Tim Cook, le diplomate entre les États-Unis et la Chine

Stéphane Moussie |

Jusqu’à présent, Apple passe entre les gouttes de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine depuis l’année dernière. Une heureuse tournure à mettre en partie au crédit de Tim Cook, comme le détaille Politico dans un long article.

Réunion entre Donald Trump et Tim Cook le 25 avril 2018 à la Maison-Blanche. Image White House

Pour défendre les intérêts d’Apple auprès de l’impétueux président américain, Tim Cook a fait le pari de traiter directement avec lui. Une situation pas si évidente, la plupart des CEO de la Silicon Valley ayant pris leur distance de Donald Trump, et Tim Cook étant lui-même en désaccord total avec la politique migratoire et environnementale actuelle.

Mais le patron d’Apple a des talents de diplomate. Sa volonté de rencontrer lui-même l’occupant du Bureau ovale et ses collaborateurs joue en la faveur d’Apple, d’après un membre de l’administration qui s’est confié à Politico. « Quand il décide de prendre part à une réunion, il prend un risque d’une certaine façon. Le risque a payé », indique cette source.

L’année dernière, Tim Cook a notamment été reçu par Donald Trump à la Maison-Blanche, il a accompagné sa fille Ivanka lors d’une visite dans une école pour promouvoir la technologie dans l’éducation et il est fréquemment en contact avec des responsables de l’administration, dont Larry Kudlow, le principal conseiller économique du président.

Le CEO parvient à faire passer son message auprès de toutes ces personnes en leur parlant comme s’ils étaient des pairs du monde des affaires, selon la source de Politico : « Il leur dit “je sais que vous êtes un homme d’affaires prospère, nous savons tous les deux combien la politique est compliquée, aidez-moi à continuer à diriger cette entreprise américaine couronnée de succès”, et cela leur parle. »

Jusqu’à maintenant, les principaux produits d’Apple ont échappé à la taxe douanière imposée par les États-Unis sur certaines importations chinoises. Il y a la menace d’une taxe plus large, qui pourrait concerner l’iPhone, et qui pousse d’ailleurs Apple à envisager une délocalisation partielle de la production, mais Donald Trump a mis de l’eau dans son vin ces dernières semaines.

En diplomate de circonstance qu’il est, Tim Cook parlemente aussi avec la Chine. Le CEO — dont on apprend qu’il connait un peu le mandarin — voyage régulièrement dans l’Empire du milieu pour rencontrer des responsables politiques et des chefs d’entreprise.

Alors que les autorités chinoises répondent aux mesures de Donald Trump en retardant certaines exportations américaines, Tim Cook peut mettre en avant le poids d’Apple dans l’économie chinoise pour éviter ce contrecoup. La Pomme emploie directement 10 000 personnes dans le pays et est responsable de plus de trois millions d’emplois dans les chaînes de production.

« Je suis résolument optimiste sur la possibilité d’une solution. Ce sera clairement une bonne chose pour nous, franchement, mais je pense surtout au reste du monde. Le monde a besoin d’avoir une économie américaine et chinoise fortes pour que l’économie mondiale soit forte », avait déclaré le patron d’Apple début janvier.

avatar rua negundo | 

Vous vous dépêchez d’écrire dès le début de l’article que Cook aurait pris des positions contraires à Trump sur certains sujets comme un disclaimer pour dire « attention, en principe Cook est contre Trump ».

Il semble pourtant - et ce n’est pas un crime ! - que Cook est plutôt favorable à Trump et s’en accommode très bien. Cet article le montre. La satisfaction de Cook pour la politique fiscale de Trump également.

Au final, qu’avons-nous :

- Bonne entente sur les questions économiques, celles qui comptent pour Apple (fiscalité, commerce extérieur)

- Affichage (beaux discours) de désaccords purement théoriques sur d’autres (environnement, immigration)

avatar ckermo80Dqy | 

@rua negundo

Si ça peut te faire plaisir et conforter ton admiration pour l’abruti en charge... Immigration et environnement réduits à de « beaux discours » : voilà, vite atteintes, les limites de ta pensée politique.

avatar alexis83 | 

@ckermo80Dqy

Parler du président des États Unis comme « l’abruti en charge » montre également les limites de ta pensée intellectuelle.
Si tu n’es pas d’accord avec lui argumente tes propos afin d’élever le discours et de lui prouver ou non qu’il a tord.

avatar oomu | 

je ne suis pas d'accord avec lui.

Mon argument étant : il a tort.
mon deuxième argument étant : nul n'a à se justifier devant un autre internaute aléatoire.

avatar alexis83 | 

@oomu

?

avatar Dimemas | 

tout à fait d'accord avec oomu ...

avatar Dimemas | 

@ alexis :
parce que tu veux l'appeler comment toi ?
C'est un tuche au pouvoir.

En attendant, ce n'est pas parce que tu fais de belles phrases que tu élèves le niveau, c'est bien ça le problème.

avatar jerry75 | 

@ckermo80Dqy

Je ne vois pas où il a dit qu’il était pro Trump dans son post ?

avatar rua negundo | 

@jerry75

Moi non plus ?

avatar Dwigt | 

Où voit-on que Tim Cook approuve l'ensemble de la politique fiscale de Trump ? Il y a un point précis sur lequel il attirait l'attention depuis des années, c'était sur la taxation sur les bénéfices réalisés à l'étranger, où il demandait un abaissement du taux, pour permettre le rapatriement des capitaux qui sommeillaient sur des comptes hors USA. Mais la réforme fiscale votée en 2017 comporte pas mal d'autres dispositions sur lesquelles il ne s'est pas exprimé, comme le recours accru au déficit budgétaire ou les avantages consentis aux très hauts revenus, alors que les classes moyennes ou les plus pauvres risquent d'être les principales victimes au final.

avatar oomu | 

"Il semble pourtant - et ce n’est pas un crime ! - que Cook est plutôt favorable à Trump et s’en accommode très bien. Cet article le montre. La satisfaction de Cook pour la politique fiscale de Trump également."

on sait, et parce que cela fut maintes fois documenté et expliqué dans la presse américaine
que le patron d'Apple (mais pas que lui, essentiellement l'ensemble des dirigeants de sociétés informatiques) ont critiqué plusieurs politiques du gouvernement actuel.

Principalement, et évidemment si on connait un peu leur pratique, celles concernant l'immigration économique et évidemment les menaces de fermetures du commerce international. Timmy lui s'étant positionné clairement sur une critique de l'intensification de la lutte contre l'immigration clandestine, et d'autres détails.

Cela n'est guère à débattre.

Pour le reste, HEUREUSEMENT que notre Bon Seigneur Timmy "s'accommode" (on lui demande pas son avis) du président élu dans un régime d'Etat de droit. On peut certes s'inquiéter de corruption, de limites du bon fonctionnement du bipartisme US et de menaces autocratiques, mais sur le fond, c'est l'actuel gouvernement US en attendant un prochain. Et il est demandé à chacun de s'en accommoder.

Tout comme le Oomu s'accommode de l'actuel Macron et du prochain Macr..heu politicien du jour tant que le système repose un minima sur des règles saines et démocratiques.

On s'accommode des politiciens, même si on ne les aime pas. Et j'en aime aucun et aucune.

L'alternative, c'est prendre le maquis. Timmy le révolutionnaire en bandana, hé ça serait ptet cool, dans la lignée du fondateur de Mcafee :) !

avatar oomu | 

" Le monde a besoin d’avoir une économie américaine et chinoise fortes pour que l’économie mondiale soit forte "

pas convaincu. Je remplacerais volontiers n'importe lequel des deux par "UE"

on aurait aussi pu dire

"Le monde a besoin d’avoir une économie russe forte pour que l’économie mondiale soit forte "

ou

" Le monde a besoin d’avoir une économie africaine stable et prospère pour que l’économie mondiale soit forte "

etc.

on peut dire plein de trucs. Et manifestement on peut faire sans plein de gens, pourquoi pas sans les USA ou/et la Chine alors.

Tout cela me parait bien arbitraire et égocentré.

avatar JOHN³ | 

@oomu

Je suis rarement déçue de vous.

avatar Baptiste_nv18 | 

@JOHN³

Et moi jamais.

avatar Bigdidou | 

@JOHN³

« Je suis rarement déçue de vous. »

C’est parce que tu ne l’a jamais vu dans les tunnels qu’il creuse sous la terre à la chasse des hommes taupes, bavant et fulminant, habillé uniquement de son bonnet corse.
Crois-moi, tu prendrais beaucoup de distances avec son humanisme.

avatar Ducletho | 

@oomu

Il est parfois difficile pour les geeks de comprendre le monde qui les entourent. Peut être que tu vois des 0 et 1 dans la matrice ?

avatar oomu | 

Ducletho,

c'est amusant, mais tout ce que je comprend de votre message, c'est qu'en tant que geek (et oui j'ai la carte de membre), je vois le code qui sous-tend tout le bazar et donc j'en ai une compréhension SUPERIEURE à la votre.

(c'est ce que l'allégorie des 0 et des 1 de la matrice signifie dans le film "The Matrix" des soeurs Wachowsky, amusant film populaire de fantasy sciencefictionnesque: ceux qui voient les 0 et les 1 comprennent la vérité du monde. Ce n'est pas l'image que j'utiliserais pour insulter un internaute aléatoire).

Bref, vous ne me répondez pas sur le fond, le fond étant que je fais du sarcasme de ce genre de déclaration qui ne signifient rien et ne nous apportent rien.

C'est aussi très gratuit, au sens où qu'est-ce qu'on en à foutre des USA ou de la Chine ? La même chose pourrait être dite de l'Inde. L'Inde c'est beaucoup de monde, beaucoup d'industrie et de ressources potentielles. Ne sont ils pas aussi indispensables pour "l'économique mondialeuh" ?

en somme ce genre de tirade ne concerne que le business sur le moment d'Apple et des ricains, est creuse (vaine) et ne nous informe en rien sur l'état d'Apple, ses futurs produits, la politique fiscale ou commerciale d'Apple et si Trump sert à quelque chose.

avatar Ducletho | 

@oomu

Je vais faire court :
Usa et Chine sont les plus consommateurs de ressources de la planète avec le volume de cash
S’ils vont bien, on va bien parce que Oomu pour faire tourner des Airbus industrie, des thales des bouygues ... c’est pas les éthiopiens qui vont faire rentrer les devises
en quantité acceptable.
Le monde réel Oomu c’est que tu commerces avec d’abord ceux qui peuvent te payer.
Toi qui te fout des usa/ Chine tout en vénérant tes produits sino américain sans quoi ta vie de geek n’aurait aucun sens

avatar Paquito06 | 

@oomu

Parce que l’Histoire montre que sur le dernier siecle, les Europeens ont ete assez con pour se foutre sur la gueule, que l’Afrique n’a pas bronché d’un caramel niveau developpement, que l’Asie est restee sage dans son coin, alors que les US ont pris beaucoup d’avance. L’hegemonie US (il n’y aurait qu’un pas a la comparer a celle de l’Empire Romain moderne) vieillit mais ce n’est pas l’UE ou la Chine qui va la stopper subitement.

avatar alfatech | 

@Paquito06

"Parce que l’Histoire montre que sur le dernier siecle, les Europeens ont ete assez con pour se foutre sur la gueule, que l’Afrique n’a pas bronché d’un caramel niveau developpement, que l’Asie est restee sage dans son coin, alors que les US ont pris beaucoup d’avance. L’hegemonie US (il n’y aurait qu’un pas a la comparer a celle de l’Empire Romain moderne) vieillit mais ce n’est pas l’UE ou la Chine qui va la stopper subitement."

Je suis d'accord ? avec une petite réserve sur l'Asie......Le Japon a voulu faire sa merde mais s'est vite retrouvée le cul par terre et la Chine a fait pas mal de choses en sous-marin.

avatar Paquito06 | 

@alfatech

C’est juste. L’Histoire (et la Geo) sont/ont ete dur avec le Japon.
Restons en Asie avec la Chine et l’Inde, ce sont deux geants qui rattrapent leur retard de facon logarithmique. Ca va se tasser. Ils auront tot ou tard l’avantage en volume de par leur nombre.

avatar reborn | 

???

?‍♂️

avatar JOHN³ | 

@reborn

Stupide, stupide...

avatar PierreBondurant | 

« Le monde a besoin d’avoir des consommateurs américains qui vivent toujours plus à crédit pour consommer encore plus et des esclaves corvéables à merci pour 1$/j pour produire au mépris des règles environnementales en dictature Chinoise pour maximiser mes profits », avait pensé sans le dire le patron d’Apple début janvier.

Tim le diplomate, la bonne blague!

avatar oomu | 

"consommateurs américains qui vivent toujours plus à crédit"

c'est mal de vivre à crédit ? C'est ce que font les citoyens des USA ?

-
" des esclaves corvéables à merci "
je suppose que vous parlez maintenant de la Chine.
Les chinois ne sont pas payés ?
Le citoyen de Chine est une personne "corvéable à merci" ?

"des règles environnementales en dictature Chinoise"
Question: la dictature Chinoise a t'elle des règles environnementales à mépriser ? (et oui, faut en avoir, pour pouvoir les mépriser, on ne méprise pas le néant)

"avait pensé sans le dire le patron d’Apple début janvier."

Timmy vous dirait qu'Apple a fait beaucoup pour augmenter le salaire moyen et est un employeur et contractant vertueux.

Mais allons plus loin: est-ce de la responsabilité de pays comme les USA, la France, l'Australie et par exemple le Royaume-Unis (et aussi la Lituanie, le Vietnam, l'Argentine, etc) de faire en sorte que le gouvernement chinois et les industriels chinois s'organisent pour d'avantage enrichir leurs propres citoyens par leur travail salarié ?

Est-ce le rôle des industriels et entreprises non-chinois de réguler à la hausse ou à la baisse les revenus des citoyens de Chine ?

Ce n'est pas tant une question piège, car il est tout à fait légitime de débattre qu'il est normal d'intervenir dans les affaires d'un pays étranger, par simple soucis de solidarité entre les peuples et/ou calcul géopolitique à long terme.

Mon point est: que vient foutre le bon vieux Timmy dans tout cela ? Est-ce selon vous à Timmy de sauver la Chine d'elle même et le Oomu de sa propre ruine morale ?

-
"Tim le diplomate, la bonne blague!"

Le discours donne le beau rôle aux grands patrons. Mais est-ce important que ce discours existe ?

A mon sens, c'est une bonne excuse pour décortiquer la vanité du discours médiatique et politique. et pour dire qu'il y a toujours pas de Mac Pro à jour.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR