Ming-Chi Kuo : les futurs MacBook Pro entreraient en production cette année avec une puce gravée à 5nm

Félix Cattafesta |

La prochaine puce d'Apple sera-t-elle gravée à 5nm ou à 3nm ? Difficile à dire tant les sons de cloches différents. Si le Commercial Times affirmait la semaine dernière que la future puce d'Apple « M2 Pro » utiliseraient ce tout nouveau processus de gravure, Ming-Chi Kuo et Digitimes viennent de remettre dix balles dans la machine en publiant aujourd'hui deux avis drastiquement opposés.

Selon l'analyste taïwanais, il ne faut pas se presser : les puces des prochains MacBook Pro devraient continuer d'être gravées en 5nm. S'il affirme que les deux nouveaux modèles d'ordinateurs devraient entrer en production au dernier trimestre, ceux-ci ne profiteraient pas de la nouvelle méthode de gravure tant attendue. TSMC aurait selon lui indiqué que les revenus provenant de la production de puces 3nm ne commenceraient pas à arriver avant 2023.

Le DigiTimes ne l'entend pas de cette oreille, et le site affirme dans un rapport que « les entreprises de back-end sont optimistes quant à la demande pour les prochaines puces pour MacBook qui seront construites à l'aide du processus de 3 nm de TSMC ». Selon les sources du site, la production du SoC devrait bien commencer d'ici la fin de l'année. Le rapport explique cependant qu'il est peu probable que TSMC génère des revenus importants de la production de puces 3nm dans son ensemble avant au moins « le premier trimestre de 2023 ».

TSMC emmènerait les M2 Pro vers les 3 nm

TSMC emmènerait les M2 Pro vers les 3 nm

La semaine dernière, le journal taïwanais Commercial Times avançait que la production de masse d'une puce en 3nm chez TSMC devrait débuter dès le mois de septembre, pour une puce qui pourrait être la M2 Pro des prochains MacBook Pro. L'utilisation de ce processus de gravure permet d'augmenter les performances tout en améliorant les capacités énergétiques. La gravure en 3nm devrait apporter un gain de performances de 10 à 15 % à consommation égale avec la 5n, ou une réduction de la consommation de 25 à 30 % à performances égales.


avatar vincentn | 

On sait depuis quelques mois maintenant que la feuille de route de TSMC a été retardé d'environ 6 mois avec un début de production de masse en 3nm pour cette fin d'année. Ce qui veut dire des machines utilisant des SOC gravés à cette finesse disponible au mieux pour le début de l'année prochaine.

Je ne vois pas Apple changer de finesse de gravure pour une même gamme de puces.
La famille des M2 restera donc probablement totalement gravée en 5 nm, M2 Pro et M2 Max inclus, ce qui signifie que les prochains MacBook Pro seront en 5 nm

Je reste persuadé que la première machine en 3 nm présentée sera le remplaçant du Mac Pro Intel, dernier à ne pas être encore passé sur Apple Silicon.
Dans le calendrier initial de transition de 2 ans vers les Apple Silicon annoncé par Apple, n'oublions pas que cette sortie devait avoir lieu d'ici cet automne, ce qui correspondait au calendrier initial de production de masse de la gravure en 3 nm par TMSC (début production de masse au printemps 2022 pour des premières machines de ses clients pour l'automne 2022).

Avec le retard pris et annoncé par Intel sur le GPU 3 nm produit par TMSC (pour fin 2023 maintenant), Apple sera ainsi la première et seule entreprise a proposer la majeure partie de l'année 2023 des produits en 3 nm de TSMC (les autres attendant 2024).

De quoi marquer les esprits pour la firme à la pomme avec un Mac Pro M3 surpuissant et consommant beaucoup moins que la concurrence dès début 2023, déclinant ensuite cette gamme 3 nm sur les iMac, iPhone (avec le A17), MacBook Air pour terminer par les MacBook Pro et Mac mini courant 2024.

avatar totoguile | 

@vincentn

Pas mieux : à partir du moment ou le "bouton" a été pressé pour lancer le M2 en N5E, pour moi (et je crois l'avoir exprimé dans les commentaires pour des news précédentes), qu'Apple allait dérouler le M2Pro/Max/Ultra. Franchement, me M2 apporte déjà 15% environ de gain par rapport au M1. si on a un gain "similaire" pour les équivalents M2Pro/Max, pourquoi se priver ?

La gamme M3 arrivera en 2023 probablement.

La seule inconnue finalement, c'est le choix des produits qui accueilleront la gamme M2 : en effet, Apple peut très bien décider de ne pas upgrader certaines machines (genre passer du Studio M1Ultra au M3Ultra).

avatar vincentn | 

@totoguile

Je pense aussi que certaines machines ne passeront pas au M2.

Je vois bien que les portables (iPad inclus) ainsi que le Mac mini (pour se débarrasser de la variante Intel encore au catalogue) utiliser cette gamme de SOC.

Les machines de bureau, iMac, Mac Pro et Mac Studio passant, eux, directement au M3 à 3 nm.

avatar pocketalex | 

moi je vois un lapin vert

et tout d'un coup, il mange une carotte bleue

avatar vincentn | 

@pocketalex

Je t’offre ton lapin vert 😜
https://ekac.org/gfpbunny.html

Pour la carotte, elle sera plus violette que réellement bleue. Ça ira ? 😝

D’ailleurs, pour l’anecdote, la carotte orange est une invention humaine, croisement entre deux variétés par les hollandais, au XVIe siècle si mes souvenirs sont bons.

avatar QuentinRth | 

@vincentn

Je sens que ça va être un beau bordel et une belle confusion pour les non connaisseurs cette gamme Apple avec du processeur M dans tous les sens

On va se retrouver avec un M1 Ultra plus puissant que le M2 Pro qui sera lui même plus puissant que le M3

avatar vincentn | 

@QuentinRth

Aucune confusion je trouve :

Ultra > Max > Pro > x
M1 < M2 < M3

- Un Mx Pro sera toujours plus puissant qu’un Mx tout court, même si le x est supérieur ( je ne dis pas dans 5 ans, mais je vois mal Apple conserver en même temps plus de 3 générations de puces pour ses Mac)
- Un Mx(+1) sera plus puissant qu’un Mx de gamme équivalente.

Comprendre que M2 Pro > M1 Pro > M2 > M1 est assez simple je trouve.

avatar QuentinRth | 

@vincentn

Pour nous oui mais pour ceux qui y connaissent rien en informatique je suis pas sûr. Je serais pas surpris qu'ils arrêtent le MBP Mx pour simplifier la gamme avec juste le MacBook Air en Mx et le MacBook Pro en Mx Pro/Max

Et comme tu le dis au bout d'un certain nombre de versions du processeur on se retrouvera forcément avec cette hiérarchie Ultra > Max > Pro > x plus forcément vraie

avatar Dimemas | 

Perso je viens juste d’acquérir une machine en m1 pro et bien … pas intéressé.
Je ne vois pas trop l’intérêt à moins d’intéresser des nouveaux acquéreurs qui n’ont pas eu de m1max éventuellement.
Les m1x sont déjà …. Bluffantes !
Ils devraient prendre leur temps à proposer des machines avec une puce en3nm.
Même si c’est une rupture avec la m2 et son 5nm
Le problème c’est qu’il y a trop de sons de cloche différents ! Il y a plusieurs mois on parlait d’un cycle de 2 ans pour les puces appple silicon et maintenant ça aurait changé ? Naaaaaan

Quand au gpu 3 d’intel, excuse-moi mais entre leur sortie ratée des gpu arc, (sortie qui n’arrive toujours pas, les cartes sont produites mais ne sortent pas sur le marché tellement elles sont merdiques, certains analystes pensent qu’ils devraient tout vendre…), la communication minable autour de leur roadmap qui montre qu’ils n’y arrivent pas, le fait qu’il n’arrivent pas à sortir le XESS pour contrer le DLSS et le FSR.. comment dire, tsmc n’a rien à voir dans le retard d’untel même si c’est leur habitude de dire que c’est pas de leur faute.

avatar pocketalex | 

@Dimemas

Tu me fais penser aux utilisateurs de Word sur des PC à 300€, très heureux et satisfait de leur ordinateur qui va a toute vitesse pour leurs usages, et qui ne comprennent pas ceux qui achètent des core i7, des core i9 et des Xeons. Ben oui, à 300€, un PC, ça marche très bien !

avatar Dimemas | 

euh ... entre un m1pro et une future M2pro qui aura un poil plus de vitesse et comparer un ordi avec un Celeron ou un corei3 vs un du corei7-corei9 etc...
Surtout me parler de word, comment dire...

y a un monde tout de même.
je te rappelle que je bossais jusque là sur un m1qui était capable sur Xcode, sketch, docker, le simulateur (en passant par blender, et j'en passe) c'était juste pour avoir plus de confort et une machine qui durera au moins 5-6ans que j'ai upgradé.

avatar pacolapo | 

Transition de 2 ans oui, mais rien n’empêche de présenter le prochain Mac Pro en novembre, qui sera dans les 2 ans annoncés par Tim et d’indiquer une dispo « au printemps » leur laissant jusqu’au 20 juin 2023… ils ont déjà fait ça dans le passé.

Mais oui, faire le Mac Pro avec un M2 Ultra Max etc… en 3nm pour lui balancer du 64 cœurs CPU ou plus… ça pourrait être une raison d’attendre 🧐

avatar pikachoux_bzh | 

Ming-Chi Kuo, il devrait être salarié par tous les sites sur Apple… heureusement qu’il est là pour qu’ils puissent écrire des News 😬

avatar BingoBob | 

@pikachoux_bzh

En même temps, c’est en partie sur ses analyses que j’envisage mes achats… il m’est donc très utile.

avatar JohnWalker | 

@BingoBob

"@pikachoux_bzh
En même temps, c’est en partie sur ses analyses que j’envisage mes achats… il m’est donc très utile."

🤣 pardon tout ça en fait non

🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 😙 😝 🥰 😘

avatar BingoBob | 

@JohnWalker

C’est beau de se moquer.
Visiblement tu ne sais pas que ses prédictions sont très justes. N’empêche que grâce à lui, notre boîte n’a pas investi dans les Mac Intel, en attenant patiemment les M1.
Idem pour les iPad Pro 10.5 a l’époque.

avatar Dimemas | 

Pas toujours.
Mais bon c’est pas grave …
Rien que la news sur la durée du cycle de vie des puces AS est une erreur si ce qu’il dit est vrai.
Le M1 était annoncé par Apple … pas par kuo 🤦🏽‍♂️

avatar BingoBob | 

@Dimemas

Oui enfin la transition ARM a d’abord été prédite avant qu’Apple l’officialise. Nous par exemple, on a pas renouvelé les MacBooks pro 2020 grâce à MacG qui relayait à l’époque les analyses de Kuo. Et on a bien fait ! On a donc eu nos derniers models en Intel en 2018 et 2019.

avatar Dimemas | 

en même temps comment pouvez-vous renouveler des Mac Intel un an après par ces bouses infâmes de l'époque...

parfois je ne comprendrais jamais...
et en fin 2018, on le savait déjà que Apple sortirait en 2020 des Mac ARM

avatar BingoBob | 

@Dimemas

On a pas renouvelé en Intel, nos MacBook ET nos iMac.

avatar Le gabian | 

Il faudrait arrêter de bader des fumistes dans ce genre... Sur 100 prévisions qu'ils sortent il y en a forcément qui seront vraies! Ce serait marrant de reprendre un florilège de previsions foireuses que tout le monde oublie...
Quand tu vas acheter un produit Apple ou autre, tu vas voir des reviews ou la config sur le store et tu choisis. A quoi sert de savoir 6 mois avant si l'Apple Watch aura les bords droits (une prédiction foireuse) ou arrondis???

avatar BingoBob | 

@Le gabian

Ça serait surtout bien que tu t’abonnes à MacG. Tu pourrais lire l’article qui a été écrit il y a quelques jours sur Kuo et les autres. Tu verrais à quel point ils avaient vu juste (Kuo surtout) car ce sont des analystes qui ont leurs sources sur les chaînes d’approvisionnement. Et non des fumistes comme tu dis…

avatar JohnWalker | 

C’est quoi cette news ?!

Encore moins payer un abonnement ici.

avatar bhelden | 

5 ou 3 ? Et pourquoi pas 4 ? Question sérieuse car je suis un noobie 😁

avatar Dimemas | 

Parce que c’est Samsung qui propose du 4nm de mémoire.
Tsmc fait du 5nm, 5nm+, du 3nm et va lancer son 2nm

avatar Sonic Tooth | 

Je comptais attendre au moins jusqu’à l’année prochaine pour racheter un iMac… Cela vaut d’autant plus le coup de ne pas se presser.

avatar koko256 | 

C'est raisonnable de réserver le 3nm au M3 pour le MBA qui est dédié à ceux qui veulent autonomie et légèreté sans trop concéder en puissance.
Comme disent mes vdd les Mac M1 Pro et supérieurs sont déjà très véloces avec une autonomie raisonnable. Mieux vaut pousser un peu plus le potentiomètre "puissance" plutôt que de risquer un imprévu avec une nouvelle techno qui rebuterait les pros (comme par exemple le ssd un peu moins véloce sur le M2 à stockage de base, problème dont les clients de MBA se fichent mais pas les pros).

avatar pocketalex | 

@ koko256

tu mélanges un peu tout là

passer à la gravure 3nm n'est pas une "nouvelle techno à risque", et le souci de SSD des MBA ne concerne que l'entrée de gamme d'une machine bureautique et c'est du a une économie de puce sur un modèle où les utilisateurs ne verront pas la différence. Répliquer cet exemple aux gammes pro, où cela n'arrivera jamais, et comparer tout cela avec l'arrivée du 3nm ... c'est un énorme mélange de tout et n'importe quoi

avatar koko256 | 

@pocketalex

Bien sûr. Aucun risque dans le 3nm 🤪🤪🤪. Retournez à vos pinceaux et laissez aux informaticiens la partie informatique.
Le problème du ssd n'a rien à voir avec la gravure, c'est un exemple de problème qui impacte les clients Mx Pro et moins les clients Mx. Pour le M2, Apple s'en est bien sorti et il ne semble pas y avoir de problèmes d'architecture mais cela peut arriver le paroxysme étant le bug du pentium ou meltdown. Mais Apple a tout de même eu spectre.

avatar pocketalex | 

@koko256

« Retournez à vos pinceaux et laissez aux informaticiens la partie informatique. »

Lol. Vous êtes amusant

« Le problème du ssd n'a rien à voir avec la gravure »

C’est exactement ce que dit mon commentaire… si seulement vous l’aviez lu…

« comme par exemple le ssd un peu moins véloce sur le M2 à stockage de base, problème dont les clients de MBA se fichent mais pas les pros »

Vous n’avez pas compris qu’Apple ne retirera jamais une des deux puces SSD sur une gamme pro comme elle l’a fait sur le MBA (de base. J’insiste… de base)

Vous posez un exemple qui n’arrivera jamais, à ce titre on pourrait discuter de la catastrophe que serait l’éventualité qu’Apple remplace les dalles miniLED des MacBook Pro par des dalles TN
Pour sûr, les « pros n’aimeraient pas » mais comme ça n’arrivera jamais, pourquoi poser un tel exemple ?
Bref, c’est ce qu’on appuyée la discussion de comptoir. L’informatique comme vous dites… mérite mieux

avatar koko256 | 

@pocketalex

Ne vous inquiétez pas je ne les lirai plus. Autant lire les tabloïds il y a plus de vérité dedans.

avatar Dimemas | 

pas d'accord pour le passage sur le ssd

CONNEXION UTILISATEUR