Windows 10 : une fenêtre sur l’avenir de Microsoft

Stéphane Moussie |

C'est aujourd'hui, mercredi 29 juillet, que Microsoft lance Windows 10. La sortie d'une nouvelle version de Windows est toujours un événement compte tenu du nombre d'utilisateurs du système (1,5 milliard selon l'éditeur), du délai entre chaque mouture majeure et de son importance économique.

Windows 10 sur un MacBook - Cliquer pour agrandir

La sortie de Windows 10 est particulière à plusieurs égards. D'abord, elle a été précédée d'une longue phase de bêta test publique servant à recueillir le plus d'avis possible afin de ne pas répéter le raté Windows 8. Car c'est la principale mission de Windows 10, réconcilier les utilisateurs avec Windows, voire plus si affinités. « Nous ne voulons plus que les gens aient simplement besoin de Windows, mais qu'ils choisissent Windows, qu'ils aiment Windows », a ainsi déclaré Satya Nadella.

Le choix de Windows 10, Microsoft le facilite grandement en rendant pour la première fois son système d'exploitation gratuit pour une large partie des utilisateurs. Quant à l'amour, l'éditeur tente de le faire naître grâce à plus de cohérence et à des innovations.

Ce lancement est par ailleurs le premier de l'ère Nadella. Le successeur de Steve Ballmer, qui a pris des décisions importantes ces derniers mois (ouverture vers les autres plateformes, remaniement dans l'équipe dirigeante, dépréciation des actifs de Nokia, licenciements massifs...), aura bien évidemment sa part de responsabilité dans le succès ou l'échec de ce Windows 10 si déterminant pour l'avenir de Microsoft.

Il s'agit aussi du dernier grand lancement de Windows a priori. L'éditeur a récemment indiqué qu'il allait faire évoluer de manière très régulière son système comme un service ou certains navigateurs. Windows 10 devrait progresser d’une manière similaire à Chrome, qui a le droit à sa petite mise à jour mensuelle, avec chaque fois à la clé son lot de petits changements et de nouveautés.

Tarification, installation, nouveautés... Voici les principales informations à connaître sur Windows 10.

Gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et 8

Pour acquérir Windows 10, plusieurs cas de figure se présentent. Si vous avez déjà une licence de Windows 7 ou 8, la mise à jour est gratuite, à condition de la réaliser au cours de la première année de disponibilité (jusqu'à fin juillet 2016, donc). Cette disposition singulière a certainement été décidée pour que les utilisateurs migrent rapidement vers Windows 10. Microsoft vise en effet un milliard d'appareils sous Windows 10 d'ici trois ans.

Vous devez avoir la dernière version de Windows 7/8 pour que la mise à jour soit proposée. Si vous ne voyez pas d'invitation, faites donc un tour dans Windows Update pour récupérer le Service Pack 1 de Windows 7 ou l'Update 1 de Windows 8.1.

L'édition de Windows 10 installée est équivalente à l'édition de Windows 7/8 actuellement possédée. Par exemple, si vous avez Windows 8.1 Professionnel, vous bénéficierez de Windows 10 Professionnel.

Cliquer pour agrandir

Payant pour les autres...

Si vous n'avez pas de licence de Windows (ou seulement une licence de Vista ou antérieure), il faut passer à la caisse pour acquérir Windows 10.

Comme à son habitude, Microsoft propose plusieurs éditions. La version Famille coûte 134,99 €. L'édition Pro, qui possède des fonctions en plus destinées aux professionnels, est vendue pour sa part 279,99 €.

Cliquer pour agrandir

Les éditions Enterprise et Education, plus complètes encore, sont quant à elles réservées aux entreprises et au monde de l'éducation, comme leur nom l'indique.

Les boîtes Windows 10

Windows 10 sera bientôt disponible au téléchargement sur le Microsoft Store... ou en boîte, chez les revendeurs habituels. À l'intérieur de cette boîte, une clé USB sur laquelle est stocké le système. Amazon.fr mentionne actuellement le 1er septembre comme date de sortie pour la version physique. On trouve aussi des licences OEM, normalement destinées aux fabricants de PC et moins chères, chez LDLC et Materiel.net, entre autres.

... sauf à faire déjà partie de Windows Insider

Il y a tout de même un moyen d'utiliser gratuitement Windows 10 sans avoir de licence de Windows 7/8. Pour cela, il faut s'être inscrit au préalable à Windows Insider, le programme de bêta test du système. Les participants, qui ont essuyé les plâtres des préversions, disposent normalement maintenant d'une licence valide.

La communication de Microsoft sur le sujet a été très embrouillée, mais d'après ce que nous constatons avec notre version bêta de Windows 10 et les dernières informations de Microsoft, on hérite bien d'une licence en bonne et due forme. On reste toutefois sur le canal Windows Insider ; lorsqu'une prochaine préversion sera disponible, il faudra y passer puisque chaque bêta expire au bout d'un moment.

À noter que le programme Windows Insider n'accepte plus de nouveaux PC pour le moment. Microsoft n'indique pas quand les inscriptions vont reprendre et si les futurs membres pourront eux aussi profiter de Windows 10 dans ce cadre.

Une mise à jour déployée progressivement

Si la date officielle du lancement de Windows 10 est bien aujourd'hui, tout le monde ne pourra pas faire mumuse avec dès maintenant. La firme de Redmond joue en effet la prudence et déploie progressivement la mise à jour. Les Insiders sont les premiers à être servis. Si tout se passe bien, les autres utilisateurs y auront droit au cours des heures et jours suivants.

Message de mise à jour vers Windows 10 - Cliquer pour agrandir

Si vous utilisez Windows 7 ou 8, vous avez dû voir dernièrement un message dans la barre des tâches vous invitant à « réserver » votre copie de Windows 10. Si vous avez accepté, vous avez peut-être déjà Windows 10 préchargé dans votre ordinateur. Afin d'éviter les embouteillages et d'accélérer l'installation, Microsoft télécharge effectivement à l'avance son système sur les ordinateurs qui l'ont demandé. Quand l'éditeur juge que le moment de l'installation est venu, un message apparaît dans la barre des tâches pour la lancer (voir la capture ci-dessus).

Il faut souligner que même si vous utilisez le processus de mise à jour depuis Windows 7/8, vous avez heureusement la possibilité de télécharger l'image ISO de Windows 10 depuis le site de Microsoft pour créer un DVD ou une clé USB servant à réinstaller le système en cas de problème ou à la suite d'un formatage.

Configuration minimale

Windows 10 demande une configuration assez modeste pour fonctionner, mais pas mal d'espace sur le support de stockage :

  • Processeur de 1 GHz
  • 1 Go de RAM pour la version 32 bits ou 2 Go pour la 64 bits
  • 16 Go de stockage pour la version 32 bits ou 20 Go pour la 64 bits
  • Carte graphique DirectX 9 ou version ultérieure avec pilote WDDM 1.0
  • Écran 1 024 x 600 pixels

Windows 10 sur Mac

Si vous avez déjà Windows 7 ou 8 installé sur votre Mac via Boot Camp ou dans une machine virtuelle, vous avez droit comme tous les autres utilisateurs à la mise à jour gratuite.

Si vous n'avez pas de version antérieure installée, il faut donc acquérir une licence de Windows 10, en téléchargement ou en version physique, comme vous préférez.

Installé dans une machine virtuelle sur un MacBook, les performances sont tout à fait correctes en utilisation courante - Cliquer pour agrandir

Pour l'installation, vous avez donc le choix entre Boot Camp, qui va créer une seconde partition (un redémarrage est nécessaire pour passer d'OS X à Windows dans ce cas-là), ou un logiciel de virtualisation, qui va permettre de profiter des systèmes en même temps, au détriment des performances néanmoins (sauf à avoir une machine musclée).

VirtualBox, qui est open source et gratuit, prend en charge Windows 10. Les solutions payantes VMware Fusion 7 et Parallels Desktop 10 l'acceptent aussi, même si, comme chaque année, de nouvelles versions sortiront bientôt avec des améliorations dédiées (lire : Parallels Desktop 11 : parle à Cortana, mon Mac est malade & VMware Fusion 2015 entre en bêta).

Les nouveautés de Windows 10

Avec Windows 8.1 sorti à l'automne 2013 (et plus tard de son Update 1), Microsoft a déjà essayé de rattraper le fiasco Windows 8, sorti un an plus tôt, en rétropédalant sur certaines propositions trop radicales, comme le démarrage automatique sur Modern UI (l'interface « Metro »). Windows 10 poursuit dans cette voie et introduit aussi de nouvelles fonctions.

Le menu Démarrer fait son grand retour et englobe par la même occasion Modern UI. À côté des raccourcis vers les applications les plus utilisées et vers des éléments clés de Windows (explorateur de fichiers, paramètres, marche/arrêt), se trouvent donc les tuiles de Windows 8. Ces tuiles servent également de raccourcis vers des applications, et celles qui sont dynamiques affichent directement des informations (la météo par exemple ou le titre d'un article d'actualité).

L'interface Metro en plein écran n'a toutefois pas été complètement balayée. En fait, elle s'active automatiquement quand la situation le demande, à savoir quand on détache l'écran du PC hybride de son clavier. Cette fonction, baptisée Continuum, permet ainsi d'avoir une interface plus adaptée au tactile quand on a une tablette entre les mains et une interface classique plus pratique quand on utilise une souris.

Windows 10 s'inspire d'OS X avec l'arrivée d'un centre de notifications qui apparait à droite de l'écran et la fonction Affichage des tâches (le nouveau bouton dans la barre des tâches à côté du champ de recherche) qui n'est ni plus ni moins que l'équivalent de Mission Control.

Cliquer pour agrandir

Cortana, l'assistante virtuelle de Windows Phone, arrive sur bureau. Pour l'activer, il faut cliquer sur un bouton de la barre des tâches (ou simplement dire « Bonjour Cortana »), puis énoncer de vive voix sa requête. L'assistante est capable de répondre à des questions (elle exploite bien sûr Bing) et d'accompagner l'utilisateur dans sa vie de tous les jours en gérant ses rappels, rendez-vous, trajets, etc.

Windows 10 intègre aussi de tout nouveaux logiciels, comme le navigateur Edge, bien plus moderne qu'Internet Explorer (qui reste quand même présent pour des questions de compatibilité), l'app Xbox, qui permet de streamer des jeux depuis une Xbox One, et Photos, qui regroupe les photos et vidéos de l’ensemble de ses appareils grâce à OneDrive.

Le nouveau système se déleste par ailleurs de quelques reliques du passé ; Windows Media Center disparait, les Gadgets que l'on pouvait afficher sur le bureau de Windows 7 sont supprimés et il n'y a plus de prise en charge native des DVD ni des lecteurs de disquettes.

avatar netcroco | 

Pas de conflit avec BootCamp ? Faites savoir, merci !

avatar simK | 

Ca m'intéresse aussi sachant que j'ai Win Pro 8.1 installé sur mon iMac. Je pense sincèrement qu'il ne devrait pas y avoir de soucis majeur, je ferai la màj dès que je recevrai ma notification.

avatar Oyoel | 
On a testé la bête en bootcamp durant la beta, et rien à signaler à priori.
avatar ultrabill | 

Sur un MacBook 2006 (CoreDuo), Windows 7, Bootcamp 3.3. Le passage à Windows 10 il y a quelques mois (je ne me souviens plus de quelle build) s'est fait sans encombre, tous les composants fonctionnaient : clavier, touchpad, caméra, accès à la partition OS X, etc.
En revanche l'installation de Bootcamp directement depuis Windows 10 était impossible. Mais je reconnais ne pas avoir cherché plus loin qu'un "double clic" infructueux sur le setup.

avatar Mopiu | 

Windows semble se rapprocher de plus en plus d'OS X

avatar bonnepoire | 

Pas vraiment non. C'est mieux mais faut pas pousser non plus. Si je n'avais plus de mac je passerais sous linux mais certainement plus sous windows. Pourtant je suis admin sytème d'un parc Windows. Qu'on ne vienne pas me dire que c'est parce que je ne connais pas windows. La bonne blague...

avatar Imacmoi | 

Bonjour Macg,
Pouvez-vous encoder vos vidéos en HTML5 ??
Car dans mon MAC flash a été mis dans la poubelle il y a tres longtemps.
Merci.

avatar Seccotine | 

La vidéo est un lien YouTube...

avatar blaze | 

Et OS X semble se rapprocher de plus en plus de Vista

avatar becausebreast | 

@blaze :
Tu veux qu'on en parle de Vista ? Car il ne faut pas exagérer non plus...

avatar blaze | 

Pourquoi parler du passé, le futur immédiat c'est OS X El Capitan vs Windows 10. Et le doute est désormais permis.

avatar oomu | 

bof.

avatar daxr1der | 

@becausebreast :
Oui mais vista c'était il y a longtemps ;-) et c'est pas le même prix un pc et un mac ;-) compare ce qui est comparable, merci

avatar daxr1der | 

@blaze :
C'est ce que j'allais dire

avatar Memento | 

Si j'ai une clef officielle Windows 8.0 dois-je d'abord l'installer puis migrer vers Windows 10 ou si je télécharge directement W10 et que je rentre ma clef ça fonctionnera? Merci pour vos lumières !

avatar Benzino Napaloni | 

Non, une clé W8/W8.1 ne fonctionne pas avec W10 (Il y a des témoignages), il faudra :
- Installer W8, puis le mettre à jour en W8.1 (IMPÉRATIF, de plus ce W8.1 devra être totalement à jour lui aussi) ou installer directement W8.1 si disponible.
- Attendre la notification (Obtenir Windows 10), demander à réserver W10.
- Attendre la mise à jour.

avatar Quentin | 

@Memento :
N'écoutes pas les commentaires ci dessus et télécharge W10 ici avec ta clé de produit : http://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10

avatar Benzino Napaloni | 

La clé Windows 8 ne permettra pas d’activer ce Windows 10 (je n'ai pas essayé, mais il y a des témoignages), Microsoft dit formellement que le Windows 10 obtenu sur cette page doit être utilisé pour la réinstallation d'un Windows 8 ou 7 mis à jour en Win 10, pas l'installation initiale.
La mise à jour "transforme" la licence W7 ou W8 en licence W10, une fois fait cela, la réinstallation complète devient possible, pas avant.

avatar Drunk Trooper | 

Merci!!! C'est exactement ce que je cherchais à savoir depuis 30 minutes. :)

avatar Memento | 

@Nitneuqq @Quentin Merci à vous deux!

avatar princia | 

@Quentin. Non, ça ne marchera pas. Une clé W8 est une clé W8 et non W10 je parle de ça en connaissance de cause. J'avais moi aussi acheté une licence W8 et pire même c'était juste une mise à niveau de Windows 7.
S'il installe Windows 10 et met sa clé Windows 8 ça ne marchera pas. Ne confond pas Mise à jour gratuite et nouvelle licence sur ce cas précis de Windows 10

@Memento tu es obligé de refaire ton installation W8 depuis le début et après cela ta mise à jour sera gratuite.

avatar bubbledave | 

Il faut arrêter avec cette manie de parler d'obsolescence...
D'une part, les ordi, téléphones (quels que soit les marques) continuent de fonctionner.

Moi j'attends octobre pour mettre El capitain sur mon veil imac de ... 2007. Il me semble plus len tque quand je l'ai acheté (j'ai mis il me semble car on oublie vite comment était l'info à cette époque) mais marche encore parfaitement. J'hésite à lui faire mettre un SSD pour le booster

avatar oomu | 

quelqu'un a dit ici que c'est 2 ans et après, paf! : obsolescence

donc si vous avez acheté votre mac en 2007, on est en 2009, CQFD.

-
+ sérieusement, un SSD rendrait votre mac bien + réactif. Boot, chargement de logiciel, etc. Votre mac ne sera pas capable d'exploiter au maximum un SSD récent mais la différence sera sensible quand même.

avatar Vpo | 

Bootcamp est-il compatible avec Windows 10 ?

avatar NestorK | 

Oui, ça fonctionne sans soucis mais ATTENTION à vos drivers : tant qu'Apple ne proposera pas au téléchargement des pilotes de prise en charge mis à jour pour W10, il y aura des soucis, notamment sur les cartes AMD comme la R9 m295x des iMac ou même celle des derniers Macbook Pro Retina - puisque AMD ne fournit pas de pilote de son côté, elle ne sera donc pas pleinement reconnu sous W10 tant qu'Apple n'aura pas bougé son petit cul.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR