Interview : "Oui TomTom existe pour l'iPhone"

Florian Innocente |
TomTom sur l'iPhone, info ou intox ? Depuis l'annonce de l'iPhone 3G mais aussi GPS, les informations autour d'un logiciel compatible avec cette nouvelle disposition et conçu par TomTom se bousculent et se contredisent (voir l'article TomTom sur iPhone tombe à l'eau ?). Yann Lafargue, chargé des relations presse chez TomTom France fait le point.


Est-ce qu'il existe chez TomTom un logiciel Navigator compatible avec l'iPhone ?

Yann Lafargue : Oui. Dès que le kit de développement a été disponible, certains de nos ingénieurs ont essayé de transposer le Navigator sur l'iPhone. Et les premiers tests ont montré que ça marchait plutôt très bien.


À quoi ressemble la solution ? Puisqu'à l'époque, sauf à utiliser un module GPS externe, il n'était pas possible de s'appuyer sur une puce intégrée.

YL : Pour le moment on ne communique pas sur les détails techniques du produit.


Est-ce qu'une commercialisation est prévue et quand ?

YL : Sur ce point, c'est encore trop tôt pour s'avancer. Ce qui est sûr c'est qu'on a une solution dont les essais se sont révélés concluants. Il s'agit maintenant de voir dans quelle mesure on peut la lancer. Il ne faudrait pas par exemple qu'on finalise un produit pour se voir au bout du compte interdire l'accès à l'App Store parce qu'Apple aurait décidé de proposer son propre logiciel ou de mettre en avant celui d'un de leurs partenaires.

De manière générale, Apple a jusqu'à présent plutôt travaillé avec des Américains que des Européens, ce qui incite à la prudence. Il y a donc tout un ensemble de choses à valider avant de parler d'une commercialisation.


Est-ce que les limitations à l'usage d'une application GPS que l'on a vu dans le contrat de licence du SDK de l'iPhone peuvent être un obstacle ?

YL : Non, Apple doit simplement essayer de se protéger, dans le cas où un client ayant rencontré un problème avec son iPhone et une application de navigation ait l'intention de l'attaquer.


Est-ce que l'arrivée d'un iPhone GPS revêt un intérêt stratégique pour TomTom ?

YL : C’est naturellement une très bonne chose qu’Apple intègre le marché du GPS, cela apportera de nouveaux débouchés à l’industrie et génèrera automatiquement de l’innovation qui bénéficiera au consommateur final.

On est évidemment intéressés et attentifs au modèle et à la stratégie qu’Apple va développer, toutes les pistes sont à envisager. Cependant, pour TomTom la priorité reste actuellement majoritairement concentrée sur les solutions dédiées et à destination de la navigation automobile.

Dans l’univers de la téléphonie, nous travaillons déjà par exemple avec HTC et nous équipons certains de leurs smartphones, mais notre logiciel Navigator est dans une version beaucoup plus avancée sur les périphériques spécialisés de type PND. Le GPS sur téléphone ou PDA vise davantage à mon sens la navigation pédestre.

Pour faire une comparaison, le GPS sur mobiles c'est un peu comme la photo numérique en son temps. Ça marche, mais un appareil photo compact reste aujourd'hui encore plus confortable et plus performant que ce soit pour des photos ou des vidéos. Et les ventes d’appareils photo numériques dédiés n’ont pas été impactées par les mobiles.

De même, pour beaucoup de téléphones, le confort et la taille de l'écran, la capacité de stockage et l'autonomie de la batterie restent des obstacles ou des contraintes pour disposer d'une bonne solution de GPS. A terme, ces deux solutions se développeront de manière complémentaire.


Tags
avatar Luxpol | 
Dans quelle mesure un HTC tytn serait moins performant ?
avatar josephsardin | 
ça s'en va et ça revient...
avatar Luxpol | 
suite: je veux dire face à un tom tom navigator
avatar Cactaceae | 
Si il restait encore des sceptiques … Est-ce que les limitations à l'usage d'une application GPS que l'on a vu dans le contrat de licence du SDK de l'iPhone peuvent être un obstacle ? YL : Non, Apple doit simplement essayer de se protéger, dans le cas où un client ayant rencontré un problème avec son iPhone et une application de navigation ait l'intention de l'attaquer.
avatar nlex | 
En tout cas moi je suis client SI l'esthétique et l'interface sont à la hauteur de l'iPhone (si c'est pour faire une appli au look minitel non merci).
avatar Gandalf | 
Tomtom, Quand pourrais je migrer mon Navigator avec GPS bluetooth fonctionnant Palm T3 sur iPhone? Ferez vous des offres de migration ou devrais je tout racheter? Sinon personnellement je serais très content d'avoir sur le même appareil un PDA un téléphone et un GPS avec système de navigation pour automobile. Ca allège beaucoup d'avoir un appareil au lieu de trois (pour l'appareil photo c'est une autre histoire). Sinon je comprend que se soit facile à porter par rapport au Palm T3, même type de processeur et même résolution d'écran, et accès au GPS via bluetooth. La puce GPS interne devrait juste permettre de ne pas avoir à alimenter le GPS lors des longs trajets en voiture (PDA et GPS bloc deux prises dans la voiture)
avatar Rikle_S | 
Dallas est battu pour le coup avec le IPhone
avatar oomu | 
@FabriceG : y aura bien des gens pour dire que Tomtom ment quand même :)
avatar james85 | 
[quote]Il s'agit maintenant de voir dans quelle mesure on peut la lancer. Il ne faudrait pas par exemple qu'on finalise un produit pour se voir au bout du compte interdire l'accès à l'App Store parce qu'Apple aurait décidé de proposer son propre logiciel ou de mettre en avant celui d'un de leurs partenaires.[/quote] Exactement ce que je disais dans mon précédent message sur ce sujet. Il s'agit de questions contractuelles et pas du tout techniques.
avatar laurange | 
L'application Tomtom est déjà compètement tactile, donc s'adptera sans modif d'interface sur un iphone je pense
avatar pacou | 
Hier ke disais que le son de la flute était doux. Un autre expliquait ce que voulait dire leur négation de toute rumeur. On voit aujourd'hui que l'on avait raison. Ils sont les rois du pipeau à 4 mains. Comment dire que c'est évident qu'une boite comme TomTom n'a pas attendu pour faire une application suffisamment abouti pour tester (recherche) pour ne pas être en retard si il s'avère que le produit est viable commercialement (développement). Pour eux le seul problème est, évidemment, d'ordre juridico-commercial, comme le dit le bonhomme de l'interview : Auront-ils simplement le droit de commercialiser leur logiciel ?
avatar pacou | 
ke = je
avatar ibou | 
@ pacou On dirait du Rimbaud ! ;)
avatar Groumpff | 
Ayant utilisé un TOMTOM, je vois pas en quoi un iphone pourrait faire moins bien .... il faut juste développer un support spécifique avec peut être un haut parleur de qualité ... Sinon j'espère une offre bien complète (europe et options ...)
avatar pacou | 
@ pacou On dirait du Rimbaud ! ;) No comprendo ???
avatar brume | 
TomTom et NaNa ?
avatar Florian Innocente | 
@ Groumpff : c'est peut-être moins compliqué de répondre au téléphone avec un GPS standard qu'avec un iPhone qui est en train de te signaler le chemin en plein ville :-)
avatar grenoble | 
euh, le dernier chapitre concerne bien les téléphones portables à l'ancienne, mais avec l'iPhone, tout est remis en question: écran aussi grand qu'un PND, tactile, 8 à 16Go, internet & data permanent, autonomie assurée par l'allume cigare, franchement, moi je tremblerais à la place des autres...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
[quote]@ Groumpff : c'est peut-être moins compliqué de répondre au téléphone avec un GPS standard qu'avec un iPhone qui est en train de te signaler le chemin en plein ville :-)[/quote] En même temps, on n'est pas censé répondre au téléphone en conduisant, donc le problème est en quelque sorte réglé... Quelle taille est nécessaire pour stocker les cartes des GPS ? S'il y a en plus des voix pré-enregistrées et ce genre de choses, cela ne risque pas de poser un problème ?
avatar nlex | 
'sans modif de l'interface' justement c'est ça qui me fait peur : qu'ils ne modifient pas leur interface !!
avatar GaelW@mac.com | 
@nico_linux : la carte de France + (avec les grands axes européens) fait à peu près 400 Mo sur un PND Tomtom ou dans sa version mobile (la V6 sur mon Nokia par exemple) ;)
avatar GaelW@mac.com | 
Le truc qui me chiffonne le plus, c'est pour la gestions des POI. Chez Tomtom, contrairement à des boulets comme Michelin, une simple copie des fichiers suffit à mettre ses POI (radar pas exemple) à jour ; or, comment faire ça sur un iPhone dont le disque ne monte pas sur le bureau - jailbreak et serveur AFP obligatoire donc :/
avatar Manuko | 
@GaelW.... : bein non, pour l'iphone GPS, sûrement couplé à Google Maps, tu ajouteras des KMZ/KML avec tes POI. Par contre, on comprend mieux le contrat d'Apple quand on prépare ses vacances en [url=http://maps.google.com/maps?f=q&hl=fr&geocode=&q=Argentina&ie=UTF8&ll=-37.300275,-63.918457&spn=12.434425,17.138672&z=6]Argentine !!![url]

CONNEXION UTILISATEUR