Test du dock Thunderbolt 3 TS3 Lite de CalDigit

Stéphane Moussie |

Nombreux sont les docks Thunderbolt 3 annoncés, moins nombreux sont ceux d’ores et déjà disponibles. Le TS3 Lite de CalDigit est l’un des premiers en vente, et c’est aussi le moins cher. Pour 239 €, il ajoute huit ports aux MacBook Pro 2016. Une bonne solution ? Réponse dans notre test.

Cliquer pour agrandir

Beaucoup d’annonces, peu de commercialisations

Dès la première génération de Thunderbolt, les docks ont été des solutions pratiques pour connecter rapidement tout un tas de périphériques à son Mac. L’intérêt est accentué avec les MacBook Pro 2016 qui n’ont que des ports USB-C/Thunderbolt 3 ; plutôt que d’acheter de multiples adaptateurs USB-C individuels pour brancher son équipement, on peut opter pour un dock tout-en-un.

De plus, le Thunderbolt 3 finalise le confort apporté par les docks : il n’y a même plus besoin de brancher le Mac à un chargeur, c’est le dock qui l’alimente grâce aux 100 W maximum que peut faire passer la nouvelle connectique. Autrement dit, un seul et unique câble suffit pour recharger le Mac et le connecter à une dizaine de périphériques. Enfin, on verra que ce n’est malheureusement pas toujours le cas…

Cliquer pour agrandir

Elgato, Belkin et OWC, qui proposaient déjà des docks Thunderbolt 1 ou 2, ont annoncé de nouvelles versions Thunderbolt 3, mais celles-ci ne sont toujours pas commercialisées. Des fabricants de PC ont également mis au point des appareils de ce type, mais ils ne sont pas plus disponibles ou pas adaptés aux Mac.

En bref, à notre connaissance, il n’y a que deux docks Thunderbolt 3 compatibles Mac disponibles à l’heure actuelle, et tous deux sont signés CalDigit. Il y a le TS3, vendu 299 €, et le TS3 Lite, qui coûte 239 €. C’est ce dernier que nous testons.

Présentation

Le TS3 Lite est plutôt bien fourni en ports :

  • 2 Thunderbolt 3 (dont un pour brancher le MacBook Pro)
  • 1 USB 3.0 Type-C  
  • 2 USB 3.0 Type-A
  • 1 Ethernet Gigabit
  • 1 DisplayPort
  • 1 Entrée audio
  • 1 Sortie audio
Cliquer pour agrandir

Cette connectique est assez proche de celles des produits Elgato et Belkin. Le TS3 a pour sa part deux ports eSATA et un port USB-A en plus, mais pas d’USB-C 3.0. C’est le dock OWC qui se démarque le plus du lot avec son mini DisplayPort, son FireWire 800 et son S/PDIF.

Le choix d’un dock dépend bien entendu de son matériel. Le TS3 Lite devrait répondre à la plupart des cas de figures. Par rapport à mon ancien dock Thunderbolt, j’ai juste dû acheter un câble DisplayPort en plus pour connecter mon moniteur externe, faute de HDMI (les autres n’ont pas non plus de HDMI).

Ses dimensions (22,3 x 8 x 2,7 cm) et son poids (0,44 kg) sont dans la moyenne. L’alimentation est externe et le bloc est à peu près aussi gros que le dock (il est moins long, mais plus épais).

La fabrication est solide, mais le design ne se marie pas vraiment bien avec les Mac. Le TS3 a des bords anguleux et son métal est brossé, quand les Mac on des lignes plus douces et un aluminium lisse.

À l’usage

Alimentation

Quand le dock est branché au secteur et au Mac, une petite LED bleu au centre s’allume. Mais pour brancher le Mac, il faut qu’il ne soit pas trop loin. Le câble Thunderbolt 3 fourni fait en effet seulement 50 cm. Au moins prend-il en charge des débits jusqu’à 40 Gb/s comme nous avons pu le vérifier, ce qui n’est pas le cas de tous, certains se limitant à 20 Gb/s.

Autre écueil qui apparait assez vite, la puissance délivrée par le TS3 Lite n’est que de 15 W, soit beaucoup moins que les 60 W demandés par le MacBook Pro 13“ ou les 85 W nécessaires au MacBook Pro 15”. Concrètement, le dock ralentit juste le déchargement des machines. Après un peu plus d’une journée de travail, la batterie de mon MacBook Pro 13" était à 20 %. Brancher en plus le chargeur USB-C est donc indispensable pour ne pas se retrouver à plat au bout d’un moment.

Cliquer pour agrandir

Tous les autres docks fournissent les 85 W nécessaires. Il est vraiment dommage que le TS3 Lite ne tire pas parti de cette nouvelle possibilité très appréciable du Thunderbolt 3. Le fabricant justifie son choix de la façon suivante :

CalDigit sait que de nombreux utilisateurs ont déjà un moyen de charger leurs ordinateurs, et qu’ils n’ont pas besoin d’un dock plus onéreux qui offre une fonction de chargement.

Certes, tous les utilisateurs ont un chargeur fourni avec leur MacBook Pro, mais l’argument du prix ne tient pas forcément. Dans mon cas, j’aurais aimé pouvoir recharger ma machine avec le dock afin de laisser le chargeur USB-C à la maison. Si je ne veux pas trimballer tous les jours le chargeur, il faut donc que j’achète un second chargeur coûtant au total 105 € (adaptateur secteur à 79 € et câble USB-C à 25 €), ce qui revient plus cher au bout du compte qu’un autre dock.

USB

Le TS3 Lite est plus doué pour recharger les appareils mobiles, y compris les iPad. CalDigit indique qu’il est possible de charger ses terminaux avec le port USB-A à l’avant même lorsque le Mac n’est pas branché. C’est en fait aussi le cas avec le second port USB-A à l’arrière. Le port USB-A en façade est en tout cas pratique pour brancher facilement un périphérique.

Si l’on veut charger à pleine vitesse un iPad et utiliser un lecteur SuperDrive, il faut installer un pilote qui dicte au système de fournir plus que les 900 mA standards.

Quant à la vitesse de transfert, elle est inférieure à celle des ports USB-C du MacBook Pro. Nous avons réalisé des tests avec le SSD G-Drive slim USB-C.

G-Drive slim branché à l’ordinateur en USB-C
G-Drive slim branché au dock en USB-A ou USB-C

Branché directement à l’ordinateur en USB-C, les débits en écriture et en lecture sont de respectivement 281 Mo/s et 485 Mo/s. Branché sur les ports USB-A et USB-C du dock, les débits diminuent autour de 230 Mo/s et 310 Mo/s. L’adaptateur multiport Apple (USB-A) est plus rapide en lecture (379 Mo/s). C’est décevant si on veut tirer le maximum d’un SSD externe, mais c’est imperceptible si on a seulement un bon vieux disque dur.

Ethernet

Le port Ethernet Gigabit fonctionne comme on l’attend (et sans pilote). Les débits sont les mêmes qu’avec l’adaptateur USB-C Belkin.

Vidéo et audio

Concernant l’affichage vidéo, aucun problème pour connecter un écran 2 560 x 1 080 en DisplayPort, une tâche simple. Le dock est censé pouvoir gérer jusqu’à un écran 5K ou deux écrans 4K (précisions ici). Nous n’avons pas pu vérifier cela, faute de matériel. Il est aussi compatible avec le Cinema Display et le Thunderbolt Display, pour peu qu’on ait les adaptateurs qui vont bien.

Rien à signaler de particulier pour l’audio. Une nouvelle sortie et une nouvelle entrée apparaissent automatiquement dans les réglages sonores de macOS.

Thunderbolt 3

Deux ports Thunderbolt 3 sont présents. L’un sert donc à connecter l’ordinateur, l’autre un périphérique externe. Nous avons raccordé le Bolt3, le RAID SSD Thunderbolt 3 ultra-rapide de LaCie. Qu’il soit branché au dock ou directement à l’ordinateur, les débits en lecture sont identiques (environ 2500 Mo/s). Par contre, le dock bride les débits en écriture : on passe d’environ 1 000 Mo/s à 750 Mo/s.

Bolt3 branché au MacBook Pro
Bolt3 branché au dock

Ce bridage ne sera perçu que par les utilisateurs ayant du matériel de pointe, mais ce sont justement ces utilisateurs qui payent cher leur matériel qui sont les plus sensibles aux performances. Dès lors, il est fâcheux que le dock soit un goulot d’étranglement.

[Mise à jour : Le fabricant précise que cette diminution des débits est liée au branchement en série et que cela concerne n'importe quel dock Thunderbolt 3. La note et la conclusion ont été ajustées en conséquence. Nous vérifierons si cette déperdition est similaire avec le prochain dock que nous testerons.]

Le TS3 Lite est par ailleurs le seul dock à proposer un port USB-C 3.0 en plus des deux ports USB-C/Thunderbolt 3 et c’est plutôt bien vu, car les câbles USB-C deviennent de plus en plus courant. C’est pratique, spécialement sur le MacBook Pro 13" entrée de gamme qui n’a que deux ports USB-C/Thunderbolt 3, qui sont donc monopolisés par le dock et le chargeur.

Pour conclure

Cliquer pour agrandir

Certes, le TS3 Lite est le moins cher des docks Thunderbolt 3, mais c’est aussi le seul à ne pas pouvoir charger un MacBook Pro. Une limitation qui, si elle n’est pas forcément rédhibitoire, est tout de même décevante ; on aurait aimé pouvoir libérer à la fois un port du Mac et un chargeur. C’est l’une des principales promesses du Thunderbolt 3 qui n’est pas tenue ici. Si vous prêtez une attention particulière à l’esthétique, le design du TS3 Lite pourra peut-être aussi vous rebuter un peu.

Ce n’est pas un plantage complet non plus. Le choix des connectiques proposées est pertinent, le dock sait recharger rapidement les iPad et puis son prix est un atout incontestable. Mais à moins d’avoir un budget vraiment limité à 240 €, mieux vaut attendre les autres docks ou envisager le TS3.

Note

Les plus :

  • Le moins cher des docks Thunderbolt 3
  • Connectiques proposées pertinentes
  • Ports USB-A et USB-C à l'avant

Les moins :

  • Fourni seulement 15 W (pas de recharge des MacBook Pro)
  • Design pas assorti aux MacBook Pro
7
10

Prix :

avatar agrippa | 

Bonjour,quelqu'un pourrait-il me dire si ce dock fonctionnerait sur un mac possédant seulement du Thunderbolt 1 ? Quid de la prise usb C ? Merci

avatar marc_os | 

« Si je ne veux pas trimballer tous les jours le chargeur, il faut donc que j’achète un second chargeur »
Logique en effet.
C'est quoi vos délires sur le chargeur ?
Vous choisissez le modèle bon marché qui ne délivre pas assez de puissance et parlez d'acheter un autre chargeur (mais quelle idée ?) alors qu'il vous suffit de prendre le modèle à 299 € de la même marque !! Ce qui fait un surplus de seulement 60 € et non pas 119 € si l'on en croit vos délires !
Donc votre démarche c'est : je choisi le modèle qui ne correspond pas à mes besoins et ensuite ça me permet de critiquer le fait qu'il ne corresponde pas à mes besoins.
Intéressant comme démarche. :/
C'est comme le mec qui achète un coupé sport 2 places, et qu'est pas content de pas pouvoir y caser ses 3 gamins. Donc il critique le modèle, « Vous vous rendez compte, je dois acheter une remorque en plus pour pouvoir transporter mes enfants ! » Que diriez-vous d'un tel gugus ? La même chose.

avatar xDave | 

Il n'empêche que c'est bien le souci de cette norme qui aurait pu/dû être géniale. Tous devraient respecter la norme de chargement et c'est complètement idiot pour ce dock et ces histoires de câbles qui font les choses à moitié.
Et comme je le pensais, il eut fallu garder un port de charge (MagSafe) en sus et pas manger un port USB pour la charge.

sinon merci pour ce comparatif (même si je n'en ai pas le besoin étant équipé d'un vieux MBP), j'avais fait moi-même pour le TB2 un tableau de ce genre et ça m'aurait été bien utile à l'époque.

avatar rolmeyer | 

D'autres ont fait des essais de docks et je constate qu'ils ont tous le même problème, les débits USB 3 sont moins d'être au taquet. C'est quand même de plus en plus courant l'usb 3 plus que Thunderbolt, et les petits ssd portables aussi. En gros si on utilise QUE l'usb 3 un hub fait tout autant l'affaire.

avatar benjico | 

Il y a d'autres dock usb-c compatible avec les derniers macbook pro. Perso j'ai acheté le Kensington SD4600p qui fonctionne bien et qui a une sortie displayport et hdmi ( et pour environ le même prix que le caldigit en promo ). Mon seul reproche vient de l'alimentation qui ne délivre "que" 65W, ce qui est un peu juste pour le 15 pouces...

avatar r e m y | 

@benjico

Il ne faut pas confondre dock usb-C et dock Thunderbolt 3.
Meme si la prise à la même forme, usb-C et Thunderbolt 3 ne sont pas équivalents.

avatar benjico | 

@remy

Du coup je veux bien comprendre car j'ai l'impression que peu de gens font la différence, même au niveau des fabricants. Le kensington par exemple, est décrit comme un simple "Dock USB-C" sur le site officiel mais il a les même sorties que le Caldigit ( avec un HDMI en plus ) et gère en plus l'alimentation. Par contre il est décrit comme "compatible Thunderbolt 3" dans sa description...

avatar r e m y | 

@benjico
Ce sont 2 normes différentes qui partagent un même connecteur, avec des ports, sur les MacBookPro 2016, multiprotocoles qui passent de l'usb au Thunderbolt ou inversement selon ce qu'on branche dessus... d'où une grande confusion pour les utilisateurs (sans compter, pour ajouter à la confusion, le probleme des câbles qui sont tous absolument identiques visuellement mais ne sont pas DU TOUT interchangeables...)

Par exemple, si tu as un disque externe Thunderbolt 3 ou un ecran LG 5K (thunderbolt3 donc), tu ne peux pas les brancher sur un hub usb-C.

À l'inverse, un périphérique USB 3 ou 3.1 peut être branché sur un hub Thunderbolt 3.

Les débits autorisés entre ces 2 normes sont très différents. 10 Gbit/s pour l'USB 3.1 contre 40 Gbit/s pour le Thunderbolt 3 (sous réserve d'utiliser un câble Thunderbolt actif ou optique. Avec un câble passif le débit est limité à 20 Gbit/s)

avatar melaure | 

Sympa, mais encore une fois coté connectique OWC est devant. Merci de nous avoir gardé un port FW !

avatar Grizzzly | 

Pour ma part j'ai commandé le modele OWC en Decembre, pre commande prevue pour expedition en Fevrier, repoussé une 1ere fois a Mars et j'ai reçu un nouvel email il y a 2 semaines qui repousse a fin Avril...

avatar pimousse42100 | 

Que voulez vous dire par pas adapter au mac au sujet du dock HP, qui sur le papier est vu au salon HP, à l'air intéressant.

avatar r e m y | 

@pimousse42100

Ben ils veulent dire qu'il n'est pas compatible Mac. Probablement qu'il n'utilise pas le bon contrôleur Thunderbolt 3 (les Mac n'en reconnaissant qu'un seul...)

avatar Rankmaster | 

Bonjour, pourquoi ne pas avoir testé directement le Caldigit USB-C Dock ( http://www.caldigit.com/usb-3-1-usb-c-dock/Index-fr.asp), il a l'air de tout faire celui-là non ?

avatar r e m y | 

@Rankmaster

Parce que l'article est consacré aux docks Thunderbolt3 et pas aux docks USB-C peut-être....

avatar Zefram | 

Les docks Thunderbolt 3 de Caldigit sont en promo sur Amazon

224 et 250 € selon la longueur du cable

https://www.amazon.fr/Station-CalDigit-Type-C-DisplayPort-MacBook/dp/B01...

CONNEXION UTILISATEUR