La Surface Pro se compare favorablement à l'iPad Pro, selon Microsoft

Mickaël Bazoge |

Intel n'est pas le seul à vouloir se comparer aux Mac et aux produits Apple. En janvier, Microsoft lançait une campagne, inspirée des vidéos de youtubeurs, dans laquelle le constructeur veut mettre en valeur sa Surface Pro 7 d'abord face au Mac, et aujourd'hui contre l'iPad Pro.

Il s'agit cette fois de pointer les différences de design (la Surface a un pied intégré, pas l'iPad), de clavier (le Type Cover de la Surface fait clic, le Smart Keyboard est lourd), de connectique (la Surface a plein de ports, l'iPad se limite à l'USB-C) et de puissance. « L'iPad Pro est juste une tablette », déplore le protagoniste, alors que la Surface Pro est une tablette et un ordinateur !

Un discours combattu par Apple mais qui revient régulièrement dans la bouche des dirigeants de Microsoft (lire : Pour Microsoft, l'iPad n'est toujours pas un ordinateur). Enfin, dans cette nouvelle pub il est question du prix : la Surface Pro d'entrée de gamme avec son clavier revient à 880 $, contre 1 348 $ pour l'iPad Pro 12,9'' avec un Smart Cover.


Tags
avatar YetOneOtherGit | 

@Krysten2001

"Un peu des deux 🙃😉"

Sur l’acquisition de cibles c’est en général relativement peu efficace et plutôt marginal.

avatar Krysten2001 | 

@YetOneOtherGit

Oui je sais mais je tiquais quand même sur cette phrase ^^

avatar p@t72 | 

@John
Pub outre Atlantique...
Que nous français ne verront pas affiché quand tu pars au boulot....
Et puis les pubs pommés ne sont pas en reste....

avatar lou1987 | 

Mouais mais non merci 😂 ce qu’il ne dise pas: sur Windows a l’ouverture tu n’a aucun logiciel: tu dois passer à la caisse. Sur iPad tu à la suite bureautique, garage band, iMovie etc etc. Drôle de comparaison quand tu focus sur le prix.

avatar byte_order | 

@lou1987
Vous êtes au courant qu'il ya des logiciels parfaitement gratuits, y compris de bureautique, de composition musicale, de vidéos personnelles, dispo pour Windows ?

avatar PIN_1234 | 

J’ai eu une tablette Android, j’ai eu une surface, puis ensuite un iPad Air2...
Une tablette Android, c’est juste un gros téléphone.
Une tablette surface, c’est un petit pc mal pratique...
Un iPad c’est... génial !
Depuis, j’ai un iPhone , un MacBook Pro 15’,
Une Apple Watch, puis j’ai troqué mon air2 pour une air4...
Jamais je ne reviendrai à Windows...

avatar ⚜Dan | 

@PIN_1234

Pareil depuis 2014 👌🏻

avatar p@t72 | 

J'ai fais le chemin inverse....
Comme quoi...

avatar Furious Angel | 

Comme d’hab, ce genre de pub est un outil d’outsider. Vous connaissez des gens qui ont une Surface ? Moi non plus.

C’est fascinant comme méthode de com. C’est pour ça que Burger King est obsédé par McDo dans sa com, et que McDo répond rarement (et sur McDo échoue dans ses réponses, cet exemple de réponses par pub interposées était génial : https://lareclame.fr/tbwaparis-mcdonalds-mcdriveking-147138). Pareil avec Pepsi Coca et l’incroyable histoire du New Coke. Et c’est pour ça qu’Apple s’attaquait à Microsoft dans les années 2000, mais plus maintenant.

Sinon, les Surface sont plus des proof of concept que de véritables produits utilisables, avec leurs processeurs calamiteux…

avatar Carbonized | 

Dans mon travail je croise pas mal de gens avec des Surface.
Personnellement j'ai un Surface Book, je n'ai pas l'intention de reprendre autre chose par la suite, c'est un bon laptop et une bonne tablette.
J'ai besoin de Windows, mais également d'un outil capable de faire tourner la suite Adobe.
Comme pour tout, les outils dépendent des usages.

avatar ⚜Dan | 

@Furious Angel

Bien dit.

avatar byte_order | 

@Furious Angel
> Vous connaissez des gens qui ont une Surface ?

Oui.
Moi, mes collègues, pas mal de contractants, les managers chez mes clients, des ingénieurs chez mes clients, oui, assurement, j'en connais.
Comment ? Ah, c'est vous qui faites les questions et les réponses !?
Oh, pardon.

> Moi non plus.

Désolé, j'avais pas lu la phrase d'après.
Faire les questions et les réponses c'est plus simple pour éviter d'obtenir des réponses que l'on envisage pas, en effet.

P'tet que votre univers n'est pas aussi représentatif de la majorité des cas que vous le croyez.
Déjà, vous êtes a priori investi dans l'univers d'Apple. De facto vous êtes donc dans une situation minoritaire dans beaucoup de situation, par exemple.
Vous ne devriez donc pas déduire de ce que vous observez dans ce type de situation une généralité applicable à l'univers informatique en général.

> Sinon, les Surface sont plus des proof of concept que de véritables produits utilisables,

Merci de parler à la place des autres, que vous ne croisez en plus jamais (de votre propre aveux).

> avec leurs processeurs calamiteux…

P'tet.
Mais en attendant, je (et beaucoup de mes collègues) peux faire avec exactement ce que je peux faire sur n'importe quel PC, y compris des trucs assez avancés comme de faire tourner des VM et des dockers, très pratique pour faire des démonstrations de solutions avec des frontends web tactiles et des backends qui eux tournent sur Unix (mais en VM ou en docker) sur une machine qui pèse moins de 2 kg et n'a pas besoin de pouvoir acceder à distance à un autre ordinateur pour cela.

Oh, certes, on peut faire de la bureautique dessus aussi, faire des diagrammes au stylet ou au doigt, de la téléconférence etc mais ça, n'importe quelle plateforme le permet de nos jours de toute façon.

Le jour où Apple me permettra de pouvoir développer *sur* iPad (et non pas *depuis*, ce qui nécessite l'accès à un vrai ordinateur en plus, et donc une connectivité permanente) avec les outils de base sans être obliger de tout refaire, tout changer, je pourrais envisager de quitter ma Surface Pro.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Le jour où Apple me permettra de pouvoir développer sur iPad (et non pas depuis, ce qui nécessite l'accès à un vrai ordinateur en plus, et donc une connectivité permanente) avec les outils de base sans être obliger de tout refaire, tout changer »

C’est simpliste ça. Voir un nouvel outil avec pleins de possibilités mais juste par fainéantise, on ne change pas ses habitudes.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> C’est simpliste ça.

Non, c'est pragmatique.
Je ne change mes habitudes que si cela se justifie de panière positive.
Changer mes habitudes juste parce qu'un vendeur impose sa façon de voir mais qui se traduit pour moi par moins de facilité, c'est pas dans mon intérêt.

> Voir un nouvel outil avec pleins de possibilités

Il se trouve que je n'ai pas d'usage du LiDAR. Par contre j'ai besoin, depuis toujours, de pouvoir développer *sur* une machine portable en totalement autonomie. C'est mon taf, c'est la source de mon revenu.
Je ne vais pas changer de profession juste pour que mes nouveaux besoins rentrent dans les case d'un produit d'une entreprise, vous m'excuserez, mais non.

> mais juste par fainéantise, on ne change pas ses habitudes.

Fainéantise !?
Vous avez fait l'effort, *vous*, de voir si il était possible de faire du développement en parfaite autonomie *sur* un iPad !?
Moi oui. Dans le cadre d'un contrat pour un client très pro Apple, qui voulait une version iPad du frontal graphique, avec un collègue, on a regarder cela de prêt.
La réalité, c'est qu'il faut un Mac à côté. Systématiquement.

Donc, non, c'est pas par fainéantise, c'est par inadéquation des "pleins de possibilités" avec notre besoin. Cela me fait une belle jambe d'avoir un LiDAR ou FaceID sur une tablette sur je dois me coltiner un second ordinateur à côté pour pouvoir développer ou ajuster une démo chez un client d'une solution logicielle.

Ce n'est pas au client de changer ses besoins, désolé. Mes besoins, mon argent. A Apple de trouver un moyen d'y répondre. Pour l'instant, on ne peut pas développer sur un iPad en totale autonomie. Désolé, c'est factuel.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Le jour où Apple me permettra de pouvoir développer sur iPad (et non pas depuis, ce qui nécessite l'accès à un vrai ordinateur en plus, et donc une connectivité permanente) avec les outils de base sans être obliger de tout refaire, tout changer »

Vous aviez écrit cela mais si vous passez sur une machine différente, vous devez changer vos habitudes.

Maintenant pour le reste je ne m’y connais pas mais des développeurs y arrivent donc pour vos besoin ok peut-être mais pas pour le reste 😉

avatar byte_order | 

@Krysten2001

> Vous aviez écrit cela mais si vous passez sur une machine différente,
> vous devez changer vos habitudes.

Et non.
Avant la Surface Pro que j'ai actuellement, mon employeur m'avait fourni un PC portable dell non tactile, un bon vieux PC portable sous Windows 10.
Et je n'ai pas eu à changer d'habitudes.

> des développeurs y arrivent

Non, ils n'y arrivent pas.
Ce qu'ils arrivent à faire, c'est d'utiliser un iPad comme terminal pour accéder à distance à une autre machine sur laquelle ils peuvent développer. D'où mon insistance à différencier le terme "sur" de "depuis", ce qui n'est pas du tout la même chose, en terme d'autonomie totale en particulier mais également en terme de simplicité.

> donc pour vos besoin ok peut-être mais pas pour le reste

Je me contrefous du "reste", ce qui compte ce sont mes besoins. Et l'offre d'Apple n'y répond pas, tandis que celle de Microsoft et des autres fabricants de PC hybrides, elles y répondent.
J'ai besoin d'un OS d'ordinateur sur un ordinateur, pas d'un OS "utilisateur" sur un ordinateur.

Je vous rappelle que vous dites que l'iPad répond à mes besoins et que c'est de ma faute, parce que je serais paresseux de ne pas avoir faire des efforts de m'adapter à ce que l'iPad sait faire. Le hic c'est que même en le faisant, je ne pourrais de toute façon pas développer dessus.

Ce n'est pas un pb d'adaptation. C'est un pb de polyvalence plus limité, d'une approche trop "utilisateur" de iOS/iPadOS.

avatar DrStax | 

Dommage de se lancer dans ce créneaux car au final la surface n’a pas besoin de ce genre de comparatifs.

Personnellement j’ai plusieurs surfaces dans mon entourage pro et même perso et ils en sont satisfait, c’est le principal. Son plus gros défaut c’est de se présenter comme une tablette, c’est plus une option pour certains usage qu’une tablette qu’on peut utiliser au quotidien.

Mais comme dit plus haut c’est une communication très ciblée et qui ne touche que peu de monde.

avatar Biking Dutch Man | 

Chacun choisit ce qu’il veut, mon iPad Pro 2018 4G est si rapide que tout se fait en temps réel, en voyage c’est idéal pour moi avec le Magic keyboard. Ma fille joue à Minecraft sur le sien, et elle ne voudrait pas non plus l’échanger.

Et en situation de bureau c’est une merveille pour la vision, excellent son et image.

avatar andr3 | 

Quand la Surface Pro 4 est sortie, je l’ai achetée en me disant qu’elle réunissait le meilleur des deux mondes. Un PC et une tablette.

Mais j’ai eu le tort de tester un iPad Pro avec le Pencil de première génération a ce moment là. Pour comparer.

J’ai utilisé la Surface plusieurs mois. C’est un bon PC, mais ce n’est pas un iPad Pro.

Le meilleur des deux mondes la Surface Pro ?

Non, pas pour moi.

Actuellement, pour moi Apple a raison, les deux mondes ne sont pas encore intégrables l’un dans l’autre. Peut-être un jour ...

Alors, oui je parle pour la Surface Pro 4 et pas sur la dernière version.

Ce que je reproche à la Surface ? Ce n’est pas son côté PC. Celui-ci est bon. Mais le touché du stylet (Pencil chez Apple) sur l’écran. Avec l’iPad, le touché est fluide comme un bon stylo plume sur un bon papier. La plume glisse sans effort, sans accrocher. La Surface ressemble plus à un bic premier prix sur une feuille de papier brouillon recyclé. Ça gratte et ça accroche.

Depuis, j’utilise un iPad Pro 11”, le Pencil de seconde génération et l’app Nebo ou Notes.

avatar koko256 | 

@andr3

"Avec l’iPad, le touché est fluide comme un bon stylo plume sur un bon papier. La plume glisse sans effort, sans accrocher. La Surface ressemble plus à un bic premier prix sur une feuille de papier brouillon recyclé. Ça gratte et ça accroche."
Joliment dit.

avatar byte_order | 

@andr3
> La Surface ressemble plus à un bic premier prix sur une feuille de papier brouillon recyclé.

Pas l'impression d’exagérer un peu, là ?

> Ça gratte et ça accroche.

Que le feeling soit pas à la hauteur de celui du Pencil, je veux bien le croire.
Mais de là à dire que c'est du niveau d'un "bic premier prix" sur une "feuille de papier brouillon", faut p'tet pas exagérer. Et je vois pas en quoi "recyclé" est un défaut, au passage.

A vous lire, tout usage en mode stylet d'une Surface Pro est un calvaire. Ce n'est pas l'expérience que j'en ai. Tout le monde n'est pas un créatif mais pour autant peut apprécier de pouvoir faire des diagrammes et autres gribouillages plus instinctivement avec un stylet.
Pour l'aspect purement créatif, je ne suis pas qualifié pour répondre, je sais juste que dans ma boite les éléments graphiques de notre communication, y compris design d'interface graphique, sont fait également sur des Surface Pro, au moins depuis que ces personnes sont en télétravail.

avatar andr3 | 

@byte_order

C’est mon ressenti, mon feeling.

La sensation, le touché, d’un crayon, d’un stylo plume ou d’un feutre sur un papier est quelque chose de personnel.

Il y’a très longtemps, j’ai fait du dessin industriel avec des Rotring et des calques. Seuls les Canson trouvaient grâce à mes yeux pour leur glisse, leur touché.

C’est subjectif et peut-être que la nouvelle Surface a une dalle plus lisse. Je ne sais pas.

avatar Yves SG | 

@andr3

😂 moi aussi. Plutôt Graphoplex que Rotring, et lame de rasoir pour « effacer ». Que de souvenirs...

avatar byte_order | 

@andr3
> Il y’a très longtemps, j’ai fait du dessin industriel avec des Rotring et des calques.
> Seuls les Canson trouvaient grâce à mes yeux pour leur glisse, leur touché.

Okay, mais là on est dans un usage déjà très pointu d'un stylet par un créatif, designer.
Dans l'exemple que vous donnez, Nebo et/ou Notes (au passage qui sont tout autant sur un PC hybride) ne sont pas des apps qui permettent ce type de finesse de précision.

> C’est subjectif et peut-être que la nouvelle Surface a une dalle plus lisse. Je ne sais pas.

Je ne saurais dire, n'ayant pas eu de SP 4. SP 2017 pour ma fille et par mon employeur.
Faut que je demande le feeling de ma fille quand elle a essayé ProCreate sur l'iPad de sa cousine.

avatar p@t72 | 

+1

avatar Chanteloux | 

On a chacun son expérience... Moi j'ai un peu de tout: iPad mini, Surface Go, MacBook pro, iMac, etc... Et j'en ai déduit ceci -pour moi, je vous passe les détails. Le iPad, c'est une sorte de batard, un faux gros iPhone, dont on se cogne toujours à ses limites tellement c'est une boite fermée, une boite qui se prend pour un ordinateur et qui n'en ai pas un, mais pas du tout. C'est un jouet pour enfant, pendant ce temps-là t'as la paix. La formule Surface , je la trouve excellente, mais W10 c'est de la m... L'idéal que je souhaite et n'aurais jamais, c'est une Surface avec MacOS... Voilà ou j'en suis, depuis des années.

Tapé sur ma Surface Go, que j'avais payée $ 500 avec son clavier, il y a quelques années, chez Costco....

avatar mat16963 | 

@Chanteloux

Un iPad avec macOS ça serait le 🔥!!

avatar Yves SG | 

Dans mon entourage pro, il y a environ un quart de Windows pour trois quarts de Mac et iOS. Quand on fait des visio (principalement Zoom), force est de constater que 100 % des gens qui ont des problèmes (pas de sons, pas de caméra, ...) sont sur Windows.
L’échantillon n’est de quelques centaines de personnes, ce n’est donc représentatif de la terre entière, mais c’est quand même assez rigolo à voir 😁

avatar Biking Dutch Man | 

@Yves SG

Ou alors un son/image dégueulasse...

avatar fte | 

@Yves SG

"force est de constater que 100 % des gens qui ont des problèmes (pas de sons, pas de caméra, ...) sont sur Windows."

Et 100% de ceux qui ont une image merdique sont sur Mac.

Mais ce n’est pas non plus représentatif, juste quelques dizaines de collègues d’université.

avatar rikki finefleur | 

@Yves SG
Quand on voit la qualité des webcams sur les macs..
On voit tout de suite qui a un mac ou pas..
Tu ne donnes pas vraiment le meilleur exemple.

avatar Yves SG | 

@rikki finefleur

Il est vrai que la qualité des webcams sur les portables Mac n’est pas au top. Entre celle de mon mbp qui a 4 ans et une Logitech en 1080p on voit la différence.

Cependant :
1) la qualité est top sur les iMac, même anciens
2) sur Mac ça fonctionne toujours, même sur des mba qui ont 8 ans (il en a plein dans le réseau), ce qui pour un néophyte est déjà le plus important : je peux te dire que les gens sur pc qui une fois sur deux ne parviennent pas à activer leur webcam le vivent assez mal !
Et 3) les qualités les plus pourries proviennent sans exceptions de pc

Il y en a même un qui a un pc tout neuf avec une idée géniale : une webcam dans le clavier 😂 résultat : entre la vue en contreplongée et les frappes sur le clavier amplifiées, il a décidé d’acheter autre caméra. Très pratique.

Bien entendu, quelqu’un qui s’y connaît peux travailler parfaitement bien sous Windows et en être très content.
Pour autant, 99 % des gens n’y connaissent absolument rien, ne viendront jamais sur un forum comme celui-ci, et pour eux la différence de confort et d’efficacité entre un Mac et un PC est énorme...

avatar byte_order | 

> Il est vrai que la qualité des webcams sur les portables Mac n’est pas au top.
> Entre celle de mon mbp qui a 4 ans et une Logitech en 1080p on voit la différence.
>
> 1) la qualité est top sur les iMac, même anciens

Euh, vu que seuls les iMacs tous neufs sortis en 2020 disposent *enfin* d'une webcam en 1080p, non, l'immense majorité des iMacs sont encore en 720p et donc avec une image assez pourrie.

avatar ⚜Dan | 

Surface de bugs oui 👍

avatar Franck971 | 

C’est tellement vrai... mais si forcément ici certains crieront au scandale !
Pour connaître beaucoup de monde utilisant les deux (mais cela reste un point de vue 😉) ceux ayant un iPad ont pour la plupart un mac ou pc en supplément quand ceux ayant une surface pro n’ont rien de plus à côté !
Et puis c’est de bonne guerre Apple a fait de même et a fait quelques spots ventant l’iPad comme outil ultime...

avatar koko256 | 

@Franck971

Oui. Comme beaucoup ont un PC ou un Mac sans tablette (c'était mon cas avant le télétravail où j'utilise la tablette comme tableau blanc). La surface est avant tout un PC.

avatar koko256 | 

...

avatar debione | 

Je pense que cela dépend vraiment des usages...

Chez moi c'est le contraire qui se produit de certain commentateur... Je suis retourné sur mon mbp et je n'utilise plus mon iPad que comme consultation (et petit trucs). Je trouve infiniment plus confortable (surtout le fait de pouvoir avoir 5-6 applications d'ouvertes et switcher à la volée sans aucun ralentissement et la grandeur de l'écran)...
Bon, il m'arrive souvent d'appuyer avec le doigt sur l'écran du mbp, ce qui me fait dire qu'un hybride chez Apple me ferait super envie...

Je dirais que Microsoft à raison sur le form factor, et Apple sur les OS (quoique, j'ai vraiment du mal avec iOS)

avatar webHAL1 | 

@Franck971 :
« Pour connaître beaucoup de monde utilisant les deux [...] ceux ayant un iPad ont pour la plupart un mac ou pc en supplément quand ceux ayant une surface pro n’ont rien de plus à côté ! »

Je constate la même chose. Un iPad s'achète en complément à un micro-ordinateur, et devient parfois l'appareil le plus utilisé des deux. Mais il ne peut se positionner comme un remplaçant à 100%. Alors qu'une Surface va naturellement être l'unique outil employé au quotidien. Par contre, une personne souhaitant un appareil avec lequel interagir uniquement via du tactile sera forcément frustré avec une Surface, qui doit davantage être vu comme un micro-ordinateur dont il est possible de détacher le clavier et effectuer des tâches ponctuelles avec l'écran tactile (vidéo-conférence, lecture de documents, visionnage de vidéos, jeux, navigation Web, consultations diverses, etc.).

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

« Mais il ne peut se positionner comme un remplaçant à 100%. »

Avec quel exemple ? Votre expérience personnelle ?

La surface n’est pas pensée pour faire comme une tablette. C’est un fait ça.

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :

Peux-tu détailler tes expériences avec une Surface ? Dans quel cadre en as-tu utilisé une, que ça soit en te servant de la partie tactile ou en tant que micro-ordinateur classique ?

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

Que la partie tactile sur plusieurs usages comme navigation, regarder du contenu,... Des choses basiques en soi et ne parlons pas de la partie travaille.... Une catastrophe avec la tactile. Pas besoin de détailler plus. Suffit de voir l’échec cuisant des tablettes Microsoft.

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :
« Pas besoin de détailler plus. Suffit de voir l’échec cuisant des tablettes Microsoft. »

On pouvait difficilement imaginer meilleure démonstration de quelqu'un qui ne sait pas de quoi il parle et n'a probablement jamais utilisé de Surface.

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

J’ai eu et les ventes des surfaces sous l’appellation tablette ont bien montré le fiasco 😉

avatar fte | 

@Krysten2001

"Pas besoin de détailler plus."

Encore une esquive vraiment pas subtile. Fichte c’est bougrement visible.

avatar jays93320 | 

Perso je travaille avec une surface depuis des années et elle est excellente en mode tablette (Je fais des états des lieux avec dans l’appartement) et je l’utilise aussi en mode PC au bureau pour rédiger mes rapports ensuite.

Je la trouve bien plus complète que l’iPad Pro que ma copine possède et que j’utilise régulièrement par ailleurs, je pense notamment aux logiciels pro ou pas disponible sur Windows, au port USB classique, lecteur carte SD pour la photo, à la compatibilité avec les imprimantes etc...

Après l’iPad Pro a aussi de quelques arguments pour lui, je pense notamment à la finesse/poids et aussi myCANAL qui est bien mieux dessus.

Ceci étant les deux sont très bien et chacun devrait y trouver son compte d’un côté ou de l’autre.

avatar Glop0606 | 

Toutes ces attaques montrent bien qui est le leader du marché. La surface pro a certains bons points hardware (le pied intégré très sympa, le prix, et des trucs bien pensés), mais la différence se fait sur le software et là ben c'est ko. Là où Microsoft propose une solution hybride loin d'être au point (la partie tablette est juste une blague sans parler de la pauvreté des Apps), Apple propose une expérience adaptée à l'appareil avec un plétore d'Apps adaptées (et on ne parlera pas de tous les avantages liés à l'écosystème Apple). Si j'étais MS, je ferais un comparatif surface laptop / Macbook pro, c'est déjà plus crédible (bien que je sois 100% satisfait de mon MBP M1).

avatar byte_order | 

@Glop0606

> mais la différence se fait sur le software et là ben c'est ko.

Oui, je partage cet avis.

> Apple propose une expérience adaptée à l'appareil avec un plétore d'Apps adaptées

Je préfère une expérience adaptée à mes besoins plutôt qu'à ceux d'Apple, perso.

> et on ne parlera pas de tous les avantages liés à l'écosystème Apple

Ni des inconvénients, j'imagine ?

Car c'est justement à cause de ces inconvénients que l'usage d'un iPad à la place d'une Surface Pro est impossible à envisager pour moi.
Apple a décider que pouvoir faire tourner des VM sur un iPad c'est niet.
Apple a décider que faire tourner des dockers aussi.
Que développer directement dessus, en totale autonomie, c'est niet aussi.
Alors qu'il y a la puissance pour pouvoir cela sans problème dans un iPad récent, même non pro.

Bref, Apple a décider que l'utilisateur d'un iPad doit être soit un créatif soit un utilisateur lambda de bureautique et autres trucs assez répandu grand public, mais sûrement pas un développeur. Apple a décider qu'un développeur doit développer sur un Mac et rien d'autre.
Sauf que 1) c'est plus lourd mais surtout 2) y'a pas d'écran tactile ni de stylet sur aucun Mac.
Donc en fait faut 2 appareils au lieu d'un, et ce uniquement parce que Apple a décider que mon besoin n'en est pas un. En fait elle a choisi de ne pas y répondre. Très bien, mais qu'elle ne soit pas surprise alors que je considère pas son offre, du coup.

Mes besoins, mon argent.

> Si j'étais MS, je ferais un comparatif surface laptop / Macbook pro, c'est déjà plus crédible

Je crois qu'ils en ont fait aussi, il me semble.
Mais il se trouve que MS produit *également* un appareil qui est une plateforme ultramobile disposant d'un écran tactile supportant l'usage d'un stylet et d'un clavier hyper compacte.
Cela fait totalement sens, désolé, de le comparer à ce que Apple elle même répond dans ce créneaux de besoin.

avatar Glop0606 | 

@byte_order

Je vous donne raison sur le fait que l’iPad n’est pas fait pour vous vu qu’il n’a pas non plus été développé dans le sens de vos besoins. Personnellement l’iPad est un excellent outil de consultation comme de bureautique légère tel que vous le décrivez. Pour le boulot c’est MBP.

avatar melaure | 

Ce qui est étonnant c'est que le monde du PC c'est le royaume du benchmark. Ou sont donc les benchs CPU/GPU iPad Pro vs Surface dans cette comm ? Parce que pour le prix de ces produits, ce n'est quand même pas négligeable dans le comparatif.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR