Guide d'achat : MacBook Air M1, MacBook Pro 13" M1 ou MacBook Pro Intel ?

Stéphane Moussie |

En lançant les premiers Mac portables équipés de sa puce M1, Apple a fait des remplacements poste pour poste. La gamme est désormais composée de deux MacBook Air M1 , deux MacBook Pro 13" (deux ports Thunderbolt) M1, deux MacBook Pro 13" (quatre ports TB) Intel et deux MacBook Pro 16" Intel.

Les nouveaux Mac M1 compliquent-ils le choix ? Au contraire, ils le simplifient. Disons-le tout de suite ; si vous n'avez pas besoin de Windows ni d'une puissance extrême, les MacBook Air/Pro M1 sont des choix indiscutables. Mais quel Mac M1 préférer ? Entre le MacBook Air M1 et le MacBook Pro M1, il n'y a pas de mauvais choix, mais en fonction de ses priorités et de son budget, la balance penchera plus d'un côté que de l'autre.

MacBook Air M1

MacBook Air M1 : le nouveau standard

Léger, fin, pratique… On peut maintenant ajouter les qualificatifs performant et silencieux au MacBook Air grâce à la nouvelle puce M1. L'ultraportable grand public d'Apple franchit un cap inattendu en matière de puissance.

Ce qui était pénible à faire sur un MacBook Air, comme exécuter un jeu 3D récent ou utiliser un écran 4K externe, devient aisé. Autant dire que s'il s'agit simplement de faire de la bureautique ou de naviguer sur le web, le MacBook Air M1 le fait les doigts dans le nez.

En se renforçant à ce point, le MacBook Air M1 piétine complètement les plates-bandes des MacBook Pro 13" Intel. L'ultraportable n'est plus seulement adapté au très grand public, il convient aussi à ceux qui cherchent de la puissance dans un format compact.

Pour couronner le tout, il a une excellente autonomie tournant autour d'une dizaine d'heures en utilisation web multitâche. Et si c'est simplement pour regarder Netflix, il tient carrément près de 18 heures.

MacBook Air M1

Deux modèles sont au catalogue :

  • 1 129 € : puce M1 avec CPU 8 cœurs et GPU 7 cœurs, 8 Go de mémoire, 256 Go de stockage
  • 1 399 € : puce M1 avec CPU 8 cœurs et GPU 8 cœurs, 8 Go de mémoire, 512 Go de stockage

Ils se distinguent par leur capacité de stockage, mais aussi par le nombre de cœurs dans la puce graphique. Si 256 Go de stockage vous suffisent, vous n'avez aucun regret à avoir sur le GPU à 7 cœurs au lieu de 8.

Si vous voulez 512 Go ou plus, vous avez le choix entre prendre le modèle à 1 399 € ou bien configurer le modèle d'entrée de gamme avec l'option 512 Go, ce qui fait une addition de 1 359 €. Est-ce que cela vaut le coup de payer 40 € supplémentaires pour un cœur GPU en plus ? Si les performances graphiques sont vraiment importantes pour vous, oui (le huitième cœur apporte en moyenne 10 % de puissance graphique en plus). Dans le cas contraire, non, le GPU à 7 cœurs étant déjà costaud.

Et faut-il 8 ou 16 Go de mémoire vive ? Pour la quasi-totalité des clients du MacBook Air M1, les 8 Go suffisent. La gestion de la RAM étant très optimisée sur l'architecture Apple Silicon (à l'exception notable des apps tournant via Rosetta, mais même dans cette situation, le MacBook Air s'en tire très bien), les 16 Go sont encore moins utiles que par le passé pour le client lambda et même pour une large partie des clients ayant des usages plus soutenus.

MacBook Pro 13" M1 : l'autonomie et la Touch Bar en plus

Entre le MacBook Air et le MacBook Pro 13", votre cœur balance ? Le choix entre les deux n'est pas si compliqué, il s'agit d'une question de priorités.

MacBook Pro 13" M1

Les avantages du MacBook Pro 13" sont clairs : autonomie encore supérieure (environ 2 heures de plus en usage mixte) et performances stables lors des longs efforts grâce à son ventilateur (qui ne l'empêche pas d'être très silencieux). Rappelons-le, la puissance n'est plus un problème sur le MacBook Air, le MacBook Pro se démarque seulement lors des tâches intensives qui durent plusieurs dizaines de minutes. Il en est de même pour l'autonomie : déjà fantastique sur le MacBook Air, elle devient exceptionnelle sur le Pro. Le MacBook Pro 13" M1 est là pour ceux qui en veulent plus.

En contrepartie, il est un peu moins fin, un peu plus lourd (1,4 kg, soit 100 g supplémentaires)… et 320 € plus cher, ce qui n'est pas négligeable. Le MacBook Pro 13" se distingue aussi par sa Touch Bar, qui sera considérée comme un avantage par certains, et un inconvénient par d'autres, la barre tactile OLED ne faisant pas l'unanimité.

Notre avis sur les 8 ou 16 Go ne change pas : même sur cette machine plus « pro » qui attirera davantage d'utilisateurs à la recherche de puissance, les 8 Go sont suffisants dans la plupart des cas.

MacBook Pro 13" M1

Au bout du compte, le MacBook Air représente le meilleur rapport qualité-prix. Le MacBook Pro 13" est là pour ceux qui veulent se faire plaisir sur l'autonomie et tâter de la barre tactile. La puissance supplémentaire est marginale.

MacBook Pro Intel : pour Windows et les configurations extrêmes

Deux types de portables Intel sont encore vendus par Apple : le MacBook Pro 13" à quatre ports Thunderbolt et le MacBook Pro 16". Au vu des avantages offerts par les Mac M1 et de l'avenir entièrement tourné vers l'architecture Apple Silicon, les raisons d'acheter un Mac Intel fondent comme neige au soleil, mais il en reste quelques-unes.

La principale, c'est la compatibilité Windows. Il n'est pas dit que Windows n'arrivera jamais sur Apple Silicon (c'est possible techniquement pour la version ARM, il manque « seulement » une commercialisation de celle-ci par Microsoft), mais à l'heure où l'on parle, c'est nada. Si ce n'est pas Windows, ce sont d'autres logiciels ou périphériques incompatibles avec la puce M1 qui peuvent vous retenir sur un Mac Intel pour l'instant.

MacBook Pro 13" Intel

Les autres raisons poussant à acheter encore aujourd'hui un portable Intel concernent une minorité d'utilisateurs ayant des usages de pointe. Les portables M1 ne prennent pas en charge les eGPU et ils ne gèrent nativement qu'un seul écran externe (mais on peut abolir cette limite grâce à un adapteur DisplayLink).

Dans les deux portables Intel restants, seul le MacBook Pro 16" a encore une véritable raison d'être. C'est toujours un (bruyant) bolide qui mène la course des performances. Le MacBook Air et le Pro 13" M1, avec leurs écrans plus petits, n'ont pas vocation à le remplacer.

MacBook Pro 16" Intel

Évidemment, si vous êtes dans la cible du MacBook Pro 16", au regard des bénéfices sensationnels qu'est capable d'apporter l'architecture Apple Silicon, on ne peut que vous conseiller d'attendre la prochaine génération à puce Mx, si vous le pouvez…


avatar Titi37460 | 

Bonjour
Je l’ai mis sur un article plus ancien
Mais le MacBook Air M1 reviens à un peu plus de 850 chez Boulanger en passant par Rakuten
Avec un peu plus de 250 en bon d.achat
Seul la couleur argent à ce tarif

avatar amorph82 | 

Pas de besoin de changer en urgence de mon côté, très content de mon Surface Laptop pour les usages quotidiens. Mais au moment où il faudra, un petit Macbook Air (M3 ou M4 d'ici là ;-)) sera parfait ! Peut-être qu'on aura alors droit à un stockage digne de ce nom (512 Go de base) ?

avatar romainB84 | 

@amorph82
« Peut-être qu'on aura alors droit, pour mon usage, à un stockage digne de ce nom (512 Go) ? »

Je me suis permis de changer ta phrase pour qu’elle devienne juste!

Pour mon usage ... 128Go sont déjà de trop lol ^^ alors 256 c’est déjà un stockage + que digne de ce nom ^^

avatar amorph82 | 

- je crains qu'aujourd'hui le choix de Monsieur ne soit pas des plus judicieux...Si je peux juste me permettre...
- Tu ne te permets juste rien du tout. Tout d'abord tu vas me soigner cette mauvaise peau, et ensuite tu te permets, ok
(C'est Arrivé près de chez vous - B.Poelvoorde - R.Belvaux)
;-)
Blague à part, j'ai une connexion pourrie, donc le tout Cloud c'est pas avant 2025 pour moi, don cil me faut du stockage ^^

avatar raoolito | 

@amorph82

Interne?
Si votre connexion est mauvaise chez vous ca veut dire que votre ordi reste chez vous
Entre les nas et les hdd externe il y a du choix
Perso 256 c toujours suffisant j’ai des dizaines de tera en hdd externe autour de mes machines ( les versions unity, maya, adobecc, drives etc.. fonctionnent tres bien sur un support externe

avatar amorph82 | 

Oui enfin je n'ai pas autant besoin que vous (Tera O), et surtout envie de simplicité au quotidien : tout dans la machine. Si Apple est capable de faire des iPhone 256Go, je ne vois rien d'insurmontable à proposer un ordinateur à 1200€ avec 520Go ? Aujourd'hui la norme est 512Go chez la plupart des constructeurs, voire 1To. Apple y viendra, mais traîne des pieds pour continuer à pousser la montée en gamme. La preuve : les 2 nouveaux modèles n'ont que le stockage comme différence (et le 8ème coeur GPU).

avatar max351 | 

@amorph82

J'ai une connexion fibre et je vais passer à un MBA 512Go. Et pourtant j'ai un NAS 4To. Donc je comprends.

avatar Titi37460 | 
avatar YSO | 

Pas grave, on attendra le successeur du MacBook Pro 16 avec processeur ARM. 😊

avatar Biking Dutch Man | 

Il y a plein d’offre de seconde main qui fleurissent, à des prix délirants, style macbook 2017 à 1000€ 🤣

avatar reborn | 

@Biking Dutch Man

macbook 12" ??

avatar reborn | 

@Biking Dutch Man

C’est n’importe quoi ces tarifs. Maintenant l’occasion est quasi aussi cher que le neuf alors que le neuf est supérieur en perf et autonomie..

avatar Biking Dutch Man | 

@reborn

Absolument c’est pour les personnes qui ne savent même pas ce qu’est ARM et que le Mac a migré depuis Intel.

avatar informatix33 | 

C’est dingue comme cette puce M1 provoque des envies masturbatoires chez vous... était-ce même
Utile de faire cet article tout en sachant d’avance ce que vous alliez en conclure ?

avatar reborn | 

@informatix33

C’est dingue comment cette puce provoque des irritations chez certains..

avatar romainB84 | 

@reborn

Le rageux a de plus en plus de mal à trouver de l’argumentaire pire troller en même temps 🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"
Le rageux a de plus en plus de mal à trouver de l’argumentaire pire troller en même temps 🤣"

La peine de perdre le “Vous êtes des moutons bobos qui ne comprennent rien à l’informatique, pour deux fois moins d’argent je vous fais une machine 3x plus puissante que les arnaques d’Apple”

😉

avatar romainB84 | 

@YetOneOtherGit

Exactement 😁!
Mais ne sous estime pas leur imagination 🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

Ça me fait d’autant plus rigoler que les Mac représentent 20% de notre parc et que contrairement à ce qu’imaginent certains bas de plafond ce n’est pas par finitismes que nous trouvons quelques intérêts aux produits Apple pour certaines tâches.

Au passage avec le potentiel de la transition pas impossible que la part de nos tâches à laquelle Apple sait répondre augmente bientôt 😎

avatar Cyrille50 | 

@YetOneOtherGit

Oui ça m'étonne pas. C'est vrai que les PC étant plus frustres, pour les pièces détachées et l'entretien c'est plus facile. Et les grands logiciels métiers sont plutôt PC. Mais j'ai travaillé dans l'édition et j'avais les 2 sur mon bureau : Mac + PC. Et tout le monde préférait les Mac ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

Il y a bien des raisons d’avoir des machines sous W10 ou GNU\Linux et aujourd’hui l’offre OS de MS est parfaitement respectable les horreurs des années 80/90 sont maintenant bien loin.

avatar Cyrille50 | 

@YetOneOtherGit

Il y a 15 ans quand j'étais dans l'édition tout le monde travaillait sous Mac. Et personne n'aurait imaginé qu'il en fut autrement ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"Il y a 15 ans quand j'étais dans l'édition tout le monde travaillait sous Mac. "

Et paradoxalement c’était un temps très difficile pour le Mac qui ne vivotait qu’avec quelques niche de marché.

Il se vend aujourd’hui presque 5x plus de Mac qu’à l’époque.

On oublie souvent que ce que quelques fidèles de longue date fantasme comme un âge d’or où ils étaient au cœur des attentions d’Apple était en fait le purgatoire de l’histoire du Mac avec des PDM mortifère.

Le Mac est redevenu un beau business quand SJ a commencé à tourner le dos aux usages de niches, n’en déplaise à certains 😉😎

avatar Lolo43d | 

A ajouter, mais vous devez le décrire dans vos tests, que les 320€ de plus du Macbook Pro permettent d’avoir :
- un système sonore un peu plus efficace avec la « dynamique élevée »,
- l’écran mieux lumineux de 100 nits,
- micros de « qualité studio ».

Mais la différence s’entend t-elle pour le premier point et se voit-elle pour le second ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR