Apple rappelle ses valeurs à ses employés

Nicolas Furno |

Apple a envoyé un message à tous ses employés. Signé de la main de Bruce Sewell qui est le "Senior Vice President and General Counsel" de l'entreprise, l'homme en charge des affaires judiciaires à Cupertino, ce message sonne comme un rappel à l'ordre. Tous les employés Apple sont encouragés à (re)lire sérieusement les consignes de l'entreprise en matière de conduite, un document qui a été remis en forme pour l'occasion sous la forme d'un livre numérique. Et s'ils voient quelque chose qui ne va pas dans l'entreprise, ils sont encouragés à le signaler.

Ce message n'est-il qu'un rappel prévu de longue date, ou répond-il à une actualité gênante chez Apple ? Si on lit le message entre les lignes, on peut comprendre que certains employés ne se sont pas comportés correctement au cours des dernières semaines ou des derniers mois. S'agit-il de l'affaire PRISM et de la NSA ? S'agit-il d'un problème de corruption ou encore des mauvais traitements entre employés ? À moins que Tim Cook ne cherche qu'à mettre un terme aux fuites sur les nouveaux produits qui n'ont jamais vraiment cessé…

Impossible de le savoir, mais Apple n'a pas fait les choses à moitié. L'entreprise de Cupertino a non seulement remodelé ses règles de conduite, un document qui existe depuis plusieurs années et que l'on peut partiellement consulter à cette adresse, mais Tim Cook est aussi monté au créneau. Le CEO a tourné une vidéo diffusée en interne pour commenter le message envoyé par son vice-président. Dans ce message, il a fait appel à Martin Luther King si l'on en croit 9To5 Mac qui a rapporté cette citation :

Comme Martin Luther King a pu le dire, le temps est toujours venu de faire ce qui est juste. Chez Apple, nous faisons ce qui est juste. Même quand ce n'est pas facile. Si vous voyez quelque chose qui n'est pas au niveau de nos exigences, parlez-en. Qu'il s'agisse d'un problème de qualité ou d'une pratique commerciale, cela affecte l'intégrité d'Apple et nous devons le savoir.

Version originale

As Dr. Martin Luther King once said, the time is always right to do what’s right. At Apple, we do the right thing. Even when it’s not easy. If you see something that doesn’t meet our standards, speak up. Whether it’s a quality issue or a business practice, if it affects Apple’s integrity, we need to know about it.

Vous trouverez dans la suite le message intégral de Bruce Sewell, une version traduite par nos soins, puis le message original.

Traduction du message :

Équipes d'Apple,

Je vous écris pour vous demander quelque chose de très important : prenez un peu de temps pour lire les consignes d'Apple en matière de conduite en entreprise. Ce document explique en des termes très clairs comment vous devez vous comporter avec nos clients, nos partenaires, les agences gouvernementales et les autres employés de l'entreprise. Nous attendons de chaque employé Apple qu'il comprenne et respecte ces consignes.

Ces consignes sont basées sur les valeurs d'honnêteté, de respect et de confidentialité au cœur d'Apple, mais aussi sur le respect absolu, pour chaque employé, des lois, comme les lois antitrust et celles contre la corruption. Suivre ces consignes nous permet de gagner la confiance de nos clients et de nos partenaires et c'est aussi grâce à elles que nous faisons d'Apple un excellent lieu de travail.

Le groupe dédié aux bonnes conduites dans l'entreprise a créé une nouvelle version de ces consignes sous la forme d'un iBooks. Le livre est pratique et agréable avec des galeries d'image, des vidéos, de l'audio et les widgets multitouch pour vous aider à apprendre les consignes d'Apple. Vous pouvez télécharger ce nouveau livre sur Switchboard [outil utilisé en interne, NDT] ou accéder à une version en ligne ici.

Si vous avez des questions ou des informations sur des conduites qui entreraient selon vous en contradiction avec les consignes, n'hésitez pas à en parler. Parlez à votre supérieur, votre représentant des ressources humaines ou contactez anonymement l'assistance dédiée.

Merci de considérer ce message avec sérieux et de faire preuve d'intégrité dans tous les aspects de votre travail chez Apple.

Bruce Sewell

SVP and General Counsel

Version originale :

Apple Team,

I am writing to ask you to do something very important — set aside a little time to review Apple’s Business Conduct Policy. It explains in very clear terms how you are expected to conduct yourself with our customers, business partners, government agencies, and fellow employees. We expect every Apple employee to understand and comply with these rules.

The Policy is based on Apple’s core values of honesty, respect, confidentiality, and the critical obligation of every Apple employee to adhere to legal principles, like antitrust and anti-corruption laws. Living by it is how we earn the trust of our customers and partners and how we keep Apple a great place to work.

The Business Conduct group has developed a new version of the Policy in iBooks format. The book is convenient and engaging with galleries, video, audio and multi-touch widgets all designed to help you learn about Apple’s principles of business conduct. You can download the new book via Switchboard, or access a web-version here.

If you have questions, or information about conduct you think may violate the Policy, don’t be afraid to speak up. Talk to your manager, your HR representative, or contact the Business Conduct Helpline — which can be done anonymously.

Thank you in advance for treating this seriously and taking responsibility for demonstrating high integrity in every aspect of Apple’s business.

Bruce Sewell

SVP and General Counsel


avatar Jymini | 

D'après mes sources c'est un rappel qui a lieu tous les ans. La nouveautés semble être le iBook vs la version en ligne. J'ai pu consulter les messages des années précédentes qui sont quasi du copier coller de celui que vous citez.

avatar Ephaistos78 | 

Pas sûr que cela soit si exceptionnel, c'est une pratique courante dans les grands groupes américains. Avec un rappel annuel du code de conduite. J'ai reçu le même genre de rappel hier et je ne bosse par pour Apple.

avatar zantafio | 

Je viens de signer le "code of conduct" de ma boîte (américaine) comme chaque année à la même époque.
" much ado about nothing"

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

Idem. Je travaille pour une boîte américaine en France, et nous sommes régulièrement relancés sur les valeurs de l'entreprise et le conduite dans les affaires.
C'est régulier et ce n'est pas pour autant qu'il s'est passé un événement majeur.

avatar Wolf | 

C'est vrai que ça peut choquer des Français de savoir que l'entreprise est un lieu de travail répondant à des normes dictées par la société ...

avatar eden-eden | 

Je ne vois pas ce que tu veux dire. Une société a toujours un règlement intérieur, ça n'a rien de "choquant". Ensuite, "en France", peut-être peut-on penser que les valeurs, ce n'est pas l'entreprise qui doit les dicter, mais la loi, qui est censée être au-dessus des entreprises, de toutes les entreprises, et de tous les citoyens. Le manquement à la loi, qu'il vienne de l'entreprise ou de n'importe où ailleurs, devrait purement et simplement être systématiquement dénoncé et condamné : discrimination, harcèlement, détournement de fonds, abus de pouvoir...

Cela dit, les "valeurs" d'Apple, ça peut aujourd'hui nous faire doucement rigoler. Qu'elle commence par payer ses impôts, qu'elle cesse d'exploiter ses employés en Asie, qu'elle rapatrie du travail dans son pays, qu'elle cesse de prendre ses clients pour des poires... et qu'elle revienne faire la morale un peu plus tard.

Pfff. les valeurs !

avatar Newland | 

Et là c'est l'affaire du siècle : un Genius diffuse des photos sexy personnelles d'une cliente suite a un échange d'iPhone :P

avatar Lio70 | 

Meme chose chez moi comme consultant externe. Je dois lire maintes procedures a chaque fois que je travaille chez le client - en general de grosses multinationales - et signer des documents pour marquer mon adhesion au code de conduite interne. La teneur du code est toujours plus ou moins la meme que celle du code d'Apple.

avatar Alex94 | 

Toutes les grosses boîtes au monde ont ça. Il y a aucun message cache a vor derrière ça. Juste qu'on approche les fêtes de noel donc rappeler les valeurs de la société et les codes de conduite envers les clients c'est normal

avatar Le Chapelier | 

Document Apple : "[…] Qu'il s'agisse d'un problème de qualité ou d'une pratique commerciale, cela affecte l'intégrité d'Apple et nous devons le savoir."

Euh… les prix et les marges honteusement élevées, la qualité en baisse depuis ces sept ou huit dernières années, cela devrait affecter l'intégrité d'Apple ? Quelqu'un en interne pour leur dire ?

J'ai compris… je ->.

avatar oomu | 

"les prix et les marges honteusement élevées, la qualité en baisse depuis ces sept ou huit dernières années,"

les prix et marges ont toujours été "honteux" (comprendre : ca n'a pas changé) chez Apple

et la qualité est toujours confirmée par les études et magazines comme étant "grosso modo pareil" (haut et bas, globalement la même soupe, ce qui selon l'humeur signifie: toujours aussi bien ou toujours aussi merdique)

7/8 ans est très arbitraire, vous semblez considérer que imac, ibook coquillage/blanc premier ipod etc étaient des summums de fiabilité ou que vous avez oublié la peinture s'écaillant des premiers powerbook en alu.

Mon point est, l'entreprise a 40 ans, ses pratiques sont globalement les même depuis facilement 35 ans. Vous avez une période noire des années fin 80-90 où l'entreprise ne savait pas trop ce qu'elle était censée foutre sur le marché mais sa culture d'entreprise et commerce était le même. Ce qui a certainement eu le plus d'impact sur Apple, c'est le succès de l'itunes store.

Fin 90, elle a commencé à être beaucoup plus efficace avec le retour de steve jobs et des gens comme Cook (main mise sur le réseau de distribution et les composants en amonts), elle s'est mise à faire mieux ce qu'elle a toujours tenté de faire: du premium, un contrôle de ses marges.

Questions changements et fiabilité, trop de gens ont oublié les performa, l'arrêt de ADB, le IDE ata à la place de SCSI, etc.

-
7/8 ans est une date arbitraire, correspond elle au jour où Apple a fait quelque chose que vous estimiez ne pas être sa mission ou à un premier problème grave avec un appareil ?

(par exemple vendre un baladeur audio a choqué pas mal de macfans fut un temps. Mais on oublie qu'Apple avait bien tenté de vendre un appareil photo numérique et une console de jeux (!), chaque Applemaniaque sait à quel moment Apple a commencé à ne plus être Apple. )

avatar eden-eden | 

Et bien moi, pourtant pro-Mac depuis les début des années 90, j'aurais du mal à dire à quel moment Apple a cessé d'être Apple. Je pourrais juste dire qu'Apple a continué à m'épater à peu près jusqu'à la sortie de l'iPhone. Même si déjà à ce moment là son rapport aux clients n'était déjà plus vraiment le même. J'ai encore souvenir que le moindre problème sur une machine neuve était l'objet d'un échange standard dans l'instant en magasin. Et à l'époque, d'ailleurs, Apple faisait encore confiance à son réseau de revendeurs. C'était avant les Apple Store. Aujourd'hui, Apple fait encore des appareils d'une grande fiabilité, malgré des inévitables merdes récurrentes sans aucun doute liées à une gestion de plus en plus massive de ses produits. Je bosse encore sur un MacBook Pro de 2008, qui ne bouge pas, qui est silencieux, stable et beau. Je viens de passer à Mavericks direct depuis Snow Leopard, et bon là évidemment, c'est bien, mais je découvre des bugs un peu agaçants, tout en étant quasi persuadé que quelques mises à jour vont régler ça d'ici peu. Comme quoi je garde une certaine confiance, malgré tous ceux que j'entends hurler un peu partout (genre on est des bêta testeurs). Un grand étonnement cependant : cette suppression de la synchronisation locale des iMachins pour nous obliger à envoyer toutes nos données perso vers iCloud ! Là, j'avoue que Apple dépasse les bornes, et je résiste encore en espérant qu'une solution locale va ressurgir. Un pas de plus vers un manque de "respect" de ses clients. J'aime pas qu'on me force la main, qu'on cherche à s'approprier ce qui relève de ma vie privée. Qu'Apple me fasse ça ! Qu'elle participe au programme PRISM ! Franchement là oui, ça commence à pousser un peu loin. Et les "valeurs" dont elle se targue, ça me fait juste bien rigoler... jaune. D'ailleurs l'effet est juste dans la formule "on a des valeurs", parce que franchement, on sait pas bien de quelles valeurs il s'agit. Vous avez compris vous, ce que c'était les valeurs d'Apple ? J'en reste encore au message passé de Think Different, avec les images de Gandhi, Luther King, Einstein, Picasso... où Apple montrait qu'elle respectait la créativité, l'intelligence, la liberté, la différence, l'individu dans tout ce qu'il a de singulier... Aujourd'hui ses pubs nous montrent des vendeurs qui t'applaudissent comme des cons quand tu rentre dans un Apple Store et quand t'as acheté un iPhone ! Tu te projettes plus dans des grands personnages, dans une image un peu grandie de toi, mais dans le consommateur moyen, voire débile. Et tu fais quoi avec ta tablette ? J'en sais rien, mais je sais que j'en ai une. Haha Lol ! Ah si, j'fais des jeux et j'achète plein de trucs en ligne ! Ça c'est de la valeur... mais plutôt de la valeur marchande que de la valeur humaine.

J'attends aujourd'hui d'Apple qu'elle passe un autre cap. Elle a franchi avec succès celui de la fabrication de produits au (presque) top de l'industrie informatique. Si Apple veut rester "fidèle à ses valeurs", il faut qu'elle réponde à d'autres questions : arrêter l'obsolescence programmée (chose bénéfique autant pour les utilisateurs que pour la planète), développer des produits qui protègent encore plus la vie privée (un PGP intégré dans Mail, un iMessage ultra crypté, un OS équipé d'un verrou "total" sur le monde extérieur...)...

Bref, c'est quoi les questions d'aujourd'hui et de demain ? À part celle d'un consommateur de base.

avatar oomu | 

concernant PRISM : une entreprise américaine n'a pas le droit de ne pas y participer. Elle n'a pas le droit d'en parler.

contrairement à la France, les USA ont un cadre légal sur la sécurité nationale et ce qui s'impose aux entreprises. Il est d'une grande mauvaise foi (avec son jury secret, ses décisions unilatérales) mais il est légalisé et leur parlement le valide.

La France procède tout pareil, enrôlant les télécoms de force, si on en croit les révélations de Le Monde (et autres explications d'anciens militaires) mais sans cadre légal clair.

Bref: Apple comme toutes les sociétés des USA qui ont un intérêt de sécurité nationale sont obligés de participer à Prism. Ne pas y participer c'est la prison.

-
"ses pubs nous montrent des vendeurs qui t'applaudissent comme des cons" ses pubs ont jamais montré les ouvertures d'apple store. Ses pubs montrent des ongles parfaitement manucurés, avec de beaux moments de familles simple et de bon goût sur fond de pop judicieusement choisi.

Les valeurs d'apple sont très simple:

- premium
- positionnement d'entreprise de Luxe mais vendant à dizaines de millions d'appareils
- croisement entre l'Art et l'Ingénierie (c'est un propos récurrent d'Apple, sous plusieurs formes, et explicite plus d'une fois)

Le discours d'Apple c'est qu'ils sont là pour créer les meilleurs ordinateurs possibles et se débrouiller pour réussir à en vivre.

C'est la "mission d'Apple" comme dirait Cook.

Au delà, vous êtes trop romantique. Think Different était là pour rappeler qu'Apple est anti-conformiste (comprendre que fin 90s, Apple était la seule à ne pas faire du PC beige).

--
"Et tu fais quoi avec ta tablette ? J'en sais rien, mais je sais que j'en ai une"

je travaille avec.

Ces machines ne peuvent faire que ce votre imagination vous laisse faire.

C'était pareil avec un mac en 84.

On me demandait "tu fais quoi avec ton oric ?" ben je faisais des bips, de la synthèse vocal, des mondes colorés (et très carrés), j'expérimentais tout et n'importe quoi.

Votre texte en dit beaucoup plus sur Vous que sur Apple.

-
"cette suppression de la synchronisation locale des iMachins pour nous obliger à envoyer toutes nos données perso vers iCloud"

Ceci est TYPIQUE d'Apple.

Ce n'est PAS la première fois qu'Apple fait un acte anti-utilisateur sous prétexte de nettoyer et d'aller de l'avant.

en vrac:

- simplifier Iwork sur mac pour le rendre compatible totalement avec IOS et promettre que "les fonctions vont revenir bientôt"
- supprimer rapidement toute alternative à app store pour installer osx "les clients n'ont pas été très motivés par la version usb"
- abandonner Hypercard
- ratiboiser iMovie pour le rebâtir
- abandonner iweb et idvd, comme ça pouf.
- tuer .mac pour autre chose, adieu les services
- tuer mobile pour autre chose, adieu les services
- balayer adb pour usb, démerdez vous pour vos périphériques
- bye bye magsafe, maintenant c'est magsafe 2
- le lisa ? c'est ringard, on fera plus évoluer, c'est MACINTOSH maintenant, ha ben vi c'est pas tout à fait pareil...
- iPod Firewire était bien plus rapide que ipod USB2, mais le Monde est USB 2 monsieur.

Apple ne fait pas des millions d'options, des dérivés de ses gammes pour satisfaire chaque niche. Apple se focalise précisément et nettoie autour. Elle propose des outils et des services qu'elle estime suffisant et performant et déclare "ça passe ou ça casse !"

Cette entreprise a toujours été ainsi.

-
"Je viens de passer à Mavericks direct depuis Snow Leopard, et bon là évidemment, c'est bien, mais je découvre des bugs un peu agaçants"

curieux, j'avais juré avoir lu dans les commentaires de MacGeneration que Snow Leopard était la version la plus instable du monde, qu'Apple se foutait bien du mac pour iOS, que c'était pas comme ça du temps de Tiger, blablabla.

Pourquoi je ne peux pas prendre au sérieux ce discours "c'était mieux aAAAaavant" ?

parce que j'y étais avant.

J'ai travaillé sur un parc de Mac pré-imac avec Appletalk, Ethertalk, et les LAserjet. Haaa les laserjet c'était solide, la mécanique a tenu longtemps. Mais les macs étaient poussifs, OS 9 était Merdique et le support Apple INEXISTANT.

J'ai étudié sur des macs à la mi-90 (entre autre: dos (yurRRrk), solaris, hp ux et les débuts farfelus de linux)): ça faisait la "bombe" tout le temps et Apple ne faisait quasi aucun logiciel intéressant. Filemaker était mis en filiale et Newton était chers (comme les iphones).

Apple n'est JAMAIS géré par les OEM et autre VAR. Et ca change tout pour une entreprise, hier comme aujourd'hui, c'est la même chose.

Steve Jobs a recadré l'entreprise en lui faisant arrêter de faire des mauvais produits et de se fatiguer sur tous les fronts, et la recentrer, d'abord sur le mac, puis sur des produits simples, potentiellement de masse, où y avait opportunité de faire mieux que la concurrence.

Mais les valeurs, la manière d'être, la communication d'Apple n'a PAS changé.

Cette arrogance était déjà là au début de la micro. Elle était flamboyante dans la pub 84 aka "ibm c'est big brother, nous on est le PEUPLE !"
Elle y est dans Think Different, elle y était dans Switch, elle y sera dans la prochaine. Personnellement j'apprécie une certaine forme d'arrogance, quand elle est matinée de fierté d'un travail bien fait.

Bref, En une ligne, ou 20 pavés traditionnels de ma part, j'insiste que non Apple n'a pas changé et y a beaucoup de romantisme de la part des geeks, qui se rappellent leur jeunesse et leur premier Apple avec nostalgie.

Une bonne part de la magie était en vous.

Et pourquoi de l'aigreur ? l'ipad est un formidable terrain de création. Le Mac est toujours là, et Os X est fonctionnel et stable.
Y a un choix presqu'aussi grand que début des années 80 entre les windows, les androids, les amazon, les blackberry, les linux purs en pagailles, les dérivés de linux, etc.

Bien au contraire, notre époque est excitante : tant d'outils, tant d'accès au monde depuis chez soi. Pensez que jamais avant l'App Store, on pouvait pour seulement 99$ distribuer massivement son logiciel sur des dizaines de millions d'appareils . Nintendo exigeait d'être une entreprise expérimentée, Sony ne traitait pas avec les indeps, Microsoft exigeait d'être un éditeur certifié, les télécoms verrouillaient les téléphones Java pour leur seul intérêt commercial
et le web sauvage demandait à se faire connaitre via pubs, blogs plus absorber les frais d'hébergements et bande passante.
La création de jeux vidéo en indep et SA DISTRIBUTION a été largement démocratisé. Sony s'y est adapté. Microsoft a suivi, Nintendo a encore du mal à bouffer ça, les télécoms le pleurent et manipulent en silence pour tout bloquer.

Un ado peut maintenant faire son idée et la mettre en ligne sur l'app store, le windows store, le Playstation store et se faire connaitre sur Xbox. On peut être cynique, mais jamais quand j'avais 10 ans j'aurais pu imaginer cela et qu'un mineur puisse un jour avoir le droit d'y participer.

Notre époque est donc excitante
elle est aussi angoissante (la mise au pas d'internet, la mutation rapide des échanges mondiaux, etc)

et Apple reste Apple, en bien comme en mal.

avatar eden-eden | 

Toi aussi tu parles beaucoup de toi. Je suis peut-être romantique, oui, mais aussi très réaliste. Je parlais d'une image d'Apple, et je ne suis pas assez naïf pour me dire que l'image suffit à exprimer le fond, sinon je serais persuadé que les yaourts La Laitières sont fabriqués avec amour par une grosse dame sortie d'un tableau flamand ou que les crèmes Mamie Nova ont vraiment été faites par une grand-mère bienveillante qui vit depuis des dizaines d'années pour satisfaire la gourmandise des petits et des grands.

Donc bien sûr je suis d'accord avec toi sur une bonne partie de ce que tu dis. Et je suis tout à fait satisfait, aujourd'hui encore, par les produits d'Apple, et je trouve très bien (fantastiques même) ses tablettes tactiles (même si je n'en ai pas). Je reste persuadé de la qualité de son OS et de ses ordinateurs. Quant à Snow Leopard, je n'ai rien dit de ce que tu dis. Je trouve au contraire que c'était l'OS le plus abouti jusqu'ici. Je suis allé vers Mavericks parce qu'il y avait des nouveautés annoncées qui me concernaient enfin. Lion et Montain Lion ne m'ont strictement rien dit. Ce qui ne veut pas dire que ça ne pouvait pas convenir à d'autres. Je ne suis pas sectaire. Les bugs de Mavericks, je m'y attendais un peu, et encore une fois, je reste confiant quant à de prochaines mises à jour qui vont stabiliser cela (j'espère).

Je ne suis pas fan non plus du discours "c'était mieux avant", mais... Les produits, certes, restent identiques en qualité. Apple n'a pas changé sur ce point et garde sa ligne. Peu de produits, mais du plutôt haut de gamme, avec des tares quand même. Mais là où Apple a changé, c'est sur la reconnaissance de ces tares. Un produit qui merdait avant était changé illico. Aujourd'hui, Apple met un temps fou à reconnaître ces erreurs. Quand elle les reconnaît. Des bornes Airport Express qui meurent en masse juste après un an de garantie ? Que dalle. Un pixel dead pouvait justifier avant d'un changement d'écran. Aujourd'hui, c'est une norme acceptable (pour Apple). Donc rentre chez toi, on te changera rien, même si t'as payé cher ton matos. Etc. etc. Le client est roi quand il achète. Quand il revient pas content, il est suspect. Encore une fois, oui, ceci ne vaut pas que chez Apple. Mais Apple n'y échappe pas. Et je passe sur l'histoire où je me suis fait traité de truand alors qu'un revendeur avait mal saisi (d'une lettre) mon numéro d'AppleCare. Une bataille du feu de dieu avec toute la hiérarchie du SAV d'Apple pendant que mon MBP traînait en otage sur les étagère du réparateur depuis des semaines.

Quant à la pub, oui, je sais, les gentils vendeurs conditionnés à te faire la gloire, c'est dans les films de com d'Apple et pas dans les pubs elles-mêmes. Ces mecs qui peuvent quand même te dire bonjour 20 fois par heure si tu t'amuses à passer leur porte toute la matinée, comme ça, pour voir comment ils agissent bien comme des robots.

Quant aux valeurs, ouais, faut arrêter, y'a pas de morale dans ce monde.

Bref. La vie qu'on vit, c'est pas une vie. Et Apple, quand même, c'était mieux avant ;-)

avatar macbookeur75 | 

il faut constater que plus il y a d'Apple Store et d'employés, plus il y a de risques

en quelques mois dans mon magasin, ils avaient viré plusieurs personnes (BOH, spé, genius... même un créa !) pour des irrégularités de transactions ou des vols

avatar melaure | 

Ce que j'aimerais lire ce sont les dites consignes. En particulier un point précis. Est-ce écrit qu'ils doivent écouter les besoins des clients, ou comme je le suppose, persuader les gens que la façon de penser d'Apple est forcément la bonne ... ;)

@wolf, oui parfois, mais bon c'est courant. J'ai bossé dans la City (il y a un bon moment), et même ta tenue vestimentaire est décrite dans le contrat :D

avatar macbookeur75 | 

tu serais surpris de les lire

il n'y a rien sur ce qu'on DOIT faire, mais sur ce qui est interdit de faire

les règles incitent aussi à la délation si c'est pour le bien de la société et du client

ça se passe sous forme de quiz qu'on doit faire en ligne, ça prend environ 10-15 minutes

on peut se tromper et essayer autant de réponse qu'on veut du moment qu'on ait fait le "test"

il y en a 2-3 voire plus à faire selon le poste qu'on a, et faut les refaire tous les ans

quand on ne les fait pas, une alerte se déclenche chez le N+1

avatar melaure | 

Merci, je suppose que tu as du y bosser. En effet ce serait intéressant de voir les interdits pour se rendre compte de la vraie vie des vendeurs Apple.

avatar blaste | 

@melaure :
Apple forme les employés à répondre aux besoins du client. Si c'est mieux pour lui d'aller à la Fnac ou Darty, c'est ce qui est proposé avant les solutions Apple.

Enfin je confirme que ce n'est qu'un habituel processus, pas de quoi faire un article.

Merci donc pour la non-information ; la baltringue qui vous a livré ces infos aurait pu vous le dire, mais j'imagine que vous les payez assez pour qu'ils vous enfument comme ils enfument leur employeur.

avatar rapsodan | 

Hors sujet: c'est moi où il y a plus de pubs que d'article dans l'apps?

avatar michaelprovence | 

Les valeurs c'est faire des marges de dingues (ils ont raison les consommateurs d'iphone sont là encore), faire un siège qui coûte des milliards mais payer les fabrications à 250 euros de salaires par mois (les autres font pareil) ! et continuer le patent troll si ça peut bloquer un peu les concurrents !

avatar eseldorm (non vérifié) | 

Oui, voilà. Rien de neuf.
C'est si pauvre que ça les news mac ? :p

Pour avoir lu rapidement le "Business Conduct" d'Apple, y'a a peu près le même ici.

avatar eseldorm (non vérifié) | 

J'ai trouvé ça en ligne, c'est à peu près dans le même domaine qu'Apple…

http://www.intel.com/content/www/us/en/policy/policy-code-conduct-corporate-information.html

avatar nova313 | 

Si ce message sert à demander aux employés d'éviter les fuites, sur les nouveaux produits, qu'ils se tournent vers la Chine.

Toutes les photos des nouveaux produits sont prises dans ces usines, il n'ont aucun respect pour leur client (Apple). A contrario, on a eu aucune photos du Mac Pro fabriquée aux USA, comme quoi...

avatar eseldorm (non vérifié) | 

Ben…

Que le Mac Pro soit fabriqué en Chine ou aux USA, c'est toujours des sous-traitants. Les usines ni le personnel n'est géré par Apple.

Au final, ce sont les lois locales qui priment. Apple étant Américain, je pense qu'ils n'auraient aucun problème à se faire entendre.

avatar SwissMade | 

Parce qu'Apple les respect eux, tu crois??

avatar eseldorm (non vérifié) | 

Disons qu'Apple paye pour faire fabriquer ses machines.

Ce qui interesse Apple, c'est qu'ils puissent en dégager une marge suffisamment importante.
Alors, que ce soit en Chine ou ailleurs, la sous-traitance c'est presque une boite noire : tu passes commandes, et tu reçois en retour un produit fini. Tout en faisant attention à ce les droits élémentaires soient appliqués et que les informations ne fuitent pas. Et encore pour le second… Apple ne peut rien faire contre Foxconn, ils sont trop gros pour être ignorés !

Donc la question du respect en dehors de Apple, Inc. ce n'est pas leur truc, sauf si ça a un impact sur leur image (i.e vérification des horaires et des conditions dans les usines en Chine).

avatar Le Chapelier | 

@ oomu :
"7/8 ans est très arbitraire, vous semblez considérer que imac, ibook coquillage/blanc premier ipod etc étaient des summums de fiabilité ou que vous avez oublié la peinture s'écaillant des premiers powerbook en alu."
"7/8 ans est une date arbitraire, correspond elle au jour où Apple a fait quelque chose que vous estimiez ne pas être sa mission ou à un premier problème grave avec un appareil ?"

7 / 8 ans en arrière nous ramène en 2005 / 2006 date de passage au tout Intel et leurs cartes mères aux composants foireux (juste un exemple : les DAC pourris moisi qu'ils livrent de série en remplacement des très bons TI). Pour rappel, Freescale commercialisait aussi des processeurs multicoeurs à cette époque.

Jamais eu de problème avec mon iPod de seconde génération (2003 - sauf batterie H.S. depuis longtemps, mais fonctionnel sur secteur).
Ce n'est pas le cas d'un iPod Nano de 2007 qui plante à répétition malgré de multiples réinstallations du micrologiciel.

Il n'y a jamais eu de peinture sur les PowerBook Alu, mais plutôt sur le PowerBook Titanium. Et pour en avoir toujours un (qui fonctionne au moins une fois par semaine), les seuls endroits où la peinture est écaillée correspond aux endroits où il a pris des chocs ! Mon Alubook 15" de 2005 fonctionne comme au premier jour, ce qui est très loin d'être le cas de mon MBP 13" de 2009. Celui d'une collègue (2009) a eu la carte mère cramée cette année. Idem pour un collègue (2009), mais un 15".

Mes premiers problèmes graves avec des appareils Apple vraiment ont débutés en 2011 (clavier MBP 13" H.S.) et de grosses déceptions sur iMac 2009 (un tas de pixels morts dont Apple n'a jamais voulu entendre parler) ainsi qu'un MBP 13" aux multiples défauts dont le plus gros reste un châssis vrillé (échangé par Apple) !

avatar melaure | 

TI/867, peinture nickel ;)

avatar Francis Kuntz | 

J'espere pour lui que Apple Italie n'as pas reellement detourné l'argent, sinon il va vraiment passer pour un con...

avatar Macounette | 

Cela n'a rien de très étonnant, ce genre de rappel. Toute moyenne à grande entreprise qui se respecte a mis en place des principes et processus liés à l'éthique au travail. Il y a une charte d'éthique, des codes de conduite, des processus, des équipes responsables, des enquêtes d'opinion... bref, tout cela n'a rien d'extraordinaire.
#baille

avatar eseldorm (non vérifié) | 

Ça permet juste de voir à quel point la presse (Mac, au moins) est ignorante de ce qui se pratique vraiment dans les entreprises :D

Franchement, j'attends un prochain article sur la présentation du code de conduite de macg :D

avatar denmakesmusic | 

Les multinationales n'ont honte de rien : faire référence à Martin Luther King et à ce qui est juste alors que la seule valeur qu'elles connaissent est le fric.

avatar john.A | 

Ce message de Bruce tombe bien chez nous car actuellement au Canada, une certaine proportion des employés tirent la gueule car Apple a mis en place un nouveau système de gestion des horaires. Nous devons être disponible 7 jours et nos jours de repos sont régulièrement décollés. On ne peut plus prévoir nos vies puisque c'est un logiciel (Kronos) qui estime quand nous devons être là pour répondre au besoins du magasin. Apple ainsi renie notre droit à avoir une vie familiale, des projet extra-professionnel, des hobbies etc...

Mon expérience chez Apple est la plus belle opportunité que j'ai eu de toute ma carrière, mais depuis la mort de Steve je ne me reconnais plus dans les nouvelles valeurs d"Apple.

Ma démission est signée, sans regret et sans rancoeur. Mon destin professionnel restera lié aux produits Apple mais ma vie ne leur appartiendra plus.

avatar denisbook (non vérifié) | 

Ouch, ce message est fort ! s'il est honnête ce dont je ne doute guère, tu devrais l'envoyer à qui de droit ;-)
D'ailleurs, autant j'ai du mal à saisir ceux qui critiquent le fait qu'une marque dégage une forte marge s'ils vendent de bon produits et qu'ils rencontrent un franc succès, autant il semble évident qu'une entreprise qui marche se doit d'accorder un max de crédit aux valeurs humaines, ce qui n'est visiblement pas le cas d'après tes dires ....

avatar marenostrum | 

un employer est forcement UN client quelque part. tandis que un client n'est pas forcement employer. donc chez le client on en trouve plus de valeurs humaines.

ps: j'aurais honte moi, de travailler pour Apple, dans ses boutiques et comme vendeur, en tout cas. lui il était content. pour moi, parce que il était aveugle. il s'est réveillé, tant mieux ...

avatar ekami | 

Quand on envoie un commentaire à Apple, ils n'y répondent jamais.
A croire que nous sommes trop stupides pour comprendre leurs réponses.
Le feedback fonctionne à sens unique, comme dans la plupart des entreprises...
--
En supprimant les SyncServices dans Mavericks, ils supposent que tout le monde à une connexion internet 24h/24, même en dehors de chez soi, et que tout le monde a du Wi-fi. On ne peut même plus faire une simple synchro avec le cable USB : Voila un bel exemple du manque d'intégrité d'Apple, qui se garde bien de mentionner la dictature iCloud pour faire une simple synchro de son iPhone/Ipad.

avatar Orus | 

Utiliser Martin Luther King pour rappeler les valeurs d'Apple qui sont : faire des grosses marges et utiliser des ouvriers chinois comme des robots, voilà qui est plutôt révoltant.
Apple ce n'est pas la SNCF avec son : "Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous", mais plutôt : "le progrès ne vaut que s'il rapporte beaucoup de dollars".

Remarquons qu'il ne risque pas de se plaindre, il est mort.

avatar marc_os | 

« At Apple, we do the right thing »

« Do the right thing », c'est le titre d'un vieux bon film de Spike Lee...

avatar Ultranova | 

Apple qui demande a ses employés d'être vertueux et qui place ses "maisons mères" dans des paradis fiscaux pour se soustraire aux règles fiscales des pays où ils vendent et font des bénéfices.

Apple qui refusent de payer les heures sup comme le prévoit la loi française, c'est certainement un autre exemple de vertu.

On croit rêver !!!

Mais le pire ce qu'ils ne sont pas les seuls dans ce cas.

avatar Passionavia | 

@wolf

Bien vu +100

avatar Lennart | 

La bonne conduite ....comme les tentatives de pillage de la propriété intellectuelle de Nokia ?

avatar MixUnix | 

Apple n'est pas plus/moins virtueuse que ses consoeurs des multinationales où seul le gain immédiat est la vraie valeur.
Tout le reste,comme ses consoeurs multi, n'est que fatras/mensonge médiatique pour faire croire à une certaine probité.
J'ai aussi travaillé 20 ans dans une multinationale anglo-saxonne ou les mêmes bêtises écrites et rappelées par courrier luxueux tous les ans, faisait penser aux personnels qu'ils étaient dans un paradis. L'analyse du comportement de l'encadrement de haut niveau avait vite fait de nous assurer d'une vérité inverse.

avatar oomu | 

Mail intègre SMIME depuis longtemps, et personne en a à fiche

un plugin GPGP a suivi les développements de Mail.app mais tout le monde s'en fout.

-
L'obsolescence programmée est un mythe. Je vais pas refaire encore toute l'explication, mais il est poussé par les tenants de la décroissance pour vous culpabiliser. C'est un moralisme qui vous en veut de profiter de la technologie et de vivre comme vous vivez.

Les produits durent des années, rien ne vous force à les changer pour avoir le Pages avec l'icône orange , ils ne sont pas moins fiable que mes commodore 64 et mes orics d'entants (qui était abandonné par le constructeur quasiment dés leur sorti hein, je vous raconte pas la foire du SuperSed sur oric...)

Le RECYCLAGE est la réponse et les magasins et industriels reprennent les machines et surtout les batteries.

L'obsolescence programmée en dit plus sur nous même que sur les fabricants. (la ps3 a été au top pendant 7 ans, c'est plus que la master système, la mégadrive et la super nintendo).

Au fantasme des produits onéreux et inabordables des années 50 presque indestructibles, ont succédé, il est vrai, une génération de produits NETTEMENT moins chers et moins solides. Mais ils sont NETTEMENT moins chers, ayant ouvert l'équipement (du frigo jusqu'à l'ordinateur) à toute une classe sociale des pays. Oui il existe des mobiles à 49euros à la batterie médiocre, et après ?

Mais le solide est toujours là, vous avez pléthore de marques et de gammes en qui investir. L'iphone 1 est toujours en usage dans ma famille, c'est un très bon appareil de 2007. ha ben vi moi j'ai changé, ces bidules qui font bip c'est MA grande passion.

avatar oomu | 

On peut voir des pubs apple que celles où des zombies en t-shirt bleu applaudissent stupidement (toujours mettre des insultes quand on parle avec un air dégouté) des crétins de geeks hypnotisés par la mode éphémère.

On peut aussi voir d'Apple ces pubs là, qui pour moi reste la meilleure, ce que devrait être idéalement l'Informatique et ce pourquoi ça m'a passionné en 1982 :

Apple iPad 2 ad - We believe (2011)
http://www.youtube.com/watch?v=g4Rx4N9_Wik

(au passage, Apple y répète ses sempiternelles valeurs commerciales, ce qu'elle est censée être pour ses clients : des produits simples, quasi magique pour chaque moment de la vie, snirfl)

avatar JPTK | 

Tain Tim, sur cette photo, il ressemble à ma tata Michelle quand elle avait des constipations chroniques :-/

avatar blaste | 

@marenostrum

J'aurais honte de tenir des propos aussi débiles. On travaille chez Apple pour les raisons que toi à ton taff (enfin si un trou du cul comme toi peut en avoir un) : bouffer et payer les factures.

Les employés Apple sont les plus critiques que je connaisse, sauf qu'eux ont de vrais arguments, pas comme 99% des connards qui racontent de la merde sur MacG & Co, rédacteurs incluent (si on peut encore appeler ça rédacteur).

avatar blaste | 

@eden-eden

Si tu vas dans n'importe quel endroit où on sait accueillir les gens, on te dira bonjour à chaque fois que tu passeras la porte. Tes propos sur les vendeurs robots reflète ta totale ignorance des business du luxe/haut de gamme.

Encore une fois, quand on est salarié on s'adapte. Ici on ne demande pas aux gens d'être des robots, mais d'être polis.

Evidemment si ça sert vos points de vue de tebés, pas de problèmes,disons de la merde, ça passera peut-être inaperçu ;)

avatar lesini | 

Now a days, every organization using employee portal like liteblue to get all benifits. Login to Liteblue from https://liteblueuspslogin.com/

CONNEXION UTILISATEUR