Fermer le menu
 

Apple en faveur du mariage pour tous

Christophe Laporte | | 13:10 |  302
Le débat du mariage pour tous bat également son plein aux États-Unis. La Cour suprême est appelée à statuer dans les prochaines semaines sur la constitutionnalité de la Proposition 8 propre à la Californie, qui interdit spécifiquement le mariage gay.

C'est dans ce contexte que 60 entreprises américaines dont Apple, Intel, Facebook, Nike, Oracle, Morgan Stanley ou encore Qualcomm, ont pris publiquement position en faveur du mariage pour tous.

Les responsables de cette initiative déposeront une liste auprès de la Cour Suprême de toutes les personnalités et sociétés qui ont pris position en faveur du mariage pour tous. Outre les 60 entreprises, ils ont reçu le soutien notamment d'une douzaine de gouverneurs républicains. La Maison Blanche doit se prononcer d'ici quelques heures et dira si elle soutient oui ou non cette initiative. Barack Obama s'est déclaré à plusieurs reprises favorable au mariage gay.

Pour en revenir à Apple, elle avait déjà pris position sur cette fameuse proposition 8 en 2008. Elle visait à interdire le mariage en Californie de personnes du même sexe et à restreindre nombre d'autres droits des homosexuels. À l'époque, la firme de Cupertino s'était déjà fermement opposée à cette proposition (lire : Apple dit non à la Proposition 8).

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


302 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar L0k4n 27/02/2013 - 13:44

.

avatar Vincent Letellier 28/02/2013 - 03:52

@showbiz787 : 'le vœux cliché pedo/catho c'est has been mais alors bien...' Has been ? A l'heure des amalgames, il est bon de rappeller combien les catholiques font preuve d'une belle hypocrisie envers la communauté homo... Tous ces gens qui sacralisent le "mariage" 45% des mariages hétéro finissent en divorce... Stat2011 Y'a pas a être pour ou contre... Il en va juste d'un principe d'égalité.

avatar veroguijo 27/02/2013 - 13:44

[b] modéré et banni [/b]


avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:24

@ electarus "punaise mais c'est quoi ce language, tu parle comme un socialo" Houlà, je serais toi j'éviterais de faire des reproches sur l'expression d'autrui, l'effet boomerang pourrait bien être dévastateur ^^; Et figure-toi qu'en dépit de ton mépris manifeste pour eux, il y a chez les "socialos" des gens très bien (si, si!), comme à droite d'ailleurs. "de telle sorte à m'embrouiller" J'ai pourtant été limpide il me semble, tu te noies dans un verre d'eau… "dans le but que je m'enfonce" Tu n'as besoin de personne pour ça ^^; "je respecte les homo-sexuels, mais non ce que fait mr hollande est incontestable: c'est anticonstitutionnelle" Et pourtant, je conteste. Tu sors les grands mots mais tu ne sais manifestement pas de quoi tu parles. Non, ça n'est pas "anticonstitutionnel" (et si ça l'était nous avons quelques garde-fous qui l'empêcheraient, d'ailleurs… à commencer par la saisie du conseil constitutionnel par l'opposition, qui se garde bien de le faire…). Pourrais-tu me citer quel article de la constitution serait violé selon toi ?… Alors je t'explique avant que tu ne nous fasses un ulcère pour rien : Il ne t'a sûrement pas échappé qu'on ne consulte pas le peuple à chaque fois qu'une loi est débattue au parlement. Il y a quelques raisons à ça. Notamment, et puisque tu évoques la constitution avec tant d'assurance, le cadre précis qui préside à la procédure référendaire. [...]

avatar The Verge 27/02/2013 - 13:45

[b] Modéré et banni [/b]

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:25

[...] D'après l'article 11 de la constitution, le président de la République peut décider d'organiser un référendum, sur proposition du gouvernement ou du Parlement. Cette consultation peut porter sur l'organisation des pouvoirs publics, des réformes économiques, sociales ou environnementales ou relatives aux services publics. Les questions de société sont exclues de cette liste, et de fait, aucun référendum n'a dérogé à cette règle durant la Ve République. Affirmer que la non-consultation du peuple sur cette question serait inconstitutionnelle, c'est faire un non-sens absurde, puisque c'est le contraire qui est inconstitutionnel… C'est un peu pour ça aussi qu'on prend la peine d'élire des députés et des sénateurs, stu veux…

avatar The Verge 27/02/2013 - 13:45

@barca : Oui je sais.

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:28

@ Manueel : trop facile de dire que ça ne compte pas. Si les français étaient aussi arc-boutés que l'opposition sur cette question, elle aurait été prioritaire pour eux et ils auraient élu Sarkozy en lieu et place. De fait, ils ont a minima accepté l'augure de ce point du programme électoral d'Hollande, qui l'applique donc comme annoncé.

avatar Iggdrasyl 27/02/2013 - 13:46

@veroguijo : Les bien pensant ce sont les tolérants nuances

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:30

@ rikki finefleur : Il me faut t'éclaircir quelques points car, comme je l'ai déjà dit, tes raisonnements sont basés sur une ignorance manifeste de la réalité des faits. Permets-moi donc de corriger cela. "Tu définis comme homophobe ceux qui ne sont pas d'accord avec toi." Non, je définis comme homophobes les tenants d'une discrimination de droits envers les homosexuels. "C'est discriminant et insultant.." Il n'y a nulle discrimination ni insulte à appeler un chat un chat. D'autant moins que, comme tous les homophobes, tu fais des comparaisons insultantes entre homosexuels et polygames, inceste et autres "consommateurs" d'enfants. En conséquence, tes cris d'orfraie manquent quelque peu de crédit. "C'est une technique utilisé par bon nombre. Discriminé, et pourrir ceux qui ne sont pas d'accord avec vous." Je n'ai pourri personne et j'ai été respectueux de tous. Je note que tu préfères te poser en victime plutôt que de répondre à mes arguments. Je note également l'ironie qu'il y a à te plaindre d'une prétendue "discrimination" (d'ailleurs j'aimerais que tu m'expliques en quoi tu serais discriminé), alors même que ton propos assumé est de discriminer les homosexuels. Tu n'es pas attitré à t'en plaindre alors même que c'est ce que tu entends faire subir à autrui (ou penses-tu que ça n'est mal que quand ça se retourne contre toi ?) La méthode du "retour à l'envoyeur" ne répond en rien à mes arguments (voir https://yourlogicalfallacyis.com/tu-quoque ) [...]

avatar The Verge 27/02/2013 - 13:47

.

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:31

[...] "Rappelez toujours , que lorsque les allemands étaient en France, ils nommaient les résistants des terroristes dans leu propagande. Une technique bien éprouvée, qui figure dans des livres militaires. Kadafhi, ben ali utiliseront à chaque fois cette technique de nommer les résistants contre la dictature comme des terroristes.. Technique pauvre, discriminatoire et intolérante, pour déplacer le sujet.." Voilà, donc tu t'insurges que je te considère homophobe, mais tu m'assimile sans vergogne aux nazis, à Kadafhi, et à Ben Ali… deux poids, deux mesures. J'ai au moins pour moi de ne pas avoir cherché à t'assimiler à des personnages douteux de l'histoire (l'attaque ad hominem : https://yourlogicalfallacyis.com/ad-hominem ), et je regrette que tu te montres incapable de débattre sur les arguments que je présente. "La plupart des gens se moquent des relations des uns et des autres, mais sont inquiet qu'un petite minorité influe sur la grande majorité des gens." En quoi le mariage homosexuel influera-t-il sur ta vie ? "Ainsi on te t'"appellera plus père, ou mère , mais parent 1 , parent 2 par l’administration.. Voila le brillant avenir de notre civilisation.." C'est faux. La loi ne change strictement rien au code civil pour les couples hétérosexuels. Les mots "père" et "mère" y sont évidemment toujours présents, et si l'opposition n'a eu de cesse que de répéter le contraire, c'est totalement faux. Les adaptations des textes ne concerneront que les couples homosexuels, de toute évidence, puisqu'il serait aussi ridicule de parler de "mère" pour un couple d'hommes que de "parent 1" pour les couples hétéro. Simple question de bon sens… [...]

avatar joneskind 27/02/2013 - 13:47

@tyga tiger : C'est pas comme si Apple défendait le droit des homosexuels depuis toujours hein, à une époque où c'était encore bien plus mal vu qu'aujourd'hui. Et le risque est énorme pour Apple. En France, l'UMP et la droite se sont sentis obligé de se prononcer contre, du coup c'est du 50/50. Qui plus est, Apple fait dans le haut du panier question tarifs, donc plutôt majoritairement riche de droite. C'est le genre de propos qui froissent les clients. Quant au supposé devoir de réserve de l'entreprise c'est des conneries. Y a rien de plus politique qu'une entreprise. Quand on sait qu'en France les Femmes gagnent en moyenne 20% de moins que les hommes à poste égal, y a que les entreprises politiquement engagées qui changent la donne. La politique c'est l'Etat mais c'est surtout le peuple. Donc bravo Apple pour cette prise publique de positions. Car c'est aussi les entreprises qui vont bouger les positions des gens. Ç´a été le cas de la première entreprise à embaucher une femme qui ne soit pas reléguée à la photocopieuse, et ça l'est encore aujourd'hui. Quant aux clients Apple contre le mariage Gay, regardez votre joli téléphone et votre joli MBPr. Regardez le bien. Il n'est pas d'accord avec vous et ne vous représente pas.

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:31

"Bref toute la fondation qui repose sur un socle celui de la famille, et non celle de individualisme .. " Précisément, il est question de favoriser la famille sous toutes ses formes, tu devrais donc t'en réjouir. Au passage, les célibataires qui sont à tes yeux parties négligeables de la société apprécieront… Il n'y a pas plus d'individualisme dans un couple homo qui souhaite voir son union légitimement reconnue par l'état et élever des enfants que dans un couple hétéro qui partage les mêmes souhaits. "Car je te le dis, pourquoi doit on accepter le mariage gay et pas celui de la polygamie ou et toutes autres mariages genre père fille , puisque tout doit être tolérant ? En quoi cette tolérance du mariage gay est elle plus valable qu'une autre ?" Tu as déjà posé cette question à plusieurs reprises, et j'y ai déjà répondu, mais il semble que la réponse t'importe moins que de répéter ces analogies bancales et insultantes, démontrant ta mauvaise foi regrettable. Je te renvoie à la navrante légèreté de la pente glissante : https://yourlogicalfallacyis.com/slippery-slope

avatar Jonathan FOURCAULT 27/02/2013 - 13:47

@JonathanMds : +1000 (surtout pour l'esprit fermé des français...)

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:34

L'orientation sexuelle n'est pas un choix, la bigoterie en revanche en est un. Ce que tu appelles "discrimination" n'est que la conséquence de tes actes et non de ce que tu es. Assume mieux.

avatar Balgy78 27/02/2013 - 13:47

@fromdisco : 'Texas (état raciste et homophobe par excellence)' N'importe quoi. Tu te relis des fois ??

avatar aspartame 28/02/2013 - 09:42

sympa l'ambiance ici ~~ ( en même temps avec une news pareille ) si apple se prononce en faveur , c'est qu'elle y a un intérêt quelconque , ni plus ni moins... tant mieux!

avatar fcb 27/02/2013 - 13:48

.

avatar Arnaud de la Gr... 28/02/2013 - 09:49

@ Aspartame, (troisième édition): Pour ceux qui s'interrogent sur l'intervention des sociétés dans la vie politique : Les arguments avancés par les sociétés signataires concernent la concurrence sur le marché de l'emploi : ces sociétés californiennes sont en concurrence avec des sociétés sises dans d'autres états (américains ou non) qui eux autorisent le mariage pour tous. Ainsi, un salarié potentiel qui vit avec une personne de même sexe sera plus enclin à travailler pour une société dans un état qui lui accorde une meilleure protection fiscale et sociale, obtenue par le mariage. Et sachant qu'il y a une très rude concurrence sur les meilleurs profils, les sociétés installées en Californie ne peuvent se battre à armes égales avec les autres. Elles ajoutent également qu'étant obligées de suivre la loi Californienne, elles envoient un message qui pourrait être mal interprété par leurs salariés, fournisseurs et clients à travers le monde, et qui pourrait endommager leur image. D'autre part, la décision de la Cour Suprême américaine sur Citizen United en 2010 a eu de lourdes conséquences sur la politique américaine : il est là bas considéré qu'une entreprise est une personne, et que l'argent est une forme d'expression. Les sociétés ont depuis toute latitude pour soutenir un candidat politique en versant anonymement des sommes illimitées par le biais de "SuperPAC".

avatar apenspel 27/02/2013 - 13:49

.

avatar Dolphyn31 28/02/2013 - 10:25

Tout ça parce qu'Apple se dit en faveur du mariage pour tous ... Ne me dite pas que les premiers à avoir dit qu'Apple n'avait pas à s'occuper de ça n'ont pas un poil de rancoeur avec ce projet là, je n'y croirais pas ^^ 19 pages pour faire finalement comme Apple : s'exprimer ! En un mot : Bravo

avatar Balgy78 27/02/2013 - 13:49

modéré

avatar jiheme 28/02/2013 - 10:26

C est pas fini : débat a venir sur la PMA et sur la GPA ; le droit et le financement . Ça va chauffer .

avatar spiritzone13 27/02/2013 - 13:50

MERCI APPLE et tant pis pour les ringards!!!!

Pages