Fermer le menu
 

Online généralise l’ARM pour les offres mutualisées

Nicolas Furno | | 17:30 |  7

Online est le premier hébergeur majeur à avoir adopté ARM pour ses serveurs. Dans un premier temps, la filiale d’Iliad — maison mère de Free — a lancé une offre spécifique, concurrente directe des VPS que l’on peut utiliser un petit peu partout (Digital Ocean fait partie des acteurs majeurs sur ce marché).

Scaleway permet d’obtenir en quelques secondes un serveur dédié conçu autour d’une puce ARM. Ce qui ne veut pas dire que les performances sont mauvaises : avec son quad-core et surtout la possibilité de multiplier les serveurs pour améliorer les performances, on a même une solution capable de servir de gros sites (lire : Online va concurrencer les serveurs virtuels avec de l’ARM).

Dix-huit serveurs ARM Online.

Cette offre est toutefois assez technique et la simple nécessité de générer une clé SSH sur son ordinateur avant de pouvoir l’utiliser restreignait considérablement son accès. Si vous voulez héberger sur ARM, c’est désormais beaucoup plus simple toutefois, puisque les offres mutualisées d’Online passent sur la même plateforme que Scaleway.

Concrètement, pour à peine plus de 2 € TTC par mois, vous pouvez utiliser des serveurs ARM à partir d’aujourd'hui si vous êtes un nouveau client, ou au prochain renouvellement si vous êtes déjà chez Online. Le changement n’est pas seulement symbolique : cette nouvelle plateforme est censée être 14 fois plus performante que la précédente. Par ailleurs, l’hébergeur a considérablement augmenté le stockage disponible pour les deux premières offres, mais avec une augmentation de prix au passage :

  • Basic : 1 € de plus par mois, pour 150 Go de stockage contre 1 Go auparavant ;
  • Pro : 1 € de plus par mois, pour 300 Go de stockage, contre 10 Go auparavant ;
  • L’offre illimitée devient « Business » et elle est limitée à 750 Go de stockage, au même prix.
Les nouvelles offres mutualisées d’Online

En matière de stockage, Online fait ainsi mieux que son plus gros concurrent, OVH, qui propose en entrée de gamme 100 Go pour le même prix. En revanche, on ne peut utiliser les offres d’Online avec qu’un seul domaine, sauf à payer 50 centimes de plus par mois. Si vous hébergez votre site chez un autre hébergeur, la première année vous sera offerte en cas de transfert.

Source : Silicon

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


7 Commentaires

avatar elamapi 22/06/2015 - 18:02 (edité)

J'ai pas compris, pkoi la photo montre les offre mutu (hebergement web) en parlant de scaleway (assimilé serveur dédié) ???

Scaleway c'est a partir de 10€ / mois d'ailleurs

avatar Nicolas Furno macG 22/06/2015 - 18:25 via iGeneration pour iOS

@elamapi :
Parce que l'hébergement mutualisé d'Online est désormais construit au dessus de Scaleway. Ce sont ces serveurs ARM qui servent aux nouvelles offres.

avatar comass 22/06/2015 - 18:06 via iGeneration pour iOS

Vraiment pas cher !! Comment gagnent ils se l'argent. Leur modèle m'épate.



avatar dtb06 22/06/2015 - 19:30 (edité)

Je ne connais pas trop les prix actuels, mais 2€HT pour du trafic illimité ça ne me semble pas très cher.

EDIT : comme dit au-dessus j'ai de faibles connaissances, mais j'ai l'impression que le trafic est plus important que le stockage, non ? 150Go pour de l'hébergement ça me semble déjà énorme !

avatar Nicolas Furno macG 22/06/2015 - 21:24

@ dtb06 : c'est pas très cher, mais ça n'a rien d'exceptionnel non plus. Et il y a des hébergeurs qui promettent beaucoup plus pour beaucoup moins cher (ce qui ne veut pas dire que l'on a ce que l'on veut au bout du compte, mais c'est un autre problème).

avatar Mathias10 22/06/2015 - 19:57 via iGeneration pour iOS

1 baie = 3 fois 16 racks x 19 mini serveurs.

Ça fait 912 serveurs par baie = 2000€/mois/bais (CA)

Pour du mutualisé à raison d'eau moins 20 sites par serveur (sites statiques) tu fais du 40000€/baie.... De CA

Pas cher mais rentable!

avatar labon 23/06/2015 - 10:35

Souvent les hebergeurs proposent des offres ultra gonflees en stockage (sachant sua la majorité des sites tiennent dans quelques giga max), mais se ratrappent avec une limitation d'activité (c'est autre chose que la bande passante) en limitant la charge serveur. Donc tu prends un basic parce que ton site utilise 1/10e de l'offre, mais tres vite l'hebergeur te demande de changer d'offre car avec tes 300 visiteurs/jour, tu depasses la charge serveur limite de ton offre.
Bref, ces elements ne sont plus des criteres de choix. Aujourd'hui on choisi un hebergeur surtout pour la qualité de son support.