Sénateur Hatch, famille Trump… Tim Cook en tournée de reconnaissance à Washington

Florian Innocente |

Tim Cook a été cette fin de semaine à Washington au moment où la nouvelle administration Trump est désormais pleinement aux commandes. Le patron d'Apple a rencontré le sénateur de l'Utah, Orrin Hatch.

Hatch fait partie du Comité judiciaire du Sénat des États-Unis, chargé entre autre des auditions des postulants aux postes de juge fédéral ou des membres de la Cour suprême, nommés ensuite par le président (un poste y est actuellement vacant et la nomination imminente d'un ultra conservateur y est pressentie). Il dirige également un groupe républicain au Sénat pour les questions de haute technologie.

crédit : @SenOrrinHatch Cliquer pour agrandir

Les deux hommes se connaissent bien, Cook avait notamment participé à une conférence dans l'Utah à l'automne dernier. Le sénateur avait également suivi de très près la joute entre Apple et le FBI autour de l'iPhone de San Bernardino.

La croissance de l'économie et de l'industrie américaine ainsi que les priorités de la nouvelle administration dans le domaine de la high tech ont été au menu de la conversation, a déclaré Orrin Hatch à BuzzFeed « Au vu des sujets sur lesquels je travaille il est particulièrement utile que je sois à l'écoute d'innovateurs comme Tim ».

Autre rendez-vous politique, le dîner qui s'est tenu la veille entre Tim Cook — pour l'occasion accompagné par Lisa Jackson (VP of Environment, Policy and Social Initiatives et membre du conseil d'administration de la fondation Clinton) — et le couple Ivanka Trump et Jared Kushner (devenu "conseiller spécial" de son beau-père). La teneur de cette rencontre signalée par Politico n'a pas filtré.


avatar IlanL | 

"Innovateur comme Tim" oui pour les prix pratiqués dernièrement chez Apple c'est vrai qu'il a su innover ?

avatar JLG47_old | 

T. Cook représente Apple qui est une entreprise innovante.
Il faut avoir le sens de l'ellipse (surtout en traduisant l'anglais) et ne pas regarder le doigt quand le sage montre l'étoile.
Et si S. Job avait l'esprit d'innovation il n'est pas obligatoire de l'avoir en qualité de CEO d'Apple lorsque l'on a 14000 ingénieurs à sa disposition dont quelques pointures.

avatar marc_os | 

@IlanL :
Euh... Samsung ne fait pas mieux question tarif !!

avatar en ballade | 

@marc_os

Oui mais Samsung est aujourd'hui vraiment innovant, sans parler de leur techno toujours à la pointe.

avatar béber1 | 

en ballade
"Oui mais Samsung est aujourd'hui vraiment innovant, sans parler de leur techno toujours à la pointe."

une techno flamboyante ?
Treve de plaisanterie, que fait Samsung de tout son acquis technologique ?

Est-ce que Samsung Electronics a fait faire un bond spectaculaire à ses TV, pour les transformer en terminaux interactifs de la Maison, en liaison avec… des services domotiques dans une solution intelligente d'ensemble?
Que proposent-ils à ce niveau qui permettent aux divers intervenants d'accessoiristes domotiques pour fédérer tout ça (dont tous leurs appareils ménagers) dans une solution centralisée qui soit aussi attractive qu'intéressante ?

T'en fait pas, ce reproche je le fais d'abord à Apple qui jusqu'à maintenant n'a rien fait de significatif, alors qu'ils auraient toutes les pièces en main pour investir ces domaines.

Sauf que je remarque que pendant qu'Apple laisse un boulevard à des tas de concurrents comme Samsung… que Samsung n'en fait pas grand chose, autrement que de continuer à faire des gammes "++" pour se maintenir dans l'évolution normale du marché.
Mais rien de fondamentalement transcendant.

"Samsung est aujourd'hui vraiment innovant"
ah oui ?

avatar moon21 | 

la Californie ferait bien de demander son indépendance :)

avatar occam | 

@moon21

Selon les dernier sondages, 32% des Californiens y sont déjà favorables. Une pétition pour organiser un vote sur une initiative de loi en ce sens est en cours, échéance 2018.

Mais comme l'explique Conor Friedersdorf , à part les difficultés constitutionnelles pratiquement insurmontables, il y a aussi le fait que, sans la Californie, Trump aurait une majorité effective du vote populaire.
http://www.latimes.com/opinion/op-ed/la-oe-friedersdorf-calexit-unprogressive-20170129-story.html

avatar IceWizard | 

Sans parler qu'il faudrait construire un nouveau mur à 40 milliards de $ entre la frontière américaine et celle du nouvel état Californien.

avatar anonx | 

@occam

32%... seulement ?

La Catalogne atteint 56% and so what? Quid de La Corse et la Bretagne?

Bref fantasme !

avatar JLG47_old | 

@moon21

Et construire un mur pour se protéger des Yankees ?
Imiter Trump et diviser encore?
L'avenir est au vivre ensemble, pas faire chambres à part.
D'ailleurs, il est trop tard,il y a trop d'interconnexions pour fermer durablement les portes.
Ceux qui s'y essaient vont rapidement s'y pincer les doigts et le regretter.

avatar Antiphon | 

@JLG01
Malheureusement, nos ancêtres tenaient exactement le même discours en 1913… ils étaient persuadés que le développement des échanges, spécialement en Europe, empêcherait la naissance de tout conflit. On voit ce qu'il en est advenu. Gorbatchev déclarait il y a quelques jours : « le monde se prépare à la guerre ».

avatar occam | 

Orrin Hatch est un très vieux briscard à Washington.
Sénateur depuis 40 ans, il a la séniorité absolue parmi les républicains.

Très influent, très connecté, très conservateur, mais l'exemple du réactionnaire intelligent qui a su reconnaître la force des choses et s'adapter. On en regrettera le genre quand Washington sera submergé de Trumpistas.

Président pro tempore du Sénat, il serait 3ème en ligne de succession présidentielle (après le VP et le Speaker de la Chambre) en cas de bonheur. Ou second en cas de bonheur absolu.

avatar marc_os | 

@occam :
Euh... ça veut dire quoi « avoir la séniorité absolue » ?

avatar occam | 

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Seniority_in_the_United_States_Senate

Comme Orrin Hatch est le sénateur républicain en poste depuis le plus longtemps, et que les républicains ont la majorité, il dispose du premier choix des présidences de comités. Un privilège législatif immense.

Lyndon B. Johnson était passé maître dans l'art de cultiver les "senior senators" ultra-conservateurs du sud (à l'époque, tous démocrates) et de les manipuler à bon escient pour forcer le passage de sa législation sociale et des droits civiques pour les noirs. Son adversaire le plus acharné était le sénateur Richard Russell, un « ami de vingt ans » et détenteur de la séniorité.

Voici le récit du combat entre LBJ, le politicien le plus fin après Roosevelt, et le "senior senator" Russell :
http://www.theatlantic.com/magazine/archive/2014/04/what-the-hells-the-presidency-for/358630/

À pleurer quand on sait les échecs d'Obama et la fin de toute politique sous Trump.

avatar Paquito06 | 

@occam

Pour ta derniere phrase, LBJ avait quand meme un Congres democrate sous une ere prospere pour les US, vainqueur de la WWII. Sans vouloir defendre Obama mais l'ayant apprecie et vote pour lui, il s'est tapé une sortie de crise majeure avec un Congres republicain.
Trump a la voix royale pour faire ce qu'il veut. Il n'a qu'a rallier les quelques republicains qu'il divise dans son camp pour parvenir a ses fins s'il est un peu malin. On le saura assez vite (pour ma part, avec la meilleure logique possible, je pense que tous ses decrets de cette semaine vont etre ratifies sauf celui du mur que le Congres n'approuvera pas, trop anti business, absurdite economique).

avatar béber1 | 

"Obama(..)s'est tapé une sortie de crise majeure avec un Congres republicain.
Trump a la voix royale pour faire ce qu'il veut. Il n'a qu'a rallier les quelques republicains qu'il divise dans son camp pour parvenir a ses fins s'il est un peu malin."

Merci, c'est ce que j'allais dire.

Merci Occam pour tes éclairages intéressants

avatar occam | 

@Paquito06

« LBJ avait quand meme un Congres democrate sous une ere prospere pour les US...»

L'ère de LBJ est instructive à plus d'un titre. Les clivages partisans étaient bien moins importants sur les questions de race que le clivage Nord-Sud. Le Civil Rights Act a été adopté au Sénat grâce aux voix républicaines menées par Everett Dirksen et Thomas Kuchel, contre l'opposition acharnée des Southern Democrats Richard Russell et Strom Thurmond.

Le rapport des voix en faveur du Civil Rights Act :
Southern Democrats: 1–20 (5–95%)
Southern Republicans: 0–1 (0–100%)
Northern Democrats: 45–1 (98–2%)
Northern Republicans: 27–5 (84–16%)

On le voit : sans l'appui massif des Républicains, le Civil Rights Act n'avait aucune chance. Cela, trois jours seulement après que Barry Goldwater, figure de proue de la droite dure républicaine et adversaire implacable de Johnson, se fût assuré d'une majorité absolue aux primaires républicaines.

L'idiocratie actuelle ne devrait pas occulter l'histoire : il fut un temps où la politique était capable de complexité, de nuances, de compromis.

avatar Paquito06 | 

@occam

C'est juste ?

avatar Biking Dutch Man | 

@marc_os

Qu'il est près de la tombe!

avatar JLG47_old | 

@marc_os

C'est le plus vieux ET le plus ancien.
La momie en quelque sorte, le déni total de l'évolution démocratique et du renouvellement de la pensée.
Car ce n'est pas l'âge le problème, mais la durée.

avatar pim | 

Regardez la photo, dans le fond : un iMac posé sur une pile de livres, pour être à bonne hauteur ! Le design génial de J. Ive a encore frappé...

avatar instantcook | 

@pim

Je me suis fait La même remarque. Espérons que Tim Cook l'a vu aussi, et fera faire des ajustements pour qu'on puisse enfin ajuster la hauteur de l'iMac ;-)

avatar yasuo87 | 

@instantcook

Espère plutôt qu'il fera passer le message a Jony Ive parce que Tim Cook ne conçoit pas les macs

avatar frankm | 

@pim

J'ai vu ça aussi. J'ai l'impression d'être au boulot avec les écrans de vulgaires pc rehaussés avec des ramettes de papier

avatar huexley | 

Pim, tu as gagnée le chocolat du jour.

Excellent coup d'oeil.

avatar apossium | 

@ Pim : non c'est un nouvel accessoire Apple (must have).

avatar Antiphon | 

Ajoutons qu'Orrin Hatch est mormon, ce qui va de soi pour le sénateur de l'Utah ! ?

avatar pfx | 

C'est quand même dommage de constater qu'un ordinateur Apple n'est pas ergonomique, et qu'il faut le mettre sur des trucs pour le surélever !

avatar harisson | 

"innovateurs comme Tim"

Hé ben, on est mal barré. Timmy n'a pas pensé aux réacteurs sur la future soucoupe volante ? ^_^

En plus, ça commence à paniquer pour les employés musulmans de Google et DinoSoft http://www.theverge.com/2017/1/28/14424104/google-trump-executive-order-entry-visas-google-ordered-recall

avatar Orus | 

Tim Cook sert les fesses et ne pense qu'aux milliards de dollars qu'Apple pourrait rapatrié gratuitement.
Comment peut-il manger tranquillement avec Trump grand défenseur de la torture ?
Honte à Apple et Cook. Qu'ils ne viennent plus nous faire de belles phrases sur la liberté et l'humanité.
Comme pour le reste, aucun courage.

avatar Bigdidou | 

@Orus
"Comment peut-il manger tranquillement avec Trump grand défenseur de la torture ?"

Il veut juste réintroduire le simulacre de noyade.
Pourquoi veux-tu que ça gêne Tim Cook ? Il y a deux ans, je dis pas, mais maintenant les AW et les iPhones sont étanches.
Faut suivre, un peu.

CONNEXION UTILISATEUR