L'usage des brevets FRAND par Motorola dénoncé par Microsoft et Apple

Anthony Nelzin-Santos |
Microsoft a aujourd'hui déposé plainte contre Motorola Mobility pour abus de ses brevets couvrant des standards technologiques auprès de la Commission européenne. Microsoft accuse Motorola de ne pas jouer le jeu du système FRAND, qui prévoit la mise à disposition des brevets couvrant des standards reconnus contre une licence raisonnable et non-discriminatoire, avec ses brevets portant sur la vidéo sur le web. Apple a fait de même la semaine dernière, au sujet des brevets de Motorola sur la 3G (lire : Motorola : Apple demande l'intervention de Bruxelles).

L'usage des brevets FRAND de Motorola dénoncé par Motorola et Apple

On peut reprocher de nombreuses choses à Microsoft, mais la firme de Redmond a de tout temps eu une politique FRAND active, la licence étant la base de son modèle économique. Il y a quelques jours, elle s'est même engagée à ne jamais utiliser de brevets couvrant des standards dans une procédure judiciaire, ce qu'elle n'a d'ailleurs jamais fait. Microsoft possède des brevets essentiels à l'utilisation du Wi-Fi 802.11, de la vidéo H.264 ou de la synchronisation sans-fil en push, et les offre sous licence raisonnable et non-discriminatoire. La plupart des fabricants Android ont ainsi récemment signé des accords avec Microsoft sur diverses technologies… à l'exception notable de Motorola.

C'est précisément l'accès à une licence FRAND sur les brevets H.264 de Motorola qui pose problème : bien qu'elle ait participé à la création de cette famille de standards de diffusion vidéo, Motorola ne participe pas au MPEG LA, qui administre le pool de brevets couvrant les technologies utilisées par plusieurs standards vidéo dont le H.264. De nombreuses sociétés sont membres du MPEG LA, et proposent leurs brevets sous licence : Microsoft et Apple bien sûr, mais aussi France Télécom, Samsung, LG, Siemens, Sony et plusieurs laboratoires. Microsoft indique qu'elle propose une licence sur ses brevets parmi les 2 300 du MPEG LA pour un montant de 2 à 20 centimes pour un ordinateur vendu 1 000 $.

Dans les mêmes conditions, Motorola demande 22,50 $ pour une licence sur cinquante brevets, ou 45 $ dans le cas d'un ordinateur vendu 2 000 $. Ces montants sont jugés comme inacceptables par Microsoft et largement en dehors d'un cadre raisonnable et non-discriminatoire. Comme Samsung, Motorola est très critiquée pour son usage de brevets couvrant des standards dans diverses procédures judiciaires. La firme coréenne est sujette à une enquête de la Commission européenne (lire : Brevets : Bruxelles ouvre une enquête sur Samsung), commission qui doit maintenant étudier les plaintes croisées d'Apple et de Microsoft à l'encontre de Motorola.

En attendant, Microsoft demande au futur propriétaire de Motorola Mobility de s'engager à respecter le système FRAND : « s'il te plaît, Google, ne tue pas la vidéo sur le web. »

avatar Ludavid21 | 
C'est pas Google avec Youtube qui va ruiner la vidéo j'imagine. Mais bon on sait jamais.
avatar Francis Kuntz | 
Le vrai visage de Google se dévoile de jour en jour. C'est beau.
avatar Jeje68 | 
Les brevets frand devrait être mis à disposition avec les prix à l'itc ou sur le site FRAND.COM par exemple comme ça tous le monde sait si cela est discriminatoire , abusée ou pas !
avatar iPadOne | 
on commence a comprendre pourquoi les deux coquins se sont fiancé ... espérons qu'au final ils se prennent une belle amende ça calmera les autres ...
avatar lmouillart | 
Microsoft n'a qu'a pas effectuer avec l'ensemble du BSA une campagne de lobbying forcé auprès de l'OEB. C'est un juste retour des choses et une démonstration de l'absurdité total de ce type de brevets. L'OEB accepte des brevets qu'elle ne devrait pas accepter.
avatar Francis Kuntz | 
J'espère finalement que Microsoft Apple et tous les autres vont faire cracher un max Google pour les brevets de Nortel. Vu que la majorité des leurs brevets couvrent les nouvelles technos, ils pourraient très bien dérouiller les appareils Android 4G et autres nouvelles technos. Maintenant on sait parfaitement pourquoi Google les voulaient, pourquoi ils ont été dégouté de ne pas les avoir eu et surtout pourquoi ils n'ont pas accepté l'offre de faire parti du groupe qui allait acheter les brevets: ils voulaient bloquer la concurrence et bien sûr attaquer les autres comme ils le montrent aujourd'hui.
avatar redchou | 
Mdr Google achète Moto pour ses brevets, et au final se retrouve dans une embuscade entre Microsoft et Apple pour licencier leurs brevets dans des termes raisonnables... @Ludavid21 - Au contraire, les utilisateurs de Youtube étant obligé d'utiliser leur brevet vidéo, à Moto & Google, et en empêchant les autres l'acquisition de ces tecno à un prix raisonnable, il forcerait les utilisateurs à se tourner vers des solutions Google au risque de ne plus avoir accès à Youtube... - 45$ pour un ordi vendu 2000$, c'est énorme! Si tous les technologies étaient à ce prix, l'informatique ne serait plus grand public... C'est presque le prix d'une licence Windows ! Microsoft devrait facturé 45$ en plus du prix de sa licence pour chaque ordi... Sans compter le prix des autres technologies utilisé par Windows... Le prix de la licence exploserait littéralement... Don't be evil qu'il disait...
avatar Steeve J. | 
D'ailleurs c'est bizarre mais depuis mon passage à un iPhone 4S les vidéos YouTube que je regarde sur le réseau Orange ne laggue plus et ne s'arrêtent plus avant la fin comme sur iPhone 4 et 3G. Elles sont même instantanées. Par contre et c'est bizarre aussi elles sont toujours d'un peu moins bonne qualité en 3G même si le réseau 3G et plus puissant que le wifi. Exemple ou je suis actuellement : - wifi Orange : download : 4448 Kbps Upload : 347 Ping : 80 ms - 3G Orange : download : 7765 Kbps Upload : 1685 Kbps Ping : 95 ms
avatar lmouillart | 
@Steeve J, ça doit être due à une modification de la taille du buffer de lecture. Pour la qualité en 3G/Wifi Apple à du estimé qu'il fallait une vidéo plus légère en 3G sans ternir compte du débit (tu peux pas régler SD/HQ ? ).
avatar Nesus | 
Pour contrer Apple, Motorola est allé de plus en plus loin dans le non respect de l'éthique implicitement posée entre les différents concurrents et maintenant les autres commencent à voir les possibles retombées si jamais Motorola gagnait. Donc le message est clair : continue en ce sens et on va t'ecraser. J'aime les guerre froide.
avatar Lemmings | 
"et les offre sous licence raisonnable et non-discriminatoire" C'est pour ça qu'ils réclament entre 10 et 15 $ par appareil Android vendus ? C'est "raisonnable" pour eux ça ? Le "raisonnable" est à géométrie variable chez Microsoft. Cela dit, il y a clairement un abus côté Motorola, demander autant pour le tout ça pose un vrai souci !
avatar lukasmars | 
Shenmue est demandé au comptoir pour louer le comportement "raisonnable et non discriminatoire "de M.Ballmer , Shenmue au comptoir ....
avatar Lemmings | 
@Francis Kuntz : Motorola n'est pas encore une entreprise de Google, les droits demandés datent de bien avant le lancement du rachat. La seule chose qu'on peut reprocher à Google à ce jour, c'est qu'ils ont affirmer conserver la même politique sur ces brevets après le rachat... Même si il y a certainement des raisons (contractuelles principalement), cela n'est pas excusable. Pour autant, j'aimerais que le fanboy qui est en toi cesses de crier contre "Google" quand il n'y a pas lieu d'être.
avatar lmouillart | 
@Lemmings surtout que pour Android, Microsoft à du faire le même coup qu'IBM à Sun : "Vous violez ce brevet" "Bah non" "Ah oui, par contre on à 50 000 brevets et il y en a certainement que vous violez dedans, ont retourne vérifier ou vous payez les 20 000 000$ ?" "On signe où ?"
avatar lyon3 | 
Ça va trancher chérie. Sa majesté Google nous ferait elle l'honneur de nous aider à sauver la Grèce par une amende pour abus de la position dominante ? En tout cas chez Microsoft, qui a connu une ou deux déconvenues avec la toute puissante Commussion, on se pose en defensseur des droits et des libertés fondamentales et surtout, on se marre bien. Sacré Ballminous
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Lemmings : reste à définir le raisonnable, en effet. Le champ est tellement miné en téléphonie qu'on ne peut de toute manière pas faire sans ces brevets (les fabricants Android payent à MS, Apple paye à Nokia, tout le monde paye à tout le monde, et pas des pécadilles). Si ma mémoire est bonne, des frais autour des 10 à 20 % du prix final sont plus que communs dans la téléphonie, donc ce que demande Microsoft est dans les clous pour l'industrie. Alors que ce que demandera Motorola pour la H.264 dans les PC ne serait justement pas commun et donc pas raisonnable.
avatar sopcaja | 
@lemmings En même temps c'est Google qui criait comme une vierge effarouchée y a même pas 6 mois que " les brevets c'est le mal ça tue l'innovation. Apple et microsft sont des gros méchant blabla bla ". Donc c'est normal d'en parler s'ils retournent leurs vestes et montrent toute leur hyprocrisie
avatar lmouillart | 
@sopcaja Redhat c'est pareil, le système de Brevet US est un système qui développe les pratiques mafieuses : Le brevet logiciel simple : blocage des produits concurrents Le pool de brevets association : permettant le blocage des produits concurrents En échange d'obtenir dans 20 ans, le processus détaillé de mise en oeuvre du brevet dans le domaine publique Une fois ces bases posés : Cela permet tout ce que l'on peut imaginer tractation, revente, mise en oeuvre de produits fincanciés dérivés l'utilisation de brevets. Bref le système est totalement perverti. En Europe nous n'avons pas, avions pas de Brevets logiciels, le BSA (association des gros et gras éditeurs), brevete en double à l'OBE tout et n'importe quoi même si ces brevets ne devraient pas être accepté. Car souvent non liée à un système physique donc non brevetable à l'OBE. http://www.bsa.org/country/BSA%20and%20Members/Our%20Members.aspx
avatar Manueel | 
@Lemmings : reste à définir le raisonnable, en effet. J'arrive pas à comprendre. Microsoft, Samsung Google Apple, l'Europe, les USA, ils savent bien qu'on n'est pas au pays des bisounounours... Alors la notion de FRAND, je comprends qu'elle est indispensable avant de décréter la standardisation mondiale d'une technologie qui deviendra ainsi incontournable. Mais je ne peux comprendre qu'il n'y ait pas des textes carrés qui définissent de manière indiscutable ce que signifie "raisonnable" et "non-discriminatoire" Dites moi : Il y a des textes ? C'est pas un flou poétique qui permet aux artistes flibustiers de s'en mettre plein les poches ?
avatar lmouillart | 
"Dites moi : Il y a des textes ? C'est pas un flou poétique qui permet aux artistes flibustiers de s'en mettre plein les poches ?" @Manueel J'ai jamais compris ça au niveau du droit : à effectuer dans un délai raisonnable, pour une durée raisonnable, en bon père de famille, au-delà d'un délai raisonnable, temps nécessaire pour que , motifs raisonnables ... Il y à de nombreux termes juridiques qui me semblent totalement flou, mais qui visiblement pour des juristes sont très précis et suffisant.
avatar Lemmings | 
@sopcaja : je suis d'accord avec toi sur le principe, mais Google ne retourne "pas encore" sa veste, jusqu'à preuve du contraire, Google n'a toujours pas attaqué qui que ce soit sur des brevets, pire ils en ont même donnés à d'autres entreprises (HTC par ex) qui pouvaient en avoir besoin... Comme je le disais sur l'autre article à ce sujet, Google est peut être obligé dans un premier temps de conserver les conditions de Motorola pour tout un tas de raisons (contrat déjà passés, potentiels impacts sur des procédures judiciaires en cours...). A voir maintenant comment ils agiront par la suite.
avatar Lemmings | 
@Manueel : comme le résume très bien lmouillart pour une fois, c'est exactement ça. Des termes "génériques" qui ne veulent tout simplement rien dire. Du coup, difficile de dire qui a raison ou qui a tord et qui abuse... Même si le bon sens devrait prévaloir, dès qu'on met des millions de dollars en jeu, ça change rapidement le sens du "bon sens" :)
avatar Manueel | 
@Lemmings & lmouillart Si vous avez raison, les bras m'en tombent Je nous croyais dans une société techno-économiste Tordue de rationalité psycho-rigide Et je m'aperçois qu'on a affaire à des poètes prêt à faire une "herméneutique des textes de lois. Ahhh le flou artistique qui laisse de la place aux vivants :-) Pas sur que dans le domaine des contrats internationaux ce soit une bonne chose Mais chapeaux bas, les imbéciles qui ont pondu un monstre pareil Rassurez-moi Lemmings & lmouillart se sont trompés ? Ce n'est pas vrai ?
avatar lmouillart | 
@Manueel Ce que j'ai écris me viens de discussion avec le prof de droit, il y a quelques années à l'école. Si il y a un juriste qui passe je pense qu'il pourra confirmer/infirmer, mais le prof avait l'air catégorique.
avatar sopcaja | 
@ lmouillart je loue pas le principe en lui même ; et je sais bien qu'il peut y avoir des tendances mafieuses surtout chez les patent trolls; mais je soulignais juste l'éventuel retournement de veste de Google qui fait maintenant pire que ce qu'il critiquait il y a moins de 6 mois Mais comme d'hab tu fais tout pour tout mélanger et brouiller les pistes en répondant tout et n'importe quoi ...
avatar lmouillart | 
@sopcaja je ne suis pas d'accord, ce que j'ai dit c'est que des sociétés comme Redhat, ont été obligé de se créer des brevets avec associé un pacte de non agression. J'ai expliqué ci dessus pourquoi. Google à eu une approche mixte, elle à acheté en gros 1/3 de techno qu'elle à rendu libre et 2/3 qu'elle garde pour elle avec des brevets. Il est de notoriété publique qu'Apple, Adobe, Microsoft, SAP, et d'autres éditeurs du BSA ont des méthodes un peu cavalières, qui prônent la délation privée et en entreprise, et qui effectue un lobbying très important pour la légalisation des brevets logiciels en Europe par le biais de l'OEB. Si on reprends le déroulement : Google rachète une société On2 spécialisée dans la compression de données audio visuelle. Google annonce la mise à disposition d'un concurrent au H264 ( spéc + implémentation + schéma d’intégration dans les CPU des codec vp8 ). Google propose ce format au w3c comme base pour le html5 (adopté par Chrome, Opera, et Firefox) Google rends disponible l'ensemble du contenu youtube en vp8 Suite à cela le MPEG LA décide de proposer à Google un marché : Techno concurrente contre évaluation + brevets Google refuse pour garder le vp8 "patent free" Le MPEG-LA demande accès aux brevets Motorola. Il ne pense pas qu'ils abusent un peu, sur leur manière quelque peu cavalière au MPEG-LA (style couteau sous la gorge). Le MPEG-LA c'est aussi des système de gestion de pool de "brevets moléculaires" pour la détection de maladies : cardiovasculaires, le diabète, troubles neurologiques, ...
avatar havox79 | 
@lmouillart : si je comprend bien, google a décidé de ne pas licencier un format qui demande d'utiliser une techno Motorola qui elle est licencié ? Malin ! Coup de pute mais bien joué ! De toute façon, ils sont tous pourris donc bon google à raison de leur a l'envers, puisque demain ce sera surement MS ou Apple qui leur fera un coup d'enfoiré.
avatar lmouillart | 
@havox79 en fait le vp8 est libre et patent free pour Google. Seulement ça ne plait pas trop au MPEG-LA qui veut vendre des licences (alors que google les offres). Donc le pool MPEG-LA à proposer à Google d'auditer vp8, de vendre des licences à Google et que Google vende des licences. L'histoire avec Motorola est arrivée après, bien malin qui peut dire si c'est piloté par Motorola ou par Google, de toute manière ils ont l'aval de Google. Même si il semble normal tant que l'aquistion n'est pas terminé que ce qui à été entrepris préalablement continu au cas ou le rachat échoue. Il ne faut pas voir ces actions comme Apple VS Motorola VS Samsung ... Il y a certains pools qui sont concurrent la téléphonie mobile : Microsoft & Apple VS Open Handset Alliance Sur le MPEG-LA c'est Microsoft & Apple & Samsung & LG ... vs les autres (MotoGoogole, ...) Sur la 4G c'est le MPEG-LA Sur les écrans c'est d'autres pools, pareil sur le OLED, idem sur les Unix. Ce qu'ils en résulte c'est que tous ces pools entremêlent les sociétés. Qui partagent toutes de grée ou de force des brevets clés (FRAND ou non), et que n'importe quel nouvelle entrant : Google, Facebook se heurte à un mur et est obligé de bradé sa technologie pour faire partie "du groupe". Le MPEG-LA tape dans ces domaines : Librassay™ / Molecular Diagnostics IP Source Chemical Consumer Electronics eCommerce Education Energy Environment Healthcare and Biotechnology Manufacturing and Materials Transportation Wireless Technology
avatar lmouillart | 
Pour rappel un brevet c'est un mécanisme qui permet en contrepartie de la publication total du procéder de l'invention offre environ 20 ans d'interdiction de commercialisation de produit concurrent utilisant cette technologie. Pour un moteur hybride je veux bien qu'il y ai invention, ou pour le multi-touch Pour les slides to unlock, il suffit de regarder sur un iphone comment cela fonctionne et n'importe quel développeur + graphiste te recode le mécanisme en : soyons très généreux 3 jours, sans avoir vu la moindre description du fonctionnement de "l'invention". Pour faire mon réac, tu as une partie de la population qui meure parce que la propriété intellectuelle liée à la fabrication de certains médicament n'est pas tombé dans le domaine publique et que ce n'est donc pas intéressant pour les labo "premium" Pfizer, Sanofi d'aller faire du low cost sauf par coup médiatique. Idem pour toute une partie de bio tech qui sont déposée à tire larigot par les US alors que les lois n'existent pas tout le temps mais pour bloquer toutes tentatives européene et surtout indienne.
avatar havox79 | 
@lmouillart : putain Imouillart... Si seulement tu pouvait toujours nous sortir des trucs aussi constructifs, réservés et argumentés ce serait vachement plus intéressant.
avatar san lee | 
Le probleme vient de la durée de validité des brevets en fait, pas du brevet en lui-meme… Je comprends qu'on veuille proteger sa R&D apres tout, c'est normal. Mais "pour 20 ans", c'est vraiment abusif ! Sans compter que dans le domaine de l'informatique, 20 ans, wahou ! Qui utilisera encore une techno d'il y a 20 ans ! On ferait mieux de mettre une clause dans les brevets du style "plus protégé si pas exploité commercialement au bout de 3 ans" par exemple ; et puis ca eviterait les patent trolls aussi…
avatar Marc Duchesne | 
Une chose est sûre, Moto ne se montreraient pas si prétentieux si Google ne les soutenaient pas? Eux qui se dirigaient dans le mur. Ils vont probablement y perdre au change tout les deux par contre avec leurs magouillages de troll.
avatar lmouillart | 
@marc duchesne Ca veut rien dire SCO était mourante ça ne l'a pas empêché d'attaquer la moitier du secteur IT (bon il se murmure que Microsoft était derrière tout ça). http://en.wikipedia.org/wiki/SCO-Linux_controversies Quel que soit l'issue cela envoie un signale fort : Google a décider de ne pas partir de certains pools de brevets et le fait savoir. Google à fait savoir qu'elle développait des technologies libres et ouvertes et que même sous la pression elle n'allait pas rentrer dans le moule et vendre des licences. Après est ce que c'est la bonne stratégie de faire ça, plutôt que d'aller récupérer les technologies Apple, Microsoft en échange, bien malin qui pourrait le savoir. Cela à au moins le mérite de casser des codes, d'être innovant tout en partageant.
avatar Marc-Alouettes | 
@lmouillart : "Google à fait savoir qu'elle développait des technologies libres et ouvertes" Si, pour toi, la liberté consiste à être inondé de pubs sauvages, ton cas est vraiment particulier .
avatar Lemmings | 
"putain Imouillart... Si seulement tu pouvait toujours nous sortir des trucs aussi constructifs, réservés et argumentés ce serait vachement plus intéressant." +1000
avatar Lemmings | 
@marc duchesne : Motorola demandait exactement la même chose il y a plus de 2 ans... Bien avant que Google n'envisage le rachat. Argument qui tombe à l'eau ! @Marc-Alouettes : Quel rapport y a-t-il entre le codec WebM et une pub ? Aucun, tu as parfaitement le droit d'encoder toutes tes vidéos en WebM et les diffuser sans avoir aucun lien avec Google. Argument foireux également.
avatar jbmg | 
je ne comprends pas pourquoi il y a 2 "taxes" en fonction du prix de vente, ah si c'est bien une taxe:)
avatar shenmue | 
Superbe désinformation de Ltmouillart qui tente de noyer le poisson en mélangeant els règles CLAIRES sur les brevets FRAND avec des brevets qui eux ne le sont pas (FRAND) Du grand art...on espère pour lui qu'il est payé pour fudder ainsi sur des sites MAcs quand même...
avatar shenmue | 
@Ltmouillart:"Cela à au moins le mérite de casser des codes, d'être innovant tout en partageant." Incroyable...de la pure novlangue... Google arrive pour casser un standard établi (le H264), récupère des brevets essentiels sur ce même standard dont il abuse maintenant (une façon de foutre en l'air le dit standard + conflit d'intérêt vu que sons standard faussement ouvert est en concurrence avec ce standard pour lequel il demande des tarfis d'usurier), mais non, toi tu vois à ce comportement de voyou une attitude innovante et de partage. La guerre c'est la paix...Le meilleur des mondes...
avatar shenmue | 
@Ltmouillart:"Il y à de nombreux termes juridiques qui me semblent totalement flou, mais qui visiblement pour des juristes sont très précis et suffisant." Pourquoi si tu n'y connais rien t'exprimes tu alors autant sur le sujet ?
avatar shenmue | 
@Lemmings:"je suis d'accord avec toi sur le principe, mais Google ne retourne "pas encore" sa veste, jusqu'à preuve du contraire, Google n'a toujours pas attaqué qui que ce soit sur des brevets, pire ils en ont même donnés à d'autres entreprises (HTC par ex) qui pouvaient en avoir besoin..." C'est faux, la lettre ouverte de Google récemment explicite de façon précise leur politique à venir concernant les brevets FRANd de Motorola. Ils aprouvent les tarifs proposés et les demandes d'injonctions, qu'ils pouvaient déjà ne pas mener à terme en Allemagne si réellement ils étaient contre ces pratiques. Tu joues encore à ton fanboy pro-Google là. Il n'y a aucun accord juridiquement contraignant qui ferait que Google serait OBLIGE de suivre la voie choisie par Motorola. Le fait qu'ils suivent le chemin tracé dit TOUT sur leurs intentions véritables. Refuser de voir ça c'est tout de même volontairement se fermer les yeux devant le comportement inadmissible de Google . Et les propos de Mouillart qui met sur le même plan des brevets FRAND et les autres brevets (contournables), c'est d'une malhonêteté intelectuelle TOTALE.
avatar shenmue | 
@Ltmouillart:"Pour faire mon réac, tu as une partie de la population qui meure parce que la propriété intellectuelle liée à la fabrication de certains médicament n'est pas tombé dans le domaine publique et que ce n'est donc pas intéressant pour les labo "premium" Pfizer, Sanofi d'aller faire du low cost sauf par coup médiatique. Idem pour toute une partie de bio tech qui sont déposée à tire larigot par les US alors que les lois n'existent pas tout le temps mais pour bloquer toutes tentatives européene et surtout indienne." Et ça c'est fort, un équivalent du point godwin mais concernant les brevets. Apple qui ne veut pas licencier ses brevets non essentiels mis au même plan que les labos pharma qui refusent de proposer gratos des brevets essentiels à la survie d'une partie de l'humanité. C'ets beau de connerie ce rapprochement tout de même.
avatar shenmue | 
@Ltmouillart:"Google à fait savoir qu'elle développait des technologies libres et ouvertes et que même sous la pression elle n'allait pas rentrer dans le moule et vendre des licences." Hors sujet, le VRAI problème, c'est que Google, à travers Motorola aujourd'hui REFUSE de licencier à de conditions FRAND des technos qui sont essentielles, concernant une technologie concurrente à un format "ouvert" que promeut Google par ailleurs. La réalité, c'ets que Google, comme Samsung, va se faire taper sur les doigts et va devoir rembarrer son artillerie de voyou. La fin de la récré est proche. Pour promouvoir son format, Google ne pourra plus utiliser, et c'ets normal, le chantage ou la casse pure et simple du H264 via des tarifs de licences qui ne sont là que pour servir d'épouvantail à l'utilisation de ce standard. Position de trust plus conflit d'intérêts...s'ils continuent comme cela, c'est des milliards qu'ils devront demain payer en indemnités...
avatar Lemmings | 
@shenmue : "Il n'y a aucun accord juridiquement contraignant qui ferait que Google serait OBLIGE de suivre la voie choisie par Motorola." Mais ça t'en sais rien du tout ! Tu connais tous les contrats de Motorola ? lol
avatar Lemmings | 
@shenmue : la désinformation c'est surtout les gens qui comme toi affirment que les brevets autour du H264 sont soumis au FRAND alors que cela n'est PAS le cas. Concernant les brevets sur les normes de communications (raison de la plainte d'Apple), là par contre oui c'est relatif à du FRAND. Ne confondons pas toutes les affaires !
avatar shenmue | 
@Lemmings:"la désinformation c'est surtout les gens qui comme toi affirment que les brevets autour du H264 sont soumis au FRAND alors que cela n'est PAS le cas" Bien sûr que c'est le cas, sinon Google aurait tout loisir de briser en deux ce format en rendant son accès impossible via des tarifs de licences absurdes. C'est d'ailleurs ce qui se passe envers Microsoft aujourd'hui, avec en sus des demandes d'injonctions contre les ventes de Xbox en allemagne. si ces brevets n'étaient pas FRAND, pourquoi la juridiction choisie pour attaquer est l'allemagne, qui est particulièrement laxiste avec ldes détenteurs de brevets FRAND ? L'Europe va mettre bon ordre là dedans de toute façon, et heureusement, le conflit d'intérêt évident de Google ici est totalement inacceptable en l'état.
avatar shenmue | 
@Lemmings:"Mais ça t'en sais rien du tout !" Si, on le sait, Mueller a eu accès aux accords juridiques passés entre Google et Moto et c'est très clair, depuis le mois de novembre, Google châpeaute maintenant les actions juridiques de Moto. Sans leur aval, pas de demande d'injonction par exemple. Et comme il y a eu des demandes de ce type, cela veut dire que Google a avalisé ces actions. C'est quand même TRES clair sur les intentions de Google. Le conflit d'intérêt EVIDENT entre leurs actions concernant les brevets sur le H264 alors que par ailleurs ils metent en avant leur propre format est encore plus gênant. L'achat a quand même été accepté avec des GROSSES remarques, autant du point de vue américain ou européen, sur la façon dont Google se comporterait avec les brevets FRAND de Moto; A croire qu'ils se foutent des législateurs de la concurrence...
avatar Lemmings | 
@shenmue : Renseigne toi un peu avant de raconter n'importe quoi, c'est fatiguant. Le H264 n'est PAS soumit aux brevets FRAND, c'est une norme de l'industrie et non un standard. La nuance est importante mais tu sembles en manquer la compréhension. Google n'a AUCUN brevet lié au H264, ils n'ont donc aucun moyen d'en abuser...
avatar Scalp | 
Ouf ! Nous sommes rassurés ! Nous avons bien cru à un moment que le soldat shenmue n'allait pas arriver !
avatar nogui | 
@Scalp "Ouf ! Nous sommes rassurés ! Nous avons bien cru à un moment que le soldat shenmue n'allait pas arriver !" Oui, Le Soldat "shenmue" contre le Terroriste "lmouiilart" .. :-/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR