Le projet Tesla Android apporte Android Auto et CarPlay aux Tesla avec deux Raspberry Pi

Nicolas Furno |

Tesla Android est le nom d’un projet qui ambitionne d’offrir CarPlay et Android Auto aux voitures conçues par Tesla. Comme vous le savez si vous avez suivi notre série sur le constructeur, l’entreprise propose son propre système d’exploitation dans ses véhicules et il est aussi complet qu’il est fermé. Il ne fait aucune place à un système tiers et cela n’est pas prêt de changer, puisque c’est un choix politique.

Six mois en Tesla : un ordinateur sur roues, pour le meilleur et pour le pire

Six mois en Tesla : un ordinateur sur roues, pour le meilleur et pour le pire

La « faille » utilisée par Tesla Android est le navigateur web qu’intègrent toutes les Tesla. Le développeur, Michał Gapiński, a mis au point une solution sophistiquée pour afficher sur ce navigateur web l’écran d’un appareil Android et utiliser cette tablette basée sur le système d’exploitation de Google pour diffuser ensuite Android Auto, ce qui est prévu par défaut, ou CarPlay, ce qui est assez simple. Le résultat permet effectivement d’avoir une large partie de l’écran central des Tesla dédié à ce nouvel usage.

CarPlay dans une Tesla, via le navigateur web (photo @robertrosenfeld).

Parvenir à ce résultat n’est toutefois pas de tout repos, ne serait-ce qu’au niveau du matériel nécessaire. Michał Gapiński utilise deux Raspberry Pi différents, le premier doit être un modèle puissant (4e génération avec 4 Go de RAM au minimum) et c’est lui qui fera tourner Android. Le second peut être plus léger (3e génération), il se chargera de toute la partie vidéo et réseau pour transmettre l’image générée par le premier exemplaire.

Ce n’est pas fini : il faut aussi un appareil capable de récupérer l’image diffusée sur le port HDMI du Raspberry Pi avec Android. Il faut encore un modem 4G, car cette tablette simulée a besoin d’un accès à internet, ce qui implique qu’il faudra aussi prévoir une deuxième carte SIM, voire un abonnement dédié. Enfin, CarPlay sans fil nécessite un dongle supplémentaire. Le développeur espère simplifier cette installation à l’avenir, notamment en n’utilisant qu’un seul Raspberry Pi et non deux.

Tout le matériel nécessaire remplit presque intégralement l’espace de stockage situé devant les porte-gobelets dans les Model 3 et Model Y (photo @robertrosenfeld).

Une fois tout ce matériel rassemblé, il faut encore installer le logiciel, ce qui implique à nouveau de nombreuses étapes et plusieurs manipulations manuelles. Le développeur prévient qu’il s’agit encore d’une alpha — qui a quand même nécessité six mois de travail — et il ne faut pas s’attendre à un projet simple, même si les instructions sont a priori complètes. En cas de problème, vous pouvez utiliser cet espace pour obtenir de l’aide de la part du développeur ou d’un autre utilisateur du projet.

Même si c’est complexe à mettre en œuvre, la solution est très élégante une fois qu’elle est complète et en place. Depuis la voiture, il suffit alors d’ouvrir le navigateur web et de saisir une adresse IP (que l’on pourra enregistrer en favoris), et l’interface d’Android apparaît. On pourra alors ensuite connecter son smartphone et le contrôler depuis l’écran tactile. L’ensemble fonctionne même quand la voiture roule naturellement et le son du smartphone est correctement transféré sur les enceintes du véhicule.

Photo @TeslaAndroid.

Le code source derrière le projet Tesla Android est open-source et accessible depuis GitHub. Pour accélérer son développement, Michał Gapiński invite les utilisateurs satisfaits à faire un don.


avatar ancampolo | 

Aucun intérêt une fois que tu as utilisé le système d’origine CarPlay ne manque a personne

avatar shaba | 

c'est beau de faire de ton cas une généralité :)
Avoir Carplay est une demande fréquente sur tesla pourtant. Je trouve le système d'origine bordélique à souhait et l'interface GPS vraiment pas terrible. Avoir Carplay est un critère essentiel dans le choix d'un véhicule pour moi.

avatar CorbeilleNews | 

@shaba

Bof remplacer le système fermé de Tesla par un autre tout aussi fermé qu’est iOS …

avatar ancampolo | 

@shaba
En quoi bordelique????tu as une tesla?

avatar shaba | 

j'en ai conduit, je n'aime pas le système. Après c'est sûrement le temps de prendre l'habitude et une question de goût également mais je trouve que ca distrait trop de la route.

avatar moua | 

@ancampolo

Ça dépend des pays.

Waze (ou autre, selon les régions du globe) est extrêmement efficace comparé à d’autres GPS.

Sans compter les taxis/VTC qui ont des apps spécifiques.

Bref, le support smartphone a encore de beaux jours devant lui.

avatar kuroshirokun | 

Je ne connais pas le système de Tesla et je me sers régulièrement de certaines fonctions dans ma voiture avec CarPlay, est-ce que ces fonctions existent dans le système d’origine ?
- Lecture des notifications, sms, etc
- Réponse aux sms avec la voix
- Lancement des morceaux Apple Music avec la commande vocale
- Contrôle des podcasts avec la commande vocale
- Activation de Siri pour les commandes HomeKit

J’envisage de remplacer ma zoe pour une Tesla dans un futur proche.

avatar MGA | 

@ancampolo

Au contraire l’absence de Carplay ou Android Auto peut être un frein.

avatar ancampolo | 

@MGA

Cela m’etonnerait au vu du nombre de vente de tesla par jour rien qu’en paca……

avatar ErGo_404 | 
avatar cosmoboy34 | 

Siri fonctionne ?

avatar EricBM1 | 

@cosmoboy34

Logiquement oui en restant appuyer sur l’icône de changement de vue en bas à gauche dans l’écran de car play

avatar Adodane | 

Tout ça pour remplacer un support téléphone ! 😅

avatar MugiwaraLuffy | 

Dommage qu'on ai pas un article engagé de la part de macg sur CarPlay, de son implementation initiale, aux défis versus les constructeurs historiques, l'expansion de carplay avec le stream multiple dans plusieurs écrans, les enjeux envers Tesla et Rivian (voir interview CEO sur pourquoi ils refusent).

CarPlay a littéralement changer le marché de l'automobile, c'est devenu une des critères principaux pour beaucoup d'américains

avatar guibrush | 

Pour moi, l’absence de CarPlay c’est deal breaker. Hors de question d’acheter un véhicule sans ça. La raison pour moi : la continuité. Avoir un GPS embarqué ne me sert à rien si je ne peux pas avoir accès aux favoris et recherches précédentes faites du mon mac ou mon iPhone.

avatar max intosh | 

La meilleure appli de gestion des trajets en électrique est Abetterrouteplanner. Sans CarPlay on ne peut donc l’utiliser. Je m’en sers pour calculer un trajet avant le départ. Mais pas plus tard qu’hier j’ai fait Paris -Toulouse en Tesla et la programmation des recharges sur le GPS intégré est bien meilleure que ABRP. Il m’a fait économiser un arrêt donc 20 minutes car il prend en compte tous les paramètres de l’auto. Et la précision est remarquable: recharge à Châteauroux, une fois terminée il m’indiquait arrivée au chargeur de Brive avec 23%, ce qui s’est révélé absolument exact.

avatar AppiMac | 

J'aime beaucoup ABRP
La version Web fonctionne bien sur le navigateur Tesla

avatar TomCom | 

Je tire mon chapeau au développeur pour son travail mais ne vous embêtez pas : dans quelques semaines une MAJ empêchera tout ça de fonctionner

avatar Pierre H | 

Ce serait Apple, ce bidouilleur aurait déjà les avocats au cul non ?

avatar chandler74 | 

C’est de la bidouille pour Fanboys. Ça n’a aucun intérêt si ce n’est éventuellement flinguer la partie matérielle d’origine si ça se trouve. Avec Tesla faut se contenter du système embarqué. Imparfait, il suffit cependant largement pour l’usage avec les HP daubesques d’origine (tous modèles confondus) qui diffuserons autant de détails en MP3 qu’en Lossless. Avec la super insonorisation d’origine, tout le monde en profite d’ailleurs, à l’intérieur comme à l’extérieur. De toute façon, ce qui ne va pas dans les Tesla, ce n’est finalement pas le soft, mais bien le hardware, du premier au dernier écrou, en passant par la carrosserie, la peinture et le mobilier. Spa compliqué, faut juste en être conscient au moment de signer le chèque.

avatar purepix | 

@chandler74

Flinguer le matériel avec une page web ? C’est si fragile que ça une Tesla ?

avatar max intosh | 

@chandler74

Quelle déception si tu en as une! Si ce n’est pas le cas, ce qui est probable, quel tissu d’âneries…

avatar chandler74 | 

@max intosh

Pas compris ta remarque… déception de quoi ? Âneries de quoi ? Ce n’est pas parce que tu n’es pas d’accord que c’est forcément des co****ies!

avatar chandler74 | 

Pour compléter, je dirais que ce qui separe Tesla d’Apple, c’est le soin apporté à l’objet! En ce sens, je ne parviens pas à comprendre ceux qui prétendent que Tesla est une sorte d’Apple à l’échelle automobile. On en est loin… vraiment très loin!

avatar chandler74 | 

C’est pas la page web qui flinguera le matos, mais les greffons de matos.

CONNEXION UTILISATEUR