Le conducteur mort au volant de sa Tesla allait un peu trop vite

Florian Innocente |

Le conducteur décédé au volant de sa Tesla en mai dernier avait dépassé la limite de vitesse autorisée. C’est le premier constat publié par l’agence américaine de la sécurité routière.

Le véhicule n’excédait pas énormément cette limite mais il roulait à 74 miles/h (120 km/h) au lieu des 65 miles/h autorisés (104 km/h). La voiture s’est engouffrée sous la remorque d’un poids lourd.

Ce camion était en train de traverser la route perpendiculairement à la trajectoire de la voiture. D’après les premières hypothèses formulées par Tesla, le système de freinage automatique a probablement confondu la grande masse unie et claire du flanc du camion avec un large panneau surplombant les voies de circulation. La voiture n’a aucunement tenté de freiner.

Le rapport préliminaire ne propose encore aucune explication, ni n’aborde la question de ce que faisait le conducteur quelques secondes avant l’impact.Il est seulement apparu que le système d’assistance au maintien du cap était activé, de même que la surveillance du trafic autour de la voiture.

Normalement, la direction automatique empêche la voiture de dépasser la vitesse maximale de plus de 5 miles/h (8 km/h). Du moins, si l’on se trouve sur une voie résidentielle ou sur une route dépourvue de glissière centrale. Autant qu’on puisse en juger sur la photo des lieux de l’accident, la route semble pourtant répondre à ce second cas de figure. L’enquête se poursuit.


avatar Likid | 

Va-t-on voir une rubrique "accident de voiture" sur iGen ???
Parce que y'a de quoi créer des articles toute les 30 secondes...

avatar TmrFromNO | 

Pour que ce genre de technologie autonome soit vraiment fiable, faut attendre que des constructeurs historiques et reconnus, de qualité, s'y mettent.

Audi ou Mercedes.

Mercedes commence petit à petit à le mettre en place, comme sur sa dernière Classe E qui permet de lâcher le volant quelques instants ou laisser la voiture conduire seule dans les bouchons en suivant les autres, mais un système comme ça totalement autonome d'un constructeur comme Tesla, faut vraiment avoir la Foi pour s'aventurer avec ça dans les rues.

avatar 406 | 

mmm perso, j'aurai jamais activé ce genre de joujou sur une route avec croisement. un cruise contrôle, oui mais avec un pied devant le frein à chaque carrefour de nationale comme je fais d'habitude.

avatar vinyvm | 

En réalité, tesla a une responsabilité dans le sens ou leur communication est peut-être biaisée : si ce sytème est présenté comme un pilotage automatique le conducteur peut croire que la voiture est autonome. Il ne suffit pas de dire : "c'est un pilotage automatique, mais vous devez faire attention tout le temps" : soit c'est un pilotage automatique, soit ça n'en est pas un et si ça n'en est pas un, cela ne doit jamais être mentionné comme tel. On ne peut pas jouer sur les mots dans un cas comme celui-ci.

avatar guersouf | 

Je sais pas vous mais jaime trop les routes américaine

avatar Cowboy Funcky | 

1ère photo de la version cabriolet ?

avatar CNNN | 

Surtout que les barres sont obligatoires mais uniquement à l'arrière, sur les côtés logiquement il devrait y avoir des roues (même au milieu)

avatar Chuckas | 

C'est toujours impressionnant de voir le nombres d'inepties écrites. Mention spéciale à rikiki finefleur

Combien d'entre vous ont une Tesla ?

Car c'est mon cas et je dispo de la fonction autopilote.

- Premièrement, là lecteur de films et de toutes vidéos est impossible sur l'écran de la Tesla pour des raisons légales.

- Deuxièmes la Tesla sait très bien reconnaître un camion elle est d'ailleurs capable depuis une mise à jour de février de savoir faire là différence entre un camion une voiture et une moto ou un piéton, on le voit dans l'afficheur centre du dashboard.

Ce qui c'est passé ici est une succession d'événement qui ont effectivement trompé tous les capteurs, ajouter à cela l'inattention du regretté conducteur et c'est fini...

Comme mentionné, si il y avait eu des barre anti encadrement bulle doute que la Tesla aurait freinée, plusieurs vidéos sont disponible de Tesla en AP qui réagissent de manière impressionnante dans des situations de freinage d'urgence. Route coupée etc.
La voiture dispose de la caméra principale et d'un radar longue portée qui est passé dessous le camion dans le cas présent, et le camion n'a pas été détectée car le soleil en contre jour à éblouit la caméra et l'a confondu avec le ciel.

- pour la personne qui pense que Tesla ne sait pas faire de voitures et que seule les grands constructeurs peuvent faire un AP qui marche.
Sachez que la Tesla a été élu meilleure voiture du monde il y'a pas si longtemps, concernant le sYstem de AP
Voici un test Entre la dernière classe E et sont sYstem de drive assist et le sYstem de Tesla, vous comprendrez à quel point Tesla est en avance sur le sujet compte tenu des piètres performances du système Mercedes :
http://www.thedrive.com/tech/4591/the-war-for-autonomous-driving-2017-mercedes-benz-e-class-vs-2017-tesla-model-s?xid=the-drive_socialflow_twitter

avatar Chuckas | 

Précision, La personne regardait un dvd sur un lecteur portable

Pages

CONNEXION UTILISATEUR