Suite au documentaire de la BBC, Pegatron va enquêter

Mickaël Bazoge |

Pegatron, le sous-traitant d'Apple récemment mis en cause dans un documentaire de la BBC sur les conditions de travail de ses employés, a annoncé le lancement d'une enquête sur les allégations de la chaîne publique britannique (lire : Pegatron : la BBC dénonce les conditions de travail chez un sous-traitant d’Apple). Tim Cook lui-même s'était dit « profondément blessé » par le reportage et ses révélations, tout en nuançant certaines assertions des journalistes, rappelant la volonté de bien faire d'Apple.

Dans un communiqué livré ce lundi, Pegatron assure que des mesures seront prises si jamais les problèmes soulevés par le reportage (temps de travail excessif, confiscation des papiers d'identité, conditions de vie misérables…), sont avérés. L'entreprise rappelle qu'elle offre à ses employés la possibilité de proposer des suggestions et de rapporter les soucis — d'après la société, 94% d'entre eux sont résolus dans les trois jours.

Ça n'est pas la première fois que Pegatron est accusé de légèreté. En août 2010, l'entreprise était engluée dans une affaire de corruption. En décembre 2011, c'était une usine du groupe qui explosait. En juillet 2013, un rapport de China Labor Watch pointait du doigt les conditions de travail des employés de Pegatron, puis de nouveau en décembre de la même année. Malgré le code de bonne conduite d'Apple que les fournisseurs se doivent de respecter, il reste encore beaucoup de travail pour faire appliquer ces préceptes.

avatar ErGo_404 | 

Le titre est trompeur. A le lire, on croirait que les dirigeants ne sont au courant de rien et qu'ils vont résoudre tous les soucis rapidement.
En voyant le reportage, on se rend bien compte qu'il est impossible que les dirigeants ne sachent rien, que tout est organisé pour transformer les travailleurs en esclaves.
Il est même très improbable qu'Apple n'en sache rien non plus, contrairement à ce qu'ils disent.

avatar Domsware | 

@ErGo_404 :
Dans ton commentaire il est nécessaire d'employer le conditionnel car tu ne sais pas ce qui est juste ou non dans le reportage.
Sinon ce n'est que du colportage de ragots.

Un reportage passé sur Arte il y a bien longtemps était de ce point de vu édifiant : celui évoquant les liens entre Stanley Kubrick et les services de renseignement américains...

avatar Moonwalker | 

C'est Pentragon pas le Pentagone.

avatar GoldenPomme | 

Domsware 23/12/2014 - 09:25via iGeneration pour iOS

"Un reportage passé sur Arte il y a bien longtemps était de ce point de vu édifiant : celui évoquant les liens entre Stanley Kubrick et les services de renseignement américains..."

Faut au moins ça pour le gars qui a tourner le 1ier alunissage qu'on a diffuser à la TV et fait passer pour un véritable fait dans l'espace.

avatar ipfix8 | 

"Pegatron va enquêter:" mais dans quel but ? cacher un peu plus les preuves ?

avatar MarcMame | 

@ipfix8 :"Pegatron va enquêter:" mais dans quel but ?
--------------------
Ben retrouver l'abruti qui a embauché des journalistes équipés de micros et caméras dans leurs usines pardi !!

avatar harisson | 

Bon les lignes ont un peu bougé (même si ça ne résoudra rien), j'espère juste que la BBC fera des reportages un peu plus honnêtes à l'avenir :)

CONNEXION UTILISATEUR