APFS, le nouveau système de fichiers d'Apple

Florian Innocente |

C’est l’une des surprises de cette semaine, Apple va dévoiler un nouveau système de fichiers, baptisé APFS alias Apple File System. Cette nouveauté fondamentale, que n’a pas évoquée Craig Federighi, est inscrite au menu des sessions dévelopeurs.

Cet APFS qui devrait succéder à terme à HFS+ et son prédécesseur — 30 ans d'histoire — met l’accent sur le chiffrement comme fonction de base, une optimisation pour le stockage de données sur supports flash et SSD, une protection des données contre les crash intempestifs, le TRIM, etc. Sa finalisation est prévue pour 2017, sans plus de précisions.

The Apple File System (APFS) is the next-generation file system designed to scale from an Apple Watch to a Mac Pro. APFS is optimized for Flash/SSD storage, and engineered with encryption as a primary feature. Learn about APFS benefits versus HFS+ and how to make sure your file system code is compatible.

Attention toutefois, les notes de version de macOS Sierra qui évoquent APFS précisent quelques-unes de ses limites dans sa forme actuelle, elles seront levées une fois le code finalisé. On ne peut pas s’en servir sur le disque de démarrage de macOS ; mais il y a possibilité de créer des partitions (internes/externes) en utilisant la ligne de commande. Autres exigences : il est sensible à la casse mais incompatibilité pour le moment avec AFP, Time Machine, FileVault et les Fusion Drive.

Un point encore, APFS autorise le space sharing, on pourra combiner de manière dynamique l’espace libre de plusieurs partitions formatées APFS afin d’obtenir un seul espace de stockage exploitable. C’est le retour sous une autre forme de ce qu’aurait pu apporter ZFS (lire ZFS : chronique d’un abandon).

Cliquer pour agrandir

Les amateurs peuvent trouver une présentation de ce système dans les pages développeurs. Il est expliqué que la compatibilité avec APFS démarrera à partir d’El Capitan.


Tags
#APFS
avatar Darkomen78 | 

ENFIN ! Depuis le temps que les systèmes de fichiers actuels sont totalement obsolètes vis à vis des utilisations des OS modernes, c'est valable aussi pour la momie NTFS

avatar eX0 | 

NTFS a deja son remplaçant avec ReFS depuis 2012, introduit avec Windows 8.1 ,Windows Server 2012.
Et comme APFS, il a des limites par rapport à beaucoup de fonctionnalites. (Impossible de l'utiliser comme partition de boot, pas de deduplication, l encryption, quotas de disques etc etc).
ReFS MSDN

avatar Yves SG | 

@Darkomen78 :
Ah bon ?
Je n'y connais rien mais je dois dire que pour un néophyte à l'utilisation le système de fichier de Windows paraît bien plus archaïque que celui d'os x...

avatar marc_os | 

@Yves SG :
Il l'est.

avatar ever1 | 

ntfs est bien plus avancé que hfs+

avatar frankm | 

Peut-être mais à l'usage HFS+ est trop bandant. Par exemple de renommer, déplacer, supprimer un fichier ouvert.

avatar Lonesome Boy | 

@frankm :
Ah ça c'est clair! J'hallucine quand Windows refuse de me laisser renommer ou déplacer un fichier parce-que celui-ci est "ouvert". Pour le coup c'est carrément archaïque, c'est un retour dans les années 80.

avatar BeePotato | 

@ frankm : « Peut-être mais à l'usage HFS+ est trop bandant. Par exemple de renommer, déplacer, supprimer un fichier ouvert. »

Pour être honnête, ça, ça a plus à voir avec le reste de l’OS qu’avec le système de fichiers. D’ailleurs, Mac OS a le même comportement avec des fichiers se trouvant sur un volume utilisant un autre système de fichiers (même du FAT32).

avatar iGeek07 | 

@BeePotato :
Oui, je ne suis pas sûr que tout le monde dans les commentaires comprenne de quoi on parle lorsque l'on parle du système de fichiers.
Le mieux est d'aller faire un tour sur Wikipedia. Mais en gros ce n'est pas une fonctionnalité que l'utilisateur voit (et avec laquelle il interagit) directement. Mais une fois un système de fichiers plus moderne en place, ça promet des fonctionnalités super pour l'utilisateur (j'ai hâte du nouveau Time Machine :)

avatar BeePotato | 

@ iGeek07 : « Mais une fois un système de fichiers plus moderne en place, ça promet des fonctionnalités super pour l'utilisateur (j'ai hâte du nouveau Time Machine :) »

Ben franchement, pour Time Machine, si je vois bien comment la possibilité de faire un snapshot juste avant une sauvegarde permet de faire une sauvegarde plus propre, j’ai en revanche plus de mal à imaginer ce qui pourrait changer de façon visible pour l’utilisateur.
Des idées à proposer ?

avatar Lonesome Boy | 

@BeePotato :
Hum les gains de place? Si un fichier de 100Mo n'a ne serait-ce qu'1ko qui change, aujourd'hui Time Capsule sauvegarde une nouvelle copie complète du fichier, non? Le "cloning" ne pourrait-il pas être couplé aux snapshots pour ne plus avoir à sauvegarder l'intégralité de la nouvelle version mais uniquement le delta?

avatar iGeek07 | 

@BeePotato :
Et bien déjà les performances, ou même la taille des sauvegardes ce qui permet d'avoir un historique énorme en local sans le disque externe.
Plus de "préparation de la sauvegarde en cours" qui dure une heure…
Ça ne change pas l'interface de TM, mais ça change clairement l'expérience utilisateur!

avatar Lonesome Boy | 

@BeePotato :
Je me demandais justement si cela était un effet de bord du FS ou bien si la faute en incombait à l'OS... En tout cas, le résultat est archaïque.

avatar BeePotato | 

@Lonesome Boy : « Je me demandais justement si cela était un effet de bord du FS ou bien si la faute en incombait à l'OS... »

Un peu des deux, en ce sens que lors du développement initial, les capacités qu’on donne au FS dépendent des fonctionnalités qu’on envisage pour l’OS (notamment en matière d’interface utilisateur), et inversement.
Mais ensuite, l’OS peut évoluer pour tenter d’offrir les mêmes fonctionnalités avec tous les FS qu’il est capable de gérer.

« En tout cas, le résultat est archaïque. »

En effet.

avatar patrick86 | 

"ntfs est bien plus avancé que hfs+"

En quoi ?

avatar byte_order | 

En performance lors d'accès concurrent, par exemple.
Il a été conçu avec le multitâche en considération, hfs+, non.

NTFS supporte également le concept de quota, l'encryptage, support du "sparsing", la distribution sur plusieurs disques, la journalisation des opérations, les snapshots, une meilleure précision dans l'horodatage.

avatar Darkomen78 | 

Ha oui là vraiment j'aimerais bien savoir sur quel éléments clés le NTFS est nettement supérieur au HFS+ ?

avatar BeePotato | 

@ Darkomen78 : Nettement supérieur, je ne sais pas, mais NTFS dispose par exemple de la capacité à créer des snapshots, ce qui manque à HFS+ (mais sera disponible dans APFS).

avatar cdp86 | 

Ah oui mais c'était quand même plus "fun" de parler des Wizz et des emojis géants dans iMessage, c'est quand même une conférence réservé à la base au grand publ.. aux développeur.

avatar ErGo_404 | 

Le keynote est grand public, le reste des confs est très axé développeurs.

avatar crapule | 

Hourrah !!!!

avatar Simeon | 

Le fait que Federighi ne l'ai pas évoqué pendant le keynote en dit long sur le public désormais visé par la pomme...

avatar lmouillart | 

C'est une preview, cela arrivera en 2017, il en parlera donc en 2017.

avatar Lonesome Boy | 

@lmouillart :
Effectivement, il ne sera donc PAS disponible à la sortie de macOS Sierra. Peut-être sera-t-il le système par défaut de son successeur, mais ça me paraît un peu juste, c'est un GROS changement.

avatar Mrleblanc101 | 

@Simeon :
Le fait qu'il sera finalisé à la WWDC 2017 en dit plus long selon moi...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR