Linksys intègre la technologie Velop à des routeurs « conventionnels »

Anthony Nelzin-Santos |

Pour la première fois depuis qu’elles sont passées sous la bannière de Foxconn, les marques du groupe Belkin tiennent salon au CES. À commencer par Linksys, qui présente le routeur Wi-Fi tribande MR8300. Son intérêt ? Il est compatible avec les systèmes mesh Velop (lire : Linksys Velop : test du successeur des bornes Airport).

Linksys MR8300. Image Linksys.

Jusqu’ici, la marque Velop désignait les petits pavés de plastique blanc permettant de former un réseau maillé, notamment distribués par Apple. Désormais, elle désigne la technologie mesh de Linksys, et peut donc s’appliquer à d’autres produits. Vous l’aurez compris : le routeur MR8300 peut former le premier maillon d’un réseau Velop, auquel on peut progressivement ajouter des points d’accès supplémentaires pour étendre le réseau.

Pourquoi choisir un routeur MR8300 plutôt qu’un point d’accès Velop ? Parce qu’il s’agit d’un appareil plus conventionnel, qui possède quatre ports Ethernet (sans compter le port WAN), ainsi qu’un port USB 3.0 (pour relier une imprimante ou un disque dur). Contrairement aux « petits » Velop, il peut donc former le cœur d’une installation réseau domestique.

Son installation est simplifiée par l’application Linksys, même s’il faudra veiller à orienter correctement les quatre antennes pour obtenir la meilleure couverture possible. Le MR8300 est un routeur tribande, capable d’assurer un débit maximal de 2 200 Mb/s en additionnant la bande 2,4 GHz à 400 Mb/s et les deux bandes 5 GHz à 867 Mb/s.

Il prend en charge les derniers raffinements, notamment le MU-MIMO et le beamforming indispensables à la gestion de multiples appareils mobiles. Annoncé à 199,99 $ (prix en euros inconnu), le MR8300 prend place au milieu de la gamme de Linksys, au même niveau que le EA8300 qui lui ressemble beaucoup. Un routeur populaire, que l’on trouve désormais à moins de 150 €.

Outre ce nouveau routeur, Linksys présente un nouveau système de contrôle parental et de sécurité pour les systèmes Velop, Linksys Shield. Alimenté par une base de données centrale, il permet de filtrer les sites selon des catégories de contenu (4,99 $ par mois ou 49,99 $ par an) et de bloquer les sites identifiés comme malveillants (1,99 $ par mois ou 19,99 $ par an). Le filtrage parental sera disponible dès le mois prochain, et le filtrage sécuritaire un peu plus tard dans l’année.


avatar A884126 | 

Compte tenu de l'arrivée de nouveaux routeurs compatible avec le Wi-Fi 6 et le WPA3, il me semble plus judicieux d'attendre, afin d'investir dans un système pérenne.

avatar macbook60 | 

@A884126

Apparemment netgear a annoncé un routeur wifi 6

avatar A884126 | 

@macbook60

Il y a le RAX8 déjà en vente et le RAX12 qui va arriver.

avatar fte | 

@A884126

Si une installation doit être faite, elle doit être faite. Attendre sans wifi pendant six mois ou plus n'est pas nécessairement acceptable.

Mais si une installation ou rénovation d'installation peut être retardée sans conséquences inacceptables, c'est en effet une bonne idée que de patienter jusqu'à ce qu'une offre suffisante aux nouvelles normes soit disponible.

CONNEXION UTILISATEUR