Ce que les puces Apple font moins bien que les autres

Pierre Dandumont |

Quand on parle des puces Apple M1, M1 Max et autres M2 (et nous en oublions), les louanges pleuvent. Apple a en effet réussi un coup de maître sur la partie CPU, avec un GPU plutôt rapide et un rapport performances/consommation tout à fait hors norme, dans le bon sens du terme. Mais pour autant, les SoC Apple sont loin d'être parfaits. Et nous allons passer en revue ce qui ne va pas selon nous.

La gestion de la vidéo

Le premier reproche va être un peu bizarre, mais vous allez comprendre : Apple ne laisse pas de choix sur le GPU. Si vous voulez un CPU puissant (c'est-à-dire avec plus de 4 cœurs performants), il faut prendre un Mac avec un M1 Pro ou M2 Pro… et donc un GPU rapide. Vous n'avez pas la possibilité d'avoir un CPU avec beaucoup de cœurs et un GPU basique (ou le contraire). C'est lié au côté monolithique des composants, mais dans un sens c'est un défaut.

Il faut aller vers les M2 Pro et Max pour des GPU rapides... ou des CPU rapides.

Du côté de la concurrence, il y a paradoxalement plus de choix, et Intel met même des GPU moins rapides dans ses processeurs haut de gamme que dans les autres. Ce n'est pas anodin : ce choix permet d'avoir un GPU d'appoint et économe pour l'usage sur batterie tout en équipant le PC d'une carte graphique dédiée pour le reste des tâches.


avatar cecile_aelita | 

@_io_

«  comme le disait un dame avant moi sur cette enfilade de messages, je crois que elles rêves de « geeks » »

La faute de frappe est amusante 🤭!! J’ai cru que vous disiez que je rêvais de geeks lol!!
Dans mon couple c’est moi la geek justement 😋!!
Mon copain ne l’est pas du tout lol, mais moi mon truc c’est plutôt les mangas et consoles de jeux 😅 : ça reste des trucs de geekette hein 🤭!!

avatar Jeff Tremblay | 

@cecile_aelita

Mes excuses pour ces fautes de frappes. Normalement je me relis avant de poster.

avatar cecile_aelita | 

@_io_

Ah non mais pour le coup celle là était amusante justement 🤭

avatar RonDex | 

Super article.
Une question le port ethernet RJ45 1Gb date de plusieurs décennies… contrairement à l’USB qui a évolué rapidement ces dernières années avec l’USB C, avec des ports beaucoup plus fins, adaptés aux machines modernes.
Est-ce qu’il est prévu une évolution du RJ45 ?

avatar tonrain | 

@RonDex

Il y a déjà une évolution des normes réseau, le port RJ45 n'est finalement qu'un connecteur physique.

Les normes permettent déjà d'atteindre des débits beaucoup plus élevés que le 1 Gbps. Je vous invite à jeter un oeil à la catégorie des câbles réseau pour vous en rendre compte (6a, 7, 8, etc.). C'est cette norme qui définit aujourd'hui les débits maximums possibles sur technologie cuivre. Tout câble acheté dans le commerce permet déjà une vitesse supérieure au Gigabit.

Par contre, il y a peu de chance que le port RJ45 évolue dans les prochaines années : toute l'infrastructure actuelle l'utilise, concevoir un nouveau connecteur reviendrait à devoir faire un remplacement de tout ce qu'il existe. La notion d'un connecteur fin dans une prise murale où passe un câble réseau cuivre blindé n'a que peu de sens (le câble est déjà plus gros que le connecteur USB-C par exemple).

La technologie cuivre va probablement continuer à évoluer sur ce qu'elle a avant de disparaître au profit d'une autre technologie comme la technologie téléphonique cuivre avant elle. L'avenir du réseau est aujourd'hui dans le sans-fil. Aujourd'hui / demain, c'est / ce sera la foire aux technologies réseaux sans fil : on utilise le Bluetooth pour certains cas d'usage, le Wi-Fi pour d'autre, le Zigbee pour encore d'autres choses, etc.

Il existe aussi des équipementiers qui se sont lancés dans des connecteurs propriétaires (cf. R&M) mais c'est souvent à la sortie d'une nouvelle norme pour ceux qui ont besoin des vitesses de pointe. Le reste de l'infrastructure reste sur le standard RJ45. De mémoire, les connecteurs utilisés n'étaient pas plus fins... juste propriétaire.

avatar Brice21 | 

@tonrain

"Il y a déjà une évolution des normes réseau, le port RJ45 n'est finalement qu'un connecteur physique.
Les normes permettent déjà d'atteindre des débits beaucoup plus élevés que le 1 Gbps. "

Je te le confirme! Ça fait un bout de temps que j‘utilise un adaptateur USB-C vers Ethernet 2.5 Gbps sur mon MacBook Pro M1 Max car mon réseau (Ubiquiti) est géré par un Switch PoE 2.5 Gbps 48 Port. Le router UDM Pro SE y est raccordé en SFP 10 Gbps. Ma connectivité est qu’une connection Câble 1 Gbps (ISP:Voo) mais la fibre optique à 10 Gbps (ISP Proximus) est déjà dans ma rue et il me reste une prise WAN SFP sur mon router pour la raccorder.

Même si je passe à 10 Gbps je vais laisser mon LAN les distribuer vers des prises en 2.5 Gbps car je devrai malheureusement partager la connectivité avec 3 autres suceurs de bande passante, appelés ‘famille’.

En attendant ce raccordement, les 2.5 Gbps sont utilisés quotidiennement pour mes backup Time Machine et mon archivage sur mes NAS. J’ai bien senti la différence en passant de 1 à 2.5 Gbps. Petit conseil : branchez l’adaptateur en direct sur un port Thunderbolt de votre Mac et pas via l’Apple Studio Display pour éviter de plafonner a 300 Mbps!

Pour info ma connectivité 1 Gbps chez Voo (parfois en panne) est doublée en failover par une connection LTE 100 (ISP Proximus) avec une antenne LTE de Ubiquiti + une connection Starlink a 300 Mbps. Tout le bazar est sur un UPS et une batterie qui tient 30 minutes, le temps de tout éteindre proprement.

Pour le gag, quand j’aurai la fibre ça sera l’inverse. Je configurerai le router Ubiquiti en utilisant Voo + LTE comme failover de Proximus et ma connection Starlink deviendra standalone avec son réseau Wifi distinct sur un UPS/batterie Huawei pour tenir 3 jours connecté en cas de panne de courant.

avatar Pyby | 

Merci Pierre pour cet article fort intéressant qui crée le débat.

En effet, j’avais entendu d’un collègue Detre passé du MBP13 (M1) au MBP14 (M1pro) pour justement brancher deux écrans au bureaux.

Le 13 ou 14 pouces est bien pour les déplacements mais au bureau, deux 20 pouces sont plus appréciable. Un MBP16 + 20 pouces va mais moins transportable.

Sinon, il faut avoir un écran 1/2 étendu mais ce n’est pas souvent dans le catalogue des entreprise.

Tout une histoire d’écran et de place sur le bureau virtuel 🙃😂😊💙😜

PS: il faut bien trouver quelques points négatifs pour ces superbes machines. L’autonomie et les claviers sont juste excellents. 🫶😇

avatar Malouin | 

A force de regarder le verre à moitié vide !
Cette liste au Pere Noël ne résiste pas aux usages. Le processeur et l’architecture idéale n’existe pas.
L’architecture la plus en phase avec les besoins des utilisateurs restent la série M de notre marque préférée.

avatar Derw | 

Je suis curieux : qui a vraiment besoin d’un modem cellulaire dans un ordinateur ?

Ce n’est pas de la raillerie, c’est une vrai question. Qu’est-ce qu’un modem cellulaire apporte que ne peut apporter un partage de connexion et qui justifierait la charge financière d’un abonnement supplémentaire ?

avatar cyrcle | 

Intéressant ! Merci pour cet article !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR