Apple abandonne les Xserve

Anthony Nelzin-Santos |
A partir du 31 janvier 2011, Apple ne prendra plus de commandes de Xserve. Cela signifie ni plus ni moins que l'abandon de sa gamme de serveurs, qui n'avait pas été mise à jour depuis avril 2009 et le passage au Nehalem.



Apple fournira les modules disque (160 Go, 1 To et 2 To) jusqu'à fin 2011 ou jusqu'à rupture des stocks, et assurera le support de ces machines jusqu'à 2016 dans le monde, 2018 pour la Californie.

Apple a publié un guide au format PDF comparant performances et usages des Mac Pro équipés de Snow Leopard Server et des Mac mini server, les deux configurations conseillées par la firme de Cupertino pour remplacer le Xserve. Le premier est un monstre de puissance parfait pour le calcul, alors que le second est très économe et parfait pour l'hébergement Web ou les PME.

382938749_b121458ca3_o

Le serveur d'Apple au format rack 1U avait été lancé en mai 2002 avec un ou deux processeurs G4 à 1 GHz. En février 2003, il passait à 1,33 GHz, bien vite rejoint par une version « cluster node », sans carte vidéo et avec un seul disque dur, mais avec deux processeur pour le calcul intensif.

Fin 2003, le Xserve passait au G5 à 2 GHz, avec seulement trois disques durs. A l'époque, le Xserve est très relativement en vogue, utilisé par le projet Tartopom ou par Virginia Tech, qui comptait alors 1.100 Xserve G5 à deux processeur 2,3 GHz.

skitched
Le cluster de l'Université du Maine


Trois ans plus tard, le Xserve passait à Intel comme le reste de la gamme Apple : il en traîne encore dans quelques universités parisiennes. Un peu plus tôt dans l'année 2008, Apple avait annoncé l'abandon du Xserve RAID, son système de stockage au format rack 3U, au profit des systèmes RAID Promise. L'arrivée du Mac mini server avait fortement compromis le Xserve, alors que des acteurs comme Sun, Dell ou HP sont infiniment plus reconnus qu'Apple dans le domaine du serveur.

Systemxg5
Le System X du Virginia Tech à base de G5

Tags
avatar Brewenn | 
Ça ne fera que la deuxième fois qu'Apple ch.. dans les doigts des professionnels avec leurs serveurs, il y a déjà eu une [url=http://www.aventure-apple.com/ordis/serveur.html]gamme sous AIX[/url], abandonnée un an après sa commercialisation.
avatar lecoeur | 
Ne pas installer OSX serveur en version française mais US seulement, sinon gros soucis en perspective, c'est dire...
avatar Stalmicmac | 
Dommage en tout cas, bon... vu les performances d'un mac mini serveur, comparé à notre vénérable XServe G4. Il ne devrait pas y avoir trop de "problème" à changer. Mais c'est quand même regrettable.
avatar Tomgi | 
Cool ! Ca va être pratique de remplacer 65 xserves par des macmini ou macpro en salle serveur…
avatar jurondeau | 
LE SITE APPLE HS ???
avatar Nicosun | 
Dans ma boite on a un Xserve vieux de 2 ans, apparemment il va y rester jusqu'à ce que mort s'en suive. En ce qui me concerne on basculera sur un Mac Pro, par contre ceux qui en ont plusieurs et qui ont investis dans les armoires rackable très chères cela risque d'être un problème à gérer. Peut être que apple va faire évoluer son Mac Pro, c'est pas une nouvelle très positive aujourd'hui, mais demain qui sait ?
avatar marc_os | 
Mouais, la virtualisation.... Je sais, les admins serveurs adorent ça. Même pour des serveurs de prod, c'est trop facile. Après on se demande pourquoi les performances sont à la ramasse. Parce qu'ils oublient que tous ces serveurs virtualisés sur une même machine doivent se partager certains composants : bus système, mémoire, réseau... Quant à l'abandon des Xserve, j'aimerais bien connaître la vraie motivation d'Apple. Une autre question : Qu'est devenu le "System X" de la Virginia Tech ?
avatar Sylvain_ | 
@hellxions 2 aussi, mais bon, c normal, on est dans l'encodage video. Et je suis d'accord que les alternatives ne sont pas des alternatives de production
avatar pmloikju (non vérifié) | 
Outch
avatar thebarty | 
Ben oui, nous, on va bientôt en avoir 62 à recycler... Pour ce qui concerne un éventuel Hackintosh Server, allez faire accepter à un DSI de faire entrer des configs non supportées dans ses salles techniques. Je vois déjà la réponse. Quant à racker du Mac Pro, 12U, je sais pas si vous vous rendez compte... Une baie 24U, c'est 24 Xserves. A la place, on ne pourrait caser que 4 Mac Pro ! A part la virtualisation de MacOS X Server ou un partenariat miracle avec Sun, cette annonce va faire très mal.
avatar halleck | 
aie... c'est quand même une mauvaise nouvelle... surtout quand on est sur le point de signer un gros-gros cheque pour refaire tout un réseau entreprise et renouveler les vieux xserves déjà en place... C'est vrai que vis a vis des boites qui ont miser sur cette gamme de produit (et y'en a, peut-être pas assez aux yeux d'apple, mais y'en a quand même), ça la fout mal... Je vais quand même chercher une éventuelle solution alternative du coup...
avatar Hindifarai | 
Et dire qu'on se faisait insulter il y a moins d'un an sur ce site en affirmant que ce jour était très proche...
avatar Tfzero | 
On retiendra ce jour comme le triomphe de Linux dans le monde de l'entreprise :(
avatar Kinky | 
Ils vont les remplacer par des iPad ? Le message est de plus en plus clair : les pros cassez-vous !
avatar Kinky | 
"Merci à tous les professionnels qui nous ont fait confiance en se formant sur les technologies serveur Apple au lieu de la concurrence tel que Microsoft ou IBM". On appelle pas ça du cynisme ? ;o)
avatar OP_MacLux | 
Pff galère, Nous avons une dizaine de serveurs Xserve (on a connu les G4, G5 et Xeon), on utlise 1 Xraid et 2 Promise Raid. On a un parc d'utisateurs Mac et presque pas de PC... Je vous raconte pas les arguments aux auditeurs pour "prouver" que le Mac a sa place en entreprise.... please Steve ! Ou ils vont sortir un truc, ou "back to mac" c'était de la blague.
avatar melaure | 
Le Mac Mini est bien pour les particuliers ou entreprises individuelles, mais ce n'est pas sérieux en entreprise. Le XServe était le seul produit adapté. Oui en effet, c'est un message clair : partez ailleurs si vous être pro. Triste jour ...
avatar Eurylaime | 
@OP_MacLux : l'accord avec Unisys vient de faire pschitt ^^
avatar Thierry61 | 
Logique. Les équipements de base pour la salle serveurs conventionnelles se sont normalisés autour d'offres 1U et blade essentiellement d'origine IBM, Dell ou HP. Avec une bataille Windows contre Linux, arbitrée par VMware et Citrix. Dès lors le poids d'Apple et surtout la valeur ajoutée que pourrait apporter Apple à ce type de solution sont insignifiantes. MacOS Server est peut être intéressant, mais OpenSolaris l'était au moins tout autant...
avatar jethro2009 | 
Normal. Déjà, dans les Apple Stores comme Montpellier, il n'y a pas d'XServe mais des Mac Pro.
avatar cecemf | 
Le data center il va utiliser quoi alors ??!!!
avatar oomu | 
C'était de jolis serveurs mais face à hp et consorts, c'est irréaliste. Apple n'est pas un constructeur grands comptes et serveurs. Les entreprises préfèrent acheter des boites en carton au prix le plus bas à des intégrateurs oem partenaires depuis des années. Apple n'y a pas sa place et n'a jamais vraiment cherché. Apple ne cherche pas à concurrencer hp ou dell sur tous les marchés. .
avatar Fred. | 
Une nouvelle gamme de tablettes pour faire tourner iOS Server? Apple est de moins en moins crédible, elle va devenir exclusivement pourvoyeuse de gadgets chinois
avatar oomu | 
Le Mac pro s'intégrera dans un environnement de serveurs windows (active directory) ou Linux (ldap). Il peut s'authentifier avec tous les mécanismes adéquats de Windows et/ou Linux. A mon sens, cela signifie la mise à mort du protocol Afp pour être définitivement remplacé par samba ou nfs4. A terme.
avatar oomu | 
"On retiendra ce jour comme le triomphe de Linux dans le monde de l'entreprise :(" oui !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR