Une première réponse d'Apple face à ses employés mécontents

Mickaël Bazoge |

La pression s'accentue un peu plus sur Apple et sur la gestion des ressources humaines de l'entreprise. Depuis plusieurs semaines, un certain nombre de salariés se plaignent publiquement de pratiques qu'on attribue davantage à des entreprises n'entretenant pas le même discours sociétal et d'égalité que le constructeur informatique. Il faut croire qu'Apple est une entreprise comme une autre, finalement.

Crédit : Carles Rabada, licence Unsplash

Un groupe de salariés a décidé de se prendre en main en créant AppleToo, un mouvement visant à dénoncer « les pratiques de racisme, de sexisme, d'iniquité, de discrimination, de répression, de coercition, d'abus, de punitions et de privilèges injustes » qui auraient lieu au sein d'Apple. L'initiative a recueilli plus de 500 témoignages. En fin de semaine dernière, ces employés ont publié une lettre ouverte à destination de Tim Cook et à l'équipe de direction.

Un groupe de salariés veut déchirer la culture du secret entourant le travail chez Apple

Un groupe de salariés veut déchirer la culture du secret entourant le travail chez Apple

Une lettre ouverte qui peut être signée par des salariés d'Apple US, mais aussi par leurs homologues européens. Un petit oiseau nous a d'ailleurs indiqué que les signatures EMEA sont de plus en plus nombreuses. Les membres d'#AppleToo y expliquent que le traitement des ressources humaines d'Apple pour résoudre les problèmes de harcèlement et de discrimination « a laissé beaucoup d'entre nous vulnérables ».

Les salariés du groupe réclament notamment une plus grande séparation entre vie professionnelle et vie privée — ils sont souvent amenés à synchroniser leurs comptes iCloud personnels avec les machines du bureau, ce qui peut permettre à Apple de fouiller dans leurs données personnelles. Ils veulent aussi qu'Apple fournisse une rémunération « transparente, équitable, et juste » à tous ses employés, et enfin que l'entreprise lance un audit de toutes les relations avec les partenaires tiers.

Cette dernière demande recouvre plusieurs choses. Les employés souffrant de handicap ou d'une maladie de longue durée ne veulent pas être forcés de révéler leurs problèmes de santé auprès de la direction. #AppleToo exige aussi qu'Apple cesse de traiter les travailleurs contractuels comme des « citoyens de seconde classe » ; ils devraient bénéficier des mêmes protections que les salariés à plein temps.

Dans une vidéo interne interceptée par MacRumors, Deirdre O'Brien la vice-présidente en charge des boutiques d'Apple et des ressources humaines, rappelle que ceux qui ont un problème avec leur paie peuvent en parler à leurs managers ou aux RH. Idem pour ceux qui ont des soucis avec leur environnement de travail. « Sachez que nous avons un processus de confidentialité pour enquêter de manière approfondie qui traite tout le monde avec respect et dignité », ajoute-t-elle.

Concernant l'équité dans les rémunérations, elle précise que l'entreprise fait appel à un cabinet indépendant pour « analyser les compensations chaque année, et s'il identifie une lacune, nous la comblons ». Une approche considérée comme « la meilleure de sa catégorie » selon la patronne des RH. O'Brien ne cite pas nommément #AppleToo, mais elle est au courant du mouvement qui s'est soulevé récemment contre les pratiques managériales d'Apple.


avatar Paul_M | 

"Allez voir vos RHs" c'est assez faible comme réponse...
Pas sûr que tout cela impacte négativement Apple vu leur omniprésence sur le marché et dans la culture tech, mais on ne peut pas dire qu'ils gèrent cette affaire de façon très bienveillante pour le moment. On verra bien si l'avenir leur donne raison !

avatar Seb42 | 

@Paul_M

Il faudrait la gérer comment alors ?
Une boîte de x milliers de personnes tu crois que chacun va aller voir Cook quand il y a un problème ? Ça sera mieux gérer ?
Elle rappelle les règles s’il y a embrouille, il y a enquête.

avatar Malouin | 

@Seb42

+ 10

avatar IsaPain | 

@Seb42

Déjà les "Ressources Humaines" sont une aberration qui découle des heures les plus sombres de notre histoire contemporaine... Regarde quelques conférences de l'historien Johann Chapoutot ou mieux, le livre qui traite de cette question:
"Libres d'obéir : le management, du nazisme à aujourd'hui".
Oui, Apple est une entreprise comme une autre, et ce n'est pas en étant bien fairplay avec sa "Ressource Humaine" qu'elle engrange les milliards comme s'il en pleuvait...
Remember les filets de sécurité dans les usines Foxconn et autres atrocités de ce genre.

avatar oomu | 

@IsaPain

on remplace la personne (ou service) chargée de s'occuper des employés de l'entreprise en quoi ? Gourou ? Oomu Imperator ? Gentil Organisateur ?

Ou on les remplace par une simple répartition de la propriété de l'entreprise entre tous les employés comme tout investisseur (à ce moment là je m'opposerai à toute nouvelle embauche, ça dilue ma propriété :) )

On fait quoi ?

Que nous dit de faire Notre Nouveau Dieu(tm) Johann Chapoutot ?

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Déjà les "Ressources Humaines" sont une aberration qui découle des heures les plus sombres de notre histoire contemporaine... "

Effectivement la condition des salariés et de la classe ouvrière était tellement plus enviable avant cela, si humaine, si respectueuse, si bienveillante 🙄

Quant à tes interprétations des travaux de Chapoutot à l’aune de tes biais idéologiques elles sont assez terrifiantes 😳😳😳

L’auteur serait sans doute effaré du raccourci déformant que tu fais à partir du titre. 🤢

Nous ne sommes absolument pas sur un ouvrage cherchant à montrer que le concept de ressources humaines et de management “découle” du nazisme.

Il montre avant tout comment le régime a puisés dans les évolutions de l’organisation de la production industrielle et dans sa rationalisation pour penser ses modes de fonctionnement et son organisation.

Le grand œuvre de Chapoutot et de mettre en perspective les nombreuses sources de ce qui fit le régime Nazi dans de nombreux aspects des sociétés de la fin du XIX° et du début du XX°

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

"Quant à tes interprétations des travaux de Chapoutot à l’aune de tes biais idéologiques elles sont assez terrifiantes"

Mon cher YetOneOthergit, comment un etre aussi eclairé que vous peut-il penser que l'auteur du post au dessus a lu le livre ? "on" lui en a parlé et le titre fut la seule partie qui l'aura intéressé (aller, la couverture arriere avec le résumé parce que ca aura ete un moment ou il y avait ses amis autour et qu'il voulait faire bien.

avatar Sindanárië | 

@raoolito

La couverture arrière s’appelle « plat verso » pour un livre relié cartonné.
« Quatrième de couverture » pour les revues et livres bas prix à dos collés.

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Remember les filets de sécurité dans les usines Foxconn et autres atrocités de ce genre."

Atrocités, rien que ça.

Il va te rester quoi comme qualificatif pour bien des conditions de travail sur notre planète de nos jours ?

Et je ne parle même pas d’une histoire pas si ancienne.

avatar ipfix8 | 

@YetOneOtherGit

Très belle démonstration du passage du Nihilisme au Relativisme :D

avatar YetOneOtherGit | 

@ipfix8

"Très belle démonstration du passage du Nihilisme au Relativisme :D"

Nullement juste un appel à la raison et à la mesure.

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

C’est quoi cette histoire de filets ?

avatar IceWizard | 

@IsaPain

"Libres d'obéir : le management, du nazisme à aujourd'hui".

C'est marrant comment les adeptes du totalitarisme mettent toujours en avant la carte "Tous des nazis" ! Tellement représentatif des gens bloqués dans le passé, à la recherche de repères identitaires !

Un peu de lecture pour tes devoirs de vacance : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Stakhanovisme

-----
"Remember les filets de sécurité dans les usines Foxconn et autres atrocités de ce genre."

Oh le Noob ! Même pas fichu de connaître l'histoire des 400 employés de FoxConn montant sur le toit, menaçant de se suicider en masse, s'ils n'obtenaient pas une prime suite à la fermeture de leurs lignes d'assemblages de consoles XBOX. Les filets anti-suicides ont étés installés après cette histoire !

Un petit extrait de la fiche wiki de Foxconn :

"Commercialisant ses produits sous la marque Foxconn, elle est le plus important fabricant mondial de matériel informatique. Elle fournit des composants électroniques à des entreprises informatiques mondialement connues telles que Apple3, Sony, Motorola, Dell, Microsoft, Amazon, Nintendo, Hewlett-Packard, Samsung Group, BlackBerry , LG Group, HTC, Acer Incorporated, Asus, Lenovo, Huawei, Nokia, ZTE… et sous traite également le montage de produits finis pour certaines de ces sociétés."

C'est toujours impressionnant de voir le déni militant à l'oeuvre !

avatar CorbeilleNews | 

@IceWizard

Sans défendre ses propos il y a aussi les raccourcis de la jalousie ou du communiste quand on appelle a plus de partage des richesses, il y en a plein d’autres qui sont restés bloqués à des régimes d’il y a un demi siècle voir à l’époque des rois 😀

avatar IceWizard | 

@CorbeilleNews

Le communisme c’est la version moderne du christianisme médiéval, l’apologie d’un système dictatorial où les prêtres contrôlent tout, ton fantasme, avec 1000 ans de retard par rapport à la notion de société civile.

Le discours d’isaPain est celui du national socialisme des années 30, à part la dimension raciale. C’est marrant d’ailleurs de voir comment tout le discours anti-capitaliste et anti-libéralisme des nazis a été occulté, alors qu’il suffit de lire les textes d’origine..

C’est presque aussi tristement rigolo que de voir la similitude des programmes économiques de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche ..

avatar Emile Courrier | 

@IceWizard

"C’est marrant d’ailleurs de voir comment tout le discours anti-capitaliste et anti-libéralisme des nazis a été occulté, alors qu’il suffit de lire les textes d’origine..”

C’est aussi très marrant de voir comment le régime nazi à été soutenu tout au long de son fonctionnement par des entreprises hautement capitalistes, qu’il s’agisse de Krupp, Bayer, où d’autres…

“C’est presque aussi tristement rigolo que de voir la similitude des programmes économiques de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche .."

Là, je pense qu’il y a une légère relecture : si le programme économique de l’extrême-gauche n’a pas franchement varié, celui de l’extrême-droite est passé d’un libéralisme à tout crin il y a environ jusqu’à une vingtaine d’années, à un programme nettement plus “gauchiste” maintenant, probablement parce que c’était plus porteur auprès de leur(s) audience(s).

Je ne suis pas d’extrême-gauche, mais le fait de l’assimiler à l’extrême-droite est toujours pour moi extrêmement questionnant…

avatar YetOneOtherGit | 

@Emile Courrier

"Je ne suis pas d’extrême-gauche, mais le fait de l’assimiler à l’extrême-droite est toujours pour moi extrêmement questionnant…"

J’ai l’impression que notre camarade cherche surtout, assez maladroitement, à parler de la montée en puissance des mouvements rouge-brun assez affligeant, plutôt que de renvoyer dos-à-dos les deux extrêmes.

Mais je me trompe peut-être 🤭

avatar IceWizard | 

@Emile Courrier

« C’est aussi très marrant de voir comment le régime nazi à été soutenu tout au long de son fonctionnement par des entreprises hautement capitalistes, qu’il s’agisse de Krupp, Bayer, où d’autres… »

C’est bien ce que je disais .. une relecture idéologique de manipulation historique ! Je vois que tu as eu les mêmes professeurs que moi, sans aller plus loin. Pour accéder au pouvoir, les nazis se sont appuyés sur les industriels allemands qui avaient très peur d’une révolution communiste. Entre deux populismes menaçants ils ont choisis d’aider celui qui semblait le moins pire.

Le programme économique nazi comportait quelques perles comme l’abolition de la propriété privée, la nationalisation de toutes les entreprises stratégiques pour l’état (production de nourriture, énergie, transports, armements, aciers, médicaments, etc ..). Si le Reich avait gagné la seconde guerre mondiale, les industriels auraient passés un très mauvais moment.

L’intense propagande soviétique de l’après guerre, relayée par des sympathisants communistes a fait oublier l’aspect Socialiste des nazis. L’URSS avait besoin d’un archétype diabolique pour sa propagande et accessoirement faire oublier sa collaboration militaire et industrielle avec Berlin. Le carburant des chars allemands de la campagne de France a été vendu par les russes !

Je suis fils et petits-fils de militants communistes. Toute mon enfance a été bercée par l’horreur des nazis. Puis j’ai compris que la vérité était plus complexe. Mettre l’accent sur certains événements particulièrement horribles, et carrément laisser dans l’ombre certains aspects c’est louche.

L’ultra-capitalisme c’est le retour à une structure médiévale où les entreprises remplacent les baronnies, dans une société sans lois.

Rien à voir avec l’ultra-étatisme nazi, où l’état régente tout.

——-
Va donc lire les discours d’Hitler, parsemés de phrases haineuses envers le capitalisme. Ils sont devenus plus ligth quand il a fallu convaincre les grosses fortunes de sortir les liasses de billets pour contrer les bolcheviques, mais le fond est là.

———

Le programme officiel à la création du parti, en 25 points.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Programme_en_25_points

Certains sont édifiants :

10. Le premier devoir de tout citoyen est de travailler, physiquement ou intellectuellement. L'activité de l'individu ne doit pas nuire aux intérêts de la collectivité, mais s'inscrire dans le cadre de celle-ci et pour le bien de tous.

11. La suppression du revenu des oisifs et de ceux qui ont la vie facile, la suppression de l'esclavage de l'intérêt[5].

13. Nous exigeons la nationalisation de toutes les entreprises appartenant aujourd'hui à des trusts.

16. Nous exigeons la création et la protection d'une classe moyenne saine, la remise immédiate des grands magasins à l'administration communale et leur location, à bas prix, aux petits commerçants. La priorité doit être accordée aux petits commerçants et industriels pour toutes les livraisons à l'État, aux Länder ou aux communes.

17. Nous exigeons une réforme agraire adaptée à nos besoins nationaux, la promulgation d'une loi permettant l'expropriation, sans indemnité, de terrains à des fins d'utilité publique - la suppression de l'imposition sur les terrains et l'arrêt de toute spéculation foncière.

Pas très capitaliste tout ça !

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"Le programme officiel à la création du parti, en 25 points."

On commence toujours par les utopies, puis on devient réaliste une fois confronté aux réalités (parfois avec l’aide de longs couteaux)🥳

avatar occam | 

@IsaPain

Johann Chapoutot détient, sur le commun de ses lecteurs, trois atouts imparables :
1. sa maîtrise de la langue allemande ;
2. sa connaissance du corpus documentaire et de la littérature ;
3. son talent de conteur.
Sans les deux premiers, impossible de démontrer par le menu comment, où,et pourquoi il se fourvoie dans son interprétation de la phénoménologie nazie , alors même que ses écrits regorgent de notes et de citations. Son talent de conteur rend cohérent et convaincant son récit d'un nazisme monolithique comme volonté et comme vision (je paraphrase Schopenhauer), alors qu'il s'agissait dans bien des domaines, sur toute sa durée, d'un bordel d'improvisation brouillonne et de phraséologie en carton-pâte.

Chapoutot esquive en outre ce parallèle saisissant avec le stalinisme comme phase historique: ce fut une formidable machine d'ascension sociale et de redistribution matérielle, très souvent au bénéfice de nullités, d'incapables et de médiocrités à l'ambition contrariée. Pas vraiment un modèle d'efficacité managériale.

Pour illustrer la méthode Chapoutot et ses limites, cet article très ciblé au sujet du typhus dans l'imaginaire nazi :
https://www.cairn.info/revue-historique-2014-1-page-87.htm
Cherchez-y les noms de Rudolf Weigl et Hélène Sparrow ; si vous ne les y trouvez pas, consultez leurs biographies sur Wikipedia. Conclusions ?

Pour se rendre compte à quel point les thèses de Chapoutot sur le rapport entre nazisme et management sont a-historiques, consulter 3 ouvrages, par ordre chronologique :
1939 : The End of Economic Man, de Peter F. Drucker
1941 : The Managerial Revolution, de James Burnham
1945/46 : Concept of the Corporation, de Peter F. Drucker
(Burnham était un ex-trotskiste ; Drucker, un économiste issu de l'école libérale viennoise — Schumpeter, Hayek, von Mises — réfugié aux USA.)

En faisant du nazisme un système homogène, Chapoutot cautionne à rebours le cache-misère de ce qui fut avant tout une association de malfaiteurs meurtriers, dont un peuple entier fut, ou se fit, complice.

avatar IceWizard | 

@Occam
"En faisant du nazisme un système homogène, Chapoutot cautionne à rebours le cache-misère de ce qui fut avant tout une association de malfaiteurs meurtriers, dont un peuple entier fut, ou se fit, complice."

Sans parler des conneries mystiques de certains hauts dignitaires nazis, avec l'Ordre de Thulé et le fantasme de l'ancienne civilisation pangermanisme du continent disparu d'Hyperborée. Les chasseurs nazis de reliques mystiques n'ont pas été inventés pour être les ennemis d'Indiana Jones. ils ont vraiment existés. On est bien loin de la froide rationalité généralement attribuée aux nazis !

avatar ipfix8 | 

@occam et à @isapain

Merci et une excellente journée à vous deux

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"3. son talent de conteur."

C’est intéressant que tu le présentes comme ça.

L’homme est brillant, mais ces publications mon toujours données le sentiment d’une belle construction intellectuelle à posteriori tenant de la construction d’une légende semblant cohérente mais au final très questionable et souvent douteuse.

avatar raoolito | 

@IsaPain

je voulais juste passer vous feliciter d'avoir eu parmi les ténors des commentaires sur le club igen qui sont passés répondre (démonter plutot, mais c'est un detail) à votre post:
yetonemoregit, oomu, occam, icewizard (qui manque à etre plus connu ceci dit)

Vraiment peu d'entre nous peuvent s'enorgueillir d'avoir eu les quatre!
bravo !

avatar Sindanárië | 

@raoolito

L’oomu ?
N’exagèrerons rien !
C’est juste notre Pierre Bellemare

avatar IsaPain | 

@ raoolito

Merci, j’ai trouvé ça bien drôle pour ma part.
Ils sont graves ces donneurs de leçons reaco-Thatcheriens.

LoL

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"reaco-Thatcheriens. "

🤣🤣🤣Assimiler tes contradicteurs à des réactionnaires thuriféraires du Tacherisme montre vraiment ta vacuité.

avatar IsaPain | 

@YetOneOtherGit

Tu dois avoir bien du temps à passer à venir déblatérer ici bas pour quelqu’un qui se donne une telle importance existentielle …

Et ça vient parler vacuité devant le contradicteur…

Non mais… Sans blague … 🤡

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Tu dois avoir bien du temps à passer à venir déblatérer ici "

Vas savoir 😎

Mais cet argumentun ad personam n’a aucune valeur

Quant à la vacuité de tes propos, elle ne laisse hélas aucun doute, ce n’est nullement un argument mais un jugement.

Pour les argumentaire construit sur ton délire, tu as largement servi et de belle façon 🤓

avatar IsaPain | 

@YetOneOtherGit

Non non, tout le monde le voit, t’ en fais pas.

Pour le reste, la bassesse de tes attaques va de pair avec le dogmatisme qu’est le tien: écraser l’autre pour essayer de se faire voir et d’imposer sa vision des choses, basée bien évidemment sur une idéologie largement périmée en 2021…

Je te laisse à tes monologues, t’as l’air d’aimer te parler à toi même en pensant être celui qui va éclairer le monde via les illuminations que l’on t’a inculquées et que tu sembles avoir bu comme du petit lait …

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Je te laisse à tes monologues, "

Là je suis fort loin d’être le seul à avoir mis en évidence l’ineptie de tes propos.

Avec une mention particulière à la remarquable contribution d’Occam 🙏👍

Désolé mais les inepties idéologiques que tu propages ne peuvent être laissés sans contradiction et ce particulièrement en 2021 😎

avatar IsaPain | 

@YetOneOtherGit

Ah, mais à idéologue, idéologue et demi.

Occam a simplement montré être à revers de la démonstration de Chapoutot, ni plus, ni moins.
Des contradicteurs, heureusement qu’il y en a, nous ne sommes donc pas en pays totalitaire, rouge ou brun…

Et ça vient donner des leçons de sophismes… 🤓

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"rouge ou brun"

Le rouge-brun t’irait bien 🤢

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Occam a simplement montré être à revers de la démonstration de Chapoutot, ni plus, ni moins. "

C’est cela oui 😃🤭😵‍💫

Tout oser n’est jamais un bon signe

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Des contradicteurs, heureusement qu’il y en a"

Yep, mais le grand n’importe quoi post-vérité ce n’est pas de la contradiction c’est un dangereux cancer de l’esprit.

Contrairement à ce que tu fantasmes je ne suis nullement un thuriféraire du néolibéralisme et je suis nourrie de penseurs qui ne le sont pas.

Par contre raconter n’importe quoi sous prétexte de croire dénoncer un système est une abomination.

C’est la vacuité intellectuelle de notre époque qui est affligeante 🤢

Et c’est hélas si courant de nos jours 🥺

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Et ça vient donner des leçons de sophismes… 🤓"

Il faut puisque tu te vautre dans des manœuvres rhétoriques douteuses.

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"écraser l’autre pour essayer de se faire voir et d’imposer sa vision des choses"

Le beau sophisme 👍👏👏👏

Étrangement je vis en bonne intelligence mes divergences de point de vue avec certains 😎

L’enjeu est de ne pas raconter n’importe quoi, nullement de partager ma vision des choses 🤓

avatar Seb42 | 

@IsaPain

Si les RH sont une aberration je ne trouve pas de mots pour définir votre commentaire.
A vouloir TOUT remettre en cause on en oubli ce que l’on a et on le pleurera après.

avatar YetOneOtherGit | 

@Seb42

"Si les RH sont une aberration"

Pire que ça : un héritage du nazisme 😳😳

Et pourtant les doctrines managériales et les pratiques RH sont effectivement largement questionable, mais cette outrance 😳😳😳

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

Les RH.
Le jour où la dénomination est passé de Relations Humaines à Ressources Humaines cela a suffit à définir et résumer. Pas besoin d’un livre !

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

RH c’est l’Hypothèse de Riemann le reste c’est du pipo

avatar IsaPain | 

@ YetOneOtherGit

Alller, aller, tu vas t’en remettre, j’en suis convaincu. Tu es plus résiliant que tu ne le penses. 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@IsaPain

"Alller, aller, tu vas t’en remettre"

Je suis toujours attristé de constater la vacuité intellectuelle de certains prétendus opposants d’un système dont ils ne sont que les idiots utiles.

Avec des opposants de ce niveau le système peut dormir tranquille 🥺

avatar Fredouille14 | 

@Seb42

👍

avatar redchou | 

Si il ne sont pas content, ils n’ont qu’à aller sur Android 🤡

avatar oomu | 

@redchou

s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à s'organiser, faire connaître leur doléances, et se préparer au rapport de force avec leur employ... attendez, mais c'est déjà ce qu'ils font !

Ha ben mince, mais alors nous, commentateurs, on ne sert à rien !? Ho non je fonds, je fooonds, mais quel monde cruel..FLblblblb...

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"s'ils ne sont pas contents, ils n'ont qu'à s'organiser, faire connaître leur doléances, et se préparer au rapport de force avec leur employ... attendez, mais c'est déjà ce qu'ils font !"

Et assez efficacement: nombre de salariés d’Apple sont sur des marchés d’emplois en forte tension et dans une relation avec leur employeur ne tenant pas du pis-aller part peur du chômage.

avatar elitelazor | 

Retour de bâton assez savoureux ! A vouloir être toujours plus beau, toujours plus gentil et toujours plus inclusif. On efface le mérite, tout le monde le même salaire !

avatar gwen | 

« ils sont souvent amenés à synchroniser leurs comptes iCloud personnels avec les machines du bureau »

Même moi je sais comment avoir deux comptes iCloud, un privé et un professionnel. Je ne vois pas comment Apple peut forcer l’utilisation d’un compte personnel sur une machine professionnel.

J’ai l’impression que plus Apple grandit, plus le besoin en main d’œuvre amène des personnes qui ne comprennent pas bien le fonctionnement d’Apple, qui est, il est vrais assez opaque.

Une bonne formation s’impose pour ces gens là.

avatar oomu | 

@gwen

ptet que les gens sur place savent d'avantage les trucs qui les concernent.

d'un autre coté se méfier de comment on nous retranscrit tout ça, il peut y avoir de la perte de précision.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR