Johny Srouji n'aurait pas l'intention de quitter Apple pour diriger Intel

Florian Innocente |

Johny Srouji aurait informé son équipe chez Apple qu'il n'avait aucune intention de quitter la société. Par conséquent, qu'il n'était pas candidat au poste de directeur exécutif d'Intel, indique Ashraf Eassan, journaliste chez The Motley Fool. A-t-il été vraiment approché, a-t-il voulu répondre à cette rumeur ? Pas plus de précisions.

Le responsable des processeurs chez Apple avait vu son nom cité pour remplacer Brian Krzanich, forcé de démissionner en juin dernier. Ce dernier avait enfreint la politique interne au groupe qui interdit toute relation sentimentale avec un(e) autre employé(e).

Intel a annoncé ses résultats trimestriels avant-hier mais sans qu'un nom soit tiré du chapeau pour prendre la direction du fondeur.

avatar roccoyop | 

Je sens que Tim lui a offert une belle augmentation de salaire.

avatar Nesus | 

@roccoyop

Pas sûr, il y a aussi la passion du travail et aujourd’hui objectivement, il trouvera pas de meilleure condition de travail pour lui.

avatar macam | 

Vu les performances des processeurs Apple, il a certainement un salaire élevé et doit bénéficier de nombreux autres avantages (comme un budget conséquent pour son département).

avatar djayzer | 

Cela ce fait toujours à notre époque d’interdire les relations entre employée d une même société ?
Je dis sa car travail en hôtellerie haut de gamme et effectivement c’était le cas il y a 15 ans mais aujourd’hui ce genre de règle sont majoriterelent considérée comme dépassée , tel que les tatouages ou barbe propre qui sont maintenant totalement tolérée ( plus ou moins selon les établissements c’est vrai ) mais c’est maintenant majoritairement plutôt mal vu ce genre de règle dans un établissement

avatar Lucas | 

@djayzer

De ce que j’ai compris ce qui est interdit chez Intel c’est les relations entre supérieur et subordonnée hiérarchiques (et vice-versa), ce qui en l’occurrence peut mieux se justifier qu’interdire les relations tout court (rapport de force, pouvoir, difficile de savoir ce qui relève de la pression, etc. surtout entre le PDG et une employée), et c’est ce qui est arrivé.

Ici ce n’est pas précisé mais dans d’autres articles il me semble que ça l’était, et c’est une nuance importante quand même.

avatar djayzer | 

@Lu Canneberges

Merci pour vos réponses! Constructif tout sa :)

avatar fte | 

@Lu Canneberges

"et c’est une nuance importante quand même."

Je le soulignais il y a un instant.

C’est à mon avis la justification. Il pourrait y avoir des raisons de confidentialité, mais les rapports hiérarchiques viennent en tête des raisons justifiables aisément. :)

avatar djayzer | 

@fte

Oui en effet, sa me paraît plus logique lors ce que l on parle de hiérarchie, je pensais qu’il y avait une sorte de règle qui leurs interdisais toutes relations entre employée ,c’était un peu fort de café.

avatar macam | 

L'affaire Weinstein n'a pas dû arrangé la situation.

avatar fte | 

@djayzer

"Cela ce fait toujours à notre époque d’interdire les relations entre employée d une même société ?"

Ça dépend des domaines, des cultures.

Par exemple les tattoos au Japon dans l’hôtellerie, c’est niet s’ils sont visibles. Même en tant que client, il peut y avoir des surprises, onsen en particulier.

Quand aux relations entre employés, l’interdiction n’est pas exceptionnelle dans la banque par ici, par exemple. Aux US, je ne sais pas ce qu’il en est, je ne me suis jamais posé la question car tout le temps que j’y ai travaillé, c’était en tant que prestataire de sièges européens... mais je ne suis pas surpris, lorsqu’un rapport hiérarchique existe.

avatar KorE | 

@fte

Je suis en couple, ma compagne et moi sommes salariés dans la même banque, et dans la même agence. Nous n’avons pas de lien hiérarchique.
De plus, elle a été mutée dans l’agence où je suis alors que la banque savait déjà que nous étions en couple.

Dans la même entité, l’un des top managers est en couple avec une salariée, cela ne pose pas de problème non plus.

Des cas comme ceux-là, il y en a beaucoup dans la société où je suis.

Cela dépend beaucoup de la culture d’entreprise à mon avis.

Certains secteurs comme la grande distribution font tout pour séparer les couples paraît-il.

avatar IceWizard | 

@fte
"Par exemple les tattoos au Japon dans l’hôtellerie, c’est niet s’ils sont visibles. Même en tant que client, il peut y avoir des surprises, onsen en particulier."

Ton exemple est un peu restrictif. C'est toute la société japonaise qui se méfie des tatouages, pour des raisons historiques. Pendant des siécles, les seuls à en avoir étaient les criminels de tous poils, tatoués de force par la justice, et les membres des Yakuzas.

avatar fte | 

@IceWizard

Je répondais à un commentaire qui parlait de l’hôtellerie.

Mais en effet, c’est plus général et culturel. Ça change doucement.

avatar Moebius13 | 

@fte

Les choses ont énormément changées, je suis allé au Japon l'été dernier dans un Onsen plutôt traditionnel (voire beaucoup, j'étais sans doute avec ma famille le seul étranger) et ma femme et moi avions des tatouages.

Pour les siens aucun problème, elle n'a pas eu à se cacher ni quoique ce soit, pour moi on m'a remis des espèces d'autocollants couleurs chair afin qu'on n'en voit pas le motif mais on voyait parfaitement que j'en avais.

Je n'ai eu aucun problème et les autres clients n'ont absolument pas tiqué, pas plus que la très vieille dame qui s'occupait des clients dans le Onsen (oui une vieille dame qui s'occupe des bonshommes nus ça passe chez eux).

Pour le coup les règles chez Intel me paraissent désuètes et un peu trop invasives en matière de vie privée. On choisit rarement de qui on tombe amoureux et ça peut être bien être le cas entre un cadre dirigeant et une employée et vice versa.

avatar Fanoo | 

Si on veut être logique, il faudrait aussi interdire les relations entre employés de sociétés concurrentes.
Du coup, il va falloir demander à son patron de valider toute relation avant que ça commence.
Elle va être belle la vie...

avatar gillesb14 | 

Personnellement je trouve cela debile et infantilisant.
J’ai eu dans mes collaborateurs deux cas d’histoires d’amour qui ont conduit à des couples. J’ai toujours considéré que cela ne me regardait pas et même si l’un des deux cas a conduit à deux divorces.
L’entreprise n’à a mes yeux aucun droit de regard sur la vie privée des employés point à la ligne.

avatar reborn | 

@gillesb14

C’est pour éviter les scandales du type metoo, "et l’entreprise n’a rien fait pour me protéger etc.."

Pour une boite US un procès de ce genre peut faire couler une boite.. ?‍♂️

avatar Dwigt | 

J’ai entendu qu’il était impossible d’avoir des relations entre les Capulet et les Montaigu.

avatar DouceProp' | 

« Ce dernier avait enfreint la politique interne au groupe qui interdit toute relation sentimentale avec un(e) autre employé(e). »

Malgré ses processeurs, Intel n’a pas de cœur.

avatar malcolmZ07 | 

@DouceProp'

????

avatar eric242 | 

A la rigueur " cela ne nous regarde pas" et pas vraiment intéressant

CONNEXION UTILISATEUR