Apple enquête sur des stagiaires travaillant illégalement sur les lignes de production de l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

Apple a lancé une enquête sur les conditions de travail de stagiaires au sein de la ligne de production de Quanta basée à Chongqing ; l’usine fabrique des Apple Watch. C’est suite à un rapport du SACOM, un organisme chinois de lutte contre les pratiques délictueuses dans le monde du travail, que le constructeur a décidé d’engager cette procédure.

Suite à des entretiens avec une vingtaine d’adolescents ayant travaillé cet été à l’usine de Chongqing, le SACOM s’alarme de la présence de ces « stagiaires » âgés de 16 à 19 ans, forcés par leurs écoles à travailler dans cette usine. Le tout à des postes sans lien avec leurs études. Ils étaient parfois tenus de travailler plus d’heures supplémentaires qu’autorisé, voire la nuit. Des pratiques interdites par la législation chinoise et par les standards d’Apple.

Un d’entre eux décrit son travail : « Nous étions comme des robots sur les lignes de production. Nous répétions les mêmes procédures des centaines et des milliers de fois chaque jour ». Apple a indiqué à CNN ce lundi que l’usine de Chongqing a été contrôlée trois fois entre mars et juin, sans trouver d’étudiants en « stage » sur les lignes de production.

« Nous n’avons aucune tolérance pour les infractions à nos standards, et nous mettons en place des réponses rapides et appropriées si nous découvrons des violations de notre politique », a assuré un porte-parole. Du côté de Quanta, on assure qu’il n’y a pas d’étudiants stagiaires sur ses lignes. Le sous-traitant d’Apple explique suivre à la lettre les standards de ses clients et qu’il travaille de près avec le constructeur sur cette enquête.

Ce n’est pas la première fois que la présence de stagiaires dans les usines des sous-traitants d’Apple contrevient au code de bonne conduite de la Pomme. En novembre, Foxconn admettait que des jeunes avaient fait des heures supplémentaires pour produire des iPhone X. À l’époque, Apple avait confirmé cette situation, tout en précisant que ces stagiaires n’auraient pas dû accomplir d’heures sup’.


avatar iVador | 

Tant qu’on a nos iPhone en temps et en heure en Europe , peu m’importe ?

Je plaisante, c’est tout simplement scandaleux !

avatar pagaupa | 

N’y aurait-il pas aussi des stagiaires sur les claviers? ???

avatar totoguile | 

Problème récurrent dans les usines chinoises: d'un côté, le gouvernement oblige les stages et les entreprises à prendre ces stagiaires, de l'autre, il y a des étudiants qui sont de fin d'année ou précoces qui n'ont pas l'age requis,... mais qui n'ont pas le choix pour valider leur diplôme !
Ce n'est pas propre à Apple, c'est toutes les usines chinoises qui sont confrontés à cela.

avatar Scooby-Doo | 

Enfin, on a retrouvé le stagiaire qui avait planté les sites internationaux de la start-up californienne !

Bon, faut juste lui trouver un vol éco ou dans la soute pour faire des économies et le rapatrier.

Les pizzas manquent, la vaisselle s'entasse, la poubelle déborde et accessoirement, les sites sont toujours plantés !

avatar raf30 | 

Apple devrait lancer une gamme d'Apple Watch pour enfants, fait par et pour les enfants !

avatar Scooby-Doo | 

C'est pas déjà fait ?

Trop déçu !

avatar Samus | 

Aucun scandale pour moi. Les conditions de travail des employés/salariés/stagiaires de la 1ere ou 2e puissance economique de la planete ne m emeuvent pas un instant. Quand on vise 8% de croissance par an pendant 20 ans il faut en payer le prix. Un prix aussi bien humain (et ecologique). Ce probleme la, les employés doivent le regler avec le gouvernement chinois. Je vais quand meme pas pleurer pour des gens qui tuent nos industries. Payez-en le prix.

avatar coucou | 

Oui oui, ils vont régler le problème avec une balle dans la tête tkt ;)

Tu pleureras si la Chine interdit la production ou l'exportation d'iphone vers la France. Au moins tu seras le 1ier réjoui pour allez remplacer les chinois dans des usines françaises ou tu ferras le même taff qu'eux au même prix qu'eux :)

avatar P'tit Suisse | 

Merci pour ce plagiat, liens internet compris, de l'article de Joe Rossignol paru ce jour à 14 h 30 sur MacRumors.

avatar fabsolar | 

@P'tit Suisse

???

avatar Scooby-Doo | 

Redmont, start your photocopiers !

Oups, je me suis trompé de lieux.

avatar wilfried50 | 

C’est MACRON qui leur a dit de traversé la rue !

avatar sophie-delcroux | 
avatar Scooby-Doo | 

Ce qui est rassurant, c'est qu'au moins, on apprend qu'il y a une ligne de production encore en service pour l'Apple Watch !

Et qu'il y a même des gens qui travaillent dessus !

Donc, un petit espoir que ce produit ne rejoigne pas le Mac Mini ou le Mac Pro.

Car pour le Mac Mini, c'est des pingouins sur la banquise qui bossent dur.

La ligne de fabrication est super pas évidente. Ils ont les nageoires toutes gelées.

Ils tremblent un peu, et la finition s'en fait ressentir.

Parfois on peut même trouver un bout de hareng ou de cabillaud dans le châssis.

Ben oui, les conditions de travail sont difficiles. Les retards importants.

La ligne est quasiment à l'arrêt car congelée !

D'où un début d'explication sur le lent abandon du Mac Mini.

Ben oui, même l'abandon vit au ralenti ! La belle au bois dormant en somme.

Mini tu es, Géant tu seras dans mon cœur de grand danois…

Mais je suis d'humeur poète ce matin.

C'est peut-être le changement de ma marque de croquettes…

C'est fou comme l'alimentation peut remonter au cerveau.

CONNEXION UTILISATEUR