Samsung complique la vie de Phil Schiller

Christophe Laporte |

N’ayant eu le droit qu’à 11 minutes de parole lors de l’audience de jeudi (lire : Phil Schiller : Apple a tout misé sur l'iPhone), Phil Schiller s’est exprimé à nouveau hier dans le cadre du procès qui oppose Apple à Samsung. Rappelons qu’un jury est chargé en ce moment de recalculer l’amende que devra payer le Coréen (lire : Apple v. Samsung : deuxième round).

Le responsable marketing d’Apple s’est exprimé sur les effets qu’a eu Samsung à partir du moment où ce dernier a commencé à s’inspirer franchement de l’iPhone. Phil Schiller a expliqué que son travail était devenu depuis beaucoup plus difficile. Il est plus compliqué pour Apple de différencier et de vendre ses produits. Et par conséquent d’attirer de nouveaux clients et de les emmener dans l’écosystème d’Apple.

Image Stephen Woods  (cc)
Image Stephen Woods (cc)

Rappelant que dans la stratégie marketing d’Apple, le héros c’est le produit, les pratiques de Samsung ont mis en l’air tous les efforts de la firme de Cupertino. Selon lui, ces imitations ont eu pour conséquence auprès du grand public de « remettre comme jamais en question nos compétences en matière de design ».

On a présenté de loin à Phil Schiller une tablette Samsung. Le bras droit de Tim Cook a indiqué ne pas être capable d’affirmer avec certitude s’il s’agissait d’un iPad ou d’une Galaxy Tab.

Pour lui, le succès de Samsung est lié uniquement au fait qu’il copie Apple. Il a déclaré «  il y a une différence. L’un copie. Les autres non - pas autant ». Voilà pourquoi le Coréen gagne des parts de marché selon lui alors que Motorola et Nokia connaissent des difficultés.

Bien entendu, ces points de vue ne sont pas exactement partagés par Samsung. Un expert mandaté par ce dernier a expliqué que le grand public n’achète pas des produits Samsung parce qu’ils utilisent des brevets Apple, il les achète parce qu’ils disposent d’écrans OLED plus grands, de puces 4G et des processeurs plus puissants.

Samsung a essayé de faire valoir qu’Apple s’était également inspiré de la concurrence avec l’iPad mini, dont le design se rapproche des tablettes 7 pouces, un format sur lequel la société coréenne a beaucoup misé. Phil Schiller a répondu que la firme de Cupertino ne cherche pas à « répondre » à la concurrence lorsqu’elle commercialise un nouvel appareil, elle cherche juste à faire un meilleur produit.

On sera fixé normalement sur le montant que Samsung devra payer à Apple la semaine prochaine.

avatar Bruno de Malaisie | 
avatar Nesus | 

Samsung est encore de mauvaise fois en mélangeant passé et présent.

avatar Terence993 | 

Avant l'audition de Phil Schiller, un responsable de Samsung n'avait-il pas dit que Samsung avait bien copié Apple ?

avatar lukasmars | 

Haha .

Samsung va tellement faire de la vie du chef marketeux "a living hell" que ce dernier va bientôt perdre de la bedaine et il pourra rentrer sa chemise dans son pantalon lors des keynotes.

Non je deconne, fat ass un jour fat ass toujours

avatar Bruno de Malaisie | 

La firme de Cupertino essaie juste de faire le meilleur produit.
Tout Apple est là.

avatar _mabeille_ | 

en effet tout le blabla est là ....sauf que c'est un peu faux et juste le discours commercial.
la réalité diffère, Apple s'organise pour nous en revendre une couche a chaque fois, quitte à organisé une pénurie d'option pour nous les remettre aux comptes goutes... au passage il faut acheter 2 ipad pour enfin arriver au minimum syndicale en rapport avec son temps.

avatar Jeanlucesi | 

C'est vrai les autres sont stupides ils essaient de faire le produit le pire.

avatar Immacule | 

Samsung copie? Faudra qu'il explique dans ce cas pourquoi les gens preferent la "copie" a "l'original" en part de marche, ceci n'etant pas une evolution datant d'hier.

Ah?? On me glisse a l'oreille qu'il se pourrait que le marche considerent les produits Samsung comme meilleurs par rapport a ceux d'Apple ? Mais chuuut !

avatar ddrmysti | 

Les gens ne préfèrent pas la copie à l'original, la copie est juste moins cher.

C'est le nerf du marché de la contrefaçon, les gens n'estiment pas que la contrefaçon est meilleurs que l'original, ça leur permet juste d'avoir une copie ressemblante à un tarif plus abordable. C'est d'ailleurs souvent l'argument qui revient en premier quand on demande à un utilisateur de mobile android(surtout d'entrée de gamme) de justifier leur choix : le prix. L'argument "c'est plus ouvert et personnalisante" arrive bien souvent en dernier, étant le leitmotiv d'une simple petite poigné de geek.

avatar Immacule | 

C'est ce qu'on appelle du deni de realite, et tu arrive a te contredire dans la meme phrase!

De facto, les gens preferent ce que tu considere comme une copie, puisque les chiffres des parts de marche parlent d'eux memes. A moins bien sur que tu considere les acheteurs de produits Samsung comme des masochistes.

Ceci dit, Apple n'est plus le seul fabriquant sur le haut de gamme, loin s'en faut, et il se font quand meme tailler des croupieres, donc l'argument du moins cher est doublement irrecevable.

avatar ddrmysti | 

Explique moi où je me contredis ?
Je dis que la copie n'est pas meilleurs, elle est juste moins cher, et le publique n'a pas forcément les moyens de se payer l'original.

Samsung s'est fait un nom dans le milieu de cette façon, avec le galaxy S, SII et ACE, en copiant le design d'apple, couplé à un battage publicitaire qui leur à permis de se faire connaitre en vendant "du apple mais moins cher qu'apple"

Aujourd'hui la copie est moins flagrante, maintenant qu'ils ont réussi à se faire un nom, ils se permettent une identité visuelle propre, même si leur stratégie marketing mon encore qu'ils marchent dans les traces de la pomme (de la keynote en grande pompe pour présenter leurs produit, à leur tentative désespéré de créer des files d'attente artificielle devant leurs boutiques).

Bref, d'une façon où d'une autre samsung continu à marcher dans les traces d'apple.

avatar damiendu83600 | 

@Immacule :
Préfère c'est pas vraiment possible de le dire de cette manière mais choisisse (de grès ou de force) oui.

avatar Jeanlucesi | 

J'ai les moyens de m'acheter apple mais j'ai choisi Samsung tes arguments ne tiennent pas.

avatar ddrmysti | 

Comme disait un de mes profs de math à l'époque : l'exemple ne fait pas le théorème. Ton seul cas n'a donc aucune valeur. Si l'argument du prix est si souvent mis en avant, autant pour défendre les androphones que pour dénigrer apple, ce n'est pas juste un hasard, c'est que c'est un argument qui pèse bien souvent dans la balance, c'est d'ailleurs pour ça qu'il se vend tant de terminaux d'entré de gamme, et pas que des terminaux haut de gamme.

Donc je maintiens le fait qu'à l'époque lorsque samsung vendait "du apple en moins cher", avoir un terminal ressemblant fort à un iphone mais pour bien moins cher à très certainement fait pencher la balance pour nombre de consommateurs.

avatar bazino | 

Surtout moins cher. Facile quand on ne paie pas la R&D.

avatar Wolf | 

@Immacule :
Je viens de regarder du coin de l'œil la présentation par iPappy du 1er iPhone, et effectivement tout est dit dedans.
Le comment on faisait avant l'iPhone et comment c'est devenu ensuite.
Samsung a comme d'habitude copiè dans vergogne, mais Google aussi.
Lorsque tu lance un produit c'est dans la face d'adoption et de reconnaissance que tu a fait le plus gros du boulot pour bien vendre ton produit.
Si pendant cette phase un concurrent reprend tes codes et ce qui te distingue, ça dilue le message et ça laisse une place à la concurrence.
Avec l'iPod Apple n'a pas eu de concurrent capable de percer car ils n'ont pas copier, pendant certainemen que ce n'était qu'un vulgaire lecteur mp3 comme les autres.
Avec l'iPhone Samsunh en particulier a repris a son compte les codes d'Apple pour s'imposer. Preuve en est que ceux qui ne l'ont ap fait tel que Sony, LG, RIM, Nokia .... Ont des problèmes.

avatar iSebmini | 

@wolf :
Pas faux...

avatar Jeanlucesi | 

De toute façon la concurrence a du bon.

avatar hollylol | 

La réponse sur l'iPad Mini, quand même...

avatar NoxDiurna | 

La vérité se trouve entre les deux versions des faits.

Samsung a copié. Oui. C'est la seule raison de son succès? Non.

Apple a connu un problème identitaire à cause de Samsung? Apple a copié les autres pour sortir un 7"? Oui.

avatar pivert12 | 

@Immacule

C'est surtout qu'il y a un paquet de gens qui ne comprenne rien à leur téléphone et qui ne savent même pas qu'il y a plusieurs OS, ils changent de mobile chez leur opérateur, ils prennent un des moins cher et HOP Samsung…
Je le vérifie tous les jours autour de moi…

avatar SIMOMAX1512 | 

LE choix d'un Samsung hormis le S4 et le Note se fais essentiellement par le prix et la mise en avant des opérateurs. Puis Samsung c'est fait une bonne image dans les smartphones malgré le côté copieur du début ils ont réussi a changer leur image.

avatar tyga tiger | 

Super crédible l'autre clown qui ne sait pas faire la différence entre ces propres produits et les "copies" Samsung

Mais avec tout les "experts" qu'il y a ici et ailleurs comment peuvent ils se faire avoir par les grotesques copie du coréen c'est assez contradictoire comme raisonnement enfin....

avatar patrick86 | 

"il les achète parce qu’ils disposent d’écrans OLED plus grands, de puces 4G et des processeurs plus puissants."

Il n'a pas tord.
Écran "Super AMOLED Full HD" c'est vendeur auprès du con-sommateur avide de haute-technologie-nouvelle-de-la-mort-qui-tue.

La "4G" ça on le voit bien, c'est vendeur aussi.
Pas grave si c'est mensonger.
Combien de téléphones Samsung gèrent la 4G (LTE- ADVENCED) ?

Et des processeur plus puissants : très utile pour jouer à qui à la plus grosse, mais stupide quand le logiciel et MAL optimisé.
Et ce n'est même pas Samsung qui conçoit les Socs de ses Galaxy. Aucun mérite.

avatar NoxDiurna | 

SOC Samsung Exynos est conçu par Samsung. C'est juste qu'ils sont incapables d'en produire suffisamment pour tout le marché mondial. Et Samsung était bien l'un des premiers fabricants de proposer des mobiles compatibles LTE Advanced vu que déjà à l'époque de Galaxy S4 était le premier modèle d'avoir cette technologie intégrée.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR