La R&D d'Apple est partie pour accoucher d'une montagne

Florian Innocente |

L’impulsion qu’est en train de donner Apple à ses dépenses en R&D est très certainement le signe de profonds changements à venir pour le groupe, observe Neil Cybart d’Above Avalon.

Apple semble bien partie pour affecter un peu plus de 10 milliards de dollars à ce poste de dépenses en 2016, cela représenterait une augmentation de 30 % sur 2015. Il y a quatre ans à peine, 3 milliards de dollars seulement étaient consacrés à ces investissements pour des futurs produits et services.

Cliquer pour agrandir

Lorsqu’on observe la part prise par la R&D dans le chiffre d’affaires (4,9% estimés pour 2016), on voit aussi qu’elle est très nettement repartie à la hausse, sur fond de “dégradation” récente des résultats.

Cliquer pour agrandir

Neil Cybart formule 3 hypothèses pour expliquer ce regain d’appétit pour les dépenses, mais une seule lui semble vraiment tenir la route. Les investissements n’augmentent pas à cause d’une gamme de produits qui est devenue plus importante aujourd’hui ou parce qu’Apple entend en sortir encore de nombreux et nouveaux.

Mais plutôt parce qu’elle est en train de préparer le terrain à de nouvelles fondations sur lesquelles le groupe s’appuiera dans les années à venir : « Apple est littéralement en train de façonner une nouvelle entreprise, forte de capacités et d’atouts supplémentaires ».

La lecture des précédentes évolutions dans les dépenses en R&D montre des pics importants, en amont de la sortie de produits inédits. Suivis par une baisse de régime temporaire. Ce fut le cas lors de la préparation des iPhone et des iPad puis avant la commercialisation de l’Apple Watch.

Ce schéma se reproduit à nouveau (en réalité depuis le courant 2014) et tout porte à croire qu’il s’explique par la volonté d’Apple de se lancer dans le marché automobile avec son projet “Titan”. Apple est organisée de telle manière qu’elle est à même de déplacer son activité de produit en produit et d’industrie en industrie, rappelle Cybart.

Cliquer pour agrandir

Elle a été d’abord une entreprise d’ordinateurs, puis l’iPod et la musique ont représenté la majeure partie de ses revenus, puis sont arrivés l’iPhone et ses cousins l’iPad et l’Apple Watch et l’on se dirige maintenant vers un nouveau virage qui pourrait redéfinir ce que sera cette marque dans la prochaine décennie.

Apple ne dépense pas 10 milliards de dollars en R&D uniquement pour lancer de nouveaux bracelets de montres, des iPad plus grands ou un service de streaming de vidéos. Au lieu de ça, Apple prépare quelque chose de beaucoup plus grand : une réorientation dans l'industrie automobile.

Les montants injectés pour cette recherche et ces développements témoignent également d’une forte probabilité pour que cela accouche de quelque chose. On peut investir pour tester une idée, tâter le terrain, mais pas dans ces proportions et sur cette durée.

Certaines facettes du produit à venir auront peut-être été écartées au fil du chemin (la conduite autonome, le recours à certains matériaux, les prestations du véhicule, etc) mais ce ne sont que des pièces d’un puzzle plus grand, celui qui représentera la prochaine Apple.

avatar CM-S | 

En 2024, les fanboys Apple et les fanboys Tesla s'insulteront sur CarGeneration

avatar Grizzzly | 

@CM-S :
Ou Tesla aura accepté de se faire racheter par Apple pour concurrencer Google.

avatar TomSupraBoy | 

@CM-S :
Haha excellent !

avatar oomu | 

c'est l'avenir inéluctable

et les ordinateurs seront aussi simples que les voitures (ou l'inverse...).

Sans parler de lente évolution vers les patchs de voitures, les failles de sécurités, les bugs d'interface (ou d'injecteurs, freins, etc), les hacks, tweaks, astuces...

avatar françois bayrou | 

Et les Microsoft Car qui proposeront une mise à jour de l'OS en plein rond-point à 8h00 du matin...

Ca me rappelle la célèbre pique Bill Gates / General Motors
http://www.wussu.com/humour/gm.htm

avatar mulet_from_space | 

Au moins , ils feront la mise à jour, eux , tu finiras pas dans un ravin parce qu'Apple a oublié d'intégrer une portion de route dans Plans ;-)

avatar bonnepoire | 

Tres juste :D

avatar ioda60 | 

AppleTesla ou TeslApple pourquoi pas mais n'oublions pas que tous les changements de cape majeurs ont été pilotés par ......Steve ! ! ! Attendons donc pour voir. Autour de moi j'entends de nombreux ex apple maniacs constater que les MacBook Pro par exemple ne sont plus a la hauteur ( performances insuffisantes pour les photographe). Dernière inquiétude, le contrôle qualité depuis le départ de Steve est lamentable, jamais vu autant de bugs / loupé dans les mises a jour (Yosemite) ! ! ! Par contre, le SAV /Relation Clients est toujours au TOP .

avatar CNNN | 

@CM-S :
Je vois bien Apple acheter Tesla.. Mais est-ce possible ?

avatar Elmediterraneo | 

La première voiture Apple sera vendue a perte compte tenu des énormes investissement nécessaires a une activité automobile.

avatar enzo0511 | 

@Elmediterraneo :
Comme tous les premiers produits de toutes les entreprises

avatar Paquito06 | 

Cet investissement... C'est 1/5eme des profits du CAC40 sur 2015. Pour une entreprise. C'est a comparer pour en prendre pleinement conscience.

avatar phantoom | 

@Paquito06

"Cet investissement... C'est 1/5eme des profits du CAC40 sur 2015. Pour une entreprise. C'est a comparer pour en prendre pleinement conscience."

C'est moins que WV, Samsung, Microsoft, Google, Intel, Amazon.

Par exemple Google c'est 1 milliard de R&D... Par mois... et c'est pas eux qui dépensent le plus.

Pour reprendre ta phrase :
" C'est a comparer pour en prendre pleinement conscience." et d'ajouter : surtout rapporté aux revenus générés par les entreprises citées

avatar Paquito06 | 

@phantoom :
Tu ne compares qu'avec des mastodontes qui investissent dans tous les domaines alors que Apple doit etre sur un produit. Samsung c'est particulier c'est un conglomerat qui touche a tout.

avatar phantoom | 

@Paquito06

Il est important que tu comprennes qu'Apple bénéficie surtout de l'investissement en R&D que font ses fournisseurs. (Intel, Samsung en tête par exemple) sans quoi ces derniers ne pourraient pas obtenir les contrats avec Apple. C'est pourquoi Apple à moins besoin d'investir.

avatar Paquito06 | 

@phantoom :
Chaque boite beneficie plus ou moins des investissements d'une autre, a un moment donne, quand tu as Samsung principal fournisseur de memoire on sait qu'Apple n'a pas mis une bille dedans. C'est pas propre a Apple du coup mais a toutes les boites.

avatar Paquito06 | 

@phantoom :
Pour les revenus generes, Apple en genere plus que personne au metre carre. Bien plus que dans le luxe, tu peux meme taper du Van Cleef ou Tiffany. Ils sont au dessus, c'est tout.

avatar phantoom | 

@Paquito06

"Pour les revenus generes, Apple en genere plus que personne au metre carre. Bien plus que dans le luxe, tu peux meme taper du Van Cleef ou Tiffany. Ils sont au dessus, c'est tout."

Justement, quand Google investit 20% des ses revenus en R&D, Apple n'en investi que 8%... Ils ont les moyens, mais ne les utilisent pas, ils laissent juste leurs argent dormir au fond des banques...

avatar Paquito06 | 

@phantoom :
L'argent d'Apple ne dort pas en banque ils sont tres actif coté Credit, ils achetent et vendent tout plein de bonds.

avatar MiniMac | 

Un iPhone offert pour l'achat d'une AppleCar , histoire de la faire mieux fonctionner …???
On peut toujours rêver …!

avatar bonnepoire | 

Tu connais mal Apple toi!

avatar Fanoo | 

C'est là qu'on mesure ce que le génie créatif de Steve Jobs faisait faire comme économies...

avatar Biking Dutch Man | 

@Fanoo :
Absolument, je me suis dit la même chose, il semble que l'inventivité est inversement proportionnelle aux investissement en R

avatar wissem | 

@Fanoo :
Steve jobs ne faisais pas tout chez Apple, il n'avait pas toutes les idées. Il ne les sortait pas de son chapeau, ce sont ses équipes qui bossent pour faire le produit lui les coach et essayait de se mettre à la place du consommateur pour déterminer les usages qui permettront d'en faire un bon produit. Il faut arrêter ce mythe du Jobs qui faisait tout, je ne dis pas qu'il n'a rien fait, il avait du flaire et de la jugeote mais concevoir un ordinateur/ un iPhone/un iPod qui dans l'absolu sont pareils n'est pas la même chose que de concevoir une voiture qui n'est pas du tout le domaine d'Apple. Si elle dépense autant c'est pour cette raison, elle ne connaît pas ce domaine il faut alors engager des gens et faire des tests, surtout qu'avec ce produit ils jouent avec la vie des gens. Mais je conçois que cela peut être un peu trop cher payé, les plus grandes innovations se sont souvent faites avec des moyens limités je crains donc que ça ne soit pas innovant que ça n'apporte rien de plus parce que c'est en fixant des contraintes qu'on a des idées et que l'on peut vendre un produit à un prix qui n'est pas exorbitant mais j'espère vraiment me tromper.

avatar macinoe | 

Il faut comparer ce qui est comparable.

Une voiture n'est pas un petit appareil électronique.

Les investissements nécessaires pour la concevoir et la produire n'ont rien à voir.

Le nombre de pièces d'une voiture est colossal et la conception des moyens de production est un travail immense sans commune mesure avec l'assemblage de 10 compsants dans un boitier d'iPhone.

Qu'on ne perde pas de vue que ce n'est pas la conception d'un prototype qui demande énormément de travail et de moyen. Ce sont les innombrables machines à concevoir pour être capable de la produire en masse.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR