Tesla Android ajoute CarPlay et Android Auto aux Tesla avec un seul Raspberry Pi

Nicolas Furno |

Mise à jour majeure pour Tesla Android, ce projet qui permet d’ajouter Android Auto et CarPlay aux voitures conçues par Tesla. Lancé en début d’année, sa première version finalisée est sortie au printemps et elle avait un inconvénient majeur. Pour fonctionner, il fallait une longue liste de matériel, dont pas moins de deux Raspberry Pi. La dernière version qui vient de sortir améliore nettement la situation, puisqu’un seul Raspberry Pi suffit désormais.

Le projet Tesla Android apporte Android Auto et CarPlay aux Tesla avec deux Raspberry Pi

Le projet Tesla Android apporte Android Auto et CarPlay aux Tesla avec deux Raspberry Pi

Le principe reste le même : son créateur, Michał Gapiński, a créé une version spécifique d’Android pour qu’elle puisse tourner sur un Raspberry Pi 4 et projeter son interface dans le navigateur web intégré aux Tesla. En ajoutant l’un des nombreux dongles capables d’afficher CarPlay ou Android Auto sur un appareil Android, on obtient une solution suffisamment rapide et fiable pour ajouter cette fonction, dont les voitures exclusivement électriques sont privées depuis leur création.

Ce n’est pas aussi propre qu’une intégration native de CarPlay et Android Auto, mais comme celle-ci ne semble pas près d’arriver, c’est une solution intermédiaire qui semble satisfaisante. Comme la vidéo ci-dessus le montre, la fluidité n’est pas optimale avec CarPlay, mais cela peut suffire si vous voulez utiliser le système d’Apple pour gérer la musique ou suivre un itinéraire. Cette mise à jour a nécessité de gros changements du code source, si bien qu’elle n’est pas aussi optimisée que la version précédente et cette dernière offrira pour le moment de meilleures performances.

En abandonnant l’un des deux Raspberry Pi, le développeur de Tesla Android a aussi réussi à considérablement simplifier l’installation, même si elle nécessite de ne pas avoir peur de bricoler dans le terminal. Côté matériel, la liste d’équipements nécessaires est elle aussi nettement plus courte qu’avant. Par rapport à la toute première version, le modem 4G n’est plus obligatoire, en particulier si vous n’utilisez pas la connexion premium de la voiture. En revanche, la petite carte d’acquisition vidéo est encore nécessaire, même si le développeur a prévu de s’en débarrasser dans une future version.

Tesla Android est un projet gratuit et open-source, vous pouvez y contribuer si vous avez les connaissances nécessaires. Les dons sont encouragés si vous ne pouvez pas aider côté développement.


avatar calotype | 

Je me demande si un raspberry Pi sera assez puissant pour tout faire et tenir dans le temps. Ça fait un moment que je n’ai pas mis le nez dedans mais il me semble qu’il existe d’autre cartes compactes et très puissantes. Peut être que la limite vient du language qu’elles supportent ..

avatar Nicolas Furno | 

@calotype

Pas forcément du langage, non, mais il me semble que le développeur modifie des éléments suffisamment bas niveau pour des raisons de performances justement, et il faudra probablement le faire pour chaque carte précise. En tout cas, il ne prend en charge que les Raspberry Pi 4, qui sont aussi sans doute les plus populaires dans le domaine.

avatar fredsoo | 

Ces pi4 sont formidables c’est fou ce qu’on peut faire avec. J’en ai 2 à la maison. C’est ce qui m’a fait switcher du Mac vers Linux.

avatar justlikeheaven | 

Mouais ça reste bidouille, même si ça apporte Carplay, c’est pas optimisé et fluide du coup c’est tout de même dommage sur une voiture comme ca d’avoir un système qui n’est pas optimal…

avatar max intosh | 

Le guidage GPS embarqué d’origine sur les Tesla est très performant, d’autant qu’il sait calculer avec précision les arrêts recharge selon les données de la voiture, ce que ne saura pas faire Google Maps sur CarPlay. Quant à utiliser Waze, pas d’intérêt non plus.

avatar TomCom | 

Vous n'êtes pas PRÈS D'arrêter les fautes d'orthographe si vous n'êtes pas PRÊTS À utiliser un correcteur comme Antidote ou Le Robert.
On dit toujours "près de", le contraire de "pas loin de", où "prêt(e) à".
La banque peut certes vous accorder un prêt de 100 000 €, mais c'est alors un nom, pas une conjonction invariable.
La langue française vous remercie.

avatar dig79 | 

@TomCom

Ou pas où 😉

avatar TomCom | 

Cette faute-là est une "correction" automatique de Chrome mobile.
Et je tiens à relativiser : Macg est l'Académie française, comparé à la plupart des sites informatiques francophones.

avatar xavier25 | 

@TomCom

Et sinon vous êtes prêt à lire les conditions d’utilisation et signaler les fautes d’orthographe ou inexactitudes via le mail dédié ?

avatar Macadomia | 

Perso, je ne sais pas non plus quel est le mail dédié pour cela.
En attendant, l’auteur pourrait corriger (d’autant que la faute est en gras dans l’article). Nicolas ?

avatar chandler74 | 

Le GPS dédié fonctionne très bien avec les SUC Tesla mais il est inopérant avec tous les autres points de recharge. Plusieurs applications dispos via CarPlay font bien mieux le job. Donc oui, l’absence de CarPlay sur Tesla est une lacune majeure…

avatar tmarques | 

Avec CarPlay sur ma Ford MME, aucun problème pour trouver des stations de recharge - et elles sont ajoutées directement dans les itinéraires un peu longs où la charge actuelle ne suffirait pas.

Vraiment aucun souci pour gérer les charges avec CarPlay, c’est nickel !

avatar Snoo | 

C'est quand même grave de devoir personnellement bricoler une voiture qui commence à 35 000 euros car Musk fait caca boudin avec Apple.

Félicitations à ceux qui font le projet même si comme d'hab, c'est plus les consommateurs qui bossent que la marque (les mods meilleurs que des DLC par exemple)

CONNEXION UTILISATEUR