une Surface sans clavier, sans souris et sans stylet, avec un Windows 10 complètement schizophrène, c’est juste pas intuitif du tout.
La première chose que Microsoft doit faire pour pouvoir prétendre bouffer l’iPad, c’est bosser l’ergonomie tactile. Mais il y a du boulot pour être au niveau d’iOS sur ce point là.
Sinon le vrai concurrent de l’iPad... c’est l’iPhone et les smartphones Android en général. Le PC sous Windows (ainsi que le Mac d’ailleurs) est aujourd’hui devenu totalement inutile (en tout cas il n’est plus aussi indispensable qu’à une certaine époque) pour une grande partie de la population.

avatar rikki finefleur | 

Horfilas
Oui mais dans ton cas tu te sers de l'informatique a ce que peut juste faire un iphone. Puisque l'un va avec l'autre entre ipad et iphone.

avatar rolmeyer | 

@Horfilas

Pourquoi tu dis hybride, tu peux juste dire tablettes. L’iPad n’a aucune concurrence. Je voudrais me débarrasser de mon iPad, je ne peux pas. J’ai eu une Nexus 7 version 2 pour expérimenter qu’à l’époque il n’y avait aucune app androïde pour tablette. Aujourd’hui en dehors de Samsung personne de fait une tablette android correcte. Et Google ne suis pas avec l’Os, même pas sur son propre matos désormais déjà ancien. Et même si on achète une Samsung, les apps sont des versions téléphone agrandies.
L’iPad est sans concurrence. Pratiquement. Une Surface, j’en ai eu assez pour dire que c’est un pc tactile qui permet de détacher le clavier au besoin. Pas une tablette.

avatar alfatech | 

@Ghaleon111

T'inquiètes pas pour l'iPad......Ce que va nous proposer Ms se fera encore manger tout cru, un ersatz de tablette.

avatar Bloodwave | 

A moins d'avoir raté quelque chose, je n'ai vu nulle part que les machines sous Windows ARM allaient être TOUTES des tablettes.

avatar rolmeyer | 

@Bloodwave

Non seulement ça, mais en l’état des choses la partie tablette de Windows est....on ice comme disait Jobs pour le cube. Aucune évolution en mode tablette depuis 1501 et apparition de nouveau bugs d’affichages chez moi avec 1709 au point que je ne l’utilise plus sauf en mode liseuse. Aucune app correcte sortie depuis le lancement dédiée au mode tablette. Exemple le client mail natif dédié au mode tablette s’appelle courrier. Ça ne te plaît pas tu veux autre chose...ben y a pas. Des tonnes de soft desktop. Mais un truc tablette fait pour être plein écran et utilisé au doigt... nope. C’est pour ça que c’est complètement une farce cette histoire d’iPad. C’est bien des laptops sous arm qu’ils veulent sortir et dans la fourchette 200-500 niveau tarif. Et c’est pas fait, les annonces des partenaires qui devaient suivre...ben n’ont pas suivi. Pour l’instant. On va voir si ça ne marche pas sur les pieds d’ Andromeda.

avatar Ghaleon111 | 

C'est mieux qu'une simple tablette car on a du tactile adapté ET une interface et possibilité démultiplié et cerise sur le gateau en étant moins chère donc de mon point de vue, l'ersatz en comparaison, c'est l'ipad tellement il est moins complet et souple pour plus chère.
Cette nouveauté a beaucoup plus de mérite la puisque il combine ARM et os puissant ce qui est un travail colossal d'adaptation et d'optimisation et ça apple ne sait pas le faire!

avatar alfatech | 

@Ghaleon111

"C'est mieux qu'une simple tablette car on a du tactile adapté ET une interface et possibilité démultiplié et cerise sur le gateau en étant moins chère donc de mon point de vue, l'ersatz en comparaison, c'est l'ipad tellement il est moins complet et souple pour plus chère."

Windows tactile adapté ????? T'as pas d'iPad là c'est sûr et certain.

avatar Ghaleon111 | 

Pas autant adapter que l’ipad mais il y a eu beaucoup d’ameliorations et franchement entre perdre un peu d’ergonomie tactile et gagner 1000x plus de souplesse qui du coup rend beaucoup de chose plus facile que sur l’ipad, on y perd pas trop au change, ça dépend des priorités.

avatar BeePotato | 

@ Ghaleon111 : « une machine qui permet de lancer de vrais logiciels complet »

N'exagérons rien : ça ne lance que des applications Windows. ;-) :-D

avatar Ghaleon111 | 

Oh le filou ^^

avatar occam | 

Les pilotes 32-bits ne fonctionnent généralement pas non plus sur Windows 10 x86 64-bits (à la différence des applications), donc là, pas de surprise.
Pas de surprise non plus concernant OpenGL, au-delà de 1.1. Ce ne serait pas la première tentative de MS d'imposer DirectX sur une nouvelle plate-forme via un fait accompli.

Quant aux autres cassures de compatibilité annoncées ou supposées, il nous siérait d'attendre voir sur le vif si leur incidence sera plus grave que celle d'un saut de version de macOS, par exemple. Avant de glousser. Windows 10 sur ARM, plus briseur de roubignoles que High Sierra ? N'anticipons pas. Le temps où nous pouvions nous prélasser confortablement devant notre Mac tandis que les ilotes de Microsoft trébuchaient dans la glaise est bien lointain.

Par contre, divine surprise, l'émulateur est bien un descendant du Virtual PC de Connectix, dont les vétérans gardent le souvenir (dans mon cas, ému).

avatar Glop0606 | 

En ce moment, Microsoft c'est un peu l'histoire du gars qui veut tout faire et qui fait rien de vraiment bien. Même en suivant l'actu informatique de près je vois plus du tout où veut aller Microsoft... Windows 10S, quelqu'un s'en souvient? Pourtant c'est pas si vieux... Ils en font quoi? On retourne à la mauvaise époque de Windows avec 10 versions, on connait la suite...

avatar Ghaleon111 | 

Non, w10s va devenir un mode de w10, pas une version à part entière donc il n’y a que w10 famille, w10 pro et w10 arm donc que trois versions dont une destiné a des ultrabook pas très chère.

avatar occam | 

@Glop0606

Heureusement que du côté de Cupertino, la cohérence stratégique et la transparence du roadmap règnent en maître.

avatar rolmeyer | 

Marrant un titre pour faire un jeu de mot et un avis sur un truc même pas sorti... Parce que même avec un point d’interrogation, poser la question c’est déjà y répondre. Wait and see.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR