Fermer le menu   
header

Google à la rescousse de ses partenaires Android contre Rockstar

par Florian Innocente le 26 décembre 2013 à 11:45

Google contre-attaque Rockstar, ce consortium fondé par Apple, Microsoft, BlackBerry, Ericsson ou encore Sony. Rockstar, à la tête de milliers de brevets achetés lors de la fermeture de Nortel, avait déposé 15 plaintes fin octobre contre Google et plusieurs de ses partenaires sur Android (Samsung, HTC, LG, Asus, ZTE, Pantech, Huawei…). En cause, diverses violations de brevets par les AdWords (la principale activité publicitaire de Google) ; sur la fonction de création d'un hotspot mobile ; les systèmes de centre de notifications ; de géolocalisation, de gestion via un VPN, etc. Google a porté plainte à son tour le 23 décembre, au motif que cette action en justice fait planer une menace sur la plateforme Android en général et sur ses Nexus 5, 7 et 10 en particulier.

Le géant demande au juge de déclarer que ni ses produits ni la plateforme Android n'enfreignent ces brevets. GigaOM, qui se fait l'écho de cette plainte, rappelle que Cisco a précédemment échoué dans une tentative similaire à celle de Google. Pour protéger certains de ses clients utilisateurs de ses routeurs, lesquels étaient au coeur d'une procédure.

Il y a deux jours, Bloomberg affirmait que Rockstar cherchait à vendre certains de ses brevets, n'ayant pas réussi jusque-là à signer de grands accords de licence rémunérateurs (lire aussi Le consortium Rockstar vend ses brevets). Ces brevets ayant été obtenus moyennant 4,5 milliards de dollars en 2011, il s'agit de faire un retour sur investissement.

Catégorie : 
Tags : 

Commentaire(s)

avatar Hari-seldon 26/12/2013 - 12:13via iGeneration pour iPhone

curieux Google ne se défense pas en démontrant qu il n'a pas violé de brevets mais attaquent en disant que si il est condamné ceci pour faire du tord a android ... et que l argument des brevets est sans importance face a l existence d android : nous sommes dominant sur le secteur, les moyens que nous avons utilise importe peu, maintenant qu on est numéro un on doit nous foutre la paix....
si ils ont effectivement violé des brevets ils doivent être punis point quelques soit les conséquences pour android.
dans le cas contraire qu on leur foute la paix

avatar Claude_C 26/12/2013 - 16:54

T'as rien compris...

Un groupe a acheté des brevets de Nortel (une compagnie qui n'existe plus, qui ne fabrique rien) pour essayer de vendre des licences à des tas de compagnies. Aucune n'a mordu à l'hameçon. Le groupe Rockstar n'a qu'une seule activité : des ingénieurs cherchent quel produit leurs avocats pourraient poursuivre pour rentabiliser leur achat de brevets. C'est un business de papier...

Bref, le groupe Rockstar n'est qu'une grosse machine à poursuites qui ne fabrique aucun produit. Pour ça qu'on appelle ça un patent troll. Leur but n'est pas de créer, mais de détruire les autres. La guerre, quoi, mais sans la créativité.

avatar Jamseth 26/12/2013 - 23:06

C'est vrai qu'aucune des entreprises derrière rockstar n'a aucun mobile device...
Oh wait ?

avatar manuinbangkok 27/12/2013 - 09:38via iGeneration pour iPhone

@Hari-seldon :
Tout à fait d'accord, même si je pense que la position défendue par Google est de dire que les brevets sont une atteinte à l'innovation.

avatar Mr. THZ 26/12/2013 - 12:28via iGeneration pour iPhone

Ah ils sont marrants chez Google, ils violent les brevets des concurrents et demandent ensuite qu'ils soient innocents !

avatar Orus 26/12/2013 - 12:57

Et pendant que nos amis capitaliste s'amusent à se goinfrer, 32 millions de pauvres vivent dans la misère aux USA...

avatar wolf 26/12/2013 - 14:57via iGeneration pour iPhone

@Orus : Ils ont qu'à bosser et ce iras mieux

avatar Maia. 26/12/2013 - 13:43via iGeneration pour iPad

Je crois que là on s'éloigne du sujet....

avatar dragao13 26/12/2013 - 14:58

Pas tant que ça ... il s'agit de considérer le respect de certaines priorités !

avatar Bigdidou 26/12/2013 - 16:11via iGeneration pour iPad

@dragao13
Ben si, quel est l'intérêt de ton commentaire ici ?
- t'es totalement hors sujet
- c'est un véritable hameçon à trolls (la preuve un peu plus haut), avec un gros appât bien juteux (totalement dispensable)

Sinon, si quelqu'un pouvait expliquer la logique de Google et le fondement juridique de sa démarche, je suis preneur. J'ai rien compris.

avatar Lennart 26/12/2013 - 16:35

Un "patent troll" créé de toutes pièces justement pour tuer Android et Samsung !

avatar Maia. 26/12/2013 - 22:40via iGeneration pour iPad

"Rockstar, ce consortium fondé par Apple, Microsoft, BlackBerry, Ericsson ou encore Sony"

Dire que Rockstar ne produit rien me semble exagéré.

A mon avis, ce consortium a acheté le portefeuille de brevet de Nortel moins pour le rentabiliser que pour mettre des bâtons dans les roues de l'ennemi commun: Google. Vendre les brevets ne rentrant pas dans cette catégorie n'étant que pur logique commercial.

avatar Claude_C 27/12/2013 - 02:36via iGeneration pour iPad

Faut juste aller plus loin que l'article... Et lire ceux mis en lien.

Despite its cocky name, Rockstar is simply a corporate patent troll hatched by Google rivals — including Apple, Microsoft and BlackBerry — after the rivals spent $4.5 billion ($2.5 billion from Apple) in 2012 for a trove of patents from Nortel, a long defunct Canadian telco company. Today, Rockstar employs once-proud Canadian engineers to help with the trolling operation. The filing says:

Rockstar produces no products and practices no patents. Instead, Rockstar employs a staff of engineers in Ontario, Canada, who examine other companies’ successful products to find anything that Rockstar might use to demand and extract licenses to its patents under threat of litigation.

avatar Jamseth 27/12/2013 - 10:41

Google n'avait qu'à rejoindre les bidders lorsque l'on leur a proposé.
Compte tenu des entreprises derrière rockstar (même si rockstar n'est constitué que de 10 ingénieurs) ça ressemble plus à du privateering qu'à du troll. Considérer que des entreprises qui produisent des produits dont dépendent les assets qu'ils rachètent ne puissent pas être en mesure de faire valoir leur droits, c'est juste une attaque juridique pure et simple du brevet en règle générale.
Ils seront obligés de trouver un terrain d'entente.

avatar Jamseth 27/12/2013 - 10:47

Franchement, ils auraient dû accepter à ce moment là...
Ce n'était pas comme s'ils pactisaient avec le diable !

http://i.i.cbsi.com/cnwk.1d/i/tim/2011/08/04/shaw_tweet.PNG

avatar Hari-seldon 27/12/2013 - 14:03via iGeneration pour iPhone

@manuinbangkok :
oui et non car d un côté cela oblige a trouver d autres solutions donc a innover. si justement tout le monde pouvaient copier tout le monde ne serais ce pas la que l innovation serait ralenti ?

Connexion utilisateur