Starlink perd ses fréquences en France

Félix Cattafesta |

Coup dur pour Starlink : l'entreprise vient de perdre ses autorisations de fréquences hertziennes dans l'Hexagone. Le FAI par satellite américain s'était vu octroyer deux bandes de fréquence en février 2021, ce qui avait permis un lancement du service en France au mois de mai. Cette arrivée n'a pas fait plaisir à tout le monde, et deux associations environnementales (Priartem et Agir pour l'environnement) ont saisi la justice pour contester cette double attribution validée par l'Arcep.

Le Conseil d'État a entendu leurs doléances et a cassé cette première décision. Il reproche à l'Arcep de ne pas avoir procédé « à une consultation du public » avant d'accorder son feu vert. Il considère que ce choix était « susceptible d'avoir une incidence importante sur le marché de la fourniture d'accès à internet à haut débit, et d'affecter les utilisateurs ». Sur le papier, Starlink n'a donc plus le droit d'utiliser ses deux fréquences.

Dans une déclaration transmise à l'AFP, l'Arcep a annoncé avoir pris acte de cette décision et s'est engagée à lancer une consultation publique dans les plus brefs délais. Il est actuellement toujours possible de s'abonner sur le site de StarLink, et nous avons eu confirmation que des clients français avaient toujours accès au service ce matin. On imagine que la procédure va prendre du temps et que l'affaire ne va pas se régler en deux jours. Starlink n'a pas communiqué sur cette histoire pour le moment.

Les écologistes voient d'un mauvais œil l'arrivée de Starlink, qui pourrait gêner ceux qui aiment observer le ciel étoilé. Le délégué général d'Agir pour l'environnement a salué une décision qui a « remis les choses à l'endroit ». Il invite l'Arcep à « bien procéder à une évaluation économique et environnementale » de Starlink.

Ce n'est pas la première défaite française qu'essuie l'entreprise d'Elon Musk : un projet de station terrestre avait été annulé en Normandie face à la mobilisation de citoyens. Dans le Nord, le maire de Gravelines a refusé d'accorder le permis de construire pour les antennes relais que Starlink voulait implanter dans sa commune. Actuellement, l'entreprise d'Elon Musk ne dispose plus que d'une seule base à Villenave-d'Ornon, près de Bordeaux.


Source
Image d'accroche : Montage MacGeneration. Photo de base : Official SpaceX Photos (CC BY-NC 2.0)
avatar raoolito | 

ya un coté un peu trop extreme dans ces démarches anti-starlink. Autant on peut entendre le risque de pollution stellaire, autant il y a certainement des methodes plus efficaces (genre règlementation plus sévère sur l'utilisation de l'espace au niveau international et chercher à reflechir à des methodes de nettoyage) plutôt que d'interdire entre ses petites frontières le grand mechant Starlink..

avatar lll | 

@raoolito

Un peu trop extrême ? Quoi de plus extrême que d'imposer au monde sa présence dans le ciel ? Au moins, cette initiative aura le mérite de pousser Starlink à réduire la nuisance que ses grappes de satellites, toujours plus nombreux, peut représenter.

Par ailleurs, à penser qu'il ne sert à rien qu'un pays agisse :

1. On laisse des entreprises gagner en autorité
2. On tue la possibilité que d'autres pays leur emboîtent le pas

avatar ys320 | 

@lll

Et d’empêcher des milliards de gens d’avoir internet, car c’est but de Starlink, ca ne te gene pas tu as ta fibre. C’est ça ?

avatar byte_order | 

@ys320
> Et d’empêcher des milliards de gens d’avoir internet, car c’est but de Starlink

Non.
Le but de Starlink c'est de faire des profits en apportant Internet à ceux qui ne peuvent pas encore l'avoir via la privatisation d'un maillage très fin d'orbites terrestres basses.

Nuance.

avatar lll | 

@ys320 : Le ciel n'appartenant pas plus à Musk qu'aux citoyens, j'aimerais au minimum que les scientifiques, et pourquoi pas les populations, soient consultés. J'ai des doutes quant aux visées humanistes de Starlink. Ses visées libérales, c'est sûr, et un débat est possible ; humanistes, je crois qu'on a déjà pas mal d'éléments dans la balance pour en juger.

De la même façon que les riverains d'un aéroport devraient être consultés avant la construction d'un nouveau terminal, je pense que les citoyens du monde, devraient avoir le droit de s'opposer à un projet voilant ce que personne n'a jusqu'alors osé diminuer : le ciel nocturne.

avatar smog | 

@raoolito : on dit toujours ça : "il y a mieux à faire". Sauf que le "mieux à faire" se fait rarement malheureusement, donc si déjà des actions peuvent sensibiliser (à défaut d'être efficaces contre le "mal" combattu !)

avatar iPop | 

@raoolito

Cherche pas plus loin, c’est juste une histoire de gros sous, c’est tout comme le solaire: plein de restrictions, taxe faramineuse, autorisation, etc…la France n’est pas l’Amérique.

avatar Giloup92 | 

Heureusement qu’Ariane va lancer des satellites de la constellation d’Amazon !

avatar raoolito | 

@Giloup92

+1

avatar Florent Morin | 

@Giloup92

Bien vu. On n’est pas à une contradiction près. 😅

avatar Giloup92 | 

@FloMo
Je pense qu’Amazon aura ses fréquences sans problème…

avatar r e m y | 

Quelle contradiction?
Amazon a signé un contrat avec Arianespace pour mettre en orbite ses satellites (concurrents de ceux de starlink) et alors?
Ni le Conseil d'Etat ni l'Arcep n'ont eu à se prononcer sur cette signature, donc personne ne s'est contredit!

avatar Paul Position | 

@Giloup92

Je voulais relever le paradoxe, mais tu l'as déjà fait !

avatar smog | 

@Giloup : aucun rapport direct... Ariane lance et n'a rien à voir avec les deux associations en question. Vu de loin c'est peut-être le même problème qui se posera, mais il n'y a pas de législation en France aujourd'hui qui interdit de lancer des satellites (à ma connaissance).
Vous dites cela parce qu'Arianespace est en partie française ?

avatar Sindanárië | 

@Giloup92

« Heureusement qu’Ariane va lancer des satellites de la constellation d’Amazon ! »

Et ils vont atterrir comment les colis balancés de là haut 🤔 ?

avatar Adodane | 

Mais elle sert a quoi l'ARCEP en fait ? Laure de La Raudière est elle competente a ce poste de présidente ?
Après son prédécesseur Sébastien Soriano et ses prises de parole complètement à côté de la plaque ( il est a l'IGN maintenant 🙄 ), on a une ARCEP qui ne respecte pas les procédures les plus basiques ...

avatar oomu | 

@Adodane

"Mais elle sert a quoi l'ARCEP en fait ?"
- https://www.arcep.fr/

"Laure de La Raudière est elle competente a ce poste de présidente ? "
C'est vrai qu'elle se prénomme "Laure" (hahahhahaa Laure ? non sérieux ? HAHAHAHA comme si un tel prénom pouvait avoir une compétence ? HAHAHA)
lisons son cv:

- entrée à l'École normale supérieure (Sciences 1984)
- diplôme d'ingénieur des télécoms à Télécom Paris2

activité pro avant de se mettre à rien foutre (rien foutre = être politicien)

- Responsable du département Clientèle d’Affaires à la Direction régionale de Paris Sud de France Télécom (1990-1994).
mouais.. petit rapport

- Directrice Grands comptes à la division Grands Comptes de France Télécom (1994-1997)
mouais, tout juste un début d'expérience de télécommerie
- Directrice départemental d’Eure-et-Loir de France Télécom (1997-2001).
mouais, ça traine dans du départemental, comme si l'Eure-et-Loir de FRance était un lieu où existait le courant électrique...
- Associée dans une start-up créatrice de logiciels de datamining (2001-2002).

mouais... un début d'intérêt quoi.

- Associée, gérante de deux sociétés de conseil en réseaux et télécommunications auprès des grandes entreprises (2003-2010).
mouis, je vois qu'elle est bornée et ne s'intéresse qu'aux réseau et telecoms... et on veut confier des missions à des gens bornés et spécialiséS ? YURK !

Dans leur domaine de compétence (ingénierie) ?!!! BOUERKL !

allez je suppose qu'entre son expérience professionnelle, sa formation d'ingénieure ça pass... attendez...

"En 2012, elle s'oppose au projet de loi concernant le mariage homosexuel en France. "

C'est une TOTALE INCOMPÉTENTE ! RAAAH ! Marre de ces politiciens feignants, ignares !

avatar Adodane | 

@oomu

Oui mais non en fait, pas du tout ! On ne juge pas la compétence de quelqu'un par son passé professionnel, sur son CV mais par ses actes actuels.
Une bourde a été commise, de la négligence, on n'espère pas ça de l'ARCEP, donc pourquoi ?
Conflit d'intérêt ? Précipitation ?
Ce n'est jamais agréable de se faire taper sur les doigts ...

avatar marc_os | 

@ oomu

> "Laure de La Raudière est elle competente a ce poste de présidente ? "
C'est vrai qu'elle se prénomme "Laure" (hahahhahaa Laure ? non sérieux ? HAHAHAHA comme si un tel prénom pouvait avoir une compétence ? HAHAHA)

Non mais t'es sérieux là avec ton machisme à deux balles ?
(J'ai pas vu le trait d'humour si ça en est.)

avatar Crkm | 

Gageons que le jour où un fournisseur français décide de copier starlink, toute opposition disparaîtra magiquement. Les traînées tricolores dans le ciel: bien. Traînées en bannière étoilée: pas bien.

avatar victoireviclaux | 

@Crkm

S'il trouve le moyen d'être très discret voir incognito concernant la pollution lumineuse, l'argument écologique tiendra moins. Bon l'espace est déjà bien saturé d'objets en tout genre

avatar oomu | 

@Crkm

comment vous expliquer:

- quand je vois passer un commerce étranger, je vois une pollution, un antagonisme.
- quand je vois passer un commerce franç..de mon pays à MOA, je vois du courage, du travail, du progrès pour demain.

avatar raoolito | 

@oomu

d'ou le fait qu'amazon ca passera car ils ont eu la bonne idee de prendre ariane eux ;)

avatar JLG47 | 

L'éternel retour des antitout qui abusent du droit français pour contrer toute forme de progrès.

avatar MarcMame | 

@JLG47

"L'éternel retour des antitout qui abusent du droit français pour contrer toute forme de progrès."
—————
Le progrès ce n’est pas de faire n’importe quoi n’importe où n’importe comment n’importe quand avec n’importe qui.
Désolé de doucher tes ardeurs progressistes.

avatar oomu | 

@JLG47

les satellites c'est le progrès ?

avatar smog | 

@JLG47 : j'aimerais savoir ce que ces satellites apportent VRAIMENT comme progrès, en face des nuisances dont il est question.
Pour prendre un autre exemple, une autoroute en plein milieu d'une réserve animalière protégée, c'est du progrès pour qui ?
La notion de progrès est très discutable.
La médecine progresse, OK, l'internet... c'est déjà plus discutable !

avatar Rogntudju | 

@JLG47

"L'éternel retour des antitout qui abusent du droit français pour contrer toute forme de progrès."

Encore faut il se mettre d’accord sur la notion de progrès.

avatar Fenlor | 

Oui et les éoliennes gâchent le paysage.
Les maison aussi d’ailleurs.
Bref ce sont les humains qu’il faudrait interdire

avatar r e m y | 

Surtout en ville! A la campagne, ça peut encore aller, ils ne sont pas trop nombreux.

avatar koko256 | 

@Fenlor

Interdisons (enfin zigouillons) les écolos. Problème résolu.

avatar Khleo | 

Il y a quelques années j'étais sensible au développement durable et l'écologie, ces derniers temps temps je n'ai plus aucune envie d'être associé au mot écologie

avatar oomu | 

@Khleo

amusant, moi c'est pareil mais avec le mot libéralisme et nationalisme...

avatar raoolito | 

@oomu

libéralisme ?

avatar lll | 

Qu'est-ce qui vous a poussé à renoncer ?

avatar Khleo | 

J'ai pas renoncé mais je veux plus être associé à ces groupes. Ils proposent rien pour améliorer la situation et pour exister médiatiquement doivent faire ce genre d'opération de bloquage simpliste mais accessible pour leur audience à 70 de QI.

avatar lll | 

Donc vous allez voter contre l'écologie dimanche pour ne pas être associé à des incultes, si j'ai bien compris ?

D'après ce que j'ai lu, il y a seulement trois programmes sur douze réellement responsables écologiquement. Peut-on se dire en faveur du développement durable et de l'écologie sans voter pour eux ? (Je ne dis pas que vous n'allez pas le faire, mais je trouverais dommage de confondre personnes et direction politique)

avatar Khleo | 

"Peut-on se dire en faveur du développement durable et de l'écologie sans voter pour eux ?" Oui clairement. Je préfère contribuer à des initiatives privées pour réduire l'impact environnemental plutôt que voter pour un parti politique qui à mon sens n'ont pas la vision à long terme pour solutionner le problème

avatar lll | 

Des initiatives privées, d'accord, mais on sait qu'avec un candidat modérément écolo, ce sont simplement des sociétés privées qui, à renforts de fonds publics, s'arrogeront le droit de nous mettre davantage dans la soupe, et c'est pour ça que je posais la question.

Prenons l'exemple du nucléaire, auquel je ne suis pas opposé à moyen terme. L'expérience montre que sans régulation publique, le risque grandit. S'en remettre au politique, surtout si les citoyens ont leur mot à dire (le grand débat citoyen était une bonne initiative, même si elle a été amputée) me semble donc une bonne idée. Mine de rien, 3/4 des candidats ont un programme qui ne respectera pas les engagements tièdes de la COP21.

avatar Khleo | 

Je pense que le pouvoir politique est surcoté aujourd'hui, un programme politique n'a pas une grande valeur en soit (aucune obligation d'exécution ni de résultat).

On est d'accord sur le fait qu'il faut un pouvoir politique pour réguler, mais même en régulant il ne faut s'attendre à un monde parfait, il y a aura toujours des abus de la part du secteur privé et du secteur public.

Pour le nucléaire je n'y suis pas opposé non plus, je préfère habiter à proximité d'une centrale nucléaire qu'une centrale à charbon.

Mais je préfère m'intéresser aux entreprises qui créent des tuiles solaires, aux entreprises qui créent des radiateurs qui chauffent aux GPU, aux entreprises qui investissent en R&D pour créer des batteries durables, ou même participer à des nettoyages de plage avec une assoc plutôt qu'aller au meeting d'un politique qui va nous dire qu'il faut interdire les voitures les jours impaires ou qu'il faut retirer l'accès à Internet à des gens parce que c'est aller trop vite pour eux.

avatar marc_os | 

@ Khleo

> leur audience à 70 de QI.

Vu tes propos, ton QI doit égaler au moins celui d'une huitre.

avatar Khleo | 

Ce n'est pas très gentil pour les huitres

avatar Glop0606 | 

Bien sûr la première réaction pourrait être de dire: "Anti progrès, bouh, retour à l'âge de Pierre, Français râleurs, etc,...". En y réfléchissant un peu, c'est peut-être bien aussi de prendre le temps de faire les choses convenablement et de réfléchir à tous aspects d'un "progrès": Souveraineté numérique (data, accès, etc,...), problèmes envirronementaux(pollution visuelle du ciel mais pas que, Quid si ça se passe mal et que l'espace devient tellement pollué que l'exploration spatiale en deviendrait encore plus dangeureuse), multiplication des "moi aussi, je veux ma ceinture de petits satelites", investissement Fibre compromis?, et tellement d'autres... Quand la plupart de ces questions auront trouvé solutions satisfaisantes, alors oui pour le progrès et la possibilité de regarder en 4K dans ma cabane au fond des bois, la suite passionante des séries Netflix... ;)

avatar jujulec | 

Starlink, et maintenant Amazon en attendant un petit 3ème et bien sur rapidement 1 ou 2 chinois et l'européen dans quelques années pour faire bonne figure...
Chacun son jouet pour au final un gros foutoir et un joli gaspillage pour ceux qui ne trouverons pas la rentabilité... arriver à un tel niveau de savoir et de technologie et pas être foutu de se mettre d'accord sur un système unique avec partage des gains, c'est ridicule !

avatar r e m y | 

C'est déjà largement le cas...
- Le projet OneWeb se fait en collaboration avec Airbus Defence and Space et le lanceur Soyouz.
- Lynk de son côté veut démocratiser la téléphonie par satellites.
- SatRevolution a établi un partenariat avec la firme américaine Virgin Galactics pour lancer ses premiers satellites.
- Sfera , projet russe, vise à fournir une connexion haut débit autour de la route maritime du nord, au-dessus du cercle polaire, point stratégique important pour la Russie.
- La Chine n’est pas en reste avec son projet Guowang et va déployer également sa constellation de satellites à basse orbite pour fournir un accès souverain à Internet aux Chinois qui habitent dans les nombreuses zones reculées du pays.
- Le projet de constellation Lightspeed va être déployé par la firme canadienne de télécommunication satellitaire Telesat
- Quant à l'Europe, une 1ere constellation de satellites sera déployée en 2027 – le but est de maintenir l’UE en tant que puissance spatiale

avatar oomu | 

@jujulec

"et pas être foutu de se mettre d'accord sur un système unique avec partage des gains, "

se mettre d'accord avec des puissances étrangères... quel étrange concept de communiste...

avatar IceWizard | 

@oomu

« se mettre d'accord avec des puissances étrangères... quel étrange concept de communiste... »

Les communistes, comme les chinois qui ont tenté d’envahir l’URSS en 1969, également communiste ?

Ou comme ces dignitaires soviétiques venus discrètement demander au gouvernement américain, l’autorisation de lancer une attaque nucléaire préventive contre les silos de lancement chinois, Moscou étant persuadés que Pékin s’apprêtait à lancer une frappe atomique ?

Très édifiante cette petite guerre de 1969, où les soviétiques et les chinois ont failli faire le grand saut vers l’inconnu de l’après guerre nucléaire, en se disputant pour la possession d’une île de …. 0,74 km2 🤪

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conflit_frontalier_sino-soviétique_de_1969

avatar raoolito | 

@IceWizard

ahurissant !
les choses ont bien changees dites donc hahaha

avatar oomu | 

pff, et personne pour parler de Teledesic, comme d'hab
https://en.wikipedia.org/wiki/Teledesic

avatar MarcMame | 

@oomu

"pff, et personne pour parler de Teledesic, comme d'hab"

—-
Parce que c’est secret.
Le BatSat c’était pour avoir internet dans la BatCave.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR