Fermer le menu
 

Tim Cook : « système autonome » ne veut pas seulement dire « voiture autonome »

Anthony Nelzin-... | | 18:00 |  17

« Nous sommes concentrés sur les systèmes autonomes » : c’est ainsi que Tim Cook a mis fin aux spéculations sur la conception d’une voiture Apple. « C’est une technologie cruciale », expliquait-il, « la mère de tous les projets d’intelligence artificielle ». Le CEO d’Apple confirme aujourd’hui que ses ambitions dépassent le seul domaine de l’automobile.

Tim Cook. Image Apple.
Tim Cook. Image Apple.

« Nous sommes concentrés sur les systèmes autonomes du point de vue des technologies de base », explique Tim Cook en réponse à une question d’un analyste sur le sujet. « Les systèmes autonomes peuvent être utilisés de différentes manières, et la conduite autonome n’en est qu’une », ajoute-t-il. Ce n’est pas aujourd’hui qu’il dévoilera les plans d’Apple en la matière, toutefois : « il y a plusieurs domaines d’applications, je ne veux pas vous en dire plus. »

Une chose est sûre, Apple se donne les moyens de ses ambitions. « Nous avons un grand projet, et investissons lourdement dans le domaine », dit Tim Cook. Les dépenses de R&D d’Apple ont atteint 2,6 milliards de dollars ce trimestre, soit plus de 6 % de ses ventes nettes. La dernière fois que ces dépenses avaient atteint une telle proportion, Apple travaillait… sur l’iPhone.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


17 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Madalvée 02/08/2017 - 18:05

2,6 milliards, c'est ridicule quand on voit le trésor de guerre, ils investiraient à peine plus pour faire de meilleurs macs et de meilleurs iPhone/ipad ce ne serait pas plus mal.

avatar reborn 02/08/2017 - 18:16 via iGeneration pour iOS

@Madalvée

Pas besoin de dépenser plus que necessaire

avatar C1rc3@0rc 02/08/2017 - 21:00

Todo list:
- reconstruire une equipe specifique pour les Mac
- concevoir des Mac qui repondent aux besoins du marché
- enrayer la chute des ventes des iPhone
- trouver un remplaçant pour Ive
- ameliorer les iPad
- developper la VR
- developper des ARM pour desktop, serveur et embarqué pour virer enfin les x86
- securiser les OS et applications (dont un financement serieux du bug bounty)
- amener Plan au niveau de Google Map
- concevoir un nouveau connecteur MagSafe universel
- trouver un remplaçant pour Ive
- concevoir une TV
- investir dans la domotique
- repartir de zero pour enfin realiser un soft coherent a partir d'iTunes
- trouver un remplaçant pour Ive
- developper un iPod ou une partie d'iPhone capable de tenir la comparaison avec un Fiio, ou un au moins un ipod classique
- developper une app Twitter capable de censurer les co#$%3 de Trump
- produire une bagnole, avec des roues, une carrosserie, un moteur et un pilote automatique

Budget estimé: 50% du benefice 2016... Ok,
- on vire tous les Mac desktop et on lance un iMac Pro ( ç'est combien le cout d'un pied de biche et un entonnoir pour gaver les canards?)
- on touche pas au Macbook Pro avant 2018, Intel a promis que les Core i consommenraient moins qu'un Atom.
- on garde la carrosserie de l'iPad Air et de l'iPad Pro 12"
- bon on laisse le MBA encore un an, il va bien financer les autres qui se vendent pas
- on laisse courir les rumeurs sur l'iPhone 8, en septembre on fait une maj des iPhone 7
- on attend de voir ce que Google fait avec la VR, et Facebook, et Amazon, et Niantic
- Ive on peut pas le virer, la il fait la deco de l'Apple Park, il en a au moins pour 5 ans pour choisir le blanc des portes
- on peut payer combien Geohot pour la bagnole? Ok on va dire qu'on fait un moteur de pilotage autonome pour des appareils, on parle plus de bagnole. C'est qui le prorpio de ... non on laisse tomber
- qui a une idee pour iTunes? Virer l'equipe des tranfuges de Windows Vista qui s'occupe de developper iTunes sous les ordres directs de Ive? Mais ça va pas, on trouvera meme pas des indiens a ce niveau de salaire!

Et voila, hop 2017, annee record pour les dividendes.



avatar reborn 02/08/2017 - 22:11 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Concevoir une TV. Ah oui et pourquoi ça ?

avatar C1rc3@0rc 02/08/2017 - 22:35

Pourquoi pas?
Apres une tocante dans le mur (tiens au fait pourquoi pas une horloge a suspendre d'ailleurs, WatchOS a deja une ergonomie ideale pour ce type d'usage) et une enceinte qui sert de media viral, une TV ça ferait pas tache dans le décors.

avatar debione 02/08/2017 - 18:40 (edité)

@ Maldave: c'est pas tant le chiffre qui est petit que le % réinvestit dans la r&d... surtout si on le compare à IBM ou Huawai par exemple... après la recherche d'Apple est quasiment et uniquement dépensée dans un but très précis, celle de produire des objets/ soft amenant une grosse rentabilité... de fait cela réduit drastiquement les domaines de recherche... ( si Apple se lançait dans la recherche sur la maladie de Charcot ou le paludisme, ils y perdraient leurs trésors de guerre pour une rentabilité proche de 0... )

avatar Hideyasu 02/08/2017 - 19:00 via iGeneration pour iOS

@Madalvée

Je pense pas que Apple regarde vraiment la dépense pour la R&D. Mais pour l'augmenter c'est pas si simple. Faut un projet concret, technologiquement possible, et être capable de recruter les personnes qualifiées. Les entreprises techs ont de plus en plus de mal à en trouver.

avatar jazz678 02/08/2017 - 19:54 via iGeneration pour iOS

@Madalvée

" ils investiraient à peine plus pour faire de meilleurs macs et de meilleurs iPhone/ipad ce ne serait pas plus mal."

C'est déjà le cas

avatar Hideyasu 02/08/2017 - 19:03 via iGeneration pour iOS

Ceci dis, il a raison. L'intelligence artificielle (ça ressemble à ce qu'il décrit) c'est l'avenir.
Il me semble que IBM est en avance sur son temps, mais ça peut rapidement évolué du côté des autres entreprises

avatar C1rc3@0rc 02/08/2017 - 23:17

L'intelligence artificielle c'est un systeme infromatique autonome qui est capable de prendre des decisions par rapport a des situations non connues et donc non predeterminées et qui est capable d'apprendre par rapport a ces decisions et experiences.

On peut aussi dire que c'est une capacité, pour un systeme autonome, de s’adapter a son environnement.

Les approches actuelles que l'on voit vont dans un sens totalement inverse, a savoir produire des systemes dependants de datacenter qui accumulent toujours plus de reponses automatiques a un catalague de cas toujours plus exhaustif. Et cela avec une supervison de l'humain voire une intervention directe. C'est exactement ce qu'est Siri.

Ce qu'on nomme deep learning est en fait juste un traitement statistique poussé sur des set de donnée gigantesque qui offre la possibilité de mettre en evidence des tendances qui sont masquées par la masse de donnees.

Il y a quelque jours j'ai travaillé sur un cas qui demontre le danger de cette approche. Une grosse experience en science environnementale montrait (pour l'humain) une tendance evidente et forte d'un facteur qui etait insoupçonné jusqu'a lors. Le systeme d'analyse pourtant un des plus avancés, a ete incapable de faire apparaitre ce facteur, pour la simple raison qu'il considérait son impact comme local et qu'il faisait une corrélation sur la masse globale.
Pourtant le facteur en question a un impact de plus de 50%, mais par rapport a la masse des autres facteurs, le systeme l'interprete sous les 5% qui sont exclus...
Le modele construit par la pseudo IA diverge totalement par rapport a la realité dans le temps, indiquant qu'il y a une "force" non identifiée (deduction du systeme: externe) qui fait devier l'evolution...

Ces systemes ne sont pas de l'IA. Ils permettent de mettre en evidence des tendances planquées dans la masse, de repondre a des choses pretablies avec une certaine souplesse mais sont incapables de s'adapter et dépendent de modeles et connaissances predeterminés et necessitent des acces permanent a des cloud.
Ce n'est pas de l'IA.

Ce que Cook dit ici, c'est qu'il ne font pas de bagnole, ou ne le font plus, mais s'attaquent au logiciel permettant de construire un systeme autonome. C'est bien, mais cette recherche existe depuis les annees 80 et a deja produit un ensemble de robots industriels. Certes ces systemes sont limités a des espaces adaptés et restreints mais ils fonctionnent. Des demonstrations de systemes experimentaux ont ete fait, par des universités (comme l'EPFL en Suisse) ou des entreprises privées et Geohot a meme demontré le fonctionnement de son propre systeme...
La bagnole autonome c'est le graal aujourd'hui pour une raison simple: il y a une marché enorme, les assureurs sont convaincus, les politiques suivent, ça permet de recentrer l'industrie automobile sur les nations "avancées", et en plus technologiquement c'est du complexe a large echelle. Celui qui sort un systeme fiable le premier fera fortune.

Helas, Apple confirme ce que les rumeurs indiquaient: ses difficultés dans le secteur avec un abandon de projet bagnole... au moins a court terme.

avatar Al_Copett 02/08/2017 - 19:31

On peut aussi bien parler d'un robot industriel, d'un système qui contrôle un missile ou une pièce d'artillerie.
Ce style de recherches peut servir à des buts plus ou moins avouables médiatiquement parlant.
La voiture autonome est le saint Graal économique et/ou médiatique du moment.

avatar Stardustxxx 03/08/2017 - 01:48

@ Al_Copett
"La voiture autonome est le saint Graal économique et/ou médiatique du moment."
Le saint graal c'est le déplacement autonome, si l'objet autonome a des roues, c'est une voiture, si l'objet est bipede, c'est un robot humanoid, si il a des helices c'est un drone.
Par contre il est evident que la difficultée varie pour chaque, le déplacement en interieur est probablement ce qui est de plus difficile.
La voiture autonome est mise en avant car les avantages que la conduite automatique apportent sont énormes en terme de sécurité et de fluidification du traffic, les gains que cela va apporter vont être énormes, il y a des $$$$$$$$$$ en jeu d'ou le foin médiatique.
Les drones c'est joli, mais ca a intérêt limité pour les mortels.
Et les robots humanoïdes, on va attendre qu'ils soient capable de se déplacer correctement et d'ouvrir des portes et d'interagir avec un humain de facon pertinente, avant qu'il ai un vrai intérêt.

avatar Al_Copett 03/08/2017 - 19:33

"La voiture autonome est mise en avant car les avantages que la conduite automatique apportent sont énormes en terme de sécurité et de fluidification du traffic, ..."

En tout cas j'espère ne pas me trouver à proximité d'un de ces engins quand il buggera et je ne suis pas prêt de leur confier ma vie.
On va avoir sur la route plusieurs systèmes qui devront inter-opérer entre eux avec une norme qui devra être unifiée.
Sans compter avec les différentes versions et les mises à jour des OS et applicatifs qui ne seront pas appliquées par les propriétaires par négligence ou par que ce ne sera pas gratuit.
Une voiture c'est pas un smartphone, sa durée de vie sera de 8, 10 ans et beaucoup plus vu son prix.
Bref, je ne suis pas optimiste, j'attends de voir avant d'investir un € dans un véhicule "autonome".

avatar poulpe63 03/08/2017 - 09:35

C'est clair: l'humain se déplace, si possible avec la meilleur sécurité possible. Donc voiture autonome et autres moyens de locomotion de même acabit (Après tout, un VAL, c'est aussi autonome) ça a vraiment une dimension très pratique (c'est pour ça que j'aime les transports en commun: on peut faire autre chose sans vraiment se soucier de la circulation/sécurité/... c'est l'autopilote (ou le chauffeur ;p ) qui s'en charge :) )
Après, l'IA peut bien-sûr dans d'autre domaine (basé sur nos habitudes, comme regarder la météo du lendemain, celle du jour, lancer le café le matin, quelques minutes après s'être levé, etc...)

avatar MaTMaC 03/08/2017 - 12:48

C'est marrant comme discours juste au moment où Microsoft annonce officellement mettre la paquet sur l'IA !

https://www.cnbc.com/2017/08/02/microsoft-2017-annual-report-lists-ai-as...

Je suis curieux de voir lequel des 2 va arriver à sortir un projet viable en premier !

avatar Stardustxxx 03/08/2017 - 16:16

@MaTMaC
"Je suis curieux de voir lequel des 2 va arriver à sortir un projet viable en premier !"
Avant de définir ce que représente un projet viable, doit-on conclure que IBM, Google, Facebook, Baidu, nVidia ne font rien ? IBM a deja des chips neuromorphique.

L'IA est appliquée partout, nVidia vient de sortir un ray tracer et une nouvelle technique d'anti-aliasing qui utilisent de l'IA.

En parlant de Microsoft ou Apple, ils bossent sur l'IA depuis un moment, cette annonce est just destinée au marché et aux investisseurs.
Tout le monde sait que l'assistant a base d'IA est le futur : Amazon Echo, Google Home, Apple Homepod, Microsoft Cortana, Samsung Bixby, etc...

avatar ovea 03/08/2017 - 23:07 via iGeneration pour iOS

Difficile de prendre son pied avec des systèmes autonomes, particulièrement venant d'Apple en cette période de néos !

La voiture autonome (du cheval monté par un fou de dieux, au trading haut-débit ) … c'est La grande secte des USA qui ce sont construis autour mais sans accès à l'infrastructures pour les autres.

C'est donc là toutes les limites à la liberté ?

Timy nous chauffe le plat de la réalité augmentée, sans avoir laissé penser à l'ergonomie :
les caméras avant/arrière sont dépassées
par le besoin de tenir l'écran et de viser en même temps là où aucune caméra ne peut assurer le suivi.
Faire coïncider l'ARkit avec une caméra ~360° (>>180°) aurait été de bon aloi …
la visibilité d'Apple n'a jamais été aussi concentré dans la nébuleuse de l'évaporation de toute matière physique en matière sombre.

La statistique, sur les à-coups n'y changera rien !
Il faudra bien laisser de la liberté à l'intelligence sans menace des néos :
Circuits spécialistes de plus haut niveau
Langage fonctionnel