L'iMac Pro fait aussi un bon serveur rack chez MacStadium

Florian Innocente |

L'iMac Pro n'a pas un design que l'on qualifierait d'optimisé pour un montage rack, comme le sont les serveurs empilés dans les centres de données. Ce genre de détail n'est pas de nature à effrayer MacStadium qui a mis plusieurs de ces monoblocs dans l'un de ses data centers.

Cette entreprise américaine, ainsi que sa filiale Macminicolo, sont spécialisées dans l'hébergement de services sur des ordinateurs Mac (en plus de marques plus conventionnelles). Elles s'adressent notamment aux développeurs d'apps qui peuvent tester leurs applications à distance, sur des systèmes d'exploitation virtualisés.

MacStadium va démarrer le bêta-test d'une installation d'iMac Pro. La photo de l'installation montre un plateau tiroir contenant 6 iMac Pro posés à la verticale. Ils sont réunis par lots de 2, avec leurs écrans qui se font face, espacés de quelques millimètres. À l'arrière, un pied sur mesure les maintient en place.

L'entreprise est coutumière de cette exploitation de machines Apple aux designs très éloignés des canons habituels pour les serveurs en racks. Après l'arrêt des Xserve, qui pour le coup étaient bien adaptés, elle a misé sur le Mac mini et fabriqué également des racks spéciaux pour le Mac Pro (lire Des Xserve reprennent du service en renfort de Mac Pro et Mac mini).

Les Mac Pro de MacStadium rangés dans des armoires sur mesure

avatar inumerix | 

Tant d'écrans gâchés...
Une question me taraude. Pourquoi s'acharner a utiliser du MACOS dans les serveurs avec du matos si mal adapté ?

avatar Link1993 | 

@inumerix

Si tu lis, tu aurais pu le comprendre ^^

Beta test pour des logiciels particuliers. Un Mac mini parfois, c’est pas assez ! ^^

Quand on code pour Mac OS ou iOS, pas le choix, faut un Mac pour faire ça :/

avatar arm07 | 

Parce que tu n'as pas forcément le choix, des outils comme PyInstaller ne peuvent créer des exécutables pour macOS >= y seulement si le code est compilé avec macOS y. Or macOS ne peut tourner que sur Mac (légalement en tout cas), donc il faut obligatoirement du matos Apple.
Pour être concret, une entreprise développant pour macOS/iOS peut fournir des MBP à tous ses employés mais un iMac Pro par tête est trop cher. Avoir quelques Mac puissants juste pour de la compilation/CI a alors du sens, et supprimer les complications d'une salle serveur dans l'entreprise par un service comme MacStadium encore plus.

avatar hillel | 

Petite précision : ce n'est pas clairement illégal. Ça va juste à l'encontre des conditions d'utilisation. La dimension légale de ces conditions dépend du pays

avatar Pierre H | 

Exact! Si c'est juste pour faire un coup de com, bravo. Sinon l'intéret est quand même vraiment pas bien élevé... L'écran est probablement un bon tiers du prix de la machine, alors si c'est pour le désactiver...

avatar byte_order | 

Bonjour le ratio processing unit / m3 ...
^_^

avatar Brice21 | 

MacOS server était un bijou d’ergonomie, de simplicité et de puissance, j’en reviens toujours pas qu’Apple passe cette solution a la trappe. J’ai du tout bouger sur du Linux et j’ai eu le temps d’apprécier l’immensité de la différence entre ces brols open source désigné par des terroristes de l’interface incompréhensible et mystérieuse sauf si vous suivez le newsgroup de la fonction depuis 15 ans, et l’UX merveilleuse de simplicité des produits Apple qui cachait sublimement les brols open source. Je devrais faire un film témoignage sur l’installation de certificats SSL multihosts Letsencrypt sur les deux puis exécuter les développeurs responsables à la mitraillette en public.

avatar ingmar92110 | 

@Brice21

??

avatar byte_order | 

@Brice21
C'est pas Apple qui passe cette solution à la trappe, mais le marché qui n'estime pas que "l'UX merveilleuse de simplicité" vaille le surcout qu'impose Apple pour pouvoir en bénéficier (achat de matos Apple, limites arbitraires imposés par Apple, dépendance à un seul fournisseur, etc).

Faut croire que le marché des gens qui consomment des serveurs à la pelle accorde plus d'importance au moteur qu'à la carrosserie.
Certes, pour maitriser la mécanique faut s'y connaitre pas mal, mais ce marché est justement constitué de gens qui s'y connaissent.
Mais pour ceux qui préfère les belles carrosseries, reste le marché du luxe.
Un marché de niche.

Trop de niche pour que Apple, derrière ses faux airs de luxe, accepte le coût de maintenir un plateaux d'experts en "interface merveilleuse de simplicité cachant sublimement" les moteurs open source, aussi laids et incompréhensibles soient-ils.

Quand à l'installation de certificats LetsEncrypt, si ce n'est pas assez bien pour vous, sachez qu'il existe des offres alternatives avec une UX bien plus merveilleuse. Mais des gratuites, par contre, non.

Tout est une histoire de rapport qualité / prix.
La carrosserie ne fait pas tout.

avatar Brice21 | 

@byte_order

N’importe quoi. MacOS server était gratuit et tournait nickel sur un Mac mini (et en silence), qui coûtait moins cher que mon rack 1U (qui fait un bruit d’aspirateur), parce qu’il parait que les IT Linux sont sourds et aveugles (ils se foutent du design).

Sans parler des services gratuits qui n’existent simplement pas sous Linux.

Bref encore de la désinformation. As-tu jamais eu un serveur Mac?

avatar oomu | 

il est exact qu'à un moment Apple avait quelque chose d'intéressant, mais elle n'a pas été capable (ou voulu s'embêter) d'en faire une solution pérenne et maintenue dans le temps.

avatar Yacc | 

@oomu

Pour quel marché ?

avatar byte_order | 

> MacOS server était gratuit et tournait nickel sur un Mac mini

Donc fallait acheter une machine Apple pour le faire tourner. C'est pas exactement ce que j'appelle gratuit. Sachant que Linux et BSD aussi sont gratuits, et tournent eux aussi nickel sur tout un tas de machines, un tas nettement plus divers que celui des machines aptes à faire tourner OS X Server. Montrez-moi un mac capable d'avoir 640Go de RAM, par exemple. Ou 4 cartes GPUs. Ou des interfaces fibres 100Gb/s. Ou du SDI. Ou... bref, le choix de plateforme est infiniment plus limité, dans tous les sens du terme.

> Mac mini (et en silence), qui coûtait moins cher que mon rack 1U
> (qui fait un bruit d’aspirateur),

Il n'appartient qu'à vous d'acheter des NUC plutôt que des rack 1U fait pour salle informatique, et donc dont le silence ne fait pas partie des exigences, si le silence fait partie des votres. C'est parfaitement possible, faut-il encore faire ses choix en conséquences.

> parce qu’il parait que les IT Linux sont sourds et aveugles (ils se foutent du design).

Pour du matos destiné à être en salle informatique, effectivement, le design n'est pas la première des exigences. La conso électrique, l'efficacité du refroidissement, l'interopérabilité, l'évolutivité, les performances, par contre, un peu plus.

Expliquez-nous comment le design de l'iMac Pro est un point concurrentiel dans l'usage que MacStadium se trouve contraint d'en faire par rapport à un rackable tout bête, comme l'était feu l'Xserve !?

> Sans parler des services gratuits

Pas gratuits, mais intégrés dans le prix d'achat d'une machine Apple.

> qui n’existent simplement pas sous Linux.

Genre lesquels ? XGrid !? ^_ ^

> Bref encore de la désinformation. As-tu jamais eu un serveur Mac?

Un XServe, non.
Un Mac Pro 2013, du même genre que dans ce magnifique rack de de MP chez MacStadium, oui. Au boulot, hein, pas perso.

Je bosse par ailleurs sur des fermes de NUC et autres raspberries (intégration continue), des serveurs plus costaux en rack 1/2/4U, des NAS etc, de la fibre 10/40/100Gb partout, du Linux, OpenBSD, etc...

Mais, oui, la carrosserie m'intéresse moins que l'efficacité de ce qu'il y a dessous.

Et vous parliez de mac os server, un OS, pas de machines.

avatar Brice21 | 

@byte_order

En effet pour faire tourner macOS Server sur un Mac, il fallait acheter un Mac. Bravo Sherlock.

Dans mon cas des Mac Mini Server (et oui, cela a existé), qui tournent 24/7 depuis plus de 10 ans et couvraient tous les besoins d’une PME (avec juste 4GB de ram). Soit une budget all included e 100 euros/an.

Concernant les services exclusifs : NetInstall, Messages Server, iCloud Cache, Content Server (iCloud et App Store), Xcode Server, Mobile Devices Management (avec le User Portal), etc.

Je serais obligé de garder un Mac avec Server pour ceux ci.

Ceux qui me sont indispensable et que je m’acharne essayer de configurer et faire tourner avec des équivalent ‘souvent payants) sur une Debian : Calendar server, Contact server, Mail (iMap, SMTP avec anti spam), VPN, DHCP, Apache (PHP, python, WebDAV), AFS/FTP/Samba, Bind, QuickTime Streaming Server, MySQL le tout avec Webmin.

Bref avant : un Mac mini et un soft a 20 euros. Trois clics et c’est parti. J’ai eu la paix 10 ans.

Après : des emmerdements sans fins, deux machines et des tas de mailing lists, Usenet groups et autres forums obscurs à se taper pour simplement brol.

Je comprends le choix économique d’Apple, mais j’aurais préféré qu’ils passent le logiciel Server de 20 euros à 2000 euros et que je me fasse pas chier depuis des semaines, et pour des années.

avatar Yacc | 

@Brice21

Un NAS ?

avatar byte_order | 

@Brice21
> Concernant les services exclusifs : NetInstall, Messages Server, iCloud Cache, Content
> Server (iCloud et App Store), Xcode Server, Mobile Devices Management (avec le
> User Portal), etc.
> Je serais obligé de garder un Mac avec Server pour ceux ci.

Vous avez fait le choix d'embrasser des technologies propriétaires d'une seule marque. Un ecosystème. Vous avez donc parier que ses choix seraient les bons et pérennes et que ladite marque continuerait de les supporter.

Pas de bol (mais en observant les habitudes d'Apple, vous auriez pu vous méfiez un peu plus), Apple a laissé tomber, et l'essentiel de ces technologies étant propriétaires, et Apple refusant de les porter sur autre chose que leurs plateformes, oui, vous ne pouvez pas trouver des solutions interopérables avec ces besoins tous spécifiques à la marque Apple et son ecosystème.

> Ceux qui me sont indispensable et que je m’acharne essayer de configurer et faire
> tourner avec des équivalent ‘souvent payants) sur une Debian :
> Calendar server, Contact server, Mail (iMap, SMTP avec anti spam), VPN,
> DHCP, Apache (PHP, python, WebDAV), AFS/FTP/Samba, Bind,
> QuickTime Streaming Server, MySQL le tout avec Webmin.

Calendar Server, Contact Server et Qt Streaming Server ont été opensourced par Apple, et portés sur autre chose que macOS, dont Debian. Et à ma connaissance c'est gratuit.

Le reste est du très usuel, y'a de multiple alternatives et des dockers prêt à être déployer pour grand nombre d'entre eux pour ajouter ce service sur une machine Debian ou autre... Et aucun n'est payant.

Ah, oui, faut chercher un peu, mais c'est pas de la faute de la communauté Linux si Apple à laisser tomber os x server... et les clients qui lui avaient fait un peu trop confiance pour pas les lâcher.

Si vous êtes près à payer (tout comme vous aviez payer Apple en acceptant d'acheter une machine Apple pour faire tourner os x server), vous trouverez facilement une société qui vous proposera de s'en charger à votre place.

avatar Yacc | 

@Brice21

« N’importe quoi. »

Nope, Byte Order ne dit ici absolument pas n’importe quoi ?

Même si l’angle d’attaque un peu polémique est discutable ?

avatar Yacc | 

@byte_order

« La carrosserie ne fait pas tout. »

Là n’est évidemment pas la question.

Quel avantage peut offrir MacOS Server lui permettant d’espérer une PDM autre qu’anecdotique ?

La messe est dite depuis longtemps, elle l’était déjà du temps où Apple proposait du matériel spécifique.

avatar oomu | 

"sauf si vous suivez le newsgroup de la fonction depuis 15 ans"

hein ? attendez, comment ça vous êtes pas inscrits à la ML de isc-bind et la ML Kernel depuis 15 ans ? O_o

avatar prommix | 

@Brice21
??? ?

avatar Leixia | 

@Brice21
Un serveur avec une interface graphique? tsss le monde part en vrille...

avatar oomu | 

je ne sais pas ce que signifie "brol"

mais vu le ton, oui, effectivment vous avez raison; macOs Server était un petit bijou pour vite démarrer un serveur unix avec des services classiques d'entreprises (dont un annuaire)

Mais le marché (moi) a parlé :il est plus important de baisser les coûts aux ras des paquerettes (plus bas, vient de me dire le patron) et de se reposer sur ma capacité à lire reddit/mailing/usenet perdu/git d'un projet opensource et autres webinars pour adapter par dessus du linux et matériel générique N'IMPORTE QUOI !

ainsi, parlons de Letsencrypt

Apache va bientôt (déjà ?) intégrer (via un module) la gestion et mise à jour de certificats letsencrypt. très bien. Mais quid du reste ?

pour tout le reste qui utilise des certificats (ex: strongswan), j'ai repris les clients Dehydrated et Lexicon pour automatiser et la demande de certificat et la réussite du "défi" letsencrypt
le tout dans un crontab, des scripts pour monitorer, et roule raoul !

si j'avais eu macos Server (imaginons, nous sommes dans l'univers des petit poney), j'aurais fait quoi ?

essentiellement j'aurais mis de coté les outils Apple, forcer pour installer des clients python et autres et installé tout le stack plus ou moins déjà intégré dans les debian/centos/ubuntu LTS et rebricoler avec cr...launchagent etc

à peu près donc pareil que le boulot fait sous linux.

Sauf que cela aurait été (normalement) fait par dessus du matos Apple, beaucoup plus cher (qui n'existe plus de toute façon) qu'un serveur en carton de dell, et ou au moins j'aurais eu le choix du matériel, de la distrib, de l'éditeur/intégrateur/hébergeur/autre à qui vendre mon âme.

En fait, il m'a été très difficile de justifier (en fait, j'ai échoué) l'existence de macOs Server et autre xserve à des décideurs.

Le Mac Pro, dans le cadre de station de travail pour infographistes, cela m'a été + facile.

De fait, Apple n'en faisait pas assez avec macOs server pour justifier la différence d'avec un Linux.
Alors certes, faut se farcir un Oomu, mais de toute façon, vous auriez été amené à vous farcir un Oomu alors... pas la peine de s'engager dans du mac serveur.

avatar Yacc | 

@Brice21

Pour des serveurs facilement configurables et administrable oriente toi sur les offres NAS de qualité.

avatar Danny Wilde | 

@Brice21

?

avatar misterbrown | 

Encore des Mac minis, des Mac Pros je peux comprendre, mais la je trouve ce détournement stupide.

Pourquoi pas des iPhones X ??

Pages

CONNEXION UTILISATEUR