Psystar perd un gros match face à Apple

Florian Innocente |
Un jugement était attendu cette semaine dans l'affaire entre Apple et Psystar, et c'est la Pomme qui tire de manière écrasante son épingle du jeu. Le juge William Alsup a estimé que le cloneur de Floride avait violé les lois sur le copyright et le Digital Millennium Copyright Act en proposant des PC capables de faire fonctionner une version non autorisée de Mac OS X.

Par la modification de la séquence de démarrage et les extensions du kernel, Psystar a violé le droit d'Apple à choisir où et comment Mac OS X doit fonctionner. Le juge a également rejeté un référé de Psystar où le cloneur estimait qu'Apple abusait de son copyright et créait une situation de monopole avec Mac OS X.

Le juge estime ensuite que la licence utilisateur de Mac OS X n'affecte que ce logiciel et ne permet pas à Apple d'exercer un contrôle sur d'autres sociétés. Un procès reste prévu en janvier prochain mais la défense de Psystar n'a marqué aucun point sur ces décisions clefs et les suites de cette affaire se présentent sous le plus mauvais jour pour le cloneur.

Sur le même sujet :
Apple et Psystar : manoeuvres autour du procès

avatar MachX (non vérifié) | 
Fallait-il sortir Boot Camp pour faciliter l'installation de Windows sur Mac ? Oui sans doute. Pour certains c'est la seule solution pour conserver un Mac au boulot Mais sur le fond, Apple est prise à son propre piège
avatar olm | 
osx pc windows xp 7 vista linux... tellement dépassé, heureusement que ça en amuse certain ;)
avatar Schwarzer Stern | 
Quel rapport entre Boot Camp et un hackintosh ? :-s (peut-être que c'est limpide mais je ne suis pas réveillé)
avatar olm | 
évidement pour les industriels comme apple et microsoft ça représente des sous cette gueguerre, mais je crois qu'elle n'existe que dans la tête de ceux qui commente (dont moi)... j'ai rarement vu des périodes aussi virulente que cette année, alors que les deux os (x+7) sont suffisamment bien pour qu'on se taise et les utilisent.
avatar Macuserman | 
Voilà une bonne nouvelle pour commencer la journée ! Ils sont un peu fauchés quand même, ils peuvent pas trop continuer…
avatar parafsuo54000 | 
On se demande pourquoi acheter un PC pour avoir Mac OS dessus, vu le bon rapport qualité prix d'un imac actuellement... [quote]Pourquoi diable vouloir faire fonctionner un PC sous Mac OS, quand Windows Seven est est nettement supérieur ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@iaorana - Pourquoi diable vouloir faire fonctionner un PC sous Mac OS, quand Windows Seven est est nettement supérieur ? - Tu as dû l'écrire sur 7,car je viens de remarqué un petit bug avec la répétition du mot "est". Je te suggère de repasser, momentanément, sur OS X afin de pouvoir réparer cette petite défaillance du système 7.
avatar Frodon | 
@MachX Quel piège? Microsoft n'interdit aucunement l'installation de Windows sur un Mac, et Boot Camp n'a rien a voir avec les hacks utilisés pour faire tourner Mac OS X sur PC. Le hacks des Hackintoshs sont des modifications de Mac OS X, soit en dur (version modifiés de .kext existantes) soit en RAM (.kext chargé avant tout le reste qui se charge de contrecarrer les protections mises en place par Apple ou de faire croire au système que c'est un Mac (numéro de modèle, numéro de série, SMC...)). C'est en cela que cela contrevient au copyright, parce que cela modifie Mac OS X, qui est un logiciel sous Copyright. Boot Camp lui n'est qu'une couche de compatibilité BIOS fournie par Intel avec l'EFI (donc c'est un produit Intel et non Apple déjà), le constructeur (ici Apple) choisit ou non de l'installer/activer sur ses machines, mais cela ne reste qu'une couche de compatibilité BIOS. Ce qui explique d'ailleurs que Boot Camp permette de faire fonctionner aussi bien Windows que n'importe quel OS PC compatible avec un BIOS standard (Linux, FreeBSD, Haiku...). Apple n'a fait que l'assistant BootCamp, qui n'est qu'un outil de partitionnage en réalité...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR