Tim Cook : où sont les femmes ?

Mickaël Bazoge |

Tim Cook n’a pas attendu le keynote de ce soir (à suivre en direct sur LeKeynote.fr) pour délivrer la bonne parole. Durant une session spéciale d’orientation destinée aux étudiants, le CEO d’Apple a fait une petite apparition surprise où il a dit quelques mots, en particulier sur des thèmes qui lui tiennent à cœur, à commencer par les jeunes développeurs qu’il était venu saluer. « Je vois les personnes à qui j’ai parlé aujourd’hui comme les générations futures de notre entreprise, et ils en feront partie directement ou en tant que partie de l’écosystème ».

« Et de toutes manières, quand je pense à Apple, je pense à une communauté, pas simplement aux gens qui ont un badge Apple ». Pour Cook, l’avenir est à la diversité. Plus il y aura de profils différents dans la société, meilleurs seront les produits estime-t-il en substance. Apple est « une entreprise meilleure » en étant plus diverse. Il y a là un sacré défi, les effectifs d’Apple étant composés à 70% d’hommes.

La présence réduite de femmes parmi les employés d’Apple est « notre faute », reconnaît Cook. « "Nous" englobant l’ensemble de la communauté technologique », ajoute-t-il. Le CEO déplore le manque d’effort pour attirer les profils féminins afin de « montrer aux jeunes femmes que c’est cool [de coder] et combien ça peut être amusant ». Pour améliorer les choses, Apple multiplie les efforts pour attirer les étudiantes, mais aussi pour s’adresser aux écoles composées en majorité d’étudiants afro-américains.

« Si vous pensez, comme nous, que la diversité permet le développement de meilleurs produits, (…) alors évidemment vous investissez beaucoup d’énergie pour la diversité, de la même manière que vous mettez beaucoup d’énergie pour ce qui est vraiment important ». Les femmes ne sont, une fois de plus, guère présentes durant cette édition 2015. « Je suis d’accord. Vous verrez un changement demain », assure-t-il. L’interview ayant eu lieu hier, on verra ce soir durant le keynote si des femmes font leur apparition sur scène.

La diversité ne se résume pas à féminiser les effectifs. Il est aussi important de multiplier les profils issus des minorités. Apple ne compte que 7% d’afro-américains dans ses rangs, contre 13% dans la population. « Je me regarde dans le miroir et je me demande si j’en fais suffisamment. Et si la réponse est non, j’essaie d’en faire plus. Et parfois vous faites des choses qui ne fonctionnent pas, et parfois des choses qui marchent ». Il reconnait qu’en la matière, Apple ne fait sans doute pas suffisamment, mais il est difficile de bouger les lignes. « La société valorise malheureusement l’approche "gardez la tête baissée"… Mais continuer à agir ainsi ne fera rien avancer, ni le pays, ni les entreprises. Vous ne résolvez pas le problème de la diversité comme ça ».

avatar Trillot Bernard | 

Certains diront : "il dit ça pour une question d'image, c'est de la communication"

Je pense que c'est un homme de conviction et qu'il est sincère mais si jamais il ne l'est pas, c'est toujours bon à prendre par les temps qui courent.

avatar Le docteur | 

J'aimerais qu'il soit aussi sympa qu'il en a l'air.
Peut-être, après tout.

Maintenant, la diversité vient-elle de la présence de communautés ou d'individus ?
Les minorités sont des groupes de pressions, sinon elles ne seraient pas appelées minorités, et comme telles, elles tendent à écraser les individus.

Quand on y réfléchit, dans la théorie politique, seule la majorité peut défendre l'individu, mais elle tend elle aussi à être une alliance de groupes de pression.

avatar lamainfroide | 

"Les minorités sont des groupes de pressions, sinon elles ne seraient pas appelées minorités, et comme telles, elles tendent à écraser les individus."
Que voilà, à mes yeux, une analyse étonnante.

avatar lukasmars | 

Quand j'entend le mot "diversité", je sors mon revolver .

avatar Quentin | 

Désolé, mais je n'arrive pas à me sortir de la tête en lisant cet article que Tim est vraiment un très bon commercial en ses paroles.

avatar fautedegout | 

La bien-pensance et le politiquement correct de ce type commencent à m'exaspérer...

avatar pommecroquee | 

@fautedegout :
Pareil. Tout comme les systèmes de quota.

Par ailleurs au sens scientifique du terme, le diversité c'est 7Mds d'individus. Personne n'a le même ADN, tout comme on a pas les mêmes connexions neuronales, les mêmes idées etc… chaque être humain est différent, il l'a sa diversité.
Et que la discrimination soit positive (comme il veut l'appliquer) ou négative ça reste de la discrimination. Aux USA le CV est déjà très anonyme, à telle point qu'il n'y a quasiment plus que les compétences dedans. Les postes pourvus aujourd'hui chez Apple le sont sur les compétences, moins sur la couleur de peau ou l'orientation sexuelle…

avatar oomu | 

"Et que la discrimination soit positive (comme il veut l'appliquer)"

je n'ai pas lu que Tim Cook voulait faire de la "discrimination positive".

Cela m'étonne, car tout le point des entreprises améric..heu californiennes de l'informatique c'est de répéter qu'elles n'ont pas les PROFILS (comprendre: les candidats) qu'elles aimeraient pour diversifier leurs points de vue et approches.

En clair: y a po assez d'étudiantE

Et donc, ces entreprises communiquent sur deux points:

- financer/encourager/pousser les politiciens à forcer les universités à rendre leurs programmes plus intéressant et motiver les enfants à devenir ingénieurs. Cesser de décourager les jeunes filles, financer de meilleures formations pour les classes sociales défavorisées.

- exiger une plus grande ouverture de l'immigration de TRAVAIL (pas pour s'installer et y vivre, hahaha.. heu...) sous le prétexte que pisque les écoles sont pas foutues de faire leur boulot, pousser des candidats + variés, ben on va les trouver à l'étranger.
(et pas du tout via des sociétés d'externalisation qui font tourner agressivement les employés à bas coûts).

-
"Par ailleurs au sens scientifique du terme, le diversité c'est 7Mds d'individus. Personne n'a le même ADN, tout (...)"

alors c'est très bien d'être geek de l'adn et du détail scientifique

Mais concrètement, le point est: les humains avec double chromosone X sont anormalement sous-représentés dans les industries de pointes et ça ne colle pas avec toutes les études sur les intérêts et potentiels des enfants.

Et y a pléthore d'anecdotes pour expliquer cela. De l'orientation scolaire, au message répété que c'est un club de garçons jusqu'à la discrimination formelle : "t'es pas assez dans le moule normatif pour qu'on te confie un poste à responsabilité : tu n'auras pas d'autorité sur les autres".

Si on vous promet une carrière à emmerdes et à l'évolution professionnelle bouchée, ben vous allez voir ailleurs...

avatar geneosis | 

Idem... Certains ne comprennent pas quand je le fait remarquer. Ils doivent penser penser que j'ai la "haine", comme si j'avais que ça à faire...

avatar françois bayrou | 

+1

"Je me regarde dans le miroir et je me demande si j’en fais suffisamment. Et si la réponse est non, j’essaie d’en faire plus. Et parfois vous faites des choses qui ne fonctionnent pas, et parfois des choses qui marchent"

Quelqu'un pour lui rappeler que c'est le cas pour tout le monde sur la planète ?...
On dirait du Jean-Claude Van-Damme !

avatar oomu | 

Vous avez raison:

Il vaut mieux quelqu'un comme moi à la tête d'une entreprise ou d'un gouvernement de pays.
Je suis malpoli, j'ai rien à foutre des considérations d'autrui, je dis ce que je pense et je pense ce que je dis, ce qui consiste en gros à détester autrui.

Je suis pour la discrimination dans MON intérêt. Je milite pour l'appauvrissement des péo..heu du peuple qui est rien qu'un tas de feignasse (au fait: vous êtes dans le peuple à mes yeux).

Je suis pour dire n'importe quoi qui me passe par la tête n'importe quand, surtout s'il y a un micro.

Je suis contre la bien-pensance: vivre ensemble en paix ? BOUERK !
je pense qu'il faut pas aider autrui surtout s'il est malade. Faut exploiter les pays étrangers, et polluer CHEZ eux (c'est mieux). Faut rouler en 4x4, surtout sur VOTRE jardin.

Je suis contre le politiquement correct ! Je suis pour travailler à anéantir les pays de l'intérieur en montant tout le monde contre tout le monde (Je suis le Visage Vert de la Zizanie).

Et vous insulter, vous, votre famille, vos enfants, votre chien et votre vie personnelle si ça me chante sans qu'on ait le droit de me dire "t'abuses, mec".
Je répondrai "hé mec, j'suis incorrect politiquement, j'suis edgy, trendy, hype, fresh, mint, gout nature"

Vouloir que des femmes puissent mener une jolie carrière dans l'enthousiasmant domaine de l'informatique, hahaha, comment qui disent les jeunes américains ? LAME !

Bref, vous voulez MOI ! J'suis définitivement pas PC, totalement MAC !

avatar françois bayrou | 

Ben alors on a encore oublié de prendre ses pilules ?

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

Il ferait mieux de faire de bon OS qui tournent vraiment et nous font gagner du temps plutôt que de nous en faire perdre.
GO les fanboys :-)

avatar Mickaël Bazoge | 
Où sont les fangirls ?
avatar oomu | 

avec les fanboys : en train de se préparer à suivre la WWDC attentivement.

avatar karayuschij | 

Blahh blaaaahhhh blaaaeeeeeehhhhh !

avatar Fanoo | 

Je cite la fin de sa dernière phrase :

"… le problème de la diversité."

avatar demenla971 | 

N'en déplaise aux aigris TC a une bonne gamberge sur l'intégration d'un plus grand nombre de femmes et de personnes issues des minorités. Que les rageux continuent de rager en attendant Cook reste le responsable sociétal par les recrutements d'Apple. Pour un moins plus juste et avec moins de disparités, d'autres entreprises devraient s'inspirer de la marche en avant d'Apple.

avatar ardienn | 

La parité méconnait l'existence des femmes qui se sentent homme et inversement. Donc ce concept est d'une inégalité intolérable.

avatar oomu | 

concrètement, il s'agit de sous, de travail, de poste à responsabilités; de choses concrètes.

Après hein on peut toujours chercher des abstractions de toute sorte et des excuses pour rien foutre, hein

mais le point est: il s'agit de CHOSES CONCRETES : d'ARGENT !

avatar oomu | 

c'est un problème de reproduction des classes sociales et de cooptation par ses pairs.

-
Que ça soit les femmes ou toute personne différente, elles souffrent de ne pas être issues des même réseaux d'influence (par exemple et ce n'est qu'un exemple: les fraternités des grandes universités américaines) que ceux actuellement en place.

Les gens ont tout simplement tendance à reproduire ce qu'ils connaissent: à prendre ce qui leur ressemble, à favoriser les gens comme eux.

A la base, la sélection et formation sont viciées :
discrimination flagrante dans les filières d'excellence,
découragement à suivre les filières vers l'informatique (on vous fait peur à coup de math, de clichés de geek en sueur, etc),
impossibilité de justifier les coûts des écoles (l'apport d'une famille est un avantage titanesque, génération après génération, et ça s'accumule.)
ou fausse égalité des chances dans une école publique sciemment à la ramasse à coté des écoles privées (je pense surtout aux USA là, mais c'est notre avenir aussi) )

alors le résultat est sans appel: on se retrouve avec les "mêmes" (même milieu) gens, encore et encore et encore. Et pire: c'est dans leur propre intérêt (eux et leurs enfants) de perpétuer cela (en résistant à toute ouverture).

-
je ne pense pas que la "diversité apporte de meilleurs produits", cela est très réducteur.

La "diversité" c'est pour s'assurer que l'entreprise crée des produits pour TOUT Le MONDE et pas seulement ce qu'elle connait : elle même.

Si on n'a pas que des geeks endurcis blanc-californien, on peut espérer autre chose, de temps à autre, que des produits blanc californien. (moins de truc fitness-gym-santémagique ? hourra! :) )

-
il s'agit aussi que oui, bordel: l'informatique c'est cooooool, avec une tonne de domaines techniques et scientifiques absolument coooool

avatar tintinscoubidou | 

Certains commentaires sont vraiment marrant, en plus vous êtes sérieux ! Il n'y a pas assez de femmes TIM, merci de montrer l'exemple à certains.

avatar SadChief | 

Tim Cook et les femmes : deux lignes parallèles - et on le savait fort bien déjà...
Rien que le titre de l'article prête à sourire... au début j'avais sincèrement pensé que Tim voulait simplement récupérer le temps perdu... que néni !

avatar Giru | 

Quel commentaire triste... "récupérer le temps perdu", belle image. Je doute très fortement que Tim Cook ait le sentiment d'avoir perdu du temps avec son partenaire de longue date. Effectivement ce n'est pas une femme, quelle découverte intéressante dis donc...

avatar DarKOrange | 

@SadChief :
En quoi cela est du temps perdu, tu peux développer ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR