Apple veut éviter à son Mac Pro les taxes douanières de Donald Trump

Mickaël Bazoge |

Avec un Mac Pro dont les prix promettent d'atteindre des niveaux stratosphériques1, Apple veut éviter de charger la mule davantage en facturant en plus des taxes douanières. C'est pourquoi le constructeur a demandé à l'administration Trump d'exclure de la liste des produits taxés les composants qui entrent dans la production de la tour.

« Pas de taxes sivouplé ».

Selon Bloomberg, la Pomme cherche à s'épargner des taxes de 25% sur certaines pièces destinées au Mac Pro importées de Chine. Il s'agit notamment de l'acier indispensable au châssis, de l'alimentation, des câbles internes, des circuits imprimés, et même… des petites roues de transport que la Pomme entend bien vendre en option (on n'en connait malheureusement pas le prix).

Les formulaires d'Apple envoyés au Bureau du représentant américain au commerce pour demander ces exemptions ne font pas explicitement mention du Mac Pro, mais tout indique qu'il s'agit bien de la tour à en croire certains détails techniques.

Donald Trump a fait savoir qu'il est prêt à retirer des produits chinois de la liste des importations surtaxées si les entreprises américaines faisaient la preuve que les pièces en question n'étaient disponibles qu'en Chine, ou qu'elles ne sont pas « stratégiquement importantes » pour des programmes industriels chinois, ou encore que l'imposition de taxes sur les produits ne causent pas de dommages économiques « sévères ».

Le président américain a également assuré que les entreprises qui produiraient aux États-Unis ne subiraient aucune taxe. Ce ne sera pas le cas du Mac Pro 2019, qui sera fabriqué en Chine contrairement à son prédécesseur produit au Texas, avec grande difficulté (lire : Une vis responsable du retard du Mac Pro 2013 et symbole de la complexité du made in USA).

Apple souhaite également obtenir des exemptions de taxes pour la Magic Mouse, le Magic Trackpad, des câbles USB. Le constructeur a déjà eu l'occasion de tirer la sonnette d'alarme concernant les menaces de taxation à 25% de la quasi-intégralité des importations chinoises aux États-Unis (lire : Apple prévient que les tarifs douaniers réduiront sa contribution à l’économie américaine).


  1. Franchement, qui aurait l'impudence d'acheter une version d'entrée de gamme à 5 999 $ si chichement dotée (256 Go de stockage…) ?  ↩

avatar macsilvio | 

Réponse de Donald...💪🏻🖕🏻💪🏻

avatar Malvik2 | 

On peut dire ce qu'on veut de celui la, il n'empêche que tous ces grands groupes qui viennent faire l'aumône d'exemptions de taxes pour revendre ensuite avec une marge de taré...
Bon j'ai un peu de mal.

Son envie de favoriser le made in USA n'est pas mauvaise, et l'excuse d'Apple comme quoi les chinois seul possède les compétences, les usines, les composants etc...bullshit.

Au Vietnam aussi du coup ils auront tout ça, hein monsieur Cook?!

avatar YAZombie | 

@ Malvik2: autant je suis tout à fait d'accord avec la première partie de ton commentaire, autant le second n'a aucun sens. Avec un marché du travail américain tendu au point qu'on voit même y rentrer ceux qui en étaient sortis, celui-ci ne dispose pas des compétences nécessaires en nombre suffisant. Ça n'a rien de bullshit, c'est un fait. Qu'on puisse trouver ces conditions réunies au Viet Nam ne dit rien des US, c'est fallacieux.
Quant à favoriser le made in USA, ça non seulement c'est du bullshit, mais en plus c'est dangereux. Toute sa vision est ultra-court-termiste, et les conséquences à moyen et long termes s'avéreront désastreuses pour une suprématie américaine déjà bien mise à mal et dont il se dit le champion. Mais de toute façon le "mal" - s'il y en a vraiment un, après tout… - est fait, et il est irréversible.

avatar vince29 | 

Au contraire, c'est une vision à très long terme mais il n'aura pas le temps de la mener et de réenclencher un cercle vertueux (pour ça il faudrait au moins 3 mandatures)
C'est déjà un exploit d'avoir continué à créer de l'emploi avec un tel changement de paradigme.

avatar YAZombie | 

Ben oui, il va créer du travail ex nihilo voyons! On a dû lui dévoiler le secret du golem, à moins que ce soit la multiplication des travailleurs? De toute façon, un miracle!
C'est quoi d'après toi, le cercle vertueux en l'espèce? Ramener aux US des emplois peu payés dont personne ne voulait déjà avant il n'y ait quasi plein emploi? Tout en fermant l'immigration? https://www.macg.co/aapl/2019/06/le-prochain-mac-pro-sera-made-china-106755 Un miracle on vous dit!
Non seulement les US ont maintenant montré à tous leurs alliés que leur parole ne valait plus tripette, mais il a révélé aux Chinois des faiblesses structurelles qu'ils vont maintenant s'attaquer à renforcer. Or avec le confucianisme l'action chinoise s'inscrit toujours dans le temps long.

avatar Link1993 | 

@YAZombie

Feraient tous mieux d'écouter J.M. Jancovici... quoi que fasse un chef d'état, ça finira mal...
La seule question qu'il reste, c'est amortir au mieux la décente forcée par manque d'énergie qui arrivera... (et qui commence déjà à arriver :/ )

avatar nicolier | 

@vince29

Le protectionnisme c’est toujours une vision à court terme , qui flatte les ego patriotiques, avec systématiquement un effet boomerang à long terme qui se retourne contre son initiateur;

Par ailleurs, les courbes de créations d’emplois aux US (disponibles assez aisément sur internet) montrent que la machine à recréer de l’emploi massif aux États Unis a recommencé à repartir environ à mi-mandat d’Obama.

La création d’emploi n’a pas décélèré depuis mais elle doit autant à Obama qu’à Trump.

avatar Valiran | 

@nicolier

Pour regarder la courbe de l’emploi on va chercher Obama, par contre pour savoir à qui on doit le mur ok s’arrête à Trump!

avatar pat3 | 

@Valiran

?!?

avatar YAZombie | 

@Valiran: 🤔️

avatar Paquito06 | 

@Valiran

“Pour regarder la courbe de l’emploi on va chercher Obama, par contre pour savoir à qui on doit le mur ok s’arrête à Trump!l

Parce qu’Obama s’est tapé la crise et apres crise la plus importante jamais connue, et s’en est sorti royal. Trump ne fait que surfer sur la vague et endetter le pays pour zero raison. Sinon en quoi? Enfin, le mur n’est qu’une anecdote demago qui fait couler de l’encre.

avatar vince29 | 

Si on essayait le protectionnisme intelligent pour une fois ?

avatar YAZombie | 

@ vince29: on pourrait. Ça pourrait passer par une réforme de l'OMC, qui traîne depuis des années (si je me souviens bien la Chine n'y est pas pour rien). GOTUS pourrait très bien ruer dans les brancards intelligemment - et d'ailleurs tout n'est pas sot, notamment la réforme judiciaire. Bizarrement il s'agit d'une réforme bipartisane, allez comprendre. Mais montrer au monde que la parole de son pays ne vaut dorénavant rien, qu'on est incapable de comprendre ce que signifie un déficit commercial - bien plus un excès de consommation par l'endettement des Américains que des manœuvres des pays producteurs -, ce n'est pas exactement intelligent, c'est irrationnel, et dès lors ça bloque l'action de réforme supposée voulue. Jt je souhaite bien courage à celui qui va devoir recoller les morceaux derrière…

avatar UraniumB | 

@Malvik2

On n’en sait rien 😆

avatar Paquito06 | 

@Malvik2

“On peut dire ce qu'on veut de celui la, il n'empêche que tous ces grands groupes qui viennent faire l'aumône d'exemptions de taxes pour revendre ensuite avec une marge de taré...
Bon j'ai un peu de mal.”

Il a quand meme reussi a reduire les taxes des plus riches, augmenter celles des moins aises ou middle class. Alors au niveau corporate, si c’est pour faire un geste d’un cote et l’annuler de l’autre... Dans la mesure ou le deficit se creuse, on ne peut pas s’attendre a de nombreux cadeaux.

avatar YAZombie | 

@ Paquito06: que veux-tu, il y a apparemment des gens pour croire au mythe du ruissellement, pourtant démontré depuis bien longtemps comme aussi fantaisiste que la semaine des quatre jeudis. Des indécrottables.

avatar oomu | 

Les USA (la France aussi par ailleurs) ne possèdent pas (ou ont perdu dans certains cas) les moyens industriels et le tissus de prestataires et de formations pour répondre à la demande de l'industrie

bien sur, il n'y a pas que la Chine, loin de là. le Vietnam effectivement, Taiwan, l'Inde, etc. On voit avec les exemples en Amérique du sud qu'on ne créé pas une capacité industrielle et les gens intéressés en un claquement de doigt. Parfois, même avec deux claquement de doigts ça échoue encore.

De plus on oublie que selon les produits, composants et ressources, il y a déjà tout un tissu de pays de par le monde qui sont indispensables. ça va de la France (mais oui) jusqu'aux USA en passant par la Corée et Japon. Nombre de composants indispensable sont fortement localisés géographiquement. Et bien évidemment j'oublie les terres dites "rares" avec l'Afrique et la Chine.

-
Trump, mais lui et plein d'autres politiciens, voir tous, prennent un micro et hurlent "suffit de faire, j'ai tapé du poing youhouhouhouhou"

Mais la réalité en a rien à fiche.

On le voit encore avec les atermoiement (prévisibles, annoncés, et déjà attendus sous Obama) de Foxconn aux USA. Difficulté d'embauches, coûts que Foxconn ne veut pas assumer, jeu de dupes entre sénateurs d'Etats en compétition, etc.

Si on prend les USA comme une sorte de gros sac simpliste, l'emploi est bon, le chômage baisse. Mais si on regarde en détails les indicateurs, on a le classique duo augmentation inégalités/emplois pauvres . Et de fortes différences d'emploi, santé et éducation entre les états américain eux même.

On ne manipule pas les gens et les outils industriels juste parce qu'on l'ordonne.

La Chine a passé quelques décennies, malgré son autoritarisme et sa dictature, pour arriver à sa situation.

Situation qui a demandé de payer un LOURD tribu : pollution, empoisonnement, crise énergétique et tensions ethniques étouffées au nom de la CroaAAAaassance avant tout.

En gros: rien n'est magique, tout se paie. Et il faut du temps.

avatar corben | 

Tim Cook soit il est bête soit il fait exprès 🙄

Il savait pertinemment que la guerre commerciale entraînait des barrières douanières et il choisit quand même de faire fabriquer son produit le plus cher en chine alors qu’il se vantait de produire le précédent MP aux US et maintenant ça vient pleurnicher auprès de l’administration 🤦‍♂️

avatar Star System | 

@corben

Le problème du macpro fabriqué aux US est que la main d’œuvre n’était pas assez qualifié et impliquée. D’où un manque de qualité. Les US ne
Savent peut être plus produire à bas coûts.

avatar debione | 

Qualifie non je ne le crois ... par contre faire bosser des gens 12 heures par jour sur demande @ 400.- et installer des filets de protection sous les fenêtre pour les empêcher de se suicider tellement les conditions sont déplorable, c’est plus difficile et moins bon pour l’image de marque d’Apple la plus belle....

avatar IceWizard | 

@debione

« installer des filets de protection sous les fenêtre pour les empêcher de se suicider tellement les conditions sont déplorable « 

La vérité alternative selon @debione : Apple fabrique des consoles Xbox 360 .. toujours plus fort dans le ridicule, toi !

(Les filets anti-suicides ont été installés après une crise où 400 employés de Foxconn assemblant des XBox 360 sont montés sur le toit, menaçant de se suicider en masse, réclamant une prime de fermeture accordé à un autre atelier, faisant exactement le même travail.

Microsoft a payé la prime à la vitesse de la lumière pour éviter que les médias ne s’emparent de l’affaire)

Le fonctionnement des trolls à la debione est intéressant à étudier, du point de vue de la distorsion de l’information et de la propagande idiote. Un employé de Foxconn se suicide en se jetant par la fenêtre, pour ne pas avoir à expliquer comment il a réussi à « perdre » deux prototypes ultra-secret d’iPhone 4. Très étrange cette histoire, d’ailleurs. Je me suis toujours demandé si ce n’était pas une histoire classique d’espionnage industrielle avec un sous fifre suicidé pour étouffer l’affaire.

Depuis, tous les trolls associent systématiquement
« Foxconn », « suicide » et Apple, même si cela concerne des employés travaillant pour l’un des nombreux clients de l’entreprise Taïwanaise, comme Microsoft, Samsung, HP, Dell, et des dizaines d’autres noms bien connus (voir la fiche Wiki de Foxconn).

avatar debione | 

Tu iras bosser pour Apple alors... Puisque c'est tellement trop super...

avatar MacTHEgenius | 

@debione

Si tu assembles des produits Apple, tu travailles pour Foxconn. Pas Apple. Foxconn a un contrat avec Apple.

Si tu conçois, développes, prototypes, codes, architectures, design des produits Apple, tu travailles pour Apple. Et oui, ça a l’air génial (pour moi du moins)

avatar debione | 

Oui, et Apple peut et dicte les conditions de travaille de ces sous traitant...
C'est apple qui a par exemple édicter les condition d'âge pour pouvoir bosser sur les chaînes d'approvisionnement... C'est dingue non ? Ben non c'est pas dingue, c'est ce qui se passe dans les contrat entre entreprise. C'est Apple qui choisi Foxconn pas le contraire, et ils choisissent en toutes connaissances de cause, salaire horaire, couverture sociale, nombre d'heure travaillée, âge, ils peuvent tout demander... Et Foxconn donnera son prix final, et la tout à coup c'est le drame.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR