Test du LaCie 2big Dock Thunderbolt 3

Anthony Nelzin-Santos |

Il y avait les disques Thunderbolt 3. Il y avait les stations d’accueil Thunderbolt 3. Il y a maintenant… les disques Thunderbolt 3 qui font office de station d’accueil, à moins qu’il ne s’agisse de stations d’accueil Thunderbolt 3 à disques, « en même temps » comme dirait l’autre. C’est ainsi que LaCie présente le 2big Dock Thunderbolt 3, conçu pour les photographes et vidéastes.

Le LaCie 2big Dock.

Ceci explique que le 2big Dock ne soit pas une station d’accueil aussi polyvalente que d’autres : il a été conçu comme le « centre névralgique » du bureau des professionnels de l’image. Il ne possède donc pas de port Ethernet ou de sortie optique, mais plutôt un lecteur de cartes Compact Flash et un autre de cartes SD, ainsi qu’un port USB-A qui permettra de brancher un disque dur ou recharger son téléphone.

Le 2big Dock pourra s’insérer dans une chaîne de périphériques, puisqu’il possède deux ports Thunderbolt 3. Mieux : vous pourrez y brancher un écran 1080p ou 4K, par l’intermédiaire du port DisplayPort, et ainsi libérer un port Thunderbolt sur votre iMac ou votre MacBook Pro. Un port USB-C complète la panoplie, qui nous semble ainsi plutôt complète.

Le lecteur de cartes SD prend en charge les cartes UHS-II, qui frôlent 200 Mo/s en écriture et dépassent 240 Mo/s en écriture. Le choix des cartes CF et SD est particulièrement adapté aux besoins des photographes, mais il manque peut-être un logement micro-SD, qui permettrait de décharger drones et caméras « d’action » sans adaptateur.

Mais le 2big Dock n’est pas seulement une station d’accueil, c’est aussi — surtout, soyons francs — un système RAID. Le modèle que nous avons testé embarque deux disques de 10 To, pour une capacité totale de 20 To en RAID 0, un modèle vendu un peu plus de 1 100 €. LaCie propose aussi des modèles 16 To (929 €), 12 To (772 €) et 8 To (615 €), mais pas de modèle « nu ».

Dans tous les cas, LaCie utilise des disques de la série IronWolf Pro de sa maison-mère Seagate, qui tournent à 7 200 TPM. Tous les disques IronWolf sont conçus pour une utilisation 24/7 dans les NAS ou les systèmes RAID, mais seuls les modèles Pro sont optimisés pour une charge de travail de 300 To par an, fournis avec un service de récupération de données pendant deux ans, et bénéficient d’une garantie étendue à cinq ans.

Les produits LaCie utilisent des disques Seagate, puisque LaCie est une filiale de Seagate. Comme les disques « pro » qu’il contient, le 2big Dock est garanti cinq ans.

Le chariot supérieur intègre le fameux « œil bleu » caractéristique des designs de Neil Poulton, les deux possèdent un petit témoin d’activité latéral. Le poids conséquent des chariots et la matière souple des patins minimisent les vibrations ; le boîtier en aluminium fait office de dissipateur et le petit ventilateur Noctua ronronne tranquillement. Au total, le 2big Dock est aussi silencieux qu’un système RAID peut l’être, d’autant qu’il se met en veille dès qu’il le peut.

Mais venons-en aux performances : les deux disques forment un volume RAID 0, mais rien n’empêche de passer en RAID 1 ou JBOD. LaCie annonce des débits de l’ordre de 440 Mo/s, mais nous avons atteint jusqu’à 480 Mo/s en lecture comme en écriture, et 460 Mo/s en moyenne lors du transfert de fichiers vidéo 4K et 5K. Rien à redire : c’est ce que l’on attend d’un système à deux disques, ni plus ni moins.

Les câbles Thunderbolt 3 et USB-C sont fournis.

De la même manière, les lecteurs de cartes sont irréprochables, puisqu’ils permettent de saturer les cartes CF et SD les plus rapides. S’il faut le critiquer, c’est plutôt sur la forme : la poignée des chariots gêne la manipulation des cartes, même si les cartes CF dépassent largement de leur logement, et que les cartes SD peuvent être expulsées d’une pression grâce à des ressorts intégrés.

Bref, le LaCie 2big Dock est un produit assez spécialisé, mais qui n’est pas inintéressant du tout. Il s’adresse en premier lieu aux photographes et vidéastes, mais pourra sans doute trouver sa place sur le bureau d’autres utilisateurs, grâce à sa sélection de ports assez étendue. Il fait ce qu’il dit, et le fait bien : que demander de plus ?

Note

Les plus :

  • Bonne combinaison du stockage et de la station d'accueil
  • Disques et lecteurs de cartes rapides

Les moins :

  • Pas de version « nue »
  • Accès aux logements CF et SD pas assez dégagé
avatar lepoulpebaleine | 

Prems !
Ouais, pas mal. Mais on voudrait des disques SSD dedans ! Dans ce cas, on aurait du mal à atteindre les 8 à 16 To. Mais bon... 😂

avatar xbill | 

Un pro qui stocke sur du Seagate ? ... 😂

avatar marenostrum | 

le meilleur disque chez moi. j'en ai plusieurs marques (WD, Toshiba, Samsung, etc), le Seagate (j'en ai deux, un 2To et un 4To dans un Time Capsule Apple) est le plus silencieux et le plus rapide de tous.

Apple équipe ses ordinateurs.

avatar byte_order | 

https://img.macg.co/2016/5/macgpic-1463577952-36884484229701-sc-jpt.jpg

HGST, même si Seagate a beaucoup progressé en fiabilité ces dernières années...

avatar Link1993 | 

@byte_order

Si je me rappelle bien de la chose, ça concernait un hébergeur qui voulait utiliser des disques dures grand publique. Par des disques dédiés à du 24/7. Ce rapport n’a donc plus de valeur pour notre cas ici ^^

(Même si un équivalent sur du disque serveur serait intéressant aussi !)

avatar byte_order | 

BlackBlazes a commencé a tester l'usage de disque grand public fin 2016 je crois, après ce graphique donc.

Et ils ont d'ailleurs constaté que la fiabilité des disques grand public se rapproche en effet de plus en plus de ceux "entreprise", ce qui change surtout désormais, c'est les performances, la durée de la garantie et le prix, plus vraiment la fiabilité.

Tout ca sorte des memes chaines de fabrication avec les memes bans de validation.
Le gros de la demande est désormais coté datacenter et nas plutot que les ordinateurs personnels, les chaines devant produire dorénavent plutot du fiable que du pas cher, l'offre en terme de fiabilité c'est adapté en conséquence, et cela profite a la gamme grand public également.

avatar rolmeyer | 

Et pas un mot du bruit du ventilo ? et je ne voudrais pas dire mais le port usb de façade n’est pas aligné et ne semble pas bien fixé, en tout cas n’inspire pas confiance.

avatar Hasgarn | 

Je m’intéresse à ce disque.
Merci pour ce reste qui confirme mes pensés.

avatar ataraxiebloc | 

2 big quoi ? 🤔💩

avatar claude72 | 

"Un pro qui stocke sur du Seagate ?"

Plus grave, et ça fait déjà des années que LaCie fait cette connerie monstrueuse : ce matériel (pro) de stockage/sauvegarde est livré configuré par défaut en RAID 0 !!! (probablement pour attirer les clients avec des débits les plus élevés possible) alors qu'il devrait plutôt être configuré par défaut en RAID 1 pour un maximum de sécurité !!!

Au moins pour celui-là LaCie a donné à l'utilisateur le choix de passer en RAID 1 ou en JBOD... mais combien d'utilisateurs connaissent assez les systèmes RAID pour savoir qu'un RAID 0 n'est pas fiable pour du stockage et/ou de la sauvegarde et donc combien vont le laisser dans la configuration RAID 0 d'origine pour avoir la capacité maximum et perdre toutes leurs données à la 1re panne de disque ???

(comme avec les premiers "Big disk", vendus comme des périphériques de stockage et de sauvegarde alors qu'ils ne fonctionnaient qu'en RAID 0...)

avatar Hasgarn | 

Sauf que pour les vidéastes, les débits sont primordiaux quand tu bosses en en 4K. Le RAID 0, c'est précisément sa raison d'être parce qu'on a besoin de débit autant que de place. En SSD, c'est un bras que ça coute.

Ce disque est parfait en RAID 0.

On sait très bien que ce n'est pas pour de la sauvegarde qu'on utilise le RAID 0 mais pour la productivité.

avatar byte_order | 

> Sauf que pour les vidéastes, les débits sont primordiaux quand tu bosses en en 4K
En lecture ou en écriture ?

En lecture, les débits sont similaires en RAID 0 et RAID 1 (enfin, si le contrôleur RAID n'est pas idiot).

Chuis pas vidéaste, mais quelque chose me dit que lors d'un montage NLE, c'est plus la perf de lecture des différentes sources qui compte, les perfs en écriture ne comptant vraiment que lors de l'export / rendu, non ?

avatar Hasgarn | 

"En lecture, les débits sont similaires en RAID 0 et RAID 1 (enfin, si le contrôleur RAID n'est pas idiot)."

Si c'est une généralité, ok pour le RAID 1, sinon, RAID 0.

avatar byte_order | 

les données en RAID 1 etant dupliqués sur chaque disque, en lecture un controleur va profiter des 2 disques identiques pour parallèliser l'opération en lisant une premier partie du contenu sur le premier disque tandis que la suite du contenu est également en cours de lecture sur le second disque et ainsi de suite, donnant un gain de performance similaire au RAID 0.

Par contre en écriture, il n'a pas le choix, il doit écrire 2 fois le meme contenu sur chaque disques c'est donc fatalement 2x plus lent que la vitesse d'écriture des disques.

Mais avec des SSD, le contenu arrive une seule fois au controleur mais les 2 écritures se font ensuite à la performance d'écriture des SSD. Un moyen couteu pour compenser, mais cela peut valoir le coup/coût parfois.

avatar xbill | 

@Hasgarn

2x2to SSD crucial ça coûte 1000€ ( sans Le boîtier )

avatar Hasgarn | 

Maintenant, on trouve le boitier qui va bien et ça fait toujours que 2 ou 4 TO d'utilisable, ce qui est peu, de toute façon.
Et vu le prix, on va se satisfaire de disque à plateau.

avatar byte_order | 

> que demander de plus ?

Une fonction de backup périodique sur un support externe ?

Car, pour rappel, même en RAID 1, vous n'êtes protégé *que* contre la panne d'un seul disque à la fois (un court jus et hop les deux sautent...), aucunement contre la suppression par erreur de fichiers.
Hors c'est quand même le risque le plus probable, l'erreur humaine...

avatar claude72 | 

@ Hasgarn

"Sauf que pour les vidéastes, les débits sont primordiaux quand tu bosses en 4K. Le RAID 0, c'est précisément sa raison d'être parce qu'on a besoin de débit autant que de place."

OK, tout à fait d'accord, mais dans ce cas tu utilises un disque de travail, et non pas un disque de stockage !

Ce truc est présenté comme étant un disque pour vidéaste ET photographes, alors que les photographes ont besoin de moins de place et ont moins besoin de rapidité, et donc auront plutôt besoin d'un RAID 1.

Et la vidéo 4K est un cas particulier (où le RAID 0 est utile), alors que la plupart des gens qui achètent un "BigDisk" l'utilisent plutôt pour du stockage et de la sauvegarde pour lesquels le RAID 0 est totalement inadapté et dangereux.

************

"On sait très bien que ce n'est pas pour de la sauvegarde qu'on utilise le RAID 0 mais pour la productivité."

TU sais très bien (et moi aussi, comme tous ceux qui connaissent le RAID) mais je ne suis pas sûr que tous ceux qui achètent ce truc le savent !

L'utilisateur moyen qui achète un disque-dur externe le plus souvent pour faire la sauvegarde de ses photos de famille ne regarde (souvent) que la capacité et ne s'occupe pas de ce qui est dans la boîte (et même si il regarde, il ne comprend pas ce qu'est un RAID, pas plus 0 que 1) : dans ces conditions, vendre un disque externe destiné au stockage (donc implicitement à la sauvegarde) contenant 2 disque-durs en RAID 0 en mettant en avant seulement la capacité (et la rapidité) frise le vice caché, voire l'escroquerie !

Quant aux photographes pro, auxquels ce genre de disque est aussi destiné, j'en connais beaucoup qui ne savent pas non plus ce qu'est un RAID et qui le laissent/laisseront dans le mode "0".

Ceci dit, j'ai un pote qui a acheté 3 ou 4 "Bigdisk" LaCie et ils sont tous tombés en panne (et donc il a plusieurs fois perdu toutes ses données !) et à chaque fois c'était le contrôleur qui avait grillé, alors que les disques étaient parfaitement sains... mais comme les données étaient partagées sur les 2 disques (normal, c'est le principe du RAID 0) rien n'était récupérable !!!

avatar Hasgarn | 

Mon problème avec ces boitiers, c'est effectivement leur fiabilité et tu es une voix de plus qui s'ajoute.

Sinon, d'accord avec toi, il faut informer le consommateur, c'est important.
Mais il y a un stade au delà duquel je ne comprendrai jamais les gens, comme cette mamie qui a porté plainte contre une entreprise après avoir sécher son chat au four micro-onde…

Les consommateurs doivent aussi savoir s'informer et chercher par eux-mêmes.

Des endroits comme celui-ci ont pour vocation d'informer et la fiabilité, au delà des performances, est le principal feedback qu'on attend de nous. Macg informe sur les perfs mais ne vont pas faire un test au long court pour chaque produit à moins de tous les acheter.

Bref, Lacie vend ces disques comme des DD de performances, pas comme du stockage. Au consommateur de faire son enquête.

avatar ddrmysti | 

J'aime bien le discours sur l'utilisateur moyen qui fait de la photo de famille pour un produit à 1000€ vendu comme étant destiné aux professionnels de l'image…

avatar pocketalex | 

@claude72

"les photographes ont besoin de moins de place et ont moins besoin de rapidité"

Toi, tu dois pas bosser souvent avec des photographes, ni être photographe...

avatar pim | 

Le design ressemble beaucoup à un très ancien Mac dont je ne saurais donner le nom ; ils essayent de jouer sur la corde sensible de la nostalgie Pro Mac.

Après j’imagine qu’un gros transformateur externe vient parachever cette œuvre d’art ! Et peut être même que c’est lui le maillon faible, il va rapidement griller - au moins que ce soit les différentes prises du boîtier, qui finissent par ne plus retenir les câbles et provoquer des déconnexion intempestives. Ou tout simplement, un beau jour, le système Raid va se défaire, comme ça, tout seul, vous laissant face à deux disques parfaitement illisibles une fois extraits de cette machine. C’est le seul mystère avec le matériel LaCie : comment va-t-il tomber en rade cette fois-ci ? C’est du matériel plein de surprises !

Un conseil, dès l’achat, prévoyez de l’espace chez vous pour stocker le matériel défectueux. C’est sur mes étagères de stockage que tout ce que j’ai acheté chez LaCie aura passé des années et des années, tout ça parce que déposer à la déchèterie un matériel aussi cher payé, ça, je ne peux pas. Alors je stocke. Ça sert à rien, mais je ne peux rien faire de plus.

avatar NestorK | 

@pim

J'ai un 2 Big TB2 que j'ai acheté fin 2013 pour 400 euros (de mémoire), configuré en RAID 0 (pas dédié au stockage mais à la prod vidéo sur une base archi quotidienne). L'ampoule bleu insupportable est morte voilà douze mois et l'ensemble est bruyant. Pour le reste, il marche comme au premier jour. J'ai fini par moins l'utiliser ces derniers temps (je monte sur d'autres supports) mais je n'ai rien à reprocher à ce 2 big qui m'a été aussi utile que fiable et qui continue d'ailleurs de me servir.

avatar Bigdidou | 

@pim

"Un conseil, dès l’achat, prévoyez de l’espace chez vous pour stocker le matériel défectueux. C’est sur mes étagères de stockage que tout ce que j’ai acheté chez LaCie aura passé des années et des années, tout ça parce que déposer à la déchèterie un matériel aussi cher payé, ça, je ne peux pas. Alors je stocke. Ça sert à rien, mais je ne peux rien faire de plus."

Je me reconnais totalement là dedans. Et je crois qu'on est paquet.
Je me suis entêté un temps parce qu'à une époque très reculée LaCie a eu un temps une bonne réputation ou proposait des solutions originales.
Par contre, j'ai passé le cap : mes centaines et probablement milliers d'euros chez LaCie sont maintenant à la déchetterie.
Et maintenant acheter du LaCie, ça me parait aussi sensé que d'acheter au prix fort une réserve de yaourts périmés.

avatar padbrest | 

@pim Merci, je me sens moins seul... 3 Big, 3 morts. Toujours les cartes, les disques sont nickel. Je suis passé au raid logiciel.

avatar claude72 | 

@ ddrmysti

Si tu avais bien lu mon commentaire, tu aurais compris qu'il concerne les disques-durs externes contenant 2 disques en RAID 0 en général, ceux de LaCie en particulier, et qu'il n'était pas forcément destiné à ce produit particulièrement.

De plus, même si ces produits sont présentés comme étant destinés aux professionnels, il y a des particuliers qui dans l'optique de sauvegarder de façon fiable leurs documents personnels (l'emploi de l'expression "les photos de famille" étant une métaphore pour illustrer le type de documents personnels) n'hésitent pas à y mettre vraiment le prix pour acheter du matériel (soit-disant) "pro" en croyant que la qualité et la fiabilité seront au rendez-vous.

Et il existe aussi des LaCie BigDisk plus petits et plus simples en-dessous de 500 euro... qui sont toujours composés de 2 disques en RAID configurés par défaut en RAID 0. Dommage pour les clients de payer si cher pour un produit qui de part sa conception ne peut pas être fiable à cause du RAID 0 et qui est en plus d'une qualité douteuse.

En plus du commentaire de pim qui résume assez bien la qualité et la fiabilité des disques externes LaCie, je t'invite à aller regarder ce lien :
http://www.commentcamarche.net/forum/affich-2654920-recuperation-donnee-...
(la discussion date de 2007, et concerne le BigDisk 500 Go, le 1er de la série avec 2 disques 250 Go en RAID 0, lancé en 2004... comme quoi les problèmes ne sont pas nouveaux et ces disques externes ont depuis bien montré leurs faiblesses... et pourtant LaCie persiste depuis maintenant 14 ans à faire la même erreur de vendre des disques externes de stockage/sauvegarde en RAID 0)

Ceci dit, apparemment les disques durs installés dans ces boîtiers sont fiables... (ou du moins plus fiables que l'électronique du boîtier !!!)

avatar rbdp | 

J'en ai un depuis 3 mois.
C'est une daube sans nom. J'aurais dû le rendre tant que je le pouvais mais j'ai eu trop de fierté pour accepter l'idée que j'avais fait un mauvais achat après avoir passé tant de temps à faire des recherches...
Il est relié à mon iMac : le Lacie fait un bruit infernal. Le ventilateur tourne fort en permanence et le bruit de grattement des disques est insupportable. J'ai l'impression d'être revenu en 2002.
L'autre problème, qui rend complètement inutile l'existence même de ce produit c'est que les ports CF, SD et USB C répondent de manière aléatoire. Quand ça marche, c'est bien, mais la quasi totalité du temps, quand tu plug une carte mémoire ou un disque sur l´usb c, il ne se passe rien. La seule solution est alors de mettre l'ordinateur en veille et de le rallumer. Le tout dans un concert de grattements et de bruit de ventilation.

Passez votre chemin. Je pensais pouvoir virer mon lecteur de cartes, son câble et un cable usb c de mon bureau (mine de rien c'est agréable de pouvoir nettoyer un peu son espace de travail de tous ces câbles) grâce à cet achat. Et bien je les ai tous remis et en plus maintenant j'ai une station de travail bruyante en permanence (alors qu'avant ce n'était que quand l'iMac était en grosse charge et ça ne dure jamais longtemps)

avatar byte_order | 

Pour le meme prix, vous avez un vrai NAS bien plus polyvalent et endurant, 2 interfaces 10G ethernet, 2 ports TB3 4 slots disques, un OS Linux avec tout plein d'applications tierces installables, de la sauvegarde automatisée, de l'antivirus auto, de la synchro en temps réel etc.
C'est chez QNap : TS-453BT3
Bon, okay, c'est sans disques a ce prix. Mais on peut recycler ceux qu'on a déjà pour commencer, tout en profitant des performances supérieures via TB3. Et vous avez le choix de la marque de disque, si vous voulez des SSD c'est possible aussi.

avatar pocketalex | 

@byte_order

Je suis 400% d'accord avec ton commentaire et je suis également un fervent promoteur du TS-453-BT3 qui est un achat bien plus intelligent que ce modèle de chez Lacie, mais juste le "au même prix" est un peu trompeur ;)

pour 1100€, tu as le NAS Vide, et pour le peupler à 20To, il faut rajouter quelques subsides

Passé ce léger détail, je te suis à 4000%

avatar byte_order | 

C'est effectivement le problème du cout initial de l'achat du NAS, qu'il faut voir comme un investissement dans un serveur personnel polyvalent, pas comme une baie disque de stockage.
Une fois ça bien compris, l'investissement s’amortit sur de nombreuses années avec des tas d'usages et services introuvables sur une baie disque à la 2big de chez LaCie.

Et ce, sans même parler de l'endurance matérielle, clairement pas en faveur de LaCie.

C'est dommage que QNAP ne propose pas un modèle avec seulement 2 baies, mais je suis pas sur que cela baisserait suffisamment le prix du ticket d'entrée, le plus gros vient de la carte mère et sa connectique de haut niveau, pas du nombre de baies disque.

avatar pocketalex | 

@byte_order

Je sais pas si c'est un problème, quand on investit entre 2000 et 4000€ dans son ordinateur, je parle pas des logiciels, du matériel si l'on crée du contenu (prise de vue, prise de son, prise de photo, etc), avoir un espace de stockage performant, pour un ticket de quelques milliers d'euros (entre 1000 et 2000€) qui permette à la fois des performances correctes, à la fois une pérennité des données, et à la fois de travailler à plusieurs dessus, et, aussi, de pouvoir servir de serveur qui fait tourner des apps, des services, des utilitaires, etc, ça ne me parait pas un investissement très lourd, au vu des services apportés

Après si on est un particulier, effectivement la question se pose

avatar rbdp | 

Beaucoup de "créateurs de contenu" (phtographes, retoucheurs, vidéastes, monteurs) travaillent seuls et en leur nom. Même quand tout se passe bien, remettre 2000€ où que ce soit est une dépense qui entraîne une étude de ses besoins avant achat.
Et je persiste, un NAS ne servira à rien pour beaucoup de monde. Apps, services, utilitaires…la totalité des gens du milieu que je connais n'en ont aucune utilité. Et je persiste à nouveau : l'installation, la configuration et la maintenance représente un ensemble qui n'est pas à la portée de tout le monde et nombreux sont ceux qui n'ont aucune envie de passer du temps là-dessus. Quand ce n'est pas son domaine, ça prend forcément plus de temps qu'à quelqu'un d'habitué et intéressé. Donc pour que ce soit bien fait et ne pas passer un temps précieux et donc cher là dessus, il faut déléguer l'installation à un pro, ce qui fait encore augmenter le ticket d'entrée.
On passe donc d'un LaCie à 580€ + cable + éventuel adaptateur + économie lecteur de cartes mémoire à une installation (NAS + disques + installateur) à plus ou moins 3000€. Je pense donc que ces deux produits n'ont absolument rien à voir l'un avec l'autre.

avatar pocketalex | 

@rbdp

"Je pense donc que ces deux produits n'ont absolument rien à voir l'un avec l'autre"

Personne n'a dit ça

"un NAS ne servira à rien pour beaucoup de monde"

Ce n'est pas parce que tu as une phobie des NAS, ou que tu n'as rien compris des avantages, qu'il faut affirmer de telles choses
Un disque 10To en 2 HDD Raid 0, c'est sympa, c'est simple, et il y a plein de place. Et le jour ou un disque, ou comme je l'ai lu ici l'électronique crashe, tu perds 10To de données d'un coup.

Alors c'est sur, un NAS ça n'a rien à voir, mais quand on est semi-pro ou pro, on est pas mécontent d'avoir un stockage à la fois évolutif, à la fois fiable et en plus, suivant certain modèles, à la fois rapide en R & W

De même, un HDD c'est parfait pour un solo, mais ça va pas plus loin qu'un solo, et il faut pas que le solo ait à travailler avec la moindre personne ou équipe, sinon ça devient la pire solution. Alors qu'un NAS permet à une personne de travailler, puis à deux, puis à quatre et on peut même monter à 10 ou 20 ...ça marche

Si je suis d'accord avec toi sur un point, c'est l'utilité "discutable" des fonctionnalité autre que le simple stockage (gestion de caméra de surveillance, installation d'application, de VM, de BDD, etc) qui sera surement utile pour certains, et parfaitement inutiles pour d'autres

C'est un argument genre cerise sur le gâteau, mais il ne sert à rien de le mettre en avant pour convaincre quelqu'un en recherche d'une solution de stockage, et de stockage uniquement

Pour le reste, je persiste à conseiller un NAS haut débit par rapport à un tel disque dur qui n'est intéressant QUE pour un solo, et un solo pour qui perdre 10To de données ne changera pas son quotidien. ça fait pas grand monde au final.

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

"et un solo pour qui perdre 10To de données ne changera pas son quotidien. ça fait pas grand monde au final."

Tu peux être solo ou familial et sauvegarder les données de tes nas, hein.
Par ailleurs, ça fait bien longtemps qu'une panne électronique d'un nas ne te condamne pas à tout perdre.
Idem pour la panne d'un seul disque.

avatar byte_order | 

Faut-il que les sauvegardes soient un minimum automatisé pour cela.
Si faut les faire soit meme ou penser a lancer un soft qui le fera quand le mac est en idle par exemple, le risque de perte augmente sérieusement quand meme.

Hors c'est typiquement le service supplémentaire qu'apporte un NAS (en plus du partage en réseau) que les propriétaires de NAS utilisent vraiment (ou devraient, s'ils n'ont pas encore compris qu'un NAS n'est pas une sauvegarde en soit, une sauvegarde c'est une dépublication sur un autre support exterieur au systeme sauvegardé...).

Un 2Big n'a aucune autonomie, seul. Il n'offre donc aucun service automatisée, dont la sauvegarde automatisée est le plus vital pourtant.

avatar Bigdidou | 

@byte_order

On n'a pas dû se comprendre à un moment, je ne pense et e ds rien d'autre.
Ce truc LaCie n'est pas du tout adapté à un usage solo ou familial, contrairement à un NAS, ne serais-ce que pour ces histoires de sauvegardes et bien d'autres choses)

avatar pocketalex | 

@Bigdidou

"Tu peux être solo ou familial et sauvegarder les données de tes nas, hein.
Par ailleurs, ça fait bien longtemps qu'une panne électronique d'un nas ne te condamne pas à tout perdre.
Idem pour la panne d'un seul disque."

N'est-ce pas exactement ce que je dis ????

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

Ben moi aussi au départ.
Donc,, j'ai pas trop compris ta réponse.

Ah, oui, n'oublions pas l'essentiel : ????!!!??.
Et même : #.

avatar pocketalex | 

@Bigdidou

ben je répondais à rbdp en expliquant, c'est juste mon point de vue hein, que le NAS apporte des solutions bien plus fiables et évolutives que ce boitier LaCie avec deux disques durs

"je persiste à conseiller un NAS haut débit par rapport à un tel disque dur "

- 4 ou 5 baies (ou plus) = RAID 5 avec performances ET sécurité, vs RAID 1 ou RAID 0 sur le boitier Lacie
- possibilité de remplacer un HDD à chaud, soit parce qu'il a eu un défaut, soit parce qu'on a besoin de plus d'espace de stockage
- possibilité de travailler à un, mais aussi à deux, trois, 10, 30
- backup extrêmement simple et automatisé avec les outils intégrés, soit sur un HDD externe, soit sur une unité d'extension, soit sur un autre NAS, soit même dans le cloud

et encore, je détaille pas la liste des services qu'un NAS peut apporter, mais elle est longue comme un commentaire de @C1rc... certes tout ne sera pas intéressant pour un utilisateur visant le simple stockage, mais c'est la et ça peut être utile un jour (serveur mail, serveur HTTP, surveillance avec caméras, VM, etc, etc)

avatar Bigdidou | 

@pocketalex

Oui, et jj'ai été très surpris, en plus, de la facilité de transfert des dd d'un synology vers un autre synology (avec des boitiers récents).
Je m'attendais à devoir reformater l'ensemble raid et réinjecter la sauvegarde (comme avec un ancien boitier du genre ds410) : surprise, il m'a proposé de tout récupérer. Ça a mouliné un peu, mais par rapport à devoir réinjecter la sauvegarde, quel confort !

avatar pocketalex | 

@Bigdidou

moi par contre ... on a un Syno au taf, un DS1511+

déjà, il a eu un bug ou un sale coup de chaud il y a 4 ans, impossible de faire la mise à jour DSM, ça le faisait planter

du coup on est resté avec un DSM pas à jour pendant pas mal de mois, puis je me suis remis à la tache récemment et j'ai finalement réussi l'upgrade

Mon souci du moment, c'est qu'il est full full full et les données dessus sont tellement critiques que je n'ose pas retirer un disque pour le remplacer par un plus volumineux

On va de toutes façons le remplacer par un QNAP avec 10GbE et des To à gogo, j'attends le nouveau serveur en serrant les fesses

Il n'empêche, il tourne depuis 2011, sans broncher, sans souci grave, sans perte de données, sans rien de méchant à signaler. J'ai rarement vu du matos aussi fiable, et en plus il sera ré-utilisé une fois le nouveau NAS installé.

avatar rbdp | 

En plus du coût initial qui est bien supérieur, le NAS entraine quand même pas mal de conséquences à considérer avant l'achat. Ça demande quand même des compétences que tout le monde n'a pas, un investissement de temps qui me semble énorme (recherches avant achat du NAS, l'achat et le choix des disques, de tous les périphériques -réseau, onduleur....- et leur compatibilité avec le système actuel puis ensuite la configuration et l'éventuelle maintenance occasionnelle) et donc des dépenses dans tous les sens. Ça n'a donc absolument rien à voir avec le système plug'n'play de LaCie. LaCie, c'est pas uniquement parce qu'ils construisent leur boite en aluminium gris que ça ressemble à Apple, c'est parce que c'est supposé fonctionner sans nécessiter de connaissances ou de temps à l'utilisateur.
En plus de tout cela, je parle pour moi hein, mais je n'ai rigoureusement aucune utilité d'un NAS et l'idée de faire tourner un système qui consomme de l'énergie 24h/24 alors que je peux l'éviter, ça ne me plait pas. J'ai eu un Syno pour essayer, je l'ai revendu très vite.

avatar claude72 | 

@ pocketalex

"Toi, tu dois pas bosser souvent avec des photographes, ni être photographe..."

Effectivement, je ne suis pas photographe. J'étais imprimeur... et j'ai bossé souvent avec des photographes.

Après il y a les photographes qui gardent tout et ceux qui trient, et puis il y a aussi ceux qui savent sauvegarder leurs fichiers et ceux qui ne savent pas... dans les deux cas les besoins en place de stockage/sauvegarde sont certainement différents.

***********

@ byte_order

"Bon, okay, c'est sans disques a ce prix. Mais on peut recycler ceux qu'on a déjà pour commencer, ..."

On peut par exemple utiliser les 2 disques du BigDisk LaCie dont l'électronique vient de cramer :-D

D'ailleurs à ce propos, si tu prends les 2 disques en parfait état qui étaient en RAID 0 dans le BigDisk dont l'électronique vient de cramer et que tu les remets dans un NAS configuré aussi en RAID 0, le NAS va-t-il reconnaître l'ancien RAID de LaCie et retrouver les données ???

avatar byte_order | 

> On peut par exemple utiliser les 2 disques du BigDisk LaCie dont l'électronique vient de cramer :-D

Voilà, oui ^_^

> D'ailleurs à ce propos, si tu prends les 2 disques en parfait état qui étaient en RAID 0
> dans le BigDisk dont l'électronique vient de cramer et que tu les remets dans un
> NAS configuré aussi en RAID 0, le NAS va-t-il reconnaître l'ancien RAID de LaCie et
> retrouver les données ???

Hélàs non, car les technos de RAID au niveau implémentation n'ont rien de standardisé.

Certains, comme les BigDisk j'imagine, utilisent plutot un controleur hardwaire (ou firmware en tout cas) bete et méchant avec son propre format de stockage de la config RAID et de partitionnement, d'autres, comme la plupart des NAS, se reposent sur une solution hybride softRAID + controleurs SATA multiports, la partie logicielle gérant le format des données sur les disques (de plus en plus c'est le softRAID de base de Linux, LVM), le controleur hardware gérant plutot la répartition parallèle des lectures et les écritures en mirrorring (le soft envoyant juste les données une seule fois avec la commande "a écrire sur les disques x Y Z a tel position, telle position, telle position".

Ensuite, quand bien la partie config RAID 0 serait reconnue et supportée, le volume ici est lui en HFS+,(voirAPFS) et pas tous les NAS n'ont le support natif de HFS+ (et aucun APFS encore). Ils supportent Apple File Protoco pour l'accès en réseau, mais sur des volumes plutot ext4 principalement. Ou NTFS évenuellement.

Donc, non, les chances que cela marche sont très minimes et parier dessus me semble dangereux.

La conséquence logique, c'est qu'il faut toujours avoir un double des données sur un disque facilement interopérable avec n'importe quoi.

Ce que l'on appelle une "sauvegarde", quoi.

avatar claude72 | 

Ok, merci pour ces renseignements :-)

C'est d'ailleurs ce qui me gêne dans l'évolution d'Apple depuis quelques années... perso j'ai plutôt travaillé avec des Mac (j'étais imprimeur) et avec des modèle de la gamme "pro" (IIFX, Quadra 800, PowerMac 8500, G4 MDD, et pour finir un MacPro 2006) donc tous des Mac ouvert et extensibles
Et dans tous les Mac sous systèmes classic (6 à 9) j'avais au moins 2 disques durs internes, 1 pour le système et 1 pour les documents avec des sauvegardes régulières sur DAT.
Alors que dès que j'ai eu OSX, donc avec le G4 et le MacPro, le disque des documents a toujours été composé de 2 disques-dur en RAID 1 logiciel (puisque OSX avait cette fonction intégrée) : ce qui fait donc 3 disques durs internes.

Alors qu'aujourd'hui (et heureusement que j'ai quitté ce métier parceque je ne vois pas du tout quel Mac j'aurais pu acheter pour renouveler le MacPro), rien dans la gamme Mac ne permet cette configuration : le iMac est fermé, le Mac Mini aussi et le MacPro "corbeille à papier" ne permet pas d'ajouter 2 disques internes... donc obligation d'avoir des disque-durs supplémentaires externes, avec tous les problèmes de fiabilité de connexion que ça implique... et je ne me vois pas bien faire un RAID 1 avec deux disques externes !!! (même si ça devrait pouvoir fonctionner).
Donc il ne reste plus que le NAS, pour ceux qui savent le gérer, ou pour ceux qui veulent une solution plus simple et moins chère les daubes du genre "BigDisk" et tous les problèmes qui vont avec.

Ou alors un hackintosh...

avatar pocketalex | 

@claude72

Pourquoi vouloir que vos disques soient internes ??? Vous faites une fixette la dessus comme de nombreux utilisateurs on va dire "un peu âgés" autour de moi se plaignent de ne plus avoir de lecteur DVD intégrés à leur laptop, en gros, et pour revenir à vous, que leur usage du passé ne soit plus possible aujourd'hui

Parcequ'a vous lire, nous avons la même utilisation de l'outil informatique et je trouve cela très bien : un disque système/apps et un disque data, ce dernier étant sécurisé.

C'est dans la forme que cela prend que l'on diffère, pour moi le disque système/apps est le disque interne, et ma priorité est que ce dernier soit le plus rapide possible, pour le plus grand confort d'utilisation possible de la machine.

En cela, Apple est, sur la majorité de ses gammes, au top du top avec des SSD très, très rapides (Macbook, Macbook Pro, iMac, iMac Pro)

Ensuite, pour les datas, rien ne vaut un bon NAS qui est l'outil le plus simple du monde à installer, à partager (pour bosser à plusieurs) et à backuper (un second NAS ou une unité d'extension pour faire un mirorring du premier)

Et en plus, avec les modèles intégrant TB3 ou Ethernet 10GbE, on a la quantité, presque infinie, ET la vitesse, ce qui est important pour le confort de travail

Mais si l'on est réfractaire au NAS, alors que franchement il n'y a rien de compliqué à configurer mais passons, il existe pléthore de solutions en USB3 ou en TB3 offrant sécurité et performances... pour un seul poste. Mais inutile de bloquer sur le "deuxième disque interne".

Quand au RAID 1, c'était formidable il y a 10 ans, mais totalement désuet de nos jours.

On privilégiera, soit dans un NAS, soit dans un boitier externe si vraiment vous avez la phobie des NAS, une grappe de disques en RAID 5 ce qui permet la sécurité (face à la défaillance d'un disque) ET les performances ET l'extensibilité

Bref, les solutions modernes, dont vous avez l'air d'être à coté, inconscient, ou effrayé, je ne sais pas, représentent bien plus d'avantages que les solutions "passées"

avatar claude72 | 

@ pocketalex

"Pourquoi vouloir que vos disques soient internes ???"

D'abord à cause de la connectique : peut-être un vieux reste des emmerdements avec les disques SCSI externes, ou avec d'autres systèmes à connecteurs dans des domaines très différents, mais en règle générale, en électronique moins il y a de connecteurs, moins il y a de problèmes et mieux ça fonctionne.
Donc je pense qu'un disque interne branché sur une nappe interne en SCSI/PATA/SATA directement connectée à la carte-mère (donc 2 connecteurs) est plus fiable qu'un boîtier contenant un disque ATA branché par une petite nappe sur un contrôleur ATA<->USB lui-même connecté par un cable USB à une carte USB PCI ou à un hub USB (parceque avec 3 ou 4 ports USB d'origine, ça devient difficile de tout brancher sans un hub) ou sur une prise USB non-soudée sur la carte-mère du PC, ce qui fait 5 à 6 connexions.
Ensuite à cause de l'alimentation : les alimentations des Mac que j'ai cité étaient d'excellente qualité, bien régulées, bien protégées contre les surtensions, bien refroidies... ça n'avait rien à voir avec les semi-daubes qu'on trouvait dans certains boîtiers externes SCSI (les LaCie notamment !) et encore moins avec les daubes sous-dimensionnées que l'on trouve en externe pour alimenter les boîtiers USB d'aujourd'hui.

Et pour finir parceque je n'aime pas travailler sur un disque externe, quelle que soit sa connexion, qu'il soit NAS ou boîtier externe... c'est phobique, épidermique, totalement irrationnel peut-être mais je ne veux pas ouvrir un doc et travailler sur ce doc resté sur un disque externe, encore moins en réseau.
(j'ai quand-même le souvenir de quelques documents corrompus à cause d'un enregistrement sur disque externe qui s'est mal passé)
Donc je préfère travailler sur un disque interne et sauvegarder sur un disque externe.

Bon, aujourd'hui, l'imprimerie est pour moi de l'histoire ancienne... et je n'ai plus besoin d'un Mac, et j'ai aujourd'hui un vieux PC qu'un copain m'a donné, un HP (très bas de gamme) de 2006 sous Lubuntu... avec 4 disques internes : un pour le système en SATA + un pour les vidéos en SATA + un pour les docs en PATA + un 2e PATA pour sauvegarder les docs (les 2 sont des vieux disques 80 Go anciennement montés dans le G4, mais comme je n'ai que des petits docs, la lenteur du PATA et la faible capacité ne me posent pas de problème), + une clé USB 8 Go branchée sur un port interne d'une USB-PCI en double sauvegarde... ert + quelques vieux disques PATA 40/80/160 Go que j'avais dans mes fonds de stock montés dans des boîtiers externes USB utilisés en sauvegarde que je branche à la demande.

"comme de nombreux utilisateurs on va dire "un peu âgés" autour de moi se plaignent de ne plus avoir de lecteur DVD intégrés à leur laptop"
Je ne suis pas si passéiste !!! ;-) (quoique ???)
Je n'ai plus de lecteur DVD sur mon PC, il est remplacé par un disque-dur et je m'en passe très bien :-). J'en ai sur mes 2 portables (PC bas de gamme sous Lubuntu) et je m'en passerais bien car ils ne me servent à rien, consomment du courant pour rien, et j'aurais bien préféré avoir une batterie à la place :-)

Ceci dit, je suis tout à fait d'accord avec votre analyse et si j'avais continué dans ce métier j'aurais probablement fini avec un iMac et un NAS (qui ne me pose aucun problème à installer et configurer), mais franchement c'est une solution qui ne me plaît pas.

"Quand au RAID 1, c'était formidable il y a 10 ans, mais totalement désuet de nos jours.
On privilégiera, soit dans un NAS, soit dans un boitier externe si vraiment vous avez la phobie des NAS, une grappe de disques en RAID 5"
D'accord dans l'absolu, mais dans la pratique ça dépend aussi des besoins en stockage : le RAID 5 a l'avantage de capacités plus grandes, d'abord parcequ'il accepte plus de 2 disques, ensuite parceque il optimise la redondance et n'utilise pas un 2e disque entier pour en sauvegarder un 1er. Mais c'est très surdimensionné pour mes besoins !
Quand j'étais professionnel dans l'imprimerie, en 4 ans je n'ai même pas rempli à moitié le disque 160 Go (2 x 160 en RAID 1) du MacPro.
Et aujourd'hui, ma "vie numérique" occupe moins de 25 Go + 15 Go de MP3... donc si je décidais d'utiliser un NAS, 2 disques en RAID 1 me suffirait largement. Mais est-ce vraiment utile d'avoir un NAS branché 24h/24 et 7j/7 pour une utilisation personnelle d'environ 2 h par jour et 25 Go de fichiers ouverts seulement de temps en temps ? je ne crois pas, c'est pourquoi mon disque 80 Go interne + le 2e en back-up me suffisent largement.

avatar pocketalex | 

@claude72

C'est malheureux à dire, surement, mais il me semble que le Mac idéal pour vous est un hackintosh

J'en ai un , c'est LA machine modulable par excellence.

Le mien avait deux disque HDD et deux SSD, et tout cela cohabitait avec bonheur

Si vous ne cherchez pas de l'exotisme (Thunderbolt, Ethernet 10GbE, etc) mais une config 'simple' : un carte mère avec CPU, GPU, de la RAM et des HDD, un clavier, une souris, des USB (USB3 marche très bien), c'est simple à monter, facile à entretenir

Et pour pas cher, vous avez une config qui rivalise avec les iMac i7 du moment, voir les dépasse niveau carte graphique

avatar claude72 | 

Je suis tout à fait d'accord : je ne trouve pas dans la gamme Mac actuelle ce qui a fait mon bonheur jusqu'au MacPro "rape à fromage" il y a 10 ans, et donc si aujourd'hui je veux un Mac OS la seule solution sera le hackintosh.

En fait c'est ce que je voulais faire quand j'ai récupéré le 1er des PC que j'ai aujourd'hui, et Linux n'était au départ qu'une solution de facilité transitoire en attendant d'arriver à trouver comment installer un OSX sur ce PC... puis j'ai été séduit par l'utilisation de Linux au quotidien, (en l'occurrence Xubuntu puis Lubuntu), j'ai appris à me passer de InDesign, Illustrator et Photoshop (j'ai quand-même du mal à me passer d'AcrobatPro) et je pense que maintenant je vais rester sous Linux.

Mais j'ai toujours dans l'idée d'essayer de faire un hackintosh, un jour, pour le fun... et pour garder AcrobatPro :-D

De la même manière je ne trouve rien dans la gamme iPhone qui me convient : trop cher et pas assez d'autonomie... là encore Apple a une vision de l'informatique qui ne me convient pas, où la finesse et le design prennent le pas sur les avantages techniques : j'achèterais (peut-être) un iPhone le jour où il aura une batterie convenable, même si il fait 10 mm d'épaisseur.
En attendant je viens d'acheter un Android "durci" de 12,7 mm d'épaisseur, avec une batterie de 5000 mA/h.

CONNEXION UTILISATEUR