Fermer le menu
 

Des patrons de la high-tech américaine inquiets ou révoltés par le décret sur l'immigration

Florian Innocente | | 00:22 |  374

Plusieurs grands groupes américains de la high-tech américaine ont exprimé leur préoccupation, en des termes plus ou moins mesurés, face à l'un des décrets signés ce vendredi par le président Trump.

Donald Trump après la signature du décret intitulé « Protéger la nation contre l’entrée de terroristes étrangers aux États-Unis », limitant l'entrée de certains ressortissants de pays musulmans.

Le texte interdit, pour une durée d'au moins 90 jours, l'entrée sur le sol américain des ressortissants (hors diplomates et employés d'organisations internationales) de sept pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Iraq et Yémen). Quand bien même ils seraient détenteurs de visa en règle ou d'une carte verte leur permettant de travailler aux États-Unis.

Cette décision a sorti les Microsoft, Apple, Google, Facebook, Box, Netflix ou encore Uber d'une certaine léthargie depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Car l'application immédiate de ce décret a bloqué de facto l'entrée de certains de leurs salariés ou de membres de leurs familles.

Tim Cook qui a discuté de la question de l'immigration cette fin de semaine à Washington, a envoyé un courrier à ses équipes, dans lequel il ne cite pas Donald Trump mais insiste sur l'importance que revêt l'immigration à ses yeux, pour Apple comme pour l'Amérique.

Aucune allusion en revanche aux origines syriennes de Steve Jobs (par son père). Il s'agit peut-être pour Cook de ne pas instrumentaliser cet élément biographique de son ancien patron et ami. Cook a indiqué toutefois que plusieurs employés d'Apple étaient concernés par ce décret et que son entreprise s'en était émue auprès de la Maison Blanche. La communication se termine sur une déclaration de Martin Luther King : « Nous sommes peut-être arrivés sur des navires différents, mais nous sommes désormais réunis sur le même ». Ca ne mange pas de pain, mais d'autres chefs d'entreprises comme lui ont été bien plus offensifs.

Le courrier de Tim Cook

Team,

In my conversations with officials here in Washington this week, I've made it clear that Apple believes deeply in the importance of immigration -- both to our company and to our nation's future. Apple would not exist without immigration, let alone thrive and innovate the way we do.

I've heard from many of you who are deeply concerned about the executive order issued yesterday restricting immigration from seven Muslim-majority countries. I share your concerns. It is not a policy we support.

There are employees at Apple who are directly affected by yesterday's immigration order. Our HR, Legal and Security teams are in contact with them, and Apple will do everything we can to support them. We're providing resources on AppleWeb for anyone with questions or concerns about immigration policies. And we have reached out to the White House to explain the negative effect on our coworkers and our company.

As I've said many times, diversity makes our team stronger. And if there's one thing I know about the people at Apple, it's the depth of our empathy and support for one another. It's as important now as it's ever been, and it will not weaken one bit. I know I can count on all of you to make sure everyone at Apple feels welcome, respected and valued.

Apple is open. Open to everyone, no matter where they come from, which language they speak, who they love or how they worship. Our employees represent the finest talent in the world, and our team hails from every corner of the globe.

In the words of Dr. Martin Luther King, "We may have all come on different ships, but we are in the same boat now."

Tim

Même son de cloche chez Microsoft, dont le patron Satya Nadella a rappelé ses origines étrangères (lui, comme les dirigeants de Google et d'Adobe, pour ne citer qu'eux, sont d'origine indienne). 76 employés de Microsoft sont touchés par ce décret, explique Brad Smith, le directeur des affaires juridiques, dans un courrier envoyé en interne. Il y parle également des risques que cette décision fait peser sur la vie même de certains immigrés en possession ou en attente d'un visa.

Chez Google, 100 employés sont concernés. Sundar Pichai, a déclaré dans un courrier qu'il était préoccupé par les conséquences de ce décret et de toute autre proposition qui conduirait à gêner la venue aux États-Unis de talents désireux de travailler pour Google.

Reed Hasting, le patron de Netflix, est plus virulent. N'hésitant pas à citer nommément le président américain et à juger ses actions en contradiction avec ce que l'Amérique représente.

Il évoque les risques que cela pourrait faire peser sur les États-Unis qui vont se retrouver « détestés et lâchés par leurs alliés ». Et de conclure par un appel à la résistance : « Il est temps de se serrer les coudes pour protéger les valeurs américaines de liberté et d'opportunités ».

Reed Hasting, Netflix Cliquer pour agrandir
Aaron Levie, fondateur de Box, le spécialiste du stockage dans le nuage

Cette actualité américaine a poussé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à déclarer à nouveau sur Twitter, son pays ouvert à tous ceux qui, indépendamment de leur foi, « fuient la persécution, la terreur et la guerre. La diversité fait notre force. »

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


374 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:11 (edité)

@iDav92 29

FAUX! Le citoyen donne sa confiance aux grands électeurs qui votent en les représentant.
On pourrait dire que le citoyen ne vote pas si le grand électeur qu'ils ont élu ne respecte pas leur choix. Ca poserait également de grandes questions sur la représentation démocratique qui est le fondement du pays.

avatar alfatech 29/01/2017 - 10:17 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire

" Le citoyen donne sa confiance aux grands électeurs qui votent en les représentant."

non non non… sinon pourquoi on demanderait aux citoyens de voter? tu peux élire une personne puis changer d'avis par rapport à ce qu'il fait (François et Nico…qui était ok avec eux après vote?) Le système des grands électeurs est une hérésie: une personne = un vote et rien d'autre.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:19 (edité)

C'est quand ça vous arrange en gros. Le système fonctionne comme ça. Il a profit à obama contre MacCain, il a profité à Bush. Quel que soit le système chosi il ne plaira pas à certains si les urnes ne représentent pas leur opinion.



avatar Stardustxxx 30/01/2017 - 17:26

@bonnepoire
Obama gagné le vote populaire contre MacCain. En quoi ca a profité a Obama, sa victoire est légitime.
Bush a aussi perdu le vote populaire en 2000, comme Trump et les 2 ont emportés le collège électoral. Vive la démocratie.

avatar hexley 29/01/2017 - 10:01 via iGeneration pour iOS

@Rigat0n

100% d'accord

avatar toketapouet 29/01/2017 - 01:31

Si Trump avait été élu dans les années 50, il n'aurait pas pu être élu, et on aurait été face à une jolie violation du principe de causalité.

En effet, Trump aurait interdit aux ressortissant syriens (entre autres) d'entrer sur le sol américain. Ainsi Abdulfattah Jandali, étudiant en Sciences Politiques syrien, n'aurait pas pu entrer aux USA. Il n'aurait pas pu sortir avec Joanne Schieble. Elle n'aurait pas pu donner naissance à Steve Jobs. Celui-ci n'aurait pas pu inventer l'iPhone 52 ans plus tard. Trump n'aurait pas pu se servir de son iPhone pour tweeter qu'il comptait interdire l'entrée aux ressortissants syriens sur le sol américain. Il n'aurait pas été élu. Et Abdulfattah Jandali serait entré sur le sol américain.

Bref, c'est le bordel. Et encore, je n'ai pas inclu François Fillon, l'inventeur de l'internet, dans l'équation.

avatar Bruno de Malaisie 29/01/2017 - 02:09 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

Très vrai, mais ce red neck de Trump se sert d'un Samsung pour ses tweets... ce qui pose des problèmes quant à la sécurité des US....

avatar andr3 29/01/2017 - 09:20 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

Trump utilisé un pure produit américain ... une Samsung Galaxy S3

avatar toketapouet 29/01/2017 - 12:58 (edité)

Nope, il utilisait un iPhone, il s'est mis au Samsung only quand il s'est fait ridiculiser en appelant au boycott d'Apple depuis... Son iPhone 😂

avatar rikki finefleur 29/01/2017 - 01:50 (edité)

Beaucoup oublie que le japon fait la même chose , et par exemple a rejeté toutes les demandes d'asile.
Ainsi par exemple en 2015 seuls 27 refugiés ont été admis et 99% rejetés.
En 2014 , ils étaient 11...
Mais on en parle bp moins. Cela n'a pas ému grand monde.
Quand à l'arabie saoudite, quatar et cie, on en parle même pas.
C'est bizarre tout de même.

Quand à ces multinationales , cachées derrière les paradis fiscaux, boites aux lettres bidons pour éviter tout financement social (et le détruire à petit feu) , je ne sais si il faut rire de leur cupidité. Demandez donc à Uber ou Apple avec ces 0,005% d'imposition.

avatar vrts 29/01/2017 - 01:51 (edité)

ca denonce sec Rikki ! huhuhu
Tu vas nous faire tous les malheurs du monde et dire qu'on en parle pas ?

sinon tu peux aller regarder la taille du japon et le mettre à côté des USA, juste comme ça, pour rigoler.

avatar rikki finefleur 29/01/2017 - 02:51

vrts
C'est pas une dénonciation, c'est la réalité. Même si elle pique les yeux.

Quand au japon, non, ils ne sont pas que 20 000 habitants.
C’est un mode de vie qu'ils ont choisi.
Ils défendent leur culture. C'est mal ?
Je ne pense pas.

Évidement face à ces multinationales, qui veulent nous vendre le même produit partout, dans exactement la même boutique partout, avec les mêmes pubs, le même menu, les mêmes vendeurs , eux sont farouchement opposés à la culture locale, et font tout pour l’effacer.

Et bien non chaque peuple a le droit d'avoir des différences, leurs modes de vie. C’est la richesse du monde.
Que ces multinationales soit pour l'uniformisation n'est guère étonnant..
Quand au japon, un article.
On peut pas dire que beaucoup de gens s'en soient émus ou simplement ils n'en n’avaient pas connaissance.
Comme quoi il existe bien des politiques migratoires.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/01/23/le-japon-a-accep...

avatar tchit 29/01/2017 - 03:01 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Tu parles du Japon et tu es totalement hors sujet.
On sait déjà très bien que le Japon est un des pays les plus racistes du monde. Et donc quoi ?
Ils ont accueilli 19% de travailleurs étrangers en plus cette année parce qu'ils commencent à manquer de main d'œuvre, mais majoritairement des Chinois, Vietnamiens et Philippins...

avatar Doctomac 29/01/2017 - 09:31 via iGeneration pour iOS

@tchit,

Putain, certains écrivent des conneries monumentales. Le Japon un pays raciste....

C'est affligeant !

avatar tchit 29/01/2017 - 09:54 via iGeneration pour iOS

@Doctomac

Oui il y a un énorme problème de racisme ordinaire au Japon. Je suppose que tu n'es pas un immigré brésilien travaillant au Japon.
Mais c'est compréhensible, vu la fermeture du pays.

avatar alfatech 29/01/2017 - 10:09 via iGeneration pour iOS

@Doctomac

"Putain, certains écrivent des conneries monumentales. Le Japon un pays raciste....

C'est affligeant !"

au Japon si tu es étranger (gaijin…pardon pour l'orthographe) on te le fait remarquer…Les mariages mixtes commencent à peine là bas car c'était la honte de la famille.Beaucoup aiment ce pays mais malgré l'amour pour celui-ci il faut enlever ses oeillères et regarder la vérité en face.

avatar bonnepoire 29/01/2017 - 10:22

Les musulmans ne sont pas originaires d'un pays et c'est pareil. Même dans nos démocraties ils n'acceptent pas de se mélanger sans obligation de se convertir.
Les mariages mixtes au Japon sont très fréquents depuis les années 80. Ce n'est pas une question de racisme mais de méfiance. Leur culture leur importe et ils veillent à son respect.

Ne pas tout mélanger!

avatar alfatech 29/01/2017 - 11:30 via iGeneration pour iOS

@bonnepoire
"les mariages mixtes au Japon sont très fréquents depuis les années 80"

http://www.nippon.com/fr/features/h00096/

3% en 2013…et on parle d'augmentation dans ce pourcentage colossal!😂

Merci d'arrêter de parler si c'est pour dire des inepties. (le coup du "ils ne sont pas racistes mais méfiants"…le racisme c'est justement en grande partie une histoire de méfiance de l'autre)

avatar Doctomac 29/01/2017 - 15:56 via iGeneration pour iOS

@alfatech

"3% en 2013…et on parle d'augmentation dans ce pourcentage colossal!😂

Merci d'arrêter de parler si c'est pour dire des inepties. (le coup du "ils ne sont pas racistes mais méfiants"…le racisme c'est justement en grande partie une histoire de méfiance de l'autre)"

Si l'immigration du pays est faible, c'est tout à fait logique que le taux de mariage mixte soit faible.

Franchement.....

avatar alfatech 29/01/2017 - 18:29 via iGeneration pour iOS (edité)

@Doctomac

"Si l'immigration du pays est faible, c'est tout à fait logique que le taux de mariage mixte soit faible"

ton frère est représentatif? donc les très rares cas représentent le quotidien selon toi…j'en connais un rayon sur ce pays et contrairement à ce que tu crois quand je parle c'est en connaissance de cause, je ne dis jamais rien dans le vent ou au hasard.
Sinon pour ta phrase que j'ai quoté…elle représente bien ce qui se passe là bas, une immigration non souhaitée car les étrangers sont mal vu et on te le rait sentir (poliment certes) mais qui va devenir obligatoire car la population vieilli, ils ont finalement besoin des autres car ils vont à leur pertes sans, les jeunes ne savent même plus accoster une femme là bas.

avatar alfatech 29/01/2017 - 18:30 via iGeneration pour iOS

@Doctomac

"Si l'immigration du pays est faible, c'est tout à fait logique que le taux de mariage mixte soit faible. "

j'ajouterai que c'est TOI qui a dit que les mariages mixtes étaient répandu depuis les années 80…pas moi.

avatar flo3183 29/01/2017 - 11:08 via iGeneration pour iOS

@alfatech

Oui et bien c'est pas du racisme. Enfin pas dans le sens premier du terme... mais comme ce mot est utilisé à tout va maintenant....

avatar SMDL 30/01/2017 - 16:16 via iGeneration pour iOS

@flo3183

Tu préfères racialisme ? C'est plus soft, oui, oui, au plan cosmétique.

avatar Doctomac 29/01/2017 - 15:52 via iGeneration pour iOS

@alfatech

"au Japon si tu es étranger (gaijin…pardon pour l'orthographe) on te le fait remarquer…Les mariages mixtes commencent à peine là bas car c'était la honte de la famille.Beaucoup aiment ce pays mais malgré l'amour pour celui-ci il faut enlever ses oeillères et regarder la vérité en face."

Non mais tu ne vas m'apprendre le Japon et la culture japonaise. Au delà de tes préjugés, mon frangins vit au Japon depuis 20 ans, donc je connais très bien ce pays pour y aller en plus souvent.

Cela fait 17 ans qu'il est installé avec une japonaise. Il a été accepté par sa famille comme un japonais, ils sont mariés et ont un enfant. À chaque voyage nous y sommes formidablement accueillis.

La faible immigration ou l'immigration très contrôlée dans ce pays sont liées à tout ce que vous voulez mais absolument pas à un racisme de ce peuple.

avatar tchit 29/01/2017 - 20:34 via iGeneration pour iOS

@Doctomac

Petite question : toi et ton frangin naturalisé Japonais, êtes-vous noirs ou arabes ?

Pages