Les avocats de GTAT accusent Apple, « tyrannique et pénible »

Anthony Nelzin-Santos |

« Tyrannique et pénible », Apple aurait poussé GT Advanced Technologies au bord du gouffre. C’est en tout cas ce qu’affirment des documents mis au jour par le Wall Street Journal, dans lesquels la société qui aurait dû fournir la firme de Cupertino en saphir synthétique demande à la justice de pouvoir casser ses contrats en cours.

Une Seiko Astron Solar GPS, à la glace courbe en saphir synthétique.
Une Seiko Astron Solar GPS, à la glace courbe en saphir synthétique.

Des contrats, ou plutôt un contrat : celui qui lie GTAT à Apple. « GTAT estime disposer de nombreux éléments à l’encontre d’Apple », affirment les avocats du fabricant, éléments de nature à remettre en cause la relation contractuelle entre les deux sociétés. La firme de Cupertino devait prêter 578 millions de dollars à GTAT pour « accélérer le développement de sa technologie […] de production de saphir synthétique en volume et à bas coût », mais s’est révélée être un partenaire « capricieux ».

« L’investissement dans l’usine de production de saphir au bénéfice d’Apple n’est pas rentable », expliquent les représentants de GTAT. Insatisfaite par son fournisseur, Apple a en effet retenu le versement de la dernière tranche de financement : près de 139 millions de dollars sont alors venus à manquer, un trou qui a scellé le destin de GTAT.

Le fabricant, qui était connu pour ses panneaux solaires avant qu’il ne s’intéresse au saphir, tient aujourd’hui « à stopper l’hémorragie financière ». La rupture du contrat qui le lie à Apple, qui devra être annoncé par la justice, lui permettra de fermer son usine. Treize salariés percevront jusqu’à 64 700 $ chacun pour se charger de cette opération.

GTAT se réserve par ailleurs la possibilité de poursuivre Apple, preuve que le dossier est bien plus compliqué qu’il n’y paraissait de prime abord. Ces déclarations ne peuvent cependant faire oublier la conduite du CEO de GTAT, qui a mobilisé la trésorerie de la société pour monter une opération qui la rendrait déraisonnablement dépendante d’un seul client… avant de vendre ses actions quand le vent a tourné.

Le rôle d’Apple n’est pas beaucoup plus clair. Peut-elle réellement prétendre qu’elle ne savait pas qu’elle mettrait en difficulté son partenaire en se montrant inflexible sur les conditions de son financement ? Compte-t-elle aujourd’hui délier GTAT de ses obligations, ou au contraire le maintenir dans son giron et l’aider à se relever ? Ce saphir est décidément bien trouble.


avatar Arn01 | 

Avant que les avocats d'Apple leur tombent dessus ... Quand on signe un contrat on s'engage à suivre ce qu'il est écrit dedans ... Si on est pas capable de suivre le cahier des charges et conditions imposé, on ne signe pas ...

avatar bugman | 

+1000

avatar Frederick | 

Je rejoins ce commentaire. On ne rompt pas un contrat sous prétexte que son client est pénible et capricieux. Ca n'a aucun sens. Il est normal d'être exigeant surtout quand on s'appelle Apple. GTA n'a sans doute pas pu suivre le cahier des charges imposé par Apple. Contrat qu'ils ont signé en toute connaissance de cause et qu'ils n'ont pas réussi, apparemment, à honorer.

avatar arekusandoro | 

@Arn01 :
Ouais enfin c'est sans doute pas la seule boite dans ce cas

avatar Ziflame | 

Commentaire profondément ridicule.

Quand on signe un contrat, on s'engage effectivement à faire ce qu'il est écrit dedans, on ne devient cependant pas l'esclave d'une volée de divas.

À moins qu'ils aient signé un contrat comme quoi tous les caprices d'Apple sont les bienvenus, ce dont je doute, il y a certainement largement de quoi casser le contrat, connaissant l'histoire d'Apple et de la manière dont ils traitent habituellement leurs fournisseurs.

avatar John Maynard Keynes | 

@Ziflame

Commentaire profondément ridicule.

Je ne dirais pas que le tient est ridicule, mais il est à minima très mal informé.

l y a certainement largement de quoi casser le contrat

Casser un accord portant sur un acompte de 500 M$ sans aucune garantie d'achat futur n'apporterait pas grand chose à GTA ;-)

En schématisant un rien : Apple apporte 500M$ sous forme d'acompte à valoir sur d'éventuelles achats futures sans le moindre engagement sur ses éventuelles achats futur auquel cas l'acompte doit être rembourser par GTA.

Apple leur a donné les moyens de mettre en place l'outils de production permettant de répondre à leurs besoins en exclusivité tout en ne s'engagement bien sur des achats futures.

En schématisant, ils ont payé pour voir ... un pari sur l'avenir qui s'il réussissait leur donnait un accés privilégier à une technologie que n'aurait pas leurs concurrents.

Le pari semble perdu ;-)

Je t'invite à lire les extrait des élément du 10-K de GTA concernant les risques de leur business, c'est assez édifiant ;-)

avatar Designer_Drugs | 

@Arn01 :
Totalement vrai... Un contrat possède des clauses & un cahier des charges indiquant de quoi il en ressort. Si ils ne sont pas capable de tenir ce qu'il faut tenir, il ne faut pas signer la main fébrile.
A voir la continuité de cette histoire avec la réponse d'Apple face à ça

avatar yoyo3d | 

Quand je pense que certains imaginaient des iPhones 6 avec écran en saphir :)

avatar skynext | 

Cette affaire devient de plus en plus sombre. Le responsable de la chaîne d'approvisionnement étant Tim Cook j'espère pour lui que tout est réglo de son côté

avatar Mrleblanc101 | 

@skynext :
C'était son ancien poste... Maintenant il est simplement CEO

avatar mud1007 (non vérifié) | 

Sa sent pas bon du tout cette affaire

avatar Ginger bread | 

Apple pas si clean que ca..

avatar ch4zyx | 

On est pas près d'avoir notre Watch

avatar yoyo3d | 

@ch4zyx :
Aucun rapport. Seul le modèle haut de gamme prévoyait un écran en saphir.

avatar Mrleblanc101 | 

@yoyo3d :
Non... Deux des trois modèles sont recourt de saphir ! Seul la apple watch sport n'en est pas recouverte

avatar iBenou | 

Être "capricieux" c'est le comportement de n'importe quel société avec ses fournisseurs d'autant plus quand on leur prête un demi milliard...

avatar MacMarc | 

Ben oui, quand on sort une somme pareille, je suppose qu'on espère que le contrat sera honoré...

avatar John Maynard Keynes | 

@MacMarc

Regarde les termes de l'accords, il n'y avait rien a honorer si ce n'est certaine exclusivités et l'emplois de l'avance pour construire l'outil de production.

Apple devait faire une avance de 500M$ pour financer l'outils industriel à valoir sur des futurs achats ou à rembourser.

Le fait qu'Apple commande ou pas à GTA n'est en rien une close contractuel de l'accord.

Mais bien évidemment le deal pour les deux partis n'avait d'intérêts que si au final Apple disposé d'une exclusivité sur un produit de qualité créant un avantage concurrentiel.

Nous sommes face à un pari sur l'avenir fait par Apple.

avatar enzo0511 | 

Ça sent l'embrouille tourloupe avec le prestataire qui essaie d'entuber Apple

avatar Mrleblanc101 | 

Mais la vrai question est.... POURQUOI ILS ONT ACCEPTER CE CONTRAT S'IL N'ÉTAIT PAS RENTABLE ?!

avatar marenostrum | 

peut-être qu'ils pouvaient pas savoir avant.

avatar iRobot 5S | 

@Mrleblanc101 :
Le problème c'est que c'est Apple qui n'a pas respecté le contrat, il manque une certaine somme à verser à son partenaire.

avatar John Maynard Keynes | 

@iRobot

Cela ne te fatique pas d'écrire des conneries ?

avatar marsuip | 

Excuse moi, mais c'est aussi ce que j'ai compris dans la news.

Si c'est faux, merci de nous donner ta grande sagesse.

avatar Elkaar (non vérifié) | 

Pas mal la seiko

avatar Thegoldfinger | 

Je résume la situation :

Apple nous prête QUE 450 M € et en plus ils osent nous demander de respecter le cahier des charges , quels bandes de tyran !

-___-

avatar marenostrum | 

ça se voit que t'as jamais travaillé pour de clients toi.

avatar Alberto8 | 

Ont comprend mieux maintenant le problème :

L'iPhone devais être en saphirs : il est que ion x ...

L'Apple watch devais être elle aussi en saphir , résultat il n'y aura que les modèles haut de gamme qui le seront : version sport là moins cher et donc qui se vendra plus : aussi en ion x .

Pour moi Apple était au courant seulement Apple est tellement dur quand il s'agit de qualité , ont n'a pour exemple le 6 plus est sa dalle full HD qui selon la rumeur serais dur à produire et qu'il y aurais énormément de rejet ( ont a entendu 50% je crois ) .

Donc forcément c'est dur d'être le fournisseur d'Apple quand il s'agis de qualité, se qui n'a certainement pas plus à GTA , car ils n'ont pas l'habitude d'un tel niveaux de demande qualités .

Quand ils ont vue qu'il n'y arriverais pas à temps ils ont décider de jouer le tous pour le tous devant les tribunaux, surtout quand Apple les a punis en ne leur donnant pas la dernière tranche du demi milliard de dollar.

avatar oomu | 

"Donc forcément c'est dur d'être le fournisseur d'Apple quand il s'agis de qualité, se qui n'a certainement pas plus à GTA , car ils n'ont pas l'habitude d'un tel niveaux de demande qualités"

vous mangez au même restaurant que les employés de GTAT ? ou vous êtes expert de l'industrie du saphir ? impressionnant.

avatar Alberto8 | 

@oomu :
Je vous est fais quelque chose ?

Le travail d'un journaliste ( que je ne suis pas ) c'est de chercher des faits , et de les rassembler pour en faire un article dans un journal par exemple, qui ne sons que des suppositions , a moins d'avoir un contact ( que je n'est pas puisque pas journaliste hein... ) et donc de pas écrire des connerie .

Mais il se peut tous de même que sans avoir de contact un journaliste peut toucher dans le mille ou juste à coter .

Je ne fais que donner mon avis tous simplement mais vous , êtes vous journaliste ?

avatar MacTHEgenius | 

Une chance que vous n'êtes pas journaliste, vue le nombre de fautes...

avatar oomu | 

"L'iPhone devais être en saphirs : il est que ion x ...

L'Apple watch devais être elle aussi en saphir , résultat il n'y aura que les modèles haut de gamme qui le seront : version sport là moins cher et donc qui se vendra plus : aussi en ion x .
"

j'aime beaucoup le "QUE" ion-X :)
Il n'a jamais été prévu que chaque modèle de apple watch soient en saphir. Et cela serait déraisonnable pour les modèles sportif par exemple. Le Saphir n'est pas le graal. C'est un beau matériaux avec ses propres contraintes.

enfin bref, y a pas qu'une seule boite dans le monde qui fait du saphir.

et vous ne devriez pas fantasmer sur des rumeurs avant le produit final.

C'est la routine de l'industrie. Voulez qu'on reparle du dernier Boeing et ses sous-traitants ?

avatar seblen | 

@Elkaar

Je veux mon neveu ! La premiere montre au monde à se mettre à l'heure toute seul où que l'on soit dans le monde et au calendrier perpétuel, et surtout totalement autonome grâce à son mouvement kinétique et sa couronne à panneaux solaire.

avatar i-han | 

@seblen :
Chacun ses gouts mais pour moi c'est gros, et moche .

avatar Alberto8 | 

Test.

avatar Lestat1886 | 

@Ginger bread :
Biusiness is business! C'est un monde de loup a mon avis personne n'est vraiment clean la dedans! La justice tranchera

avatar 0MiguelAnge0 | 

Le saphire de syntèse est utilisé depuis belle lurette chez tous les horligers suisses. Le verre est en plus traités anti-reflêts aux deux faces. Rien d'exceptionnel. Il est certain qu'on parle de joujoux à plusieurs kilo € et pas de came au silicium obsloète dans 1an.
Bref, cela frise l'amateurisme de la part d'Apple. On ne peut pas investir 500M$ sans un suivi proche d'une start-up, voire une entrée au capital.
Chez Gorillaz Glass, on doit se poiler...

avatar le ratiocineur masqué | 

"Insatisfaite par son fournisseur, Apple a en effet retenu le versement de la dernière tranche de financement : près de 139 millions de dollars sont alors venus à manquer, un trou qui a scellé le destin de GTAT."

Donc GT Advanced à quand même reçu 361 Millions de $$$$$$$ de la part de Apple (en prêt) qui s'y était engagé par contrat, contrat dans lequel GT Advanced s'engageait à arriver à une certaine qualité et quantité de production. Le fait est que Apple n'a pas versé les 139 millions car GTA. n'a pas atteint ses objectifs de qualité et quantité (aux dires de Apple).

Je me pose alors les questions suivantes :
- Comment GTA pense rembourser le prêt qu'il a contracté de Apple : 360 Millions de dollars ?
- Le CEO de GTA a vendu ses actions GTA la veille de la keynote... empochant au passage je ne sais plus combien de centaines de milliers de $$$ (ou millions je ne sais plus mais un gros paquet de flouze en tout cas !) : le gars s'est fait les co..... en or et doit probablement rouler maintenant en Ferrari sur une plage des bahamas ou bermudes ou autre paradis fiscal : comment il peut ensuite oser dire que Apple (qui lui a preté 361 millions de dollars et que le gars est en train de faire en sorte de ne pas avoir à les rembourser) est tyrannique etc... et qu'ils sont méchants ????

Excusez moi de mon incompréhension mais franchement... moi quelqu'un qui me prête autant de pognon, que ce "partenariat" me permet de faire monter la valeur de mes actions à des niveaux auparavant insoupçonnables... eh bien je n'emploi pas le mot "tyrannique" pour qualifier le préteur. Et double-excusez moi, et pour ajouter aux commentaires précédents : le gars à signé un contrat dans lequel il s'engage à aboutir à des objectifs. Il ne parvient pas à ses objectifs. Et maintenant il met la faute sur la partie avec qui il a signé le contrat !!! ??? !! non mais il vont pas bien dans leur tête GTA !!!! Je trouve triste que, au final, c'est des employés qui vont perdre leur boulot et payer les pots cassés :-(( (si ce n'est les 13 dont parle l'article qui vont recevoir un beau chèque pour fermer l'entreprise si j'ai bien lu).

En tout cas je souhaite bon courage aux employés.... et oui messieurs... encore une histoire où vous allez vous rendre compte que c'est les avocats qui vont s'en mettre plein les poches !!!!

avatar Dwigt | 

Essayez de mettre la main sur l'article publié à la mi-août par le WSJ.
Les dirigeants de GTAT expliquaient en long et en large qu'ils allaient avec le saphir synthétique fabriqué pour l'iPhone 6 avoir le même impact sur l'industrie que quand Apple avait planché avec ses sous-traitants sur l'aluminium extrudé pour le chassis Unibody.
Cet article a été publié moins d'un mois avant la présentation de l'iPhone 6. À ce stade du développement, il était évident qu'Apple avait déjà finalisé toutes les spécifications de l'appareil et même donné le signal du début de la production. Et les dirigeants de GTAT devaient pertinemment savoir que la production de leur usine ne permettrait jamais que leurs vitres en saphir se retrouvent comme écran des iPhones, si tant est qu'Apple ait vraiment envisagé cette possibilité.

Et aujourd'hui, ils expliquent que c'est Apple qui les forçait à produire du saphir synthétique, alors que ça n'avait jamais été leur truc. Ils auraient voulu être des artistes pour pouvoir faire leur numéro quand l'avion se pose sur la piste à Rotterdam ou à Rio...

Ça n'est pas Apple qui a pointé un pistolet sur la tempe du PDG et l'a forcé à donner une interview au Wall Street Journal il y a deux mois. En fait, c'est un expert en saphir, qui était en fait actionnaire de GTAT, qui a confirmé qu'Apple allait équiper les iPhones de vitres en saphir.

Chaque déclaration des dirigeants de GTAT me convainc que ce sont des gens malhonnêtes. Ils avaient peut-être une technologie prometteuse qui a convaincu Apple d'investir beaucoup dans des chaînes de fabrication, sans qu'on sache d'ailleurs précisément ce qu'Apple comptait faire avec (et s'ils étaient les seuls fabricants de saphir concernés). Mais cet été, ils savaient déjà pertinemment que leur saphir servirait au mieux pour quelques petits composants vu ce qu'ils étaient en mesure de produire. Et pourtant ils ont tenu des propos extrêmement optimistes sur les perspectives à court terme de leur production, ce qui a eu un impact sur le cours de l'action, l'a maintenu à un cours relativement élevé, permettant ainsi aux dirigeants de revendre leurs parts avant qu'il ne soit officiel qu'Apple n'aurait que peu recours aux services de GTAT, ce qui a fait s'effondrer l'action.

avatar RDBILL | 

@yoyo3D
Non, le modèle d'AppleWatch de milieu de gamme, en acier et qui constituera le gros des ventes (ou devait constituer !), en est équipé aussi !

avatar RDBILL | 

@ MacTHEgenius :
"Une chance que vous ne soyez pas journaliste..."

avatar RDBILL | 

Saphir pour l'AppleWatch ET l'AppleWatch Édition.
Pas pour le modèle sport
http://www.apple.com/fr/watch/apple-watch/

avatar John Maynard Keynes | 

La posture de victime que cherche à défendre les conseils de l'entreprise me semble difficile à tenir.

Quand on voit ce que l'entreprise elle même écrivait dans le 10-K du denier bilan au chapitre des Risks Related to Our Business, ils peuvent difficilement prétendre tomber des nues.

Il y a en des pages, mais voici quelques extraits :

Producing sapphire material is expected to constitute an increasing portion of our operations, and if we are unable to successfully transition our business and establish our sapphire material operations our business will be harmed.

../..

Pursuant to a contract we entered into on October 31, 2013 with Apple, we have agreed to supply sapphire materials. Historically, we have been a provider of crystal growth equipment, with very limited operations supplying sapphire material produced at our Salem, Massachusetts facility. Pursuant to the supply arrangement with Apple, we have agreed to commit significant resources to the growth of our sapphire material operations and have undertaken material obligations related thereto. We expect that the sapphire material-producing operations at our Arizona facility, which is still under development, will, if successful, constitute a significant part of our overall business.

We have very limited experience operating a material manufacturing operation of this scale, and if we are unable to timely establish and maintain operations of the scale contemplated, our business and results of operations would be significantly impacted and we may be unable to perform some or all of the obligations we have undertaken as part of our agreement with Apple. Among the risks we face are: (i) hiring and maintaining a workforce necessary to operate the facility, (ii) the facility consistently complying with the specifications necessary to operate the ASF systems and that these specifications will be consistently adhered to, including adequate supply of power and water (some of which are beyond our control) and (iii) ensuring that the consumable components and parts necessary to generate sapphire materials and operate and maintain the ASF systems are available in time and quantity from our suppliers necessary to meet our expected delivery schedules.

In addition, we must supply sapphire material that meets agreed upon specifications by agreed upon deadlines and we must have available an adequate supply for expected, although not committed, demand. If we are unable to comply with each of these requirements, we will be subject to significant warranty claims and/or liquidated damages. We may also be subject to substantial liquidated damages for other violations, including breaching certain confidentiality obligations or the inability to replace certain key employees. We may be unable to make these liquidated damage payments or satisfy our warranty obligations and any such failure will have material adverse consequences for our business and results of operations.

../..

Apple has no minimum purchase obligation and if Apple does not purchase sufficient quantities of sapphire material, our revenues will suffer and we may be unable to meet our obligations to repay advances that were provided to us.

../..

Apple has committed to make a $578 million prepayment, or the Prepayment Amount, to us in four installments, if conditions are met. We have received the first two installments. We must repay the
prepayment Amount ratably over a five year period beginning in January 2015, either as a credit against Apple purchases of sapphire material or as a direct cash payment to Apple. Without significant sapphire revenue from Apple, we would still be required to repay in cash (on a quarterly basis) significant amounts of the Prepayment Amount beginning in 2015, which would limit our ability to invest in or operate other portions of our business, including our equipment operations, or to repay indebtedness at the time of maturity of such indebtedness.

In addition, these repayments may exhaust all of our cash and, if we are unable to make a payment when due (or fail to meet our supply obligations), we will be in default and Apple will have the right to acquire control and possession of the ASF systems and/or our subsidiary (GT Advanced Equipment Holding LLC) that owns these systems (and to be paid in cash for any deficiency). The prepayment installments from Apple may also be cancelled prior to payment, or repayment accelerated, under certain circumstances, including if the ASF systems do not generate sapphire material to specification prior to an agreed upon date or we are unable to comply with certain financial requirements. Finally, if the repayment of the Prepayment Amount were to be accelerated, it would likely produce a cross-default under our 3.00% Convertible Senior Notes due in 2017, or the 2017 notes, and our 3.00% Convertible Notes due in 2020, or the 2020 notes (correspondingly, an acceleration of the 2017 notes and 2020 notes would likely produce a cross-default under the Prepayment Agreement), and we may not have sufficient resources at such time to satisfy these obligations.

Even if Apple does purchase adequate amounts of sapphire material, the margins related to this business (even when operating at expected capacity) will be lower than those of our equipment business. If we do not operate our facility at or near capacity or we are unable to manage certain expenses with respect to these sapphire material operations, we may have negative margins and our ability to meet our delivery and/or payment obligations under the arrangements with Apple would be significantly impacted, which would have a negative impact on our business and may impair our ability to operate our business and satisfy our obligations to Apple and others (including holders of our 2017 and 2020 convertible notes).

../..

We have granted Apple certain exclusivity rights with respect to our sapphire growth technologies; such rights include an agreement that we will not sell our ASF systems to customers that generate sapphire material for use in certain products, and if our ASF customers were to generate sapphire for use in those restricted applications we could be subject to significant penalties which would harm our business.

../..

We expect to build inventory of sapphire material and if it is not purchased by Apple, our business could be harmed and we may be required to take a charge for this inventory.

../..

Bref, je leur souhaite bien du plaisir pour plaider la posture de la victime innocente.

avatar Domsware | 

@John Maynard Keynes :
Merci pour ces infos très intéressantes.

avatar Salomoon | 

Merci pour ces infos ;)

avatar le ratiocineur masqué | 

John Maynard Keynes je ne te l'ai jamais dit mais je lis toutes tes réponses sur ce site avec beaucoup d'admiration. Et si jamais un jour devant les critiques tu venais à être découragé, sache qu'il y'en a beaucoup comme moi qui t'adore ! Alors, au moins en mon nom : merci !
:-) et continue comme ca s'il te plaît !

avatar John Maynard Keynes | 

@le ratiocineur ...

Merci beaucoup ;-)

avatar nono68200 | 

Même si Apple a un peu forcé, été capricieux ou quoi, si l'entreprise a signée, elle doit respecter le contrat jusqu'au bout. Ce n'est pas après avoir fait mon devoir et l'avoir raté que je vais négocier avec la prof parce que je n'avais pas révisé, il fallait le faire avant le devoir...

avatar fondoeil | 

Arnaud Montebourg ne va pas manquer de traverser l'Atlantique pour se porter au secours de GTAT... Demander à une entreprise et à ses salariés de respecter un cahier des charges et un niveau de qualité : pffff, c'est politiquement incorrect ! Heureusement que la CGT est là pour éviter ce genre de choses en France !
;-)

avatar Silverscreen | 

@ John Maynard Keyes

Effectivement, ça va être difficile de plaider la surprise : ils ont signé pour des conditions drastiques qu'ils savaient difficiles à tenir, vu ce qu'ils écrivent.

Maintenant on ignore si Apple a renoncé au saphir pour l'iPhone parce que GT n'arrivait pas à produire ou si parce qu'Apple a décidé de s'en passer, GT s'est retrouvée sans le sou... Mais le possible délit d'initié du patron laisse présager d'une gestion rock'n roll...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR