Fermer le menu
 

Angela Ahrendts : « Tout le monde n'a pas besoin d'un iPhone X »

Florian Innocente | | 14:24 |  196

Durant l'inauguration d'un grand et bel Apple Store à Chicago, Angela Ahrendts a parlé de la manière dont les vendeurs devaient aborder le cas de l'iPhone X ainsi que de la nécessité d'instaurer une relation sincère et durable avec les clients.

Créer une relation, durable, basée sur la confiance, sur le sentiment que l'on n'essaie pas à tout prix de vous refourguer quelque chose. Pour l'ancienne patronne de Burberry, cette politique qu'elle encourage, n'est pas très différente de celle qui prévaut dans les boutiques de mode : « Est-ce que vous n'aurez pas tendance à retourner voir quelqu'un qui s'est bien occupé de vous, en qui vous avez confiance pour faire de vous une meilleure version de vous-même ? ».

Ce qui l'amène à assurer que les employés en Apple Store n'auront pas pour consigne de pousser à la roue pour vendre des iPhone X plutôt que d'autres modèles (ce qui n'est pas plus mal si les stocks sont drastiquement limités…). Le leitmotiv auprès des troupes est : "Il y a un iPhone pour tout le monde".

Il y a cinq modèles maintenant à de très bons paliers de prix. Il y a toujours le 6s et le 7. J'ai trois enfants, beaucoup de familles américaines ont plusieurs enfants. Pourquoi quelqu'un devrait-il se sentir mal à l'aise parce qu'il ne peut avoir le X ? Tout le monde n'a pas besoin du X.

Si vous avez trois enfants, je préfère qu'on vous demande à qui est destiné le téléphone. S'ils ont 6 ou 7 ans, de quoi ont-il besoin ? Si quelqu'un cherche autre chose, que lui faut-il ? On le fait pour le Mac, on le fait pour les iPad, pourquoi ne le ferait-on pas avec les téléphones ? Je préfère que l'on vous donne ce dont vous avez besoin à ce moment là.

Tim Cook à Chicago ce week-end - crédit Patently Apple

La responsable des Apple Store réfute l'idée selon laquelle les boutiques de détail sont en voie de disparition. Par contre, un effort d'adaptation aux changements est nécessaire et Apple a déjà entamé cette évolution.

Apple Michigan Avenue à Chicago, inauguré ce week-end

Amazon ou Google veulent maintenant ouvrir des store comme Apple ? « C'est formidable. C'est bon pour l'économie, c'est bon pour l'emploi » répond Ahrendts « Les gens veulent avoir une relation humaine, qu'il y ait un sens à leur visite, venir chercher leurs produits ».

Un propos qu'elle avait déjà développé au printemps lors du lancement du programme Today at Apple et la montée en puissance des ateliers gratuits de formation.

Elle observait qu'avec la concurrence de la vente en ligne, les boutiques dans les centres commerciaux devaient se réinventer vers les services. Ne plus se borner à simplement vouloir vendre car à ce jeu, internet offre plus de rapidité et de confort.

Le nouvel Apple Store de Chicago est conçu en ce sens, décrit comme « totalement flexible » dans son espace pour accommoder les changements quels qu'ils soient dans la manière d'aborder la relation clientèle.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


196 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar 8enoit 21/10/2017 - 14:26 via iGeneration pour iOS

Elle a raison. Rien que moi par exemple…
:)

avatar frankm 22/10/2017 - 20:22 (edité)

Apple se serait foutu de la gueule d'un fabriquant proposant autant de modèles... et elle dit il y a 5 modèles maintenant...
Ils vont finir par la virer !

avatar C1rc3@0rc 23/10/2017 - 22:53

Apple, a l'epoque de Jobs, Jobs sur scene d'un keynote se serait -avec son style inimitable- laisser aller a une critique vehemente d'une offre plethorique de materiel artificielle d'un commerçant produisant - selon les normes de pure marketing.
Jobs avait presenté une grille, initialement a 4 cases, puis une version revisée a 6 cases, ou rentraient les Mac et iDevice, et cela suffisait a resument l'integralité de l'offre d'Apple, autant pour le grand public que le secteur pro.

L'incoherence de cet etalement de gamme n'existe pas que pour l'iPhone, c'etait un plaie pour l'iPad et c'en est toujours une pour le Mac. Pour l'iPad, Apple a fini par rationnaliser, mais il a fallu que les ventes finissent pas chuter pour qu'Apple corrige le tir.
Pour le Mac c'est une catastrophe, 4 portables, 3 desktop avec 2 formats d'iMac, un prochain iMac Pro en arrivée...

Quant on voit la repartition d'achat de l'offre on constate que la gamme est abberante:
80% des ventes se font sur le Macbook Air et les Macbook Pro.
les 15% suivants se feraient sur les iMac.
les 5% restant concernent les Mac Mini et Mac Pro.

Apple essaye de remplacer le Macbook air depuis 2014, mais cette machine resiste et les clients la plebiscitent toujours: le meilleur Mac en rapport fonctions/qualité/prix. Apple essaye aujourd'hui de le remplacer par le Macbook Pro 13", celui-ci ayant vu ces fonctionnalités se reduire a celles d'un Macbook Air, il reste handicapé par un tarif beaucoup trop eleve.
Les Macbook Pro, posent d'ailleurs de gros problemes avec leurs revisions 2016/2017. Affligés d'une Touchbar handicapante, voire des machines aussi cheres n'embarquer que des processeurs a 2 core est affligeant, mais ce n'est rien par rapport a la dotation famelique du SSD commençant a 128Go!!! Et la plus grosse erreur a ete l'abandon du MagSafe, idee de genie qui a fait la renommée des portables d'Apple. Quand aux haut de gamme a $5000, le prix d'une station de travail pour un notebook grand public, c'est quand meme extraordinaire...

Que dire des iMac?
Le seul modele ayant de l'interret c'est le 27". Mais il est cher, beaucoup trop cher. Alors Apple maintien le modele 21", oui, meme pas 24", non un antédiluvien 21" qu'Apple ose vendre plus de 1000$... dont une entree de gamme absurde a disque dur qui rappelle qu'Apple se sait plus faire fonctionner MacOS sur autre chose qu'un SSD ultrarapide... pourtant avant MacOS 10.9, MacOS etait tres efficace et reactif sur un disque du mecanique...

Le Mac Mini?
Une demonstration de l'anti-evolution darwinienne. Le Mac Mini etait devenu une machine quasi parfaite, extremement equilibrée comme le Macbook Air... en 2011/2012. Puis est venu le version 2014, avec son processeur anemique (2 a 4 fois moins puissant que la version 2012), passant d'une machine super reparable a la honte du soudage a outrance.

Le Mac Pro Poubelle... apres la pluie de critique de tous les observateurs et utilisateurs un peu honnetes, Apple a fini par reconnaître l'indigence de cette machine, l'erreur de son design, et de l'enterrer.

Pour Angela, tout le monde n'a pas besoin d'un iPhone 10... oui, on peut meme se poser la question de qui pourrait avoir besoin d'un prototype de smartphone sans innovation majeure et a plus de $1000. Et se dire que losqu'un commercial d'une societe conseille de la sorte de ne pas acheter un produit, c'est qu'il faut peut etre lui faire confiance sur le coup...



avatar Bigdidou 23/10/2017 - 23:28 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

« es Macbook Pro, posent d'ailleurs de gros problemes avec leurs revisions 2016/2017. Affligés d'une Touchbar handicapante, voire des machines aussi cheres n'embarquer que des processeurs a 2 core est affligeant »

Sauf que les 15 pouces embarquent du quadricoeur…
Affligeant, en effet.

avatar C1rc3@0rc 24/10/2017 - 14:15

Si tu avais suivi ce que j'ai ecrit... ok, je perd mon temps.

Donc oui, on peut avoir des quad core en mettant encore plus cher pour un ecran de 15"... mais mettre un proc 4 core dans des machines de 13" a ce tarif c'est totalement legitime comme attente. Rien techniquement ne justifie de limiter les 13" a 2 core.

avatar melaure 23/10/2017 - 09:31

J'aurais plutôt dit "Tout le monde n'a pas besoin d'un iPhone". Un wikio suffit pour beaucoup de gens, pas besoin de taper dans le "luxe" ;)

avatar olrik53 23/10/2017 - 10:31 (edité)

Pour moi le luxe c'est rouler en Ferrari et acheter Dior etc. Je ne le pratique pas. Mais si par luxe vous entendez téléphone trop cher. Je dirais oui les iPhone sont chers. Si on a pas les moyens il est bien qu'il existe d'autres offres. Mais franchement utiliser un iPhone c'est quand même mieux qu'utiliser ces vieux téléphones ou ces pseudo smartphone. Même si certains utilisent seulement les fonctions de base c'est super d'avoir à sa disposition tant de fonctions. Et qui peux le plus peux le moins. Mais pas l'inverse. Donc pour tout l'or du monde je ne changerais pas (plus) de type de téléphone sans pour autant penser que je tape dans le luxe. Sans méchanceté de ma part. Sinon acheter des iPhone à des gamins me semble un tantinet exagéré.

avatar C1rc3@0rc 23/10/2017 - 23:15

@olrik53
Apple ne fait pas de produits de luxe, Apple est un fabricant de produit grand public.
Les produits Apple sont chers, souvent plus chers que le marché, mais il y a aussi cher, voir plus cher si on cherche un peu. Une marque de luxe c'est autre chose, et ça commence par un service en plus d'une qualité superieure. Apple n'offre ni une qualité supérieure ni de service tout court.

On peut vouloir un iPhone et pas un Android sans que ce soit une question de tarif, mais d'utilisation.
Les iPhone sont chers, beaucoup sont trop chers, et l'iPhone 10 est absurde. Mais il y a l'iPhone SE, et la politique de conservation de 3 generations qui est propre a Apple et permet d'avoir un materiel haut de gamme et durable (si on met pas dessus la derniere version d'iOS).

Il faut reconnaitre aussi les qualités des iPhone qui, si android a fait des progrés gigantesques ces dernieres annees, et que Ive a degradé d'ergonomie et l'esthetique depuis iOS 7, reste une machine simple et fonctionnelle.

Acheter des iPhone a des gamins, n'est pas exagere, du moment que c'est en occasion et des modeles d'au moins 3 generations.

Apres, il y a la question de l'usage. Si c'est pour téléphoner, un dumbphone a $40 fait aussi bien, voir mieux. Mais un iPhone c'est pas qu'un telephone (c'est meme un usage de plus en plus marginal) c'est un ordinateur individuel multiconnecté en permanence. C'est complementaire d'un PC et ça a des applications a tout un ensemble de domaines de la vie courante et professionelle. Faut juste bien reflechir a ce dont on a besoin et se mefier comme de la peste des marketeux et du discours marketing.

avatar olrik53 24/10/2017 - 07:53

...un dumbphone a $40... Sauf que les générations actuelles ne veulent que du smartphone. On est donc d'accord sur tout sauf pour le phone à 40$ (j'ignore la signification du terme dumbphone). Les anciens ou les réfractaires n'ont pas de mobile ou ont un truc (un machin) qui téléphone et qui dès qu'on veux voir un SMS c'est galère. Les autres c'est smartphone ou rien. Et donc pour moi c'est iPhone. Pour le prix trop cher on est tous d'accord. Mais n'est-ce point aussi parce que le salaire moyen est de 1200 € en France (honte à nos politiques). Et se payer un iPhone à 1000 € ou plus là cela fait office de luxe pour le smicard et pourtant combien de smicard se baladent avec un iPhone ? Des millions.

En résumé quand va-t'on vivre dignement de son travail dans ce pays là est la vrai question. Si un jour cela le devient alors s'acheter un iPhone ne sera plus considéré comme un acte lié au luxe mais comme un acte lié au simple besoin ou désir. On est en 2017 et beaucoup ne vivent pas du fruit de leur travail alors posons nous les vraies questions. Au boulot les élus !

avatar TyrellWellick 24/10/2017 - 10:11 via iGeneration pour iOS

@olrik53

Alors avant de raconter autant de conneries ont se renseigne.
Le salaire moyen net en France est de 2250€.
Le salaire median net en France est de 1790€.
Source disponible sur INSEE.

avatar olrik53 24/10/2017 - 10:29

@TyrellWellick : Pourquoi tant de vulgarité dans vos propos !!! Certes vos chiffres sont bons mais ce sont des moyennes. On ne doit pas fréquenter les mêmes personnes car la majorité des personnes que je connais sont au SMIC. Certes je me suis mal exprimé en parlant de salaire moyen (il fallait que je dise le salaire du smicard) mais pourquoi me parler ainsi?

Juste une petite remarque : "Alors avant de raconter autant de conneries ont se renseigne."

Cela s'écrit : "Alors avant de raconter autant d'inexactitudes ON (et pas ONT) se renseigne."

Faute de grammaire impardonnable mais que pour autant je souligne sans méchanceté. On ne peux pas être bon en tout : math et/ou grammaire. Sans rancune...et apprenons à être courtois sur les forums.

avatar C1rc3@0rc 24/10/2017 - 14:54

@olrik53
(j'ignore la signification du terme dumbphone)

un {dumb}phone et l'inverse du {smart}phone. C'est le terme commun designant un telephone mobile qui est sert a juste téléphoner et qui existait avant les smartphone - terme marketing lui -

Sauf que les générations actuelles ne veulent que du smartphone

La puissance du marketing pour programmer les attentes et intentions d'achat est remarquable en effet.
Apres, on parle de generations de consommateurs majoritairement occidentaux dans des pays riches. Cette cible, favorite des marketeux, veut des TV 3D quand le marketing vente le TV 3D, le jeans machin quand machin doit vendre ses surplus, les basket trucs quand truc doit marger un peu plus pour satisfaire les actionnaires.... Le grand truc depuis les annees 80 c'est la marque identitaire, le logo qui est l’étendard de ralliement du grégaire, "si t'as pas de reebok t'est un nerd", "t'as pas de Nike, oh la tache","si t'as pas de Rolex a 50 piges t'as rate ta vie..."

«Mais n'est-ce point aussi parce que le salaire moyen est de 1200 € en France»
Moais, je vais pas aller sur les chiffres de l'emploi, du niveau de salaires et de la propension de l'emploi a etre connecte au pouvoir d'achat, c'est un sujet complexe et qui prend du temps.

Mais le prix de l'iPhone n'est pas lié a son prix de revient, mais a la capacité d'endettement du potentiel client poussé par le marketing. Faut croire que le revenu ciblé par Apple permet une masse d’endettement suffisantes selon ces critéres financiers et marketing.

«En résumé quand va-t'on vivre dignement de son travail dans ce pays là est la vrai question.»
Jamais. Le travail ne donne aucune dignité, c'est un outil de production et rien d'autre. Si cet outil de production est moins rentable ou obsolete, on le change, on passe a un autre plus efficace. Si le revenu obtenu par le travail ne permet pas de couvrir ses besoins, alors c'est qu'il est inutile, faut passer a autre chose.

Apres, viens voir du coté de l’Amérique pour avoir une idee de ce qu'est un poorworker et le surendettement individuel au quotidien. C'est le cas de plus de 200 millions de personne. tu peux aussi aller faire un tour du coté de la Chine, c'est pas mal non plus, y a des coins on l'on dit des gens qu'ils mangent tout ce qui a 4 pattes et n'est pas une table ou tout ce qui a deux pattes et n'est pas un humain... Et pour travailler, ils travaillent, les pauvres.
L'Allemagne c'est pas mal non plus, avec les poorworker versions encadrés par un contrat de travail 500 euro/mois sans limite de temps, sans cotisations,... sans rien...
Apres, les français ont mis un banquier a la tete de l'etat, faut assumer. (ok, quand on voit ce que les americains se sont donnés comme president...) Et y a pas que les français, dans plusieurs pays d'Europe les cadres de Goldman Sachs occupe des plus hautes fonctions, on ne parlons meme pas de l'Afrique a ce niveau...

Bref, pourquoi Apple a mis un iPhone a plus de $1000? Parce qu'il les vaut? Non, parce que c'est un moyen de faire croître la marge pour payer les actionnaires, et parce que le marketing estime que la capacité d'endettement d'une part de la population est suffisante pour etablir ce tarif.

avatar olrik53 24/10/2017 - 16:18

@C1rc3@0rc

Merci pour m'avoir expliqué ce que voulait dire dumbphone. Merci aussi pour ton long texte. Je partage beaucoup de ce que tu dit mais comme je n'ai pas les moyens d'aller voir la pauvreté dans les pays que tu cites je me contente de voir l'appauvrissement de mon pays et c'est triste. Quant à ce que tu dit sur les marques, je n'ai pas cessé d'inculquer à mes enfants l'inutilité de "briller" avec des nike ou autres marques. En conclusion je n'achèterais pas l'iPhone X et me contenterais de mon SE tant qu'il veux bien me rendre les services que j'attends de lui et dieu sait qu'il m'en rend.

avatar C1rc3@0rc 25/10/2017 - 03:16 (edité)

@olrik53

J'ai la chance d'avoir une culture, une education, une formation et de pouvoir voyager et vivre assez longtemps dans différentes régions pour avoir un référentiel large pour comparer ce que sont les situations de pauvreté, de liberté, de démocraties, les pratiques commeciales,... c'est sur cela que je m'exprimais.

Et il y a une propension a s'auto-denigrer en France et a sur-valoriser les situations "idealisées" d'ailleurs, surtout si cet ailleurs c'est les USA. Mais c'est bien souvent illégitime. Les USA ont une force incroyable, c'est le marketing et le lobbying de l'image idéalisée des USA, la foutaise purement marketing du reve americain. Et c'est un tres gros probleme pour le monde, parce que la realité est l'inverse de cette image.

Apres on peut ne pas etre d'accord et avoir des points de vue differents liées a des cultures et expériences différentes, cela fait tout l’intérêt du débat, contribue a etendre sa connaissance et compréhension du monde. Et cela devrait se faire intelligemment et dans le respect de la personne. Je te remercie beaucoup pour etre dans cet etat d'esprit et je l’apprécie.

avatar pocketalex 23/10/2017 - 17:49 (edité)

L´Iphone, même X, est tout sauf un produit de luxe

C’est un produit haut de gamme, un produit cher, oui, mais c’est l’opposé de ce qu’est un produit de luxe

avatar pocketalex 23/10/2017 - 17:53 (edité)

@8enoit

« Tout le monde n'a pas besoin d'un iPhone X »

Elle aurait plutôt dû dire

« On a pas d´iPhone X pour tout le monde »

avatar mitche 21/10/2017 - 14:27 via iGeneration pour iOS

Ça c’est sûr... ce n’est pas un « besoin » c’est une envie... et qui n’en a pas envie ? (Fan d’Apple). Maintenant si vous pouviez acheter le 8...

avatar SIMOMAX1512 21/10/2017 - 14:28 via iGeneration pour iOS

Besoin mouai, envie pas trop d’accord mais de toute façon les moyens de l’acheter c’est clair

avatar will42 21/10/2017 - 14:30 via iGeneration pour iOS

Vu le nombre d’enfant gâtés qui commentent elle pourra toujours dire ce qu’elle veut, son iphone X se vendra comme des petits pains

avatar Phoenixxu 21/10/2017 - 14:31 via iGeneration pour iOS

A-t-on vraiment « BESOIN » d’un iPhone X ? 😏

avatar esteban94220 21/10/2017 - 14:32 via iGeneration pour iOS

Un enfant de 7 ans a-t-il besoin d'un iPhone...

avatar Amdjad Chris 21/10/2017 - 14:37 via iGeneration pour iOS

@esteban94220

Si vous avez trois enfants, je préfère qu'on vous demande à qui est destiné le téléphone. S'ils ont 6 ou 7 ans, de quoi ont-il besoin?
Ouais c clair surtout à cette âge , elle m'a l'air surtout de vouloir refourguer un iPhone à tout prix quelque soit l'âge en fait

avatar oomu 22/10/2017 - 12:46 (edité)

" , elle m'a l'air surtout de vouloir refourguer un iPhone à tout prix quelque soit l'âge en fait"

évidemment. c'est son rôle de faire vendre, mais d'avoir un discours qui parait raisonnable.

cela ne me choque pas. l'ipod touch à cet âge me parait + raisonnable, mais pouvoir joindre en toute circonstance est utile.

avatar reborn 21/10/2017 - 14:45 via iGeneration pour iOS

@esteban94220

Tu peux lui refiler un iPhone 6 d'occasion, un SE etc.. un ipod touch.. ou rien. C'est à nous de choisir

Il y a une gamme Apple très large, il y en a pour tout les goûts.. mais comme d'habitude les pleureuses pleure.

Autour de moi cela achète des SE (telephone sympa) des iPhone 7 ou 8 pour renouveler des iPhone 6...

L'iPhone X est cher, ce n'est pas pour tout le monde. D'où la gamme élargie..

avatar johndoo 22/10/2017 - 04:25 via iGeneration pour iOS

@esteban94220

Oui!!! Un iPhone 7! 🤣 a chacun son chiffre

Pages