Fermer le menu
 

Microsoft a de bons résultats et les ventes de Surface repartent

Florian Innocente | | 07:12 |  37

Microsoft va bien, porté par un chiffre d'affaires en hausse grâce à son activité "cloud", celles d'Office et des ventes de Surface qui repartent. Pour son premier trimestre fiscal 2018, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 24,5 milliards de dollars (21 milliards d'euros) et un bénéfice de 6,6 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) contre 20,4 milliards et 4,7 milliards de dollars il y a un an.

L'activité "cloud" au sens large pèse 6,9 milliards dans ce chiffre d'affaires (cela représente 28 %), une progression annuelle de 14 %. La partie productivité, dans laquelle sont compris Office et Linkedin, s'élève à 8,2 milliards (33,4 %) en progression de 28 %. Microsoft a maintenant 28 millions d'abonnés à Office 365.

Le plus gros morceau reste l'activité PC, avec les ventes de Windows, de PC, Xbox et les revenus de Bing. Ici aucune progression d'une année sur l'autre, la croissance est nulle, avec 9,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Surface Laptop

Dans ce segment, Microsoft relève néanmoins que les ventes de Windows aux OEM sont en hausse de 4 %. Pour la famille Surface c'est 12 % de mieux grâce au renfort du nouveau portable Surface Laptop et une transition qui semble aller à un bon train chez les clients qui changent leurs Surface Pro 4 pour un nouveau modèle. La famille Surface a généré un chiffre d'affaires de 1,03 milliard de dollars après deux trimestres en deçà de ce seuil (948 millions et 831 millions avant cela). Le record du T2 2017 n'a pas encore été battu, il s'était établi à 1,3 milliard.

L'activité Xbox ne progresse que de 1 %, les ventes de logiciels et services y sont en hausse de 21 % mais celles du matériel ont tiré l'ensemble vers le bas. Microsoft compte 53 millions d'abonnés à son Xbox Live (+13 %).

Pour aller plus loin :

Source : Microsoft

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


37 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar r e m y 27/10/2017 - 07:16 via iGeneration pour iOS

Microsoft refait surface, en quelque sorte....

avatar C1rc3@0rc 27/10/2017 - 09:49

Comme dit dans la news c'est principalement le secteur B2B, avec le cloud, serveurs et les services aux entreprises qui continuent de progresser, confortant la politique de Nadella.
Petit sursaut aussi des PC, ce qui confirme Intel avec d'excellents resultats dans l'equipement pour datacenter, et les ventes de Xeon et Core i qui a la place de l'effondrement attendu se maintiennent...

Donc, si MS et Intel sont de plus en plus des societes qui vivent du cloud et datacenter, on a une petite croissance du PC confirmée par ces deux acteurs majeurs. Maintenant on va voir a quel constructeur cette croissance du PC a profité, et si c'est un effet de renouvellement ou un effet plus durable...

avatar headoverheel 27/10/2017 - 07:35 via iGeneration pour iOS

Ou la surface reprend de l’aire



avatar Rigat0n 27/10/2017 - 07:37 via iGeneration pour iOS

J'aime bien l'esprit de Microsoft en ce moment
Ils se sortent un peu les doigts. Windows évolue dans le bon sens, leur ligne de matériel est très intéressante même s'ils font bizarrement l'impasse sur Thunderbolt 3 qui est pour moi une nécessité sur un ordi haut de gamme. Ils ont arrêté les frais avec cette daube de Windows Phone. Ça pourrait être mieux mais ça va dans le bon sens.

avatar Chris66 27/10/2017 - 15:33

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous sur Windows Phone. Cet OS était novateur et proposait ce que personne d'autre ne propose toujours pas : personnaliser un page d'accueil version tableau de bord où chacun pouvait positionner et dimensionner à loisir des tuiles en fonction de leur priorité et du niveau d'information que l'on souhaitait visualiser sans ouvrir les applications dépendantes.
Tous les utilisateurs qui ont un peu poussé cette OS regrettent que MS se soit planté, non pas à cause de l'OS, mais en arrivant trop tard sur un marché où la place des applications étaient le critère de choix n°1 pour s'équiper. Or les développeurs n'ont pas suivis, trop occupés à gérer leur juteux business sur les plateforme Android et iOS.
C'est vraiment dommage, l'alternative étant tant audacieuse que diablement intéressante.

avatar Rigat0n 27/10/2017 - 18:11 via iGeneration pour iOS

@Chris66

Oui non mais j'adorais l'écran d'accueil de Windows Phone aussi (j'avais un Lumia 920)
Mais ce n'était qu'une façade pour une coquille vide : cet OS n'avait aucune appli et il lui manquait beaucoup trop de fonctions de base
Ils ont bien fait de l'arrêter

avatar Issou la chancla 27/10/2017 - 08:12

Ils vont perdre de l'argent avec leur Xbox One X qui sort dans quelques jours.
La faible part de marché de la One comparé à la PS4, et plus du prix de la console, je leur souhaite pas, mais ça sent pas super bon pour eux. D'autant plus qu'on n'en parle nulle part hors sites spécialisés, et encore, même là c'est pas l'évènement de l'année.

avatar debione 27/10/2017 - 08:26

Si ils gardent la Xbox au catalogue, ce n'est pas parce que cela fait plaisir au gamers. Ce n'est pas pour faire du bénéfice ( bien que si ils pouvaient...).

Je te laisse deviner pourquoi Microsoft insiste avec la Xbox. Et pourquoi il n'est pas si important pour eux que ce segment précis soit bénéficiaire.

avatar C1rc3@0rc 27/10/2017 - 09:54 (edité)

@debione

MS perfuse la Xbox, comme quasi tous ces materiels d'ailleurs, et cela depuis le debut. MS n'attend pas que ce soit rentable, ce qui est rentable c'est l'activité d'editeur de MS dans le domaine et le fait que ça entraîne le secteur de la création, qui accessoirement alimente une PDM de l'informatique qui appartient a 99.9% a MS: le PC gamer...

avatar Bigdidou 29/10/2017 - 01:25 via iGeneration pour iOS (edité)

@C1rc3@0rc

« une PDM de l'informatique qui appartient a 99.9% a MS: le PC gamer... »

Rien que ça, 99.99%.
Quel PC gamer produit donc MS sui sature à ce point ce marché et fait tomber Dell (Alienware), Asus, Acer, MSI et j’en passe à 0.01% ?
Ou alors, il s’agit de l’OS, mais c’est pas très clair.

« Ben y deux categories de fanatisme:

- celui de la marginalité defendant et prenant parti pour l'outsider, le marginal qui ne peut qu'avoir raison du fait

- celui, sectaire, d'individus se sentant membre d'une communauté de "sachants", d'eclairés, par l'objet de leurs devotions qui incarne la Verité, absolue et unique. Cette communauté se vit victime, martyr, d'un complot porté par le Mal...

Quant à votre discourt sur le fanatisme, excellente auto-critique, bravo.

avatar Bloodwave 27/10/2017 - 08:53

Ce n'est pas parce que la PS4 marche sur l'eau que la One est un bide pour autant.

Sinon, on ne doit pas lire les même sites spécialisés.

avatar Issou la chancla 27/10/2017 - 10:18

Sauf dans le pays le plus consommateur de jeux videos, Le Japon, la Xbox One n'existe quasiment pas.
Elle est même vendue comme lecteur Blu ray 4K UHD avant console de jeu.
Jeuxvideo.com a fait un reportage là dessus là bas, "Japon, le pays où Xbox n'existe pas"
, les rayons Xbox là bas font à peine la taille d'un rayon occasion ici en France.

Et sans le Japon, ça fait BEAUCOUP de pdm en moins.

avatar Bloodwave 27/10/2017 - 10:58

Tu as raison, mais tu me parles de deux pays historiquement pro-Sony dont l'un d'eux est en plus le pays du fabricant, pays notoirement connu pour le patriotisme de ses consommateurs.

avatar je-deteste-android- 27/10/2017 - 14:10 via iGeneration pour iOS

@Issou la chancla

Commentaire biaisé, un type du 18-25 (à la vue de ton pseudo issou) joue sur console donc c'est normal que tu va bâcher cette console.

Les consoles c'est fait pour ceux qui ont une vie (les el famoso "yes life"), qui jouent avec leurs amis devant la télé ! 🙂

avatar Issou la chancla 27/10/2017 - 16:42

J'ai la Xbox one ..

avatar je-deteste-android- 27/10/2017 - 16:44 via iGeneration pour iOS (edité)

@Issou la chancla

En 2017 on joue sur Apple TV ou iPad, les consoles c'est obsolète 🤢

(Mais ça reste mieux que les puceaux qui jouent sur PC)

avatar Malum 27/10/2017 - 08:34

Juste deux remarques :
Au prix des Surface cela représente bien moins d’un million d’unités vendues à comparer aux plus de 13 millions d’iPad, l’un considéré comme par nos amis bien supérieur à l’autre pour un marché potentiel plus de 4 fois (Windows vs Mac) soit un rapport de 1 à 50 en faveur d’Apple

Lorsque nos amis traitent Apple de voleurs qu’en est-il de MS quand les bénéfices d’Apple tournent autour de 19% et qu’ici ceux de MS sont près de 27%

avatar iPop 27/10/2017 - 08:44 via iGeneration pour iOS

@Malum

Parce que tout au long de l'année les vendeurs baissent leur prix tandis qu'Apple non. Et ça ça se remarque. C'est valable pour Android aussi.

avatar C1rc3@0rc 27/10/2017 - 10:36

Ben oui, MS est pire qu'Apple: chez MS ils volent plus les premiers acheteurs que les derniers!
Alors qu'Apple vole tous les acheteurs de maniere egale tout au long du cycle initial de la machine

;)

Plus sérieusement, MS ne vit pas de la ventes des Surface, le l'a jamais fait et n'attend pas de le faire. Il y a une partie principale des ventes Surface qui tiennent et maintiennent le marché des TabletPC (parce que une Surface c'est un TabletPC.) Le reste c'est pour aiguiller les constructeurs PC pour qu'ils aient idee de sortir autres choses que des boites beiges. Et comme MS n'est pas la pour faire de l'argent, directement, et pas se mettre a dos ses constructeurs de partenaires, les prix des surfaces sont justes coherents pour des tabletPC dans les secteurs historiques, et juste normalement dissuasifs pour le GP...

Pour Apple, l'iPad c'est la 2eme ventes de materiel derriere l'iPhone. Vient ensuite les Mac. Et Apple ne vit que de la vente de ses materiels, donc meme si la marge est gloutonne, une petites baisse (iPhone/iPad/Mac) a un impact considerable sur Apple..

avatar Bloodwave 27/10/2017 - 08:47 (edité)

1) Cite moi le nom d'un constructeur en dehors d'Apple qui fabrique et commercialise des tablettes sous iOs. Je vais me faire un café le temps que tu trouves.

2) Si tes chiffres sont justes, je n'ai pas vérifié, cela n'a rien de choquant sachant que la spécialité de l'un est la vente de logiciels et de services et la spécialité de l'autre la vente de matériel.

avatar Malum 27/10/2017 - 09:57

À priori vous avez un petit problème de lecture. On compare deux produits dont l’un est fabriqué par une marque qui domine le marché outrageusement depuis des dizaines d’anneés, qui a un potentiel de clients de plusieurs milliards, dont nos amis disaient que le produit était nettement supérieur, dont les analystes disaient qu’il allait dominer Appple, dont MS pensait pareil, qui n’est pas sorti hier mais il y a plusieurs années, dont la promotion a coûté des bras entiers à un autre dont le marché est plus faible au départ, dont on disait qu’il ne serait plus en tête en 2012, qu’il est sur le declin. On ne compare pas la part de marché de chacun sur son marché potentiel (Apple plus 800 millions de comptes). Compris ? On compare deux produits, leurs ventes dans l’absolu (rapport alors de 1 à 13 entre celui considéré comme bien meilleur et le moribond en faveur de ce dernier) et dans le relatif en regard de leur marché potentiel (1/50)

Second argument invalidé par Apple qui n’était pas dans la téléphonie mobile il y a dix ans et qui domine de la tête et des épaules depuis plusieurs années déjà son segment de marché (>500€) et réussit l’exploit de placer depuis de longues années ses iPhone en tête des ventes tous appareils confondus, Apple qui, comme MS pour les surfaces, donc n’était pas du tout dans la téléphonie (alors que MS avait un pied par ses logiciels dans le monde de l’informatique, OS mis dans ses Surface).

Conclusion vous avez tout faux.

avatar C1rc3@0rc 27/10/2017 - 10:07

Tu oublies de mentionner que MS etait un gros acteurs smartphone/PDA bien avant meme qu'on entende parler d'iPhone. MS avait d'ailleurs plusieurs gros partenaires dont un certain HTC...
Intel aussi etait sur le mobile bien avant l'iPhone.
Seulement c'est deux la on laissé tomber, concentrant leurs benefices sur PC (et Intel arretant les ARM pour les remplacer par x86 everywherer...)

avatar Bloodwave 27/10/2017 - 11:21

@Mallum

A priori, vous ne comprenez rien, ou vous êtes d'une insondable mauvaise foi.

On vous (puisqu'on se vouvoie désormais) expliqué que le but des Surfaces n'est pas de dominer le marché (au risque de froisser les partenaires de MS comme dit plus haut) mais d'aiguiller ces mêmes fabricants. Dont acte, de nombreux produits Surface like sont disponibles sur le marché et ce à des prix moindres.

Y a t il d'autres fabricants qui proposent des tablettes sous Ios moins chères que l'IPad ? Non.
Est ce que l'IPad continuerait d'avoir le même niveau de vente si c'était le cas ? Ca m'étonnerait.

Conclusion, un personne qui souhaite une tablette PC n'est pas obligée d'acheter une Surface ou un Surface book, une personne qui veut une tablette sur Ios est en revanche obligée d'acheter un IPad.

C'est d'ailleurs le même argument que les gens de votre espèce ressortent à chaque fois que l'on parle de la domination d'Android en terme de PDM sur mobile Vs Apple : "Vous comprenez ma bonne dame, y a tellement de produits Android bas de gamme qui sortent chaque année, c'est normal"

C'est bon, vous y en a comprendre cette fois ?

Pour votre deuxième paragraphe, il n'a aucun rapport la choucroute, et de plus, on vous a réexpliqué au dessus que la marge réalisée sur les logiciels était plus importante que la marge réalisée sur le matériel.

Conclusion : vous répondez à côté pour essayer d'avoir raison.

avatar Malum 27/10/2017 - 13:06

Non non c’est vous qui cherchez à avoir raison. Je me moque bien de savoir si c’est un marché de niche. Je compare à ce que nos amis disaient des Surface - du reste tout comme des Lumia - qu’elles allaient écraser les iPad par leur supériorité (avec l’avantage de ne plus á avoir à acheter un PC donc cela devrait augmenter la clientèle potentielle. Votre argumentation est bien pauvre. Vous voulez - vous pour avoir raison - refuser qu’un acheteur de tablette ait le choix entre un iPad et une autre sous prétexte d’IOS. Et de plus je faisais une double comparaison en absolu et en relatif. Dans les deux cas Surface malgré ses immenses qualités supposées qui devraient les propulser en tête des ventes d’autant plus comme dit plus haut elles permettent l’économie de deux achats avec un seul. De plus vous mélangez mon argument avec un autre que vous déformez. Oui on peut partager le marché en segment. Cela se dit même segment de marché, c’est la comparaison de la vente des iPhone avec la globalité des téléphones dont une majorité à moins de 200€ qui est de la pure mauvaise foi. Dans son segment de marché Apple domine.
Pour ce qui concerne le second point vous délirez complètement car je vous réponds exactement quand vous dites que MS est un entrant dans le marché des tablettes ce qui explique ses ventes faibles, ce qui est la parallèle exact avec Apple et la téléphonie mobile où elle était entrante. Quant à votre argument sur le fait que MS vend des logiciels et donc que c’est normal que la marge soit supérieure. Et d’un en quoi cela serait normal et en deux en quoi cela nie le fait que si on dit qu’Apple vole avec 19% de bénéfices, une qui ferait 27% ne serait pas encore plus voleuse.
Conclusion, deux fois tout faux.

avatar byte_order 27/10/2017 - 15:44

@Malum
> On compare deux produits dont l’un est fabriqué par une marque qui domine
> le marché outrageusement depuis des dizaines d’anneés

Microsoft n'a jamais dominé le marché des PC, ni meme celui des tablettes PC probablement.

Vous confondez le marché de la plateforme logicielle, où là Microsoft en effet domine depuis longtemps, avec le marché de la plateforme matérielle dite PC ou tablette PC, ou même si vous voulez de l'ordinateur personnel ultramobile, ou elle ne domine pas, ayant des tas de concurrents. Y compris Apple (après tout, on peut installer Windows sur un MacBook, hein).

> Oui on peut partager le marché en segment.

Certes, cela ne signifie pas que les consommateurs, eux, fassent la même différence au même endroit, que ce soit au niveau tarifaire ou périmètre fonctionnel.

> Cela se dit même segment de marché, c’est la comparaison de la vente
> des iPhone avec la globalité des téléphones dont une majorité à moins
> de 200€ qui est de la pure mauvaise foi. Dans son segment de marché Apple domine.

Ouais, c'est bien connu, le fameux concept de "leader sur son marché" ne comporte aucune mauvaise fois...

Mais ceci dit, dans le segment de marché des plateformes matérielles ultramobile 100% capable de faire tourner tout type d'application Windows, Microsoft domine plus que Apple.
En segmentant, on fait dire ce que l'on veut.

Pages