Les admins comptent garder leurs Xserve

Anthony Nelzin-Santos |
L'abandon prochain des Xserve a généré une cohorte de réactions allant du murmure distrait au cri d'orfraie, mais avec le recul, les DSI semblent plus mesurées. La dernière étude de l'Enterprise Desktop Alliance (EDA) montre en effet que les Xserve resteront au moins deux ans dans 65 % des entreprises, ou jusqu'à ce qu'ils rendent l'âme.

XServe

Le sondage a été effectué auprès de 1.200 administrateurs ayant déployé des Xserve dans les PME et l'éducation, mais aussi dans les grandes entreprises et l'université. 65 % d'entre eux rappellent donc que si Apple arrêtera la production des Xserve à la fin janvier 2011, ceux-ci ne vont pas subitement s'arrêter de fonctionner. Rappelons à toutes fins utiles qu'Apple fournira les modules disque (160 Go, 1 et 2 To) jusqu'à la fin 2011 ou la rupture des stocks, et assurera le support jusqu'en 2016. Plus d'un tiers des administrateurs pensent donc garder leurs Xserve aussi longtemps qu'ils voudront bien tenir, alors que 13 % comptent s'en débarrasser d'ici l'été 2011.

Reste que se pose la question de l'après-Xserve : Peter Linde, consultant dont les clients déploient de 20 à 20.000 Mac dans leurs entreprises, explique que « pour certains, le Mac Pro sera une alternative décente, mais pas un remplaçant parfait. Pour la plupart de nos clients, le Mac mini Server n'ira pas. » Le Mac Pro n'est « pas le remplaçant d'un serveur d'entreprise » car il lui manque un système d'alimentation redondante ou un LOM.

EDA Xserve

Apple a tout intérêt à ce que les entreprises équipées en Mac OS X Server lui restent acquises : dans les entreprises de plus de 100 employées utilisant des Xserves, 17 % des postes clients fixes sont des Mac, une proportion qui tombe à 4,5 % dans les entreprises dont les serveurs ne sont pas frappés d'une pomme.

La machine qui remplacera un Xserve sera choisie tout simplement en fonction des besoins, mais ceux-ci sont divers, et les administrateurs eux-mêmes ont leurs petites habitudes : 26 % comptent passer à Windows, 21 % resteront à Mac OS X Server (sur un Mac mini ou un Mac Pro), 20 % à une distribution Linux/UNIX. Bref, aucune tendance ne se dégage, si ce n'est l'indécision : 22 % des administrateurs interrogés avouent n'avoir pas encore décidé.

Une option qui semble séduire est celle d'un changement de licence de Mac OS X pour permettre la virtualisation de l'OS d'Apple sur des serveurs tiers, quitte à ce que la liste ne soit constituée que d'une poignée de modèles certifiés. Dave Schroeder ne disait rien d'autre dans sa lettre ouverte à Steve Jobs il y a quelques semaines (lire : Une lettre ouverte pour la virtualisation de Mac OS X Server).

Tags
avatar Stef Jeubs | 
Notre prod tourne avec une quinzaine de XServe. Nous en rajouterons 2 pour assurer la fin de vie des serveurs Apple en entreprise. La suite par contre, en l'absence de comm de la part de papy ni d'alternative sérieuse, se fera sans Apple sur la partie serveurs. Reste à trouver par exemple le meilleur remplaçant d'Open Directory pour gérer un parc Mac ou hétérogène. Tout le monde reste dans l'espoir qu'Apple réagisse, mais le mal est fait et aura servi à se rendre compte qu'il est dangereux de rester dépendant d'un seul et même constructeur. Etonnant aussi d'avoir aussi peu d'actualité à ce sujet sur les sites Mac.
avatar aleios | 
"aucune tendance ne se dégage" : Bah 26% pour Windows et 20% pour linux ca fait 46% soit la moitié des possesseurs de Xserve qui comptent laisser tomber MacOSX Server! Je trouve que c'est une tendance. Ca montre que la moitié estiment qu'Apple ne propose pas de solution de remplacement intéressante. Attendons de voir pour la virtualisation mais je sais pas pourquoi je n'y crois pas un instant.
avatar pasta bonita | 
le ressenti est unanime quoi qu'on en dise, c'est bye bye Apple. de la belle stratégie comme seuls les béni-oui-oui les aiment.
avatar Niels Wotan | 
Aleios, si je compte bien, il y en a 54% qui veulent rester sur mac ou qui ne savent pas encore... C'est comme le verre d'eau, chacun le voit comme il veut (alors que techniquement il est toujours plein : moitié eau, moitié air).
avatar Jimmy_ | 
Et dire qu'on nous explique que les iBidules en entreprise c'est plein d'avenir quand on voit les ratés avec le Mac, ça promet de belles déconvenues à venir.
avatar ispeed | 
Pas de problème après ils pourront acheter des iPads pour les remplacer. IOS 4 server sur iPad à 6€ sa doit dépoter.
avatar iTroll | 
ils se foutent pas un peu du monde là? Ils comptent ceux qui répondent qu'ils garderont leur serveur tant qu'il marchera dans les "2 ans ou plus"... n'importe quoi!
avatar cupertino | 
Pour ma part, j'ai toujours mon Xserve G4 qui heberge mes sites depuis plus de 6 ans, pourquoi changer une equipe qui gagne !
avatar RDBILL | 
dans les entreprises de plus de 100 employées utilisant des Xserves, 17 % des postes clients fixes sont des Mac, une proportion qui tombe à 4,5 % dans les entreprises dont les serveurs ne sont pas frappés d'une pomme." Je l'avais bien dit !! Apple se tire là une balle dans le pied !
avatar ICoppo | 
Sans compter avec les effets collatéraux : perte de confiance en Apple donc Linux et Windows . Quant aux sites pro Mac ils ne parlent que de iPad et de iTunes : un loisir .
avatar Sylvain ALLAIN | 
Y vont êtes contents les [b]Admin[/b], ceux qui crient comme des rapaces. Parce qu'un administrateur mécontent, ça crie comme une "tapette" en somme (allusion à : "La Cage aux Folles"...). Non mais franchement Anthony, t'as déjà entendu en réalité le cri d'une orfraie... en vrai ! Ah, les expressions toutes faites ont la vie dure : "[i]pousser des cris d'orfraie[/i]"...
avatar Fred. | 
Steve l'a bien dit: "On n'en a rien à foutre, personne n'en achetait" Circulez!

CONNEXION UTILISATEUR