En France, Apple Retail a refusé une plus grande flexibilité pour le télétravail de ses salariés 🆕

Mickaël Bazoge |

Le télétravail post-pandémie chez Apple a décidément du mal à passer auprès des salariés. Tim Cook a établi début juin une nouvelle organisation du travail : trois jours au bureau (en début de semaine), deux jours à la maison. C'est un changement de taille pour Apple, une entreprise très centralisatrice qui n'avait pas l'habitude de faire travailler ses employés en dehors de ses bureaux. Mais la crise sanitaire est passée par là, avec les obligations de télétravailler pour limiter les cas de contamination.

Les équipes Business françaises, qui travaillent dans les Apple Store pour les clients professionnels, ont publié il y a une dizaine de jours une lettre ouverte demandant à la direction de prendre davantage en compte le télétravail alors que l'épidémie touche, espérons-le, à sa fin. Depuis un an, les équipes Business (dont 70% ont signé la lettre) travaillent à distance tout en continuant d'accompagner « des milliers d'entreprises ». Elles sont devenues « de véritables partenaires de nos clients Business, les accompagnant au quotidien pour braver cette pandémie ».

Une des propositions de ces salariés était qu'Apple fasse perdurer l'« avancée majeure » que constitue le télétravail, au choix de l'employé « comme proposé chez les GAFA et start-ups innovantes ». Pour les salariés Business comme pour les autres d'ailleurs.

Sans la flexibilité et le confort apportés par le télétravail, beaucoup d’entre nous se sentent obligés de choisir aujourd’hui entre leur vie personnelle, leur santé, leur capacité à donner le meilleur d’eux-mêmes, et le fait de rester chez Apple (lettre ouverte des employés Business).

Cette demande de pérennisation se serait aujourd'hui heurtée à un mur. Les équipes doivent donc retourner dans les boutiques, à plein temps « dès que la situation le permettra », selon une source. Néanmoins, les salariés n'entendent pas en rester là et vont porter leurs revendications au niveau européen et américain. Ils pourraient être entendus par leurs collègues outre-Atlantique : une autre lettre ouverte exige en effet davantage de flexibilité de la part d'Apple (lire : Apple : des employés déçus du plan de retour au bureau de Tim Cook).

Nous avons demandé confirmation auprès d'Apple France. Cette actu sera mise à jour en cas de déclaration.

Mise à jour 24/06 — Nous avons appris que les équipes Business vont repasser en 100% présentiel à partir du 5 juillet.

Nous publions ci-dessous la lettre ouverte dans son intégralité.

Dear Team,

Chez Apple, comme dans beaucoup d’autres sociétés, cette année inouïe, à bien des niveaux, a été l’occasion de se réinventer et de bousculer les dogmes établis.

Les équipes Business, rapidement équipées, ont réussi durant cette période complexe à appréhender de nouvelles façons de travailler et de collaborer pour délivrer le service d’excellence attendu par nos clients.

En dépit de cette Pandémie, notre entreprise a offert au monde un nombre conséquent de nouveaux produits comme rarement observé sur les années écoulées : iPhone, iPad, Apple Watch, Mac M1, Apple TV, AirTags,...

Les équipes Business se sont mobilisées sans relâche pour assurer leurs missions et être présentes auprès de nos clients afin de les aider à affronter une nouvelle réalité pour laquelle beaucoup étaient mal préparés. Ce travail acharné a contribué activement à la réalisation d’une année record en terme de revenus.

Au cœur de cette nouvelle réalité : le télétravail. Un concept nouveau pour nos équipes que nous aimerions, au travers de cette lettre ouverte, revendiquer. Nous souhaitons partager, avec vous, plus qu’une inquiétude... une déception, ressentie par beaucoup d’équipes Business, au vu des dernières décisions prises par la direction.

La réalité est là : depuis plus d’un an, nos équipes travaillent à distance et accompagnent des milliers de sociétés. Nos équipes sont devenues de véritables partenaires de nos clients Business, les accompagnant au quotidien pour braver cette Pandémie.

En 10 ans, notre métier a énormément changé, passant d’un service d’appoint en charge de traiter les demandes entrantes issues du trafic des magasins, à de véritables services experts du B2B intégrés à des retail stores.

En réalisant aujourd’hui 30% du CA des magasins (voire 100% pendant plus de 6 mois), les équipes Entreprise ont démontré leur capacité à s’émanciper du retail en trouvant des relais de croissance dans la gestion fine d’un portefeuille de plusieurs milliers de clients en moyenne.

Le métier des Business Team est aujourd’hui technique, nécessite une expertise multi-sectorielle, des connaissances en finance, une résilience et des capacités d’adaptation uniques.

Notre bureau est mobile : un ordinateur et une connexion internet. Nous utilisons les outils et appliquons les recettes que nous recommandons à nos clients. Nous n’avons jamais été aussi proches de la réalité de nos clients que nous côtoyons quotidiennement, à distance.

Eloignement nécessaire pour certains suite à l’épidémie de COVID mais, surtout, véritable révélation pour beaucoup, le télétravail a, quoiqu’il en soit, changé et impacté notre quotidien depuis ces 15 derniers mois.

Permettez-nous de vous parler des bénéfices ressentis par beaucoup de nos collègues :

  • Une contribution majeure à l’action collective visant à limiter la transmission de l’épidémie
  • Une amélioration sans précédent du work-life balance avec un confort de travail que nous n’avions pas connu jusqu’ici (voir la lumière du jour, travailler dans un environnement calme)
  • Un véritable travail collaboratif et fédérateur entre tous nos magasins, nos marchés et dépassant les frontières de notre pays
  • Une réduction notable de notre empreinte environnementale en phase avec l’engagement écologique d’Apple.

Aujourd’hui, une nouvelle page s’écrit et la Pandémie recule... Et au fur et à mesure que la vie reprend « presque » normalement, l’énergie et l’investissement déployés par nos équipes Business semblent en passe d’être oubliés.

Au cours des derniers mois, comme nos collègues d’Apple Inc, nous avons eu l’impression non seulement de ne pas être considérés, mais souvent d’être ignorés sur ce sujet qui a pourtant rythmé nos vies depuis mars 2020. Des réunions et des débuts de négociation ont eu lieu sans pour autant intégrer ou interroger les équipes, pourtant directement concernées, alors même que des demandes récurrentes avaient été faites en ce sens auprès de nos équipes Leadership. Récemment, nous avons non seulement appris que les équipes Business allaient devoir réintégrer les magasins mais, qu’au delà de cela, Retail Business avait été totalement exclu de la réflexion sur le télétravail contrairement à nos autres collègues à travers le monde. Et qu’aucun dialogue ne pourrait avoir lieu à ce sujet.

Suite à ces dernières informations, nous demandons aujourd’hui à ce qu’une discussion ait enfin lieu sur le télétravail au niveau Retail afin de trouver un accord dans les plus brefs délais :

  • Nous demandons à Apple de considérer les demandes, les ressentis et les expériences de chacun car nous comprenons que différentes sensibilités existent et doivent pouvoir être entendues sur ce sujet.
  • Nous demandons à Apple de communiquer un plan d’action clair et transparent afin que chaque équipe concernée puisse avoir une vision sur le futur de sa société
  • Pour ceux qui le souhaitent, nous demandons à ce qu’Apple fasse des propositions afin de faire perdurer cette avancée majeure (choix de l’employé(e) quand cela est possible comme proposé chez les GAFA et startups innovantes)

La communication actuelle autour du télétravail et la volonté affichée de non mise en oeuvre pour Apple Retail a déjà poussé bon nombre de nos collègues à entreprendre des démarches pour quitter notre entreprise. Et les récentes décisions prises par la direction ne font que conforter leur souhait. Sans la flexibilité et le confort apportés par le télétravail, beaucoup d’entre nous se sentent obligés de choisir aujourd’hui entre leur vie personnelle, leur santé, leur capacité à donner le meilleur d’eux-mêmes, et le fait de rester chez Apple.

Chez Apple, nous prônons la culture du feed-back, cette même culture qui nous a amené jusqu’ici et qui nous pousse aujourd’hui à vouloir le meilleur pour notre société. Nous favorisons aussi l’inclusion et la diversité et nous sommes confiants dans la capacité de nos leaders à prendre en compte les différentes visions au sein de notre entreprise.

Nous avons l’habitude de dire que les employés sont la principale richesse de notre société et nous pensons qu’être entendus et représentés est le meilleur moyen de continuer à défendre et protéger ce sentiment si cher à Apple.


avatar cherbourg | 

@MaryanLKZK

“Notre chiffre d’affaires a bondi de 150% depuis le confinement”.

Perso, je n’en doute absolument pas !
J’ai l’impression de n’avoir jamais été aussi efficace qu’en télétravail.
Déjà, alors qu’avant mes réunions hebdomadaires avec tous mes collaborateurs réunis duraient entre 2 et 3h, à présent en 1h15 max c’est bouclé.

J’ai pu faire en un temps records grâce à Teams et Zoom des choses qui m’auraient pris des siècles physiquement, comme organiser 4 réunions de travail avec les patrons de 4 secteurs d’activités ayant pâti de la pandémie.

Enfin, concernant votre boss qui vous dit que le présenciel est indispensable à la cohésion de groupe et à “l’esprit de famille” : nan mais sérieux, c’est ce concept et ce management paternaliste digne des 1970’s ?

Les ficelles du chantage affectif et de la manipulation sont aussi énormes qu’éculées.

Non non et non. J’ai déjà une famille, pas besoin d’en avoir une de substitution.

À ce titre, je ne peux que vous recommander d’aller faire un tour sur la chaîne YouTube de PRAAVENA.

Oubliez tous les consultants et autres coachs en entreprise que vous avez connu: elle a une capacité à démonter et vous expliquer les rouages de la vie en entreprise (dont : les enfumages dont tout salarié a déjà été victime) à nulle autre pareil.

Ses vidéos que je préfère :
- pouvoir, réseau et influence
- 4 types de leadership
- comment vous faire comprendre ?
- coopération ou compétition ?
- vaincre son adversaire sans le combattre
- développer son intelligence relationnelle
- vie privée au travail
- simuler la bêtise pour être accepté ?

avatar ClownWorld 🤡 | 

C’est tellement génial le télétravail, les masques et vaccins, les couvres feux et autres confinements, pérennisons ça pour de bon, la justice nous y aidera 😂

avatar Sindanárië | 

@ClownWorld 🤡

Mais moi j’aimerai bien que ça dure ces couvre feux… que ça devienne la norme… pis après on met en place des événements type American Nightmare…. 😬😈😋

avatar andr3 | 

Le télétravail doit être pérennisé pour toutes les fonctions où un contact physique entre travailleurs n’est pas nécessaire.

Cette nouvelle façon de travailler et de collaborer sur des projets, des échanges d’idées … permettrait de réduire quelque peu les effets négatifs liés aux déplacements et de soulager tant Dame Nature que le stress et la fatigue liés à ces déplacements.

Maintenant, une flexibilité doit être possible. Tout le monde ne bénéficie pas d’un espace de travail chez lui calme et serein.

avatar Darkgam3rz | 

Salut

Ma boîte a bien profité du chômage partiel, mais la gestion du Covid est vraiment ridicule…en gros, c’était ajusté au jour le jour, suivant ce que BFM disait 😂. Exemple on annonce une baisse, réunion sur site, on annonce une hausse, et hop un mail des gestes barrières par mail, et dans la foulée un autre pour dire….tel jour réunion sur site 😂

Bref, vivement que tout rentre dans l’ordre.

avatar raoolito | 

@Darkgam3rz

tout le fond de la question est justement là
Apres un an et demi de covid et de teletravail "Bref, vivement que tout rentre dans l’ordre." ca veut dire quoi dans les faits ?

avatar Darkgam3rz | 

@raoolito

Que l’on sorte de la crise sanitaire, et que les choses soient fixées une bonne fois pour toutes, c’est épuisant là.

avatar David Finder | 

Ça fait un moment qu’Apple ne veut pas entendre parler de télétravail, et ce même avant la pandémie. C’était tout simplement (et c’est toujours), je cite « impossible ».

Super quand c’est en plus pour des raisons de santé et que les managers ont, depuis toujours, un VPN installé sur leur Mac et iPhone pour pouvoir bosser quand ils le veulent, depuis leur canapé, pour faire les plannings comme à l’époque où c’était encore eux qui les faisaient.

Ça est vrai que pour Apple, mettre un VPN sur 2 appareils et une ligne téléphonique sur IP c’est vachement compliqué.

J’espère que la requête similaire aux US fera bouger les choses, Apple ayant toujours comme argué que les employés des Stores avaient les même droits partout dans le monde.

avatar airmax95 | 

Je suis en télétravail full mais j ai ms teams qui m espionne en permanence et envoie ses stats sur nos performances et ce qu on fait. Donc ceux qui sont contre ça.....Allez au bureau :) sinon. Vive le home office :)

avatar Steve Molle | 

À quel moment ça a merdé et que les macronnards sont venus en force sur macge ?

avatar Classic160 | 

@Steve Molle

A l’époque on avais le point Godwin, maintenant on a toujours un gus qui viens parler de Macron, dans tous les débat/commentaire/discussion, sans aucun rapport, bravo, aujourd’hui c’est toi ! Faut vous faire soigner les gens, ça vous obnubile de toujours faire des références à Macron.

avatar letofzurichois | 

@Classic160
+1
Vous m’avez devancé avec votre réponse 👌🏻

avatar Classic160 | 

@letofzurichois

C’est dingue, on dirai le syndrome de Stockholm, ils en parlent tellement qu’au final on se demande si ce n’est pas un fanatisme refoulé !

avatar Sindanárië | 

@Classic160

"parler de Macron"

C’est qui ?

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@Sindanárië

Un adepte des gifles 🤣

avatar Sindanárië | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

😄

avatar Steve Molle | 

@Classic160

C’est vrai que ce n’est pas comme si c’était le président le plus impopulaire avec ses 2.9% des inscrits aux régionales ou 2.88 aux municipales. Pas comme si non plus il n’avait pas usé d’une répression inédite durant tout son mandat comme celle de la fête de la musique il y a 3 jours par exemple.

Le seul Gus ici c’´est toi.

avatar Classic160 | 

@Steve Molle

Et donc ? Quel rapport dans le contexte ? J’ai l’adresse d’un très bon psy, vous avez l’air tendu !

avatar minounet | 

@Steve Molle

Tu aurais pas oublié ta petite pilule toi
Décompresse gars, tu vas mal finir.
Dis moi, j’ai eu mal au dos aujourd’hui, sûrement un coup de Macron encore
Il est vraiment partout lui

avatar Jamseth | 

A croire que je suis une rare exception en France...
Je fais du 100% télétravail depuis plus de 11 ans.

avatar AppleDomoAdepte | 

Je suis devenu fan du télétravail alors même que je doutais.
Notre accord d’entreprise nous autorise un jour mais pendant la Covid nous sommes montés bcp plus haut pour ceux qui le pouvaient.

Mon équipe a volontairement choisi de venir en presentiel entre 1 et 2 jours par semaine.

Le télétravail n’est pas toutefois pas la panacée pour tout le monde et, idéalement, il faut avoir le choix.
Pas facile du coup pour l’employeur (ou le responsable de service) de s’adapter à toutes et à tous tout en restant cohérent

avatar Gwynpl@ine | 

MacG super les pages suivantes des commentaires c'est pour le CLUB...

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Ce qu’il faut savoir c’est que les équipes business dépannent énormément en magasin du coup il est normal qu’Apple refuse de se passer de main d’œuvre supplémentaire
Certes ces équipes peuvent bosser à 100% en télétravail mais comme ils en ont besoin en magasin le refus est légitime.
Surtout qu’on reçoit beaucoup de clients pro en magasin et pas uniquement par téléphone ou par mail.
Le souci c’est que les business ont souvent été considérés à part en Apple store, au détriment des autres. Cette demande de télétravail ça va encore davantage créer le fossé avec le reste des équipes.
On a toujours été un mélange d’indispensables, de bouche trous et de mal aimés…

avatar airedeuxseptsix | 

tu parles c'est des planqués et tout le monde le sait , lol...
ils ont toujours été considérés "à part" parce qu'ils sont planqués dans leur bureau et bonne chance pour les faire sortir.
les foutres en télétravail ça serait pas équitable par rapport aux collègues qui sont sur le "floor" ou au "bar/grove", et puis je t'apprends rien "ONE APPLE" "ONE TEAM" lol... tout le monde à la même enseigne ! XD

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@airedeuxseptsix

😥 je les aurai défendu si j’y étais encore mais aujourd’hui je peux t’avouer que ça me faisait bien chier de traîner sur le floor à renseigner des gus si y a des spécialistes pour ça 🤭

avatar IamElijah | 

@airedeuxseptsix

Hum, juste quelques infos pour éclaircir les points que tu évoques :

- As-tu lu leur fiche de poste ? Tu devrais, et tu comprendrais que leur métier n’est pas de venir « t’aider » à chaque fois que tu n’es pas capable de faire le tien. Leur activité est bien différente de celle du retail et si tu t'intéressais à leur boulot un tant soit peu, tu le saurais. En tout cas, je n'ai pas besoin d'eux pour faire le mien...
- Tu parles d’équité ? Ces équipes ont bossé à plein temps sans rien demander pendant que tu étais en mode Club Med ou dans des réunions Tupperware pour t’occuper. Et tu étais payé à 100% pour ça, au cas où tu l’aurais oublié
- Tu sembles offusqué qu’ils soient payés « eux » à 100% alors qu’on leur demandait de travailler à 100%. Tu voulais peut être qu’ils les payent en chocolats Milka pour ménager ta susceptibilité ?

Tu peux penser ce que tu veux de ces équipes même si je vois que tu les dénigres ouvertement. A la fin, ils ont bossé sans discontinuer et ont payé ton salaire pendant qu’Apple te permettait de profiter de ta famille et de tes proches. Donc respecte les un minimum et arrête de dire des bêtises sur des forums

avatar airedeuxseptsix | 

je crois que tu t'emportes pour les mauvaises raisons XD ....
Ils ne sont pas capable de faire mon taff vu que je suis au bar, mais devoir aller les chercher dans leur bureau pour les faire connecter avec un client pro qui veut rencontrer une personne de la la team business, alors que j'ai d'autre personnes qui attendent pour du sav et pour se voir dire " fait un lead et on le rappelle" alors qu'ils sont ouvertement en train de se palucher la nouille tu en penses quoi ?.

tu veux aller sur le terrain du télétravail ? non j'étais pas en mode club med , mais en mode apple care en ligne donc descends de tes grands chevaux.

et je vois pas en quoi dire que "ça serai pas équitable envers les autres collègues du floor et du bar de les mettre eux en 100% télétravail" c'est les dénigrer ou être offusqué qu'ils soient payées à 100% ? il me semble même pas avoir parlé de paye... lol

le composure est à travailler chez toi dis donc XD ...

avatar IamElijah | 

@airedeuxseptsix

Je ne m'emporte pas. Je réponds juste à ton message qui dénigre ces équipes et je trouve ça inacceptable.
Tu me demandes de travailler mon composure ? Relis ton message agressif plein de mépris envers eux avant de donner des leçons de développement. Et encore plus sur le composure...

Et je le répète, tu ne connais pas leur métier. A priori, tu ne sais pas à quoi sert un " lead" sinon tu ne demanderais pas aux équipes Business de venir t'aider. En sachant que pour la majorité des clients, nous (spécialistes) suffisons à répondre à la demande client.

Et pour la question de paye, voici ce que tu as dit --> " faut aussi rajouter que dans le cas d'Apple vu qu'ils les payent a 100% pendant le "télétravail" ils peuvent pas contrôler comme d'autre entreprise que l'employé(e) bosse vraiment ... "
C'est une remarque qui n'a aucun sens à part dire : ils les payent à 100%, Apple est gentil donc même s'ils n'ont pas travaillé ils ont quand même été payé. Je t'invite à te rapprocher d'eux (ce que j'ai fait) car surement tu n'as jamais pris de leurs nouvelles pendant cette période complexe. Ils ont bossé comme jamais, et probablement plus que toi (c'est sympa d'avoir fait AHA, mais toi comme moi nous savons que cela n'a pas duré les 3 confinements, et que quand tu étais en magasin, à cause de la densité max, tu étais plus à mi-temps payé 100% qu'à temps complet... et le reste du temps tu étais chez toi...). Mais sinon je te félicite parce qu'effectivement, très peu ont décidé d'être volontaire pour ces missions....

Tu es plein de jugements et dénigrements envers ces équipes, c'est vraiment effarant. De la même manière, si j'étais au même niveau que toi, je pourrais t'en dire des belles sur les techniciens quand j'étais au GB et crois-moi, ce ne serait pas que du positif. Et des techniciens qui se cachaient en RR car ils ne voulaient pas voir de clients, j'en ai vu aussi pas mal...
Sauf qu'à la différence de toi, je ne fais pas de généralités, je respecte votre travail et sa difficulté, et ceux des équipes Business parce que je m'intéresse un minimum à mes collègues. Tu devrais essayer.

avatar airedeuxseptsix | 

lorsque je dis " faut aussi rajouter que dans le cas d'Apple vu qu'ils les payent a 100% pendant le "télétravail" ils peuvent pas contrôler comme d'autre entreprise que l'employé(e) bosse vraiment ..." je parle en globale et non spécialement des Business , la preuve pendant la période "club med" comme tu l'appelles, pleins de collègues (PZ, et surtout RR et grove/bar)auraient pu en profiter pour se mettre à jour niveau certifs/formations et au final il n'en n'est rien.
leur raison ? "c'est pas notre faute si on est en "chômage technique, pourquoi on devrait prendre ce temps pour se former ?" bref...

je sais pas dans quel store tu es mais dans le mien y'a beaucoup de malades imaginaires sur les 2 zones, donc je peux t'assurer que quand t'es dans le peak time, tu peux pas faire appel à un spé, parce que eux même s'en sortent pas déjà.
donc oui je sais très bien à quoi sert un "lead" mais je sais aussi que c'est pas eux qui vont se manger le détracteur sous prétexte que le client n'a pas pu rencontrer quelqu'un de la Business team alors qu'il était sur place et qu'on lui dise "j'prends vos coordonnées, ils vont vous rappeler", bref j'vais pas rentrer plus dans les détails.

chacun son point de vue , mais si pour toi donner mon point de vue c'est les dénigrer avec mépris, alors considère que je les dénigres :)

avatar IamElijah | 

@airedeuxseptsix

Ok, je comprends ton point de vue et je suis d'accord sur le comportement de certains collègues pendant cette pandémie.
Je peux également comprendre la complexité de ton travail, et oui, ce n'est pas simple tous les jours.
Mais je réitère, tu peux dire ce que tu veux et donner ton point de vue, mais tu n'es pas obligé de manquer de respect à une équipe qui s'est démenée à fond pendant 15 mois. Encore moins en place publique. Mais à priori tu en n'as même pas conscience et c'est navrant.
Oui tu les dénigres. Mais c'est bien, in fine, tu es d'accord avec moi. J'espère juste que les équipes Business de ton store ont le même point de vue te concernant, mais j'en doute pas.
Bonne journée.

avatar airedeuxseptsix | 

comme je l'ai dit plus haut, tu as ton point de vue et j'ai le mien aussi, pour moi y'a aucun manque de respect ou dénigrements à dire la vérité de ce qui se passe dans les stores, y'a des planqués partout comme tu le dis si bien. moi je ne fais que pointer du doigt ceux du business tout comme toi tu pointes ceux du bar/grove et que ça te déplaise ou pas :)

bonne journée à toi aussi

avatar Vigor | 

Le B2B et le Retail sont deux mondes différents, normal que le fossé finisse par se creuser de lui même si on veut adopter les stratégies adéquates dans les deux domaines…

avatar hellonearth | 

Moi ce qui me fait marrer c’est plus le fait que toutes ces grosses boites américaines sont toujours là pour Donner des leçons de morale ou de marketing ou les deux à la terre entière en mode « on est cool » pour se donner bonne conscience, mais qu’au fond il n’appliquent jamais leurs propres préceptes..
Ça prône des valeurs, mais au fond c’est juste cosmétique…
C’est tjs bien que les autres le fasse, mais nous c’est différent.
Le Cook que vient vanter les nouveaux services, systèmes iOS /iPad os / ses produits pour faciliter le travail coopératif à distance « depuis 1 an et vu les circonstances, nous sommes heureux chez Apple de pouvoir apporter des solutions » , mais qui subitement devient amnésique quand ses propres employés pourraient eux aussi travailler en distancié … lol
Comme l’écologie de façade … avec des produits jetable tout-collé et fée batteries.

avatar fredsoo | 

Toutes les personnes que je connais qui bossaient en distanciel, dans des petites structures, sont repassées en presentiel depuis l’été dernier. Sauf une , mais elle bosse a la MSA…. C’est d’ailleurs elle qui pleure pour bosser sur son lieu de travail elle n’en peut plus d’être à la maison…

avatar madaniso | 

La mise à jour de l'article est bien triste

avatar piepie38 | 

Je suis 4/5 sur site par mon choix et ce depuis le début de la « « pandémie » ».
Je me garde un jour pour profiter de ma fille c’est bientôt terminé.
C’est fou ce que les gens ont peur de revenir au bureau, le jour où il y a une guerre ça va pas rigoler.. 😂

avatar doume | 

Le télétravail a démontré l’inutilité de certains middle managers et aujourd’hui ils se rattrapent aux branches pour assurer leur pérennité et donc imposent le présentiel, source de leur rôle indispensable … c’est bien la preuve qu’ils ne savent pas manager.

avatar airedeuxseptsix | 

faut aussi rajouter que dans le cas d'Apple vu qu'ils les payent a 100% pendant le "télétravail" ils peuvent pas contrôler comme d'autre entreprise que l'employé(e) bosse vraiment ...

avatar Vigor | 

J’imagine quand même que les résultats parlent d’eux mêmes. Si les employés ne foutaient rien en télétravail alors que les magasins étaient fermés, l’argent ne rentrerait pas…

avatar airedeuxseptsix | 

aujourd'hui t'as pas réellement besoin des boutiques Apple pour faire ton chiffre d'affaire vu que tout se vends sur le site en ligne. les boutiques sont plutôt la pour les services qui viennent après , genre today at apple , Genius bar....

la majorité ont été payé à rien faire oui, à part l'obligation de participer a un meeting de 30 minute le matin, seuls quelques "volontaires" (en quête d'évolution) ont accepté de passer sur du conseil en ligne ou de l'apple care en ligne :)

avatar SugarWater | 

Thé Times they are a changing

avatar philipponna | 

Faut aller travailler on sans fou de votre bien être sinon tu dégages voilà la réalité.
Franchement je dit bravo 👍🏼

avatar Vigor | 

Triste réalité en effet.

avatar Creativethehobbie | 

Les équipes business communiquent sur leurs réussites et leurs apports sont bien visibles (outils de gestion interne visible par les chefs…)Une part conséquente de leurs revenus se fait sans les stores et j’avoue qu’en ce moment ils sont bien plus utiles que nous les créatifs… Même store ouvert on est plus en salle de pause à cause des clients qui viennent pas qu’à faire notre métier. Parfois on remet des câbles en rayons.Je pense qu’on est tous impacté par le flottement de la
Hiérarchie. Je ferais mieux de redevenir free-lance et de laisser ma place à un gamin de 18 ans en CDD.

avatar airedeuxseptsix | 

vous auriez pu être utiles pendant toute la période où tout le monde était enfermées chez eux en proposant des suivis de formations pour tout les employé(e)s de vos store respectifs, surtout au niveau des techniciens du Genius bar qui pour la majorité sont pas à jour voir complètement pas formé(e)s sur les certifications des produits qu'ils dépannent... et encore faudrait qu'ils acceptent de se mettre à jour ... lol ...

avatar OverburnCookie | 

Manager depuis 20 ans dans le retail dont 10 ans passés à la Pomme, j’avoue que le message des hautes sphères de Cupertino se perdent en route. Animer et donner de la vision quand mème nous on y croit plus, c’est pas évident. Les querelles entre familles du store ont toujours existé. Force est de constaté que c’est pas les batteries gates et autres casses d’écran qui font le CA de la boîte. Les business ces ados qui sont devenus adultes et qui veulent leur indépendance. Ils sont légitimes mais y a peu de chance que le Daron accepte ça. Je vous embrasse tous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR