Le MacBook Pro 15 pouces semble avoir du mal à refroidir le Core i9

Nicolas Furno |

Le nouveau MacBook Pro 15 pouces est équipé en option d’un Core i9, un processeur équipé de six cœurs qui tournent de base à 2,9 GHz et qui peuvent monter jusqu’à 4,8 GHz. Des performances impressionnantes sur le papier et qui se retrouvent sur les benchmarks théoriques, mais la théorie ne rejoint pas toujours la réalité.

En tout cas, ce n’est pas le constat qu’a fait le youtubeur Dave Lee en testant l’ordinateur lors d’un rendu graphique. Sur son modèle, le système de refroidissement du Mac ne parvient pas à maintenir le processeur à une bonne température et les performances sont très vite réduites.

https://www.youtube.com/watch?v=Dx8J125s4cg

Tous les processeurs sont conçus pour adapter leurs performances en fonction de leur température, une sécurité standard pour éviter la surchauffe. Ce phénomène est bien connu et il ne pose aucun problème en soi, comme le rappelle le youtubeur dans sa vidéo. Ce qui ne va pas avec le MacBook Pro 15 pouces dernière génération, c’est que les fréquences sont bridées beaucoup trop vite, avec des performances moyennes à l’arrivée.

Ne parlons même pas de Turbo Boost, cette fonction qui permet d’augmenter la fréquence pendant une période limitée, le processeur n’arrive pas à maintenir sa fréquence de base de 2,9 GHz. Pendant un encodage de vidéo dans Adobe Premiere, le Core i9 se maintient en moyenne autour de 2,2 GHz seulement pour se maintenir à une température acceptable. Et à cette fréquence, il est déjà à 91° environ, ce qui est déjà élevé, la température maximale autorisée par Intel étant de 100°.

Pendant l’encodage d’une vidéo, le processeur du MacBook Pro est à la limite de sa température autorisée et ses fréquences restent presque systématiquement sous la barre des 3 Ghz.

Résultat, non seulement le MacBook Pro est moins rapide qu’il ne devrait l’être en théorie, mais d’après les mesures réalisées par le youtubeur, il est même plus lent que le modèle haut de gamme de 2017 sur le même test. Certes, Premiere n’est pas un logiciel optimisé pour les Mac, mais ce qui compte ici n’est pas tant la performance en soi, que la différence entre les deux Mac.

La cause paraît évidente : le système de refroidissement utilisé par Apple ne suffit pas à maintenir le processeur à une température suffisante pour offrir ses meilleures performances. Il est systématiquement bridé pendant une tâche intensive parce que le processeur est trop chaud ; la preuve, en installant le Mac dans un congélateur1, les performances sont alors bien meilleures. Dans ce cadre, le MacBook Pro retrouve sa première place, devant le modèle de 2017, ce qui est logique étant donné le gain théorique apporté par son processeur.

Le bureau parfait pour le MacBook Pro 15 pouces avec Core i9 ?

Ce premier retour est une mauvaise nouvelle, mais si c’était le seul cas, ce serait le signe d’un exemplaire défectueux, plutôt que d’un problème de conception. Hélas, on trouve d’ores et déjà de nombreux autres témoignages qui vont dans le même sens. Sur YouTube encore, cette comparaison de deux MacBook Pro 15 pouces, celui de 2017 et celui de 2018, avec à chaque fois le meilleur processeur proposé, donc le même Core i9 que dans la précédente vidéo pour le modèle de dernière génération.

Dans ce cas encore, la génération 2017 a fait mieux, notamment lors d’un export avec Final Cut Pro, le logiciel de montage vidéo professionnel d’Apple qui devrait être parfaitement optimisé pour le Mac, contrairement à Premiere. Et comme on peut le constater à l’écran (à partir de 6 min 40), son processeur tourne effectivement moins vite pendant cet export que sur le modèle précédent, ce qui explique l’écart de performances à l’heure des bilans.

https://www.youtube.com/watch?v=ip-sZfWaVo0

Le problème paraît général, même si on ne sait pas encore si c’est un défaut systématique de conception ou bien une série défectueuse. Difficile d’être trop optimiste toutefois, il semble que tous les processeurs hexacœurs Intel de huitième génération posent problème. Avant Apple, d’autres constructeurs de PC portables les ont utilisés et ces performances bridées à cause des températures élevées se retrouvent partout, en particulier pour le Core i9. C’est le cas même dans des ordinateurs plus épais et bien mieux équipés en termes de refroidissement que le MacBook Pro, qui est très fin.

Dans ces conditions, est-ce que l’option Core i9 est un choix judicieux à l’usage ? On manque encore de recul pour répondre à cette question, mais ces premiers résultats ne sont pas très encourageants. Si vous voulez acheter un MacBook Pro 15 pouces de 2018 et que vous hésitez sur la configuration, il est probablement préférable d’attendre un petit peu.


  1. Ce qui est, il faut peut-être le rappeler, une très mauvaise idée. ↩︎


avatar Dimemas | 

effectivement je vois où tu veux en venir, après si tu es prêt à mettre plus de 3000 euros dans un outil pareil pour ce type de travail, c'est toi que ça regarde ;)

avatar House M.D. | 

Non, justement, mon MacBook Pro early 2013 est encore suffisant, même si pour plus de confort vu que ma compagne me l’emprunte suite à la panne du sien (eh oui, les indépendants sont limités en budget...) je finirai peut-être par prendre un MacBook Pro 13 Touch Bar. La puissance est suffisante, on peut le brancher à un Eizo externe, voire même à un GPU externe, il est maniable, à de l’autonomie en shootings extérieurs, et m’économise plus de 1000€ à taille de stockage équivalent... ;)

avatar LaJague | 

Qu’il y ait des contraintes est logique, mais le matériel est benché , si problème il y avait avec les i9 il fallait pas le mettre

C’est pas comme si il chauffait après +12. De traitement , je pense que qq 10aine de minutes suffisent

avatar Doctomac | 

Le i9 est une option.

avatar Florent Morin | 

Du moment qu’une tâche du quotidien est exécutée rapidement, c’est ce qui compte.
Que le MacBook Pro ne soit pas résistant aux benchmarks importe peu. Du moment qu’il fait bien son job.

avatar SyMich | 

Celui ou celle qui prend cette option i9, ce n'est pas juste pour assurer les tâches du quotidien (que le processeur de base assure sans problème), mais bien parce qu'il a besoin de puissance.
Si la conception de ce MacBookPro ne permet pas à ce processeur de tourner à sa fréquence normale sans surchauffer (on ne parle même pas du turboboost!), il y a un problème.
J'espère que ceux ayant choisi cette option pourront se faire rembourser et remplacer leur MacBookPro par un autre modèle sans i9

avatar pagaupa | 

@SyMich

Le remboursement est une option inconnue d’Apple...

avatar SidFik | 

Visiblement vous n'avez toujours pas saisi comment utiliser un mac, on ne fait pas de l'encodage vidéo ou des rendus en plein cagnard, surtout en ce moment ou il fait plus de 30°C dehors, ne venez pas vous peindre au sav car vous avez des artifact gpu ensuite...
Non un MacBook s'utilise dans une pièce climatisée, ou la température de la pièce oscille entre 5 et 10c ou alors dehors, entre le mois de décembre à février (sauf si vous habitez en Thaïlande ou au Mexique bien sur) et avec un chargeur bien entendu, vous ne voudriez pas abîmer la batterie avec de telle températures...

avatar clementgonzalvez | 

@SidFik

Tu climatises ta pièce à 5-10 degrés toi ? Tu portes des moufles et des écharpes non ?

Apple conseille une utilisation normale entre 10 et 35 degrés.

avatar SyMich | 

Bien sûr! Apple n'en a pas parlé, mais le nouveau clavier papillon a été conçu pour s'utiliser avec des moufles (tout comme le trackpad depuis quelques années, sinon pourquoi serait-il si grand!)

avatar clementgonzalvez | 

@SyMich

Ahahah pas mal ?⌨️

avatar SidFik | 

Une utilisation normale

Une utilisation normale pour apple n'est certainement pas faire des rendus CPU/GPU ou de l'encodage, une utilisation normale sous entend d'utiliser son mac avec les logiciels pré-installé. à savoir poster sur instagram et utiliser imessage ainsi que les nouveaux emoji

si Apple se focaliserai sur des taches pro, le macbook pro n'aurais probablement pas la même gueule :)

et oui sinon il fait actuellement 7c chez moi mais mon MacBook pro ne throttle pas au moins (enfin presque pas)

avatar Dimemas | 

ahah

moi il fait 30
l'été peut-être...

avatar marenostrum | 

c'est trop large l'appellation Pro. beaucoup de pros n'ont pas besoin de puissance. ils font pas de films. ils veulent juste une machine agréable et c'est tout.

avatar zearnal | 

@SidFik
Tu m'as tuer de rire :D
Excellent !

avatar huexley | 

@Debione

avatar debione | 

J'ose à peine imaginer ce genre de bécane sur scène ou sous les projos, la température monte vite au delà des 30-35degre...
Tu allumes ta bécane et hop, tu as meilleurs temps d'avoir un celeron ... ( je caricature hein!)

avatar clementgonzalvez | 

Personnellement c’est une des raisons pour lesquelles j’ai préféré prendre l’i7 à 2.6. Mais je pense qu’on devrait attendre les mises à jour logicielles qui vont optimiser la manière dont les ressources du CPU sont utilisées avant de débattre. Chaque année la génération précédente est plus rapide que la nouvelle pendant un temps. Le fait que ça chauffe c’est tout à fait normal, maintenant à voir comment les logiciels le gère. C’est la première fois qu’on passe à 6 cœurs quand même.

avatar fte | 

@clementgonzalvez

"C’est la première fois qu’on passe à 6 cœurs quand même."

Euh, non. Il y a des bécanes à plus de 4 coeurs chez Apple (et ailleurs) depuis des années et des années. OK, avec des problèmes de refroidissement la plupart du temps (en tout cas depuis 2013), mais n’empêche.

avatar clementgonzalvez | 

@fte

Sur le MacBook Pro je parlais, qui est par ailleurs une machine incroyablement légère et fine... Dans tous les cas c’était un challenge d’y mettre un tel processeur sans toucher à 1mm du design extérieur.

avatar debione | 

Challenge loupé en l'occurrence... il est impossible de mettre des procs du style dans une case comme celle du MacBook pro...

avatar Dimemas | 

inadmissible...

au prix de 3000 euros de base avec un disque avec une faible capacité, ça devient de l'amateurisme chez apple....
la surchauffe a toujours été présente sur mes différents MBP (sur mon modèle de 2015 en 13 pouces notamment qui souffre dès que j'utilise plusieurs applications et sa batterie fond comme neige au soleil depuis 1 an)

J'attends de voir les prochains imac (allez on parie combien qu'ils commencent à 3000 en 27 pouces) mais ça devient hyper inquiétant malheureusement

avatar EricdeB | 

Franchement il y a bon nombre de fois où je me suis demandé si les gars chez Apple essayaient leurs produits, vivaient un peu avec avant de les lâcher dans la nature...

avatar aarthur | 

Avec quelle application peut-on afficher précisément la fréquence à laquelle tourne les processeurs ?

avatar mk3d | 

@aarthur

+1
On voit une application Intel sur la copie écran. Qqn sait où la trouver?
Merci.

avatar ecosmeri | 

Encore une version a eviter lol.

avatar xDave | 

Ça commence à poser question sur l’équipe design de Iv(r)e.
Après le clavier...

Avec une miniaturisation aussi poussée, la CM est quand même un modèle du genre malgré le tout soudé, on se prendrait à rêver d’une « caisse » un poil plus grande qui laisse circuler l’air autour... mais non c’est juste pour pouvoir le glisser dans une enveloppe :(

avatar Utilisateur9325 | 

Pardon de faire irruption dans vos échanges mais il me semble qu'ils sont souvent consanguins. Je m'explique: suivant la théorie de l'entonoir ou de l'obscurantisme après tant d'achats chez apple, il est très désagréable voir insupportable d'imaginer de s'être tromper aussi longtemps avec le corollaire d'une perte d'objectivité par rapport aux critiques. Certes, certaines sont injustifiées mais d'autres me semblent acceptables et respectables. Bref, utilisateur des produits d'Apple depuis plus d'une vingtaine d'année, j'avoue que je suis de plus en plus déçu par cette société et surtout depuis son incursion croissante au niveau politique. Le positionnement d'Apple sur le mélange des genres, politique et commercial, me laisse dubitatif!

avatar zearnal | 

Même si je ne suis client Apple "que" depuis 10 ans, je partage cette position à 1000%.
C'est effectivement le sentiment de déception qui prédomine.

avatar Wilthek | 

@Utilisateur9325

A vous lire il est urgent que vous vendiez tout ce qui porte une pomme (Apple) chez vous (vous pouvez conserver les fruits) et allez vite acheter un Asus ou un Toshiba ... et vous inscrire sur Clubic pour échanger sur votre admiration de Windows etc.

Votre vie sera soulagée de tous ces doutes et déceptions qui vous assaillent. ??

avatar Un Type Vrai | 

Apple ne cible plus les mêmes clients. Tout comme vous, je suis désespéré par le demi millimètre gagné en hauteur et la disparition des ports que j'utilises plusieurs fois par semaines (jour pour certains).
Est-ce que je vais remplis ma sacoche d'adaptateurs ? Est-ce que je vais arrêter de travailler chez les clients qui ne s'adaptent pas à Apple ? Est-ce que je vais switcher ?
Non, tu n'as pas été enfumé pendant toutes ces années, Apple CHANGE (pour le bien de ses actionnaires). C'est pas de l'obscurantisme, c'est comme si dans une religion, après des centaines (milliers) d'années à expliquer ce qu'il fallait faire, les cadres disaient : "En fait, on s'est planté, vous pouvez en manger".

Bref.

avatar Le docteur | 

Les performances, c'est pas plus gênant.
Le problème c'est qu'il chauffe.
Et un toaster de plus dans la liste des produits pommés (cf. le premier MacBook plastique).

avatar Mac13 | 

La pomme veut devenir le chips... plus fin, plus craquant mais grillé et finit en miettes dans le fond de paquet gonflé à l'air vide !

avatar zearnal | 

Encore un produit cher et esthétique qui n'aura d'autre vocation que de servir d'objet de décoration sur un bureau.
Sarcasme mis à part, on reste dans cette tendance qu'a Apple visant à produire des outils qui ne sont que beaux mais qui présentent des défauts majeurs à mes yeux de client, surtout vu le prix demandé pour ces outils (batterie des iphones, premières versions des claviers papillons, iOS 11, MacOS ....).

Apple ne nous avait pas habitué à la course à la spec, il y a quelques années si ce proc ne pouvait être refroidit comme il se doit, il n'aurait jamais été au catalogue.

Ce problème, certes pas spécifiques à Apple qui ne nous avait cependant pas habitué à cela, se rajoute au reste cité plus haut conduisant toujours plus prêt du point de rupture.

avatar Dexter Killer | 

C est exactement ce que je redouter ! Je me posai le la question de revendre mon MBP 15’’ touch Bar 2,9 GHZ RADEON 560 4go Vram 1to SSD version juin 2017. Phil que fais tu ?

avatar Bloodwave | 

Pourquoi donner une description si précise de votre machine pour au final juste dire que vous songiez à en changer ? Pour que l'on puisse s'extasier de votre pouvoir d'achat ?

avatar Dexter Killer | 

@Bloodwave

Vous n’y êtes pas du tout. Je travaille dans la vidéo comme monteur. Suivant les différentes versions et options des Mac : carte graphique capacité du SSD, processeurs elles ne donnent pas les mêmes performances. Les détails je les donne uniquement pour les pros et les amateurs avertis. Apparemment vous ne faite pas partie de ses deux catégories.... ?

avatar Levrai | 

Une seule unité ? Comme pour les claviers ????
Comme c'est bizarre le constat est le même pour mac4ever et pas seulement sur le 15, pareil sur le 13.

avatar tijen | 

j'avais bien lu ça en debut de semaine...

hate de voir des benchmark des 13" car j'hésitais avec un i7 ... si on peu économiser 360€, pour de meilleurs perf en plus...

avatar harisson | 

C'est quand même logique, faire de l'ultra fin avec des processeurs de desktop (i9, Xeon) + des GPU AMD + carte mères au design alac' , ça mène à ce genre de résultats...

avatar Florian Wallez | 

À l'époque des ibook G4, lors de la création de DVD la température montait tellement que je devait mettre un ventilateur devant l'ibook surélevé avec des morceaux de bois.
Heureusement je n'ai jamais obtenu de charbon de bois avec cette méthode... ?
Le problème du refroidissement est un vrai problème avec les portables en usage intensif vu la concentration des composants dans le boîtier. Peut-être qu'un peu d'espace libre dans le boîtier autour du processeur pour la circulation de l'air arrangerait les choses sans alourdir la machine ? et éviterait une usure prématurée. (En plus, le vide ne pèse rien...)
Johnny, si tu me lis, tu sais ce qu'il faut faire à l'avenir ! ?

avatar JOHN³ | 

Il y a la un problème mais une solution juste après (le mettre dans le congélateur). Je ne vois donc pas où est le problème.

avatar itsDamien | 

Je ne fais pas de calcul sur la durée, si je peux profiter de pic de puissance lors ce que j'en ai besoin cela me va ? (et je crois que tous les laptop Apple en i7 poussés à bout downclock non ? ?)

avatar IPICH | 

Un core i9 ça consomme énormément donc normal.
D'ailleurs un core aussi puissant ne sert que pour certaines activités qui demandent énormément de traitement.
Même du montage vidéo en comparaison ne demande que du i7

avatar Levrai | 

Encore une vidéo édifiante sur le Throttling du Macbook ! https://youtu.be/Dx8J125s4cg
Faut le mettre dans le congélateur pour avoir des perfs décentes !
Et la claque que le Macbook Pro se prend face à l'aero15, 4x plus rapide sur Adobe premier ! La messe est dite !

avatar chtiblues | 

Quelques millimètres de plus et ça peut devenir une machine excellente. On remet les anciens clavier ciseau, le trackpad un peu moins grand et on peut caser la touchbar ET les touches de fonction.

Cette touchbar, on en pense ce qu'on veut mais le fait est que le trackpad était déjà le meilleur, l'agrandir un peu moins aurait surement permis de garder les touches de fonctions.

Des petites choses, une finesse moins excessive, plus grande batterie, meilleur refroidissement et beaucoup moins de déçu à l'arriver

avatar marenostrum | 

en fait pour ces taches lourdes il faut une station de travail et pas un ordinateur portable. il faut attendre leur mac pro. ou un gros PC comme un camion (ou frigo).

même mon iMac (i7 4GHz), sur encodage video tourne avec les ventilos à fond. une utilisation quotidienne mettrait la machine à genou. les logiciels Apple (par ex QuickTime, ou iMovie, etc) ne les mettent jamais les cœurs du processeur à 100 %, les logiciels exotiques ils les mettent à fond, et détruirait la machine à la longue.

avatar Levrai | 

Ah bon ? Pourtant l'aero 15x ne souffre pas de trotthling et pulvérise littéralement le Macbook Pro sur Adobe premier. Juste 5x plus rapide...
La design max q de nvidia permet de concevoir des Laptop fin et très performant sur la partie graphique, L'aero 15x en est le parfait exemple. Quand on pense que cette machine qui coûte 2x fois moins cher qu'un Macbook Pro et l'enfume bien profond avec ces performances hallucinantes.

avatar Wilthek | 

@Levrai

J’ai regardé cet aéro 15x, sur le papier ça fait rêver ! Effectivement quand on voit le nombre de ports et la configuration il ne reste plus au MBP que MacOS et le retina :( d’ailleurs ça donne quoi l’écran avec une telle résolution sur un pc ? Il faut une loupe ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR